Blog

akkusmarkt

akkusmarkt

voir son profil et sa galerie
Adresse du blog : http://www.rondeetjolie.com/blog/blogger/listings/akkusmarkt.html?uid=350625
Lien de partage : http://www.rondeetjolie.com/blog/akkusmarkt.html

Batterie LENOVO 3000 V200

Posté par akkusmarkt le 25/03/2017

Samsung lance l'ATIV Q, un PC hynride dont la particularité est de fonctionner sous Windows 8 et d'être compatible avec des applications Android. Il est également possible de transférer des fichiers d'un système d'exploitation vers l'autre.Le design insolite de l'ATIV Q lui confère en outre quatre modes d'utilisation, adaptés à tous les besoins : PC portable, tablette, écran basculé et "stand" (écran tourné jusqu'à 180 degrés). Il dispose d'un écran de 13,3 pouces pour une définition de 3.200x1.800 pixels et affiche une autonomie maximale de 9h. Il concentre un processeur Intel Core i5, un SSD de 128Go et 4Go de RAM.Le logiciel SideSync est inclus dans l'offre de Samsung. Il permet de basculer d'un PC à un smartphone Samsung sous Android très rapidement. Les deux appareils convergent alors et il est par exemple possible de répondre à un SMS sur un smartphone en utilisant son clavier PC ou de sauvegarder des données de l'un vers l'autre. L'ATIV Q de Samsung doit être commercialisé en France en août 2013.Au dernier CES, HP a dévoilé plusieurs PC portables, dont un modèle haut de gamme qui se présente comme un Macbook killer doté de lecteurs d'empreintes et de cartes à puce. Le prix de départ commence à 1 099 euros HT.L’arrivée des dernières puces d’Intel, les Kaby Lake de septième génération, entraine un renouvellement des gammes de PC portables chez les principaux fournisseurs. HP n’est pas en reste avec la commercialisation du Elitebook x360. Conçu pour les entreprises, ce PC portable est doté d’un écran tactile d’une diagonale de 13,3 pouces (1080p ou 4K). Résolument haut de gamme, ce dernier arbore une élégante coque en aluminium doublé d’une partie inférieure en magnésium. De type deux-en-un avec une charnière renforcée pour autoriser l’utilisation en mode tablette - d’où le nom 360 comme le modèle Spectre plus grand public-, ce laptop affiche une épaisseur minimale de 15 mm.Le design - très sobre - n’est pas sans rappeler celui d’un Macbook Air même si la connectique est ici bien plus fournie. On trouve en effet 2 ports USB 3.0, un USB Type-C Thunderbolt 3 (avec fonction recharge grâce à un câble optionnel ou connexion à une station d’accueil), une entrée HDMI et un lecteur microSD. Apple fait beaucoup moins bien avec seulement deux connecteurs USB Type-C Thunderbolt 3 pour le Macbook Pro d’entrée de gamme (sans la Touch Bar) et deux ports USB 3.0 sur le Air. Comme chez le constructeur à la pomme, la mémoire vive est soudée avec un maximum de 16 Go (DDR4). La partie stockage de masse est assurée par un SSD ou une carte flash PCIe (128 à 512 Go).Comme nous l’a expliqué Justine Beck, chef produit PC chez HP, la sécurité n’a pas été négligée sur ce laptop avec un lecteur d’empreintes, un autre pour les cartes à puce, le respect du standard américain MLI-STD810G (pour ma résistance aux chocs), un contrôle de l’intégrité du Bios, mais aussi un écran avec un filtre de confidentialité Sure View développée avec 3M. Optionnel, ce dernier est activé à la demande pour obscurcir la dalle et réduire l’angle de vison afin d’éviter les coups d’œil intempestifs. Un modem LTE/4G est également disponible en option pour fuir les connexions WiFi trop curieuses dans les hôtels ou les espaces publics. Autre fonction dédiée à la sécurité, le verrouillage et le déverrouillage automatique du PC portable avec l’application WorkWise disponible pour les smartphones iOS et Android. Grâce à une connexion Bluetooth, l’app surveille l’usage du laptop (insertion d’une clef USB, déplacement de l’unité, charge de la batterie…) et envoie des alertes si nécessaires.http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x220-portable-batterie.html Batterie LENOVO ThinkPad X220http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200t-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200thttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200-tablet-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200 Tablethttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200-tablet-2266-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200 Tablet 2266http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200-tablet-7449-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200 Tablet 7449http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x201-tablet-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X201 Tablethttp://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-u350-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad U350http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-w700-portable-batterie.html Batterie LENOVO ThinkPad W700http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-n500-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 N500http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-z360-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Z360http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-v100-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 V100http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-v200-portable-batterie.html Batterie LENOVO 3000 V200http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-u330-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad U330http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-c200-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 C200http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-n100-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 N100http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-n200-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 N200 Finissons avec les caractéristiques de ce produit, disponible avec une puce Intel Core i5-7200U (deux cœurs à 2,4 GHz), i5-7300U (deux cœurs à 2,6 GHz) ou i7-7500U (quatre cœurs à 2,7 GHz), épaulée par un circuit graphique HD 620. Signalons pour finir que selon HP, l’Elitebook x360 offre une autonomie 12,5 heures et que la batterie peut se recharger de 50% en 30 minutes. Pour le tarif, le constructeur annonce un prix de départ à 1099 euros HT avec un Core i5, un écran 1080p et un SSD de 256 Go. Hier, Dell a annoncé qu'il travaillait avec WiTricity pour intégrer la recharge sans fil au Latitude 7285, sa tablette 12 pouces avec clavier amovible. Le Dell Latitude 7285 sera le premier ordinateur portable 2-en-1 de l'industrie à proposer une technologie de recharge sans fil. Cet hybride pourra fonctionner avec le dock sans fil WiGig du fournisseur qui prévoit de commercialiser sa machine portable en juin. Le Latitude 7285 sera équipé d’un récepteur sans fil basé sur la technologie de résonance magnétique de WiTricity, conforme à la spécification de charge sans fil AirFuel. Dans un communiqué, Neil Hand, vice-président Stratégie des produits et Innovation de Dell, a déclaré : « Pour les équipes IT, l’innovation doit aller vers le sans fil. Cela inclut aussi la recharge sans fil. C’est une étape clef pour améliorer la mobilité et les usages ». La technologie de charge sans fil de WiTricity permet d'intégrer la résonance magnétique dans les produits informatiques populaires actuels, quelle que soit leur taille.Dell vendra un chargeur WiTricity entièrement sans fil pour le Latitude 7285. C’est le premier produit qui pourra fonctionner avec le dock sans fil WiGig du constructeur. « Encore une fois, Dell sera le premier à mettre sur le marché une technologie pertinente. Grâce à cette collaboration entre Dell et WiTricity, la charge sans fil devient une réalité pour les clients du monde entier », a déclaré Alex Gruzen, CEO de WiTricity. « Non seulement le Dell Latitude 7285 offrira un environnement de travail plus productif, mais il accélère la mise en place d'un écosystème de charge sans fil à résonance magnétique qui bénéficiera à de nombreux appareils ».Dell présentera le Latitude 7285 aujourd’hui au CES de Las Vegas (5 au 8 janvier). La machine 2-en-1 intègre les nouveaux processeurs Kaby Lake d’Intel et elle est dotée d’un écran Sharp IGZO dont la résolution atteint les 3K (3072 x 1536 pixels). Dell devrait proposer le dock clavier en plusieurs versions. « L'ordinateur portable est la clef des environnements de travail de demain. L’environnement sans fil est non seulement agréable esthétiquement, mais il rend le bureau mobile et permet un travail plus efficace », a déclaré WiTricity dans un communiqué.En 2015, Intel avait annoncé qu'il travaillait également sur la technologie de charge sans fil pour les ordinateurs portables. Et en 2014, le fondeur avait fait savoir qu’il travaillait avec WiTricity sur la technologie. Intel développait un système capable de transférer jusqu'à 20 watts d’électricité, soit environ quatre fois la capacité des chargeurs sans fil pour smartphone. Intel, comme Dell, était censé utiliser une spécification de résonance magnétique regroupant deux normes concurrentes, celle de l'Alliance for Wireless Power (A4WP) et celle de la Power Matters Alliance (PMA). Ces groupes ont fusionné pour former la AirFuel Alliance, laquelle compte plus de 195 membres. Reste un autre groupe concurrent, la QI alliance. Intel devait annoncer sa technologie de charge sans fil en 2016, mais le fondeur a mis un terme à ses travaux sur la technologie au printemps dernier. Malgré tout, selon le cabinet d’études IHS, la technologie sans fil générera 8,5 milliards de dollars de recettes d'ici 2018. Soit 40 fois plus que les 216 millions de dollars générés en 2013.La famille de PC grand public Inspiron de Dell va accueillir son premier portable dédié au jeu, l'Inspiron 7000. Quant à la marque Alienware, elle va monter en gamme avec, notamment, l'arrivée de la 4K et de la réalité virtuelle.Intégrer des PC pour gamers dans des offres d'ordinateurs d'entrée de gamme s'est déjà révélé une mauvaise stratégie pour certains constructeurs. Pourtant, Dell a choisi de tenter sa chance sur cette voie. Ses PC pour le jeu les plus abordables rejoignent en effet ses offres grand public de la gamme Inspiron. En parallèle, le texan veut monter en gamme ses PC de jeux premium Alienware avec le support de la 4K et de la réalité virtuelle.Aux CES de Las Vegas, Dell a ainsi présenté les nouveaux modèles de la série de laptops Inspiron 7000 conçus pour le jeu. Disponibles à partir de 799 $HT, les Inspiron 7000 ne sont pas aussi bien dotés que les dernières versions des Alienware 13,15 et 17, également annoncés lors du CES et disponibles dès ce mois de janvier.Les Inspiron 7000 (14 ou 15,6'') disposent néanmoins de caractéristiques de bonne facture au niveau du graphisme et des capacités de calcul. Ceci grâce à la puce Kaby Lake Core i7H d'Intel et au circuit GeForce GTX 960M de Nvidia qu'ils embarquent. Les modèles sont les plus puissants de la série Inspiron qui n'avait jamais, jusqu'ici, intégré de machines dédiées au jeu vidéo.Toutefois, cela ne suffit pas à rivaliser avec les nouveaux portables Alienware, tant en termes de vitesse de calcul qu'en capacité de traitement graphique. A titre d'exemple, les Alienware sont compatibles avec la réalité virtuelle et disposent de processeurs et de circuits graphiques plus puissants. En outre, ils sont équipés du port graphique Alienware Adapter qui permet de les connecter à des cartes graphiques externes. On peut également citer la fonction d'eye tracking de l'Alienware 17 qui procure une meilleure expérience utilisateurs aux joueurs.Au regard de ces éléments, il est légitime de se demander pourquoi Dell sépare ses gammes de PC pour joueurs en deux. En fait, le constructeur cherche à mettre la gamme Alienware encore plus en valeur afin qu'elle soit associée avec des concepts à la mode tels que la réalité virtuelle et la 4K, ainsi qu'avec les dernières technologies en général. De cette façon Alienware restera une marque premium pour les joueurs, une population d'acquéreurs potentiels qui croit rapidement.http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x60-tablet-pc-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X60 Tablet PChttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x61-tablet-pc-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X61 Tablet PChttp://www.batterie-tech.com/lenovo-asm-42t5209-portable-batterie.html Batterie Lenovo ASM 42T5209http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-r400-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad R400http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-r61-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad R61http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-r61i-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad R61ihttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t400-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad T400 http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t61-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad T61 http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t61p-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad T61phttp://www.batterie-tech.com/lenovo-asm-42t5226-portable-batterie.html Batterie Lenovo ASM 42T5226http://www.batterie-tech.com/lenovo-fru-42t5227-portable-batterie.html Batterie Lenovo FRU 42T5227http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-c100-portable-batterie.html Batterie Lenovo 3000 C100http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x200s-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X200shttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x201-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X201http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x201i-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X201ihttp://www.batterie-tech.com/lenovo-asm-42t4537-portable-batterie.html Batterie LENOVO ASM 42T4537http://www.batterie-tech.com/ibm-thinkpad-z60m-portable-batterie.html Batterie IBM ThinkPad Z60mCette stratégie est néanmoins risquée. Quelques fabricants de PC ont placé des modèles de PC de jeux premium dans des gammes de PC grand public et en ont payé le prix. Ce fut le cas de HP qui a intégré ses VoodooPC dans sa gamme Envy puis finalement fermé sa division Voodoo dont la survie ne semblait pas valoir la peine d'un point de vue économique. Sauf qu'à l'époque le jeu vidéo sur PC était un marché de niche. Or, aujourd'hui, il croît à grand pas et HP a fait marche arrière en lançant la gamme Omen. Les tentatives faites par le fabricant Falcon Northwest pour entrer sur le marché grand public global avec des PC de jeu n'ont pas fonctionné non plus.En 20 ans d'existence, Alienware est devenu une marque reconnue pour ses modèles de PC de jeu. La marque a contribué à venir bout de l'idée qui voulait que le jeu sur PC était réservé à ceux dont c'est le hobby. Désormais, la marque est devenue un actif important pour Dell qui souhaite la protéger en segmentant ses PC pour jeux. Voici donc ce qui l'amène aujourd'hui à lancer les Inspiron 7000 qui doivent séduire les joueurs occasionnels, pour réserver la marque Alienware aux passionnés. « L'inspiron 7000 offre de très bonnes performances à un prix encore plus accessibles pour les joueurs », estime Chris Saylor, un membre de l'équipe marketing de Dell chargé du secteur du jeu vidéo.Si le design est moins gamers que celui des Alienware, l'Inspiron 7000 se distingue des autres modèles de la gamme.Dell va aussi procéder à des changements dans la stratégie qu'il mène autour des PC Alienware. « Tous les modèles de cette gamme profitent actuellement de mises à jour qui vont leur permettre de monter en gamme », indique Brian De Zayas, le directeur marketing en charge du jeu chez Dell. « Les joueurs les plus passionnés s'orientent désormais vers la 4K et les écrans OLED. Quelque écrans HD (1080 Px) seront toujours proposés dans la gamme mais les ordinateurs Alienware vont être une vitrine des nouvelles technologies tels que l'eye tracking (capteur oculométrique), l'overclocking ou encore la personnalisation des commandes.Après avoir lancé son ultrabook XPS 13 en 2016, Dell profite de ce début d'année pour présenter une version hybride 2-en-1 permettant à l'écran de se replier sur le clavier pour devenir une tablette. Un choix qui s'inscrit dans la logique du marché actuel. Dell cède à la tentation des PC hybrides détachables ultra fin. Appartenant à la famille des 2-en-1, ce type de terminaux fleurit actuellement sur le marché, poussée par la demande des utilisateurs de joindre le meilleur des deux mondes entre l'usage bureautique de l'ordinateur portable, et à la fluidité de l'interface tactile d'une tablette. Après avoir proposé une première version de son XPS 12 sous forme de PC hybride non détachable, Dell avait aussi sauté dans le train de l'hybride détachable. Un domaine où la Surface de Microsoft a longtemps été précurseur avant d'être rejoint depuis par l'ensemble des constructeurs du marché et même Apple. Décidant de développer ses 2-en-1 après ses modèles Latitude et Inspiron, c'est au tour d'un autre fleuron de la gamme de PC du constructeur texan de passer de l'autre côté du miroir. En l'occurrence il s'agit de son modèle star, à savoir le XPS 13. Très apprécié à sa sortie en 2012 - et après une itération sous Linux des plus remarquées - le portable haut de gamme de Dell arrive donc en version hybride, et sera officiellement dévoilé au CES 2017 (Las Vegas du 5 au 8 janvier). Sa commercialisation interviendra d'ailleurs dans la foulée, aux environs de 1 000 euros H0T (à partir), soit près de 200 euros de plus que la précédente version. Tel est le prix de la versatilité...De l'extérieur, ce XPS 13 2-en-1 ressemble de près à son prédécesseur, bien que la charnière soit évidemment différente et renforcée. L'écran peut ainsi pivoter à 360 degrés pour transformer le terminal en tablette. Pesant 1,24 kilo, ce modèle est fin, avec une diagonale de 13,3 pouces. L'unité testée par notre collègue d'IDG News Service disposait d'une résolution de 3200 X 1800 pixels. Les couleurs sont brillantes et vives et les vidéos sont fluides. Pas d'option 4K malheureusement a priori.

Tags: Pas de tags
Vues: 4 0 Commentaires
0 votes

Akku Dell 312-0522

Posté par akkusmarkt le 25/03/2017

Das Blade ist übrigens das erste Razer-Produkt ohne Tiernamen. Alle Mäuse von Razer sind nach Giftschlangen benannt - wenngleich die Orochi einen Drachen als Namensgeber hat -, die Tastaturen tragen Bezeichnungen von Spinnentieren inklusive Skorpionen, die Headsets wiederum sind an Haie sowie Kraken, also Meeresbewohner, angelehnt und die Mauspads haben Namen von Insekten wie dem Elefantenkäfer. Die mattschwarze Oberfläche des nur 1,7 cm hohen sowie 1.893 Gramm schweren Razer Blade besteht aus eloxiertem Aluminium und fühlt sich ebenso kühl wie edel an. Fingerabdrücke sind hier zwar nicht so sichtbar wie bei einer Klavierlackoptik, lassen sich aber im Alltag nicht vermeiden. Die Verarbeitung und die Stabilität des Gerätes geben keinen Anlass zur Kritik, selbst der filigrane Displayrahmen ist sehr verwindungssteif.Die Chiclet-Tastatur ist sauber in den Unibody eingelassen, auf Wunsch sorgt eine grüne sowie dimmbare Hintergrundbeleuchtung der Tasten auch bei Dunkelheit für Übersicht. Mit ein wenig Eingewöhnungszeit kann der Nutzer auf dem Blade blind tippen, an die Druckpunkte einer vorzüglichen Thinkpad-Tastatur kommt Razer aber keinesfalls heran. Die Eingabetaste könnte größer sein und die Beschriftung der Tasten ist Geschmackssache, das US-Layout lässt Umlaute nur auf Umwegen zu.Von Haus aus befindet sich die Funktionstaste rechts neben der Strg-Taste, was insbesondere Spielern entgegenkommt. Makros ermöglicht die vorinstallierte Synapse-2.0-Software samt Cloud-Anbindung, zudem verarbeitet die Chiclet-Tastatur problemlos Eingaben wie Sprinten plus Springen oder einen Duckjump (W+Shift+Leertaste). Etwas unglücklich sind jedoch die Pfeil-nach-oben- und Pfeil-nach-unten-Tasten, für Rennspiele wie Need for Speed Most Wanted 2013 sind sie schlicht zu klein.Das große, gegen Kratzer unempfindliche Synaptics-Touchpad bietet viel Platz für Multi-Touch-Gesten wie Pinchen oder Scrollen und setzt diese ohne Probleme um. In Kombination mit den beiden Maustasten sind selbst Shooter mit etwas Gewöhnung passabel spielbar. Für längere Gefechte ist eine dedizierte Maus dennoch sinnvoller, so bietet Razer beispielsweise mit der Orochi eine kompakte Maus für unterwegs an. Deren aktuelle Neuauflage nutzt zwar einen besseren Sensor, die raue Oberfläche musste jedoch Klavierlack weichen, dafür ist sie zur Bluetooth-4.0-Schnittstelle des Blades kompatibel. Weiterhin bietet das Razer-Notebook eine Front-Webcam mit 720p-Auflösung und ein Kensington-Sicherheitsschloss.Obgleich sich auf LAN-Partys der kombinierte Klinkenanschluss für ein Headset wie das neue 7.1-Kraken anbietet und das Blade ein Dual-Array-Mikrofon hat, klingen die beiden links und rechts von der Tastatur eingelassen Stereolautsprecher durchaus erfreulich. Wie bei flachen Notebooks üblich, fehlt es etwas an Druck, gerade epische Filme büßen hier an Qualität ein - dafür sind die Lautsprecher auf Wunsch sehr laut. Hochauflösendes Videomaterial speichert das Gerät auf einem lautlosen Solid State Drive (SSD) vom Typ Samsung 840. Je nach Ausbaustufe stehen 128, 256 oder 512 GByte bereit. Zwischen dem kleinsten und dem größten Datenträger liegen allerdings 500 US-Dollar, so dass sich Bastler überlegen können, ob sie den Garantieverlust in Kauf nehmen und den zweiten mSATA-Steckplatz selbst mit einer SSD versehen.Der im Blade verbaute HM87-Chip bietet sechs USB-3.0-Anschlüsse, wovon Razer drei nach außen verlegt. Ein Kartenleser fehlt ebenso wie ein optisches Laufwerk. Das Dual-Band-WLAN funkt nach 802.11n-Standard und ein USB-auf-Ethernet-Adapter sorgt für eine Kabelverbindung ins Internet oder Netzwerk.Externe Monitore werden per HDMI 1.4a an das Razer Blade angeschlossen, damit ist es sogar möglich, die UDH-Auflösung 3.840 x 2.160 zu nutzen - allerdings nur bei 30 Hz. Das integrierte 14-Zoll-Display mit LED-Hintergrundbeleuchtung und ohne Touch-Funktion aber löst mit 1.600 x 900 Bildpunkten auf, was vergleichsweise wenig ist, jedoch der Spieleausrichtung des Blades entgegenkommt. Wir finden das prinzipiell gut.Weniger Pixel bedeuten im Grafiklimit einen nahezu linear geringeren Rechenaufwand und alle Auflösungen außer der nativen sehen trotz brauchbarer Interpolation prinzipbedingt matschig aus. Der Geforce-Treiber erlaubt zwar eine pixelgenaue Skalierung, allerdings wird das Bild aufgrund der Pixeldichte dann recht klein. Dies erschwert in einigen Spielen das Lesen von Texten oder das Erkennen von wichtigen Informationen. Razer verwendet zudem wie bei bisher allen Blade-Notebooks ein TN-Panel, was ebenfalls ein Tribut an die Spieleausrichtung ist. Hinsichtlich der Farben geht das Display gerade noch in Ordnung, die Blickwinkelstabilität hingegen ist absolut nicht überzeugend und die Helligkeit nur Mittelmaß. Schon bei geringer Displayneigung wird das Bild sehr dunkel und die Wabenstruktur des vorinstallierten Razer-Hintergrundbildes verschwindet. Ein Reinigungstuch sorgt für Durchblick, macht aber aus dem TN- kein IPS-Panel.http://www.powerakkus.com/dell-53977-akku.html Akku Dell 53977http://www.powerakkus.com/dell-312-0041-akku.html Akku Dell 312-0041http://www.powerakkus.com/dell-312-0026-akku.html Akku Dell 312-0026http://www.powerakkus.com/dell-3k120-akku.html Akku Dell 3K120http://www.powerakkus.com/dell-1k500-akku.html Akku Dell 1K500http://www.powerakkus.com/dell-1x511-akku.html Akku Dell 1X511http://www.powerakkus.com/dell-312-0522-akku.html Akku Dell 312-0522http://www.powerakkus.com/dell-312-3250-akku.html Akku Dell 312-3250http://www.powerakkus.com/dell-3h349-akku.html Akku Dell 3H349http://www.powerakkus.com/dell-3h352-akku.html Akku Dell 3H352http://www.powerakkus.com/dell-3h625-akku.html Akku Dell 3H625http://www.powerakkus.com/dell-6m934-akku.html Akku Dell 6M934http://www.powerakkus.com/dell-8m815-akku.html Akku Dell 8M815http://www.powerakkus.com/dell-4k085-akku.html Akku Dell 4K085http://www.powerakkus.com/dell-312-0009-akku.html Akku Dell 312-0009http://www.powerakkus.com/dell-312-0113-akku.html Akku Dell 312-0113Ein solches Display würde zwar höchstwahrscheinlich eine längere Reaktionszeit aufweisen, jedoch in praktisch allen anderen Bereichen Vorteile bieten. Im Jahr 2013 sind IPS-Panels bei den meisten Notebooks aus gutem Grund Standard, auch viele Smartphones und Tablets nutzen diesen Displaytyp. Das TN-Panel des Blades neigt auf dem Desktop sogar zu einer Art Moiré-Effekt, der durch den Razer-Hintergrund unterstützt wird. In Spielen hingegen bewirkt eine kleine Positionsänderung auf dem Sofa oder Stuhl, dass das Bild aussieht, als sei eine Vignettierung über die eigentliche Darstellung gelegt. Die geringe Blickwinkelstabilität macht je nach Spiel so Teile des HUDs schwer erkennbar, was im schlechtesten Fall zum Tod des Alter Ego führen kann.Das Razer Blade ist mit Abstand das flotteste Gaming-Notebook im Bereich von unter zwei Kilogramm. Schneller ist nur Alienwares 14-Zöller, dafür wiegt das Dell-Gerät auch fast ein Kilo mehr. Die 2013er Version des Blades nutzt einen vierkernigen Haswell-Prozessor, den Core i7-4702HQ mit Simultaneous Multithreading (SMT) für das parallele Ausführen von acht Aufgaben. Die Thermal Design Power (TDP) von 37 Watt beinhaltet die im Prozessor integrierte Grafikeinheit HD Graphics 4600, die im Leerlauf oder bei der Filmwiedergabe aktiv ist.Dank Nvidias Optimus-Technik springt in Spielen die auf der Kepler-Architektur basierende Geforce GTX 765M an, diese entspricht einer niedriger getakteten Geforce GTX 660 für Desktop-PCs. Die 8 GByte DDR3-1600-Speicher entsprechen heutigem Standard, das RAM aber läuft aufgrund der Latenzen von CL11-11-11-1T mit leicht angezogener Handbremse.Die verbaute Geforce GTX 765M bietet nur ein 128 Bit breites Speicherinterface mit 2.000 MHz Takt, im Gegenzug jedoch etwas mehr als 1.300 Gflops - somit ist der Chip tendenziell bandbreitenlimitiert, weswegen das von Razer verbaute Panel mit nur 1.600 x 900 Pixeln eine gute Wahl ist, denn eine höhere Auflösung erfordert mehr Datentransferrate. Die Shader-Leistung der GTX 765M hingegen ermöglicht viele Berechnungen pro Pixel, zumal der Boost ausgehend von 797 MHz die meiste Zeit über 900 MHz anlegt. Der Haswell-Prozessor wiederum ist mit seinen vier Kernen samt HT sehr rechenstark angesichts der TDP von nur 37 Watt. Der i7 läuft unter Last mit 2,2 GHz - dank des Turbos taktet die 37-Watt-CPU jedoch meist um die 3 GHz an, im Leerlauf sind es 800 MHz.Der aktuelle 3DMark von Futuremark bescheinigt dem Razer Blade eine hohe Leistung: Der Cloud-Gate-Test etwa gibt 10.748 Punkte aus und Firestrike noch 2.501 Punkte - dies entspricht AMDs Radeon HD 7770. In der nativen Auflösung von 1.600 x 900 Pixeln berechnet das Razer Blade praktisch alle aktuellen Spiele mit hohen oder maximalen Details mit mindestens 25 Bildern pro Sekunde. Selbst Metro Last Light, ohne SSAA und Tessellation, sowie Crysis 3 - mit 2Tx SMAA - laufen auf dem Notebook flüssig, sofern man die Qualitätseinstellung leicht reduziert.Battlefield 3 im Multiplayer mit 64 Spielern profitiert ebenso von der starken CPU wie The Elder Scrolls 5 Skyrim und Project Cars. Die hohe Shader-Leistung hilft, die PhysX-Effekte in Borderlands 2 zu bewältigen, hier sinken die fps jedoch teilweise bis auf 20. Der Prozessor erweist sich mit 6,27 (Multihtread) und 1,43 Punkten (Singlethread) im Cinebench R11.5 x 64 als sehr flott. Die Leistung entspricht in etwa einem Core i7-2600K, dem schnellsten Desktop-Vierkerner von 2011.Die hohe Leistung fordert allerdings ihren Tribut, denn die Kühlung des Blades muss gut 100 Watt an Wärme abführen - das ist für ein Notebook mit 14 Zoll ziemlich viel. Razer vertraut daher auf eine zweigeteilte Heatpipe-Konstruktion samt je einem Lüfter, die Abwärme bläst das Gerät durch seitliche Öffnungen zwischen Tastatur und Display ins Freie. Im Leerlauf wie auch bei Filmwiedergabe ist das Blade selbst in stillen Umgebungen kaum hörbar, nach ein paar Minuten Metro Last Light macht es sich jedoch leicht bemerkbar. Auch ohne Headset oder Gehörganghörer, neudeutsch In-Ears, ist die Geräuschentwicklung nicht störend - bei Videokonvertierungen auf allen Kernen dreht das Razer-Notebook allerdings stärker auf als in Spielen und wird dann gut hörbar.Die Aluminiumoberfläche nahe des Power-Schalters erhitzt sich im Spielebetrieb auf rund 45 Grad Celsius und wärmt das Display gleich mit, die Handballenauflage wird körperwarm. Aufgrund der teilweise auf der Unterseite aufgebrachten Lüftungsschlitze sollte man das Blade während des Spielens nicht dauerhaft auf die Oberschenkel legen. Der Prozessor wird bis zu 90 Grad Celsius heiß, drosselt aber seinen Takt (noch) nicht, die GTX 765M erreicht bis zu 77 Grad. Detail am Rande: Bei sehr hohen fps fiept das Notebook.http://www.powerakkus.com/dell-8208u-akku.html Akku Dell 8208Uhttp://www.powerakkus.com/dell-312-3280-akku.html Akku Dell 312-3280http://www.powerakkus.com/dell-1x793-akku.html Akku Dell 1X793http://www.powerakkus.com/dell-1x793a00-akku.html Akku Dell 1X793A00http://www.powerakkus.com/dell-310-5195-akku.html Akku Dell 310-5195http://www.powerakkus.com/dell-312-0068-akku.html Akku Dell 312-0068http://www.powerakkus.com/dell-312-0408-akku.html Akku Dell 312-0408http://www.powerakkus.com/dell-312-0084-akku.html Akku Dell 312-0084http://www.powerakkus.com/dell-312-0090-akku.html Akku Dell 312-0090http://www.powerakkus.com/dell-312-0191-akku.html Akku Dell 312-0191http://www.powerakkus.com/dell-312-0309-akku.html Akku Dell 312-0309http://www.powerakkus.com/dell-315-0084-akku.html Akku Dell 315-0084http://www.powerakkus.com/dell-3r305-akku.html Akku Dell 3R305http://www.powerakkus.com/dell-4m983-akku.html Akku Dell 4M983http://www.powerakkus.com/dell-4p894-akku.html Akku Dell 4P894Razer liefert das Blade mit Windows 8 in der 64-Bit-Version aus, im Oktober steht das 8.1-Update bereit. Bis dahin müssen sich Käufer mit den bekannten Vor- und Nachteilen von Windows 8 abfinden, hierzu gehört auch das Fehlen von Microsoft Instant Go, welches der Core i7-4702HQ prinzipiell unterstützt. Razer verzichtet abgesehen vom Adobe Reader 11 auf vorinstallierte Programme - einzig alle relevanten Treiber für die Grafikeinheiten (ohne Geforce Experience), die Drahtlosverbindungen sowie die Eingabegeräte sind aufgespielt und somit sind nach der Einrichtung des Betriebssystems nur 35 GByte belegt - inklusive Wiederherstellungsoption.Der 70-Wh-Akku des Razer Blade ist fest verbaut und wird mittels eines mit 522 Gramm überraschend leichten 150-Watt-Netzteils aufgeladen, eine komplette Ladung ist in etwa 90 Minuten durchgeführt. Bei der täglichen Arbeit mit aktiver WLAN-Verbindung, 80 Prozent Helligkeit und Surfen im Internet hält das Notebook rund sechs Stunden durch. Die Metro in Last Light kann in 1.600 x 900 Pixeln mit maximalen Details und voller Helligkeit knapp anderthalb Stunden erkundet werden. Für ein 14-Zoll-Gerät mit derart potenter Hardware ist das eine gute Akkulaufzeit.Das Razer Blade 2013 ist derzeit nur in den USA und in Kanada erhältlich, an einem Vertrieb außerhalb von Nordamerika wird noch gearbeitet. Min-Liang Tan, neben Robert "Razer Guy" Krakoff einer der beiden Firmengründer, sagte Golem.de: "Da wir nur ein mittelständisches Unternehmen sind, ist es nicht so einfach, die globale Verfügbarkeit umzusetzen. Wir hoffen, dass wir es bis Ende des Jahres schaffen, können aber noch kein genaues Datum sagen." Wichtig seien ein schneller und kompetenter Support in der jeweiligen Landessprache sowie ein zuverlässiger Vertriebspartner. Bis dahin bleibt nur der Import. Da Razer das Blade nicht in Europa vertreibt, fehlt jedoch die wichtige CE-Kennzeichnung. Dies kann am Zoll dazu führen, dass das Gerät dort eingezogen wird.Bereits die kleinste Version des Razer Blade mit einer 128-GByte-SSD kostet 1.800 US-Dollar, in den Vereinigten Staaten erfolgt der Versand kostenlos. Für 256 GByte veranschlagt Razer 2.000 US-Dollar, für die 512-GByte-Variante 2.300 US-Dollar. Damit kostet das Blade bei aktuellem Umrechnungskurs (Stand 25. September 2013) rund 1.350 bis gut 1.700 Euro - angesichts der Hardware kein überzogener Preis verglichen mit den wenigen ähnlichen Geräten wie dem Alienware 14 oder dem MSI GE40.Razer möchte mit dem exzellent verarbeiteten Blade in erster Linie Spieler ansprechen und hat hierzu leistungsstarke Komponenten in ein 14-Zoll-Barebone integriert, das nur 170 mm hoch ist und samt Innenleben 1.893 Gramm wiegt. Der Haswell-Prozessor mit vier Kernen sowie acht Threads ist ähnlich schnell wie eine Oberklasse-CPU von vor zwei Jahren und die Geforce GTX 765M ist Nvidias zweitschnellster mobiler Grafikchip mit unter 100 Watt TDP am Markt.Diese Kombo ermöglicht zusammen mit 8 GByte DDR3-Speicher flüssige Bildraten in den meisten aktuellen PC-Titeln bei hohen oder maximalen Details, selbst sehr fordernde Spiele wie Metro Last Light oder Crysis 3 bewältigt das Blade in den meisten Szenen - sofern man die Kantenglättung nicht übertreibt.

Tags: Pas de tags
Vues: 5 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus a6m

Posté par akkusmarkt le 24/03/2017

Intel a développé Itanium en partenariat avec HP avec pour objectif de remplacer d’anciennes architectures et de concurrencer les systèmes Power d’IBM. La première puce ultra-rapide a été lancée en 2001. Pour Intel, l'architecture Itanium était idéale pour ses futures puces hautes performances. Mais elles n’ont pas eu le succès escompté. Surtout, elles ne pouvaient pas rivaliser avec les performances des serveurs Sparc ou Power. La puce Xeon d'Intel est devenue le plus grand rival d'Itanium, s’imposant massivement sur le marché des serveurs basse et moyenne gamme en croissance rapide.Intel a logiquement privilégié le développement de sa puce Xeon, lui consacrant davantage de ressources. Quant à la puce Itanium, elle s’est fait connaître pour d’autres raisons. La mort annoncée de la puce a fait la une des médias à partir de 2011, date à laquelle Oracle a décidé d'arrêter de développer des logiciels pour l'architecture, après avoir estimé que celle-ci « était en fin de vie ». Dans la foulée, Microsoft a également cessé d’investir dans le développement de logiciels pour l’architecture Itanium. Intel n'a pas dévoilé de feuille de route pour Itanium au-delà de Kittson. La nouvelle puce succède à l'ancienne série Itanium 9500, nom de code Poulson, dont les livraisons ont démarré au quatrième trimestre 2012. Le seul gros fabricant à utiliser des puces Itanium dans ses serveurs n’est autre que HPE, qui continue à proposer des serveurs critiques tournant avec la puce d’Intel. HPE a rassuré ses clients en s’engageant à supporter Itanium jusqu'en 2025, mais elle les pousse également à basculer vers les puces Xeon. « HPE livrera des serveurs basés sur les nouvelles puces Itanium plus tard cette année », a déclaré, par courriel, une porte-parole de l’entreprise. « Nous mettrons à jour nos serveurs HPE Integrity sous HP-UX pour profiter des améliorations de la puce Kittson au cours du second semestre 2017 », a encore déclaré la porte-parole. HPE offrira un support actif pour Itanium jusqu'en 2025, essentiellement à cause de ses engagements contractuels à long terme avec ses clients. Parmi eux, on trouve beaucoup d’agences gouvernementales qui signent généralement des contrats à long terme avec leurs fournisseurs pour assurer la fourniture et le support de leurs serveurs. Les serveurs Integrity tournent sous le système d’exploitation propriétaire HP-UX basé sur Unix, mais aussi sous Linux et sous OpenVMS. Ce dernier OS sera compatible Kittson à partir du quatrième trimestre, selon une feuille de route récemment mise à jour sur le site Web de VMS Software, qui a la responsabilité du développement de l’OS. « Un grand nombre de clients va probablement sauter l’étape Kittson et passer directement à l’architecture x86, mais l’opération risque de s’avérer coûteuse », a estimé Jim McGregor. Le processus, qui implique le portage du code sur de nouveaux systèmes basés sur l’architecture x86, pourrait prendre plusieurs années.Certains utilisateurs d'Itanium, notamment les institutions financières qui ont besoin de serveurs puissants pour leurs transactions, ne sont peut être pas disposées à prendre ce risque. « Tôt ou tard, ils devront passer à autre chose », a aussi déclaré l’analyste de Tirias Research. HPE et Dell offrent des services de portage de code pour passer des systèmes mainframe aux serveurs x86 plus récents, mais le processus est complexe et il faut effectuer de nombreux tests pour vérifier la stabilité du code. Selon les prévisions d'Intel, d'ici 5 ans, le marché du PC sera sa source de revenus la plus faible. D'où sa décision d'aller chercher des marges plus importantes sur d'autres secteurs. En particulier, le fabricant a fait du datacenter sa cible privilégiée et réservera à son activité serveur la primeur de ses nouvelles technologies.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples. Quelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise. http://www.batterie-tech.com/asus-70nlf1b2000y-portable-batterie.html Batterie Asus 70nlf1b2000y http://www.batterie-tech.com/asus-70nlf1b2000z-portable-batterie.html Batterie Asus 70nlf1b2000z http://www.batterie-tech.com/asus-70-nlf1b2000z-portable-batterie.html Batterie Asus 70-nlf1b2000z http://www.batterie-tech.com/asus-90nlf1b2000y-portable-batterie.html Batterie Asus 90nlf1b2000y http://www.batterie-tech.com/asus-90nlf1b2000z-portable-batterie.html Batterie Asus 90nlf1b2000z http://www.batterie-tech.com/asus-90-nlf1b2000z-portable-batterie.html Batterie Asus 90-nlf1b2000z http://www.batterie-tech.com/asus-90nlf1bz000y-portable-batterie.html Batterie Asus 90nlf1bz000y http://www.batterie-tech.com/asus-90-nlf1bz000y-portable-batterie.html Batterie Asus 90-nlf1bz000y http://www.batterie-tech.com/asus-90nlf1bz000z-portable-batterie.html Batterie Asus 90nlf1bz000z http://www.batterie-tech.com/asus-90-nlf1bz000z-portable-batterie.html Batterie Asus 90-nlf1bz000z http://www.batterie-tech.com/asus-90-nvd1b1000y-portable-batterie.html Batterie Asus 90-nvd1b1000y http://www.batterie-tech.com/asus-a6e-portable-batterie.html Batterie Asus a6e http://www.batterie-tech.com/asus-a6f-portable-batterie.html Batterie Asus a6f http://www.batterie-tech.com/asus-a6g-portable-batterie.html Batterie Asus a6g http://www.batterie-tech.com/asus-a6j-portable-batterie.html Batterie Asus a6j http://www.batterie-tech.com/asus-a6k-portable-batterie.html Batterie Asus a6k http://www.batterie-tech.com/asus-a6l-portable-batterie.html Batterie Asus a6l Juste en dessous dans la même gamme, la firme de Santa Clara positionne le Xeon E7-8890 v4 (7 174 $). Les puces ont des caractéristiques similaires à l'exception de la vitesse d'horloge de base qui commence à 2,2 GHz. Il s’agit généralement de puces qui n’ont pas réussi à passer la certification pour les vitesses les plus hautes. Le Xeon E7-8894 v4 offre une puissance de calcul proche du Xeon Phi 7290F (72 cœurs à 1,5 GHz), qui coûte 6 401 $. Il est également quatre fois plus cher que le processeur PC le plus coûteux (1 723$), le Core i7-6950X (10 cœurs cadencés à de 3 à 4 GHz avec 25 Mo de cache) pour les ordinateurs de jeu.Reposant sur l'architecture Broadwell et toujours gravé en 14 nm, le Xeon E7-8894 est destiné aux serveurs à tolérance de pannes utilisés par les entreprises financières ou la grande distribution qui ont besoin de systèmes hautement fiables pour leurs transactions et la détection des fraudes. Ces entreprises pourraient en effet perdre des centaines de millions d’euros si un serveur venait à s’effondrer. Cette puce affiche également des fonctionnalités introuvables sur les PC ou les serveurs d’entrée de gamme, comme la correction d'erreurs et le RAS (fiabilité, disponibilité et maintenance), qui peuvent diagnostiquer et résoudre les problèmes sans perturber l’activité de la machine. Ce composant affiche également des débits particulièrement élevés en I/O (19,2 GB/s) pour traiter de grands volumes de données. Sur le marché des puces x86 pour serveurs, la concurrence se limite aujourd’hui à AMD qui a annoncé son grand retour avec le processeur Zen Naples doté de 32 cœurs. Cette plate-forme n’est toutefois pas attendue avant le second trimestre de cette année, et AMD n'a pas encore indiqué la cible précise de sa puce. Il pourrait s’agir des fournisseurs de services cloud. La firme a indiqué que les Naples seront proposées à un prix compétitif sur le segment des puces à haute performance.À l'heure actuelle, les acheteurs de serveurs ne peuvent pas vraiment négocier les tarifs avec Intel, qui détient plus de 90% des parts de marché sur ce secteur. Les puces E7 v4 ne sont pas fabriquées en très grands volumes comme les Core i mais ce sont des composants très rentables et des revenus indispensables pour Intel, qui s'appuie désormais davantage sur les matériels pour les centres de données que sur les PC pour sa croissance future.« Les puces serveur ont déjà un marge bénéficiaire élevée, mais les prix moyens ont augmenté ces dernières années et vont continuer à augmenter », a déclaré Diane Bryant, vice-président exécutif et directeur général du groupe Data Center chez Intel, lors d'une allocution devant des investisseurs. « Les prix ont augmenté en raison de nouvelles applications telles que l'apprentissage machine et l'analytique, et la croissance des services cloud », a déclaré Mme Bryant. « Parce qu'ils comprennent la valeur de nos produits haut de gamme, ils achètent la plate-forme », a déclaré Bryant. Mais, après des années de croissance, les ventes de serveurs stagnent et la dirigeante anticipe une baisse des expéditions de 5% jusqu’en 2021. La société ne s'attend pas à une croissance des expéditions sur le marché des serveurs mais à un relais sur celui des contrôleurs x86 pour les équipementiers télécoms. Intel compte proposer des composants plus puissants et plus coûteux cette année, avec notamment un processeur baptisé Knights Mill destinée à l’apprentissage machine et un autre appelé Lake Crest qui intégrera un Xeon avec une puce d'apprentissage machine basée sur la technologie acquise auprès de Nervana Systems.Les remous se poursuivent sur le marché des semi-conducteurs. Intel annonce un nouveau départ, celui de Kim Stevenson, en poste depuis six mois dans le groupe processeurs pour PC. Six mois seulement après sa nomination, Kim Stevenson a quitté l'entreprise. Celle-ci occupait le second poste de direction le plus important à la tête de l’activité processeurs PC d'Intel après Murthy Renduchintala, le président du groupe. La semaine dernière, Kim Stevenson a annoncé sur Tweeter qu'elle quittait Intel « pour de nouvelles aventures » après avoir passé plus de sept ans dans l'entreprise, notamment comme chef des opérations (COO) du groupe Client, IoT, et Architecture, une division qui regroupe les produits axés sur le grand public et qui comprend les activités PC traditionnelles. http://www.batterie-tech.com/asus-a6m-portable-batterie.html Batterie Asus a6m http://www.batterie-tech.com/asus-a6n-portable-batterie.html Batterie Asus a6n http://www.batterie-tech.com/asus-a6r-portable-batterie.html Batterie Asus a6r http://www.batterie-tech.com/asus-a6rp-portable-batterie.html Batterie Asus a6rp http://www.batterie-tech.com/asus-a6tc-portable-batterie.html Batterie Asus a6tc http://www.batterie-tech.com/asus-a6t-portable-batterie.html Batterie Asus a6t http://www.batterie-tech.com/asus-a6u-portable-batterie.html Batterie Asus a6u http://www.batterie-tech.com/asus-a6va-portable-batterie.html Batterie Asus a6va http://www.batterie-tech.com/asus-a6vc-portable-batterie.html Batterie Asus a6vc http://www.batterie-tech.com/asus-a6vm-portable-batterie.html Batterie Asus a6vm http://www.batterie-tech.com/asus-a6v-portable-batterie.html Batterie Asus a6v http://www.batterie-tech.com/asus-a7c-portable-batterie.html Batterie Asus a7c http://www.batterie-tech.com/asus-a7d-portable-batterie.html Batterie Asus a7d http://www.batterie-tech.com/asus-a7f-portable-batterie.html Batterie Asus a7f http://www.batterie-tech.com/asus-a7g-portable-batterie.html Batterie Asus a7g http://www.batterie-tech.com/asus-a7j-portable-batterie.html Batterie Asus a7j http://www.batterie-tech.com/asus-a7-portable-batterie.html Batterie Asus a7 Décidément, les ordinateurs PC n’ont pas la côte ces derniers temps chez Intel. En 2016, le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, avait annoncé le licenciement de 12 000 employés en même temps que la reconversion de l’entreprise en « acteur majeur du monde connecté intelligent », comme il le disait alors. Une manière de positionner le PC comme un périphérique connecté parmi d’autres. L’annonce avait été suivie par plusieurs départs : d’abord, celui de Kirk Skaugen, à la tête du PC Group, puis celui de Doug Davis, qui dirigeait l’activité IoT. Mais tout cela n'explique pas pourquoi Kim Stevenson, précédemment chef des opérations d'Intel d’après son profil LinkedIn, a tenu six mois seulement à ce nouveau poste, une fonction détenue précédemment par Diane Bryant, promue depuis vice-présidente senior et directrice générale du Data Center Group d'Intel. Le départ de Kim Stevenson, en plus de la restructuration engagée l'année dernière, laisse penser que l’activité processeurs PC d'Intel est encore fragile. L’entreprise avait déjà inquiété le marché en livrant une troisième puce 14 nm (Kaby Lake) au lieu d’une puce 10 nm normalement attendue si l’entreprise avait suivi son calendrier d’évolution habituel. D’ailleurs, le succès de Kaby Lake est assez mitigé. Pendant ce temps, AMD déploie son architecture dénommée Ryzen, qui pourrait tout à fait se poser en alternative crédible. À se demander si le ciel au-dessus du siège d'Intel à Santa Clara n’est pas en train de s’assombrir…Une malfaçon découverte dans une ancienne puce d'Intel pourrait faire planter des serveurs et des équipements réseau. Le fondeur « prépare et valide un patch de silicium mineur » pour résoudre le problème. Le défaut, signalé pour la première fois par The Register, a été localisé dans des puces Atom C2000 livrées à partir de 2013. Un erratum ajouté en janvier par Intel à la documentation de la puce Atom C2000 prévient que les systèmes équipés de la puce « peuvent se trouver dans l’impossibilité de démarrer ou cesser de fonctionner ». Cette puce, la dernière de la série de processeurs Intel Atom basse consommation pour serveurs, équipe des microserveurs, mais aussi des équipements réseaux de fabricants comme Cisco. Ce dernier a d’ailleurs publié un avis pour signaler le défaut d’un composant dans un de ses produits ayant un impact sur les signaux d'horloge. La dégradation de ce signal d'horloge au fil du temps altère la capacité de la puce à exécuter les tâches. Intel essaye de résoudre le problème, mais n’a pas voulu dire à quel moment une mise à jour sera disponible. « Nous avons d’ores et déjà fourni à nos clients une solution de contournement au niveau de la carte », a déclaré un porte-parole d'Intel par courriel. « Par ailleurs, nous sommes en train de préparer et de valider un correctif de silicium mineur dans un nouveau produit [mise à jour] ». Le cycle de régénération moyen d’un serveur est de trois à cinq ans, mais la durée de vie du matériel réseau et de stockage dans lequel on trouve la puce C2000 est plutôt de cinq à 10 ans. Les entreprises utilisant la puce doivent contacter leur représentant ou leur fournisseur de système pour effectuer les mises à jour.Intel trouve en permanence des défauts dans ses puces et il les corrige au fur et à mesure. Mais un défaut qui pourrait faire planter un système est plus sérieux, car il peut conduire à la perte des données. Intel a également connu un problème avec sa puce Skylake. Cette fois, le défaut pouvait dans certaines conditions bloquer les PC au moment de l'exécution de charges de travail complexes. Le fabricant de puces a renoncé à fabriquer des chips Atom pour serveurs, remplacés par des puces Xeon-D et Xeon-E3. Intel réserve désormais les puces Atom aux drones, aux robots, aux passerelles, aux appareils connectés et aux produits IoT.

Tags: Pas de tags
Vues: 5 0 Commentaires
0 votes

Batterie Lenovo ThinkPad Edge E520

Posté par akkusmarkt le 24/03/2017

Au dernier trimestre, le chiffre d'affaires de la firme a toutefois augmenté, malgré que la division datacenter d'Intel, qui vend des puces de serveur, ait un peu déçu. « Nous avons eu un solide quatrième trimestre avec des signes de stabilisation sur le segment des PC et une croissance financière par rapport à l'année dernière », a déclaré dans un communiqué le CEO d'Intel Brian Krzanich. Mais la crise budgétaire américaine - le fameux shutdown - avec le blocage et même l'arrêt des certains services fédéraux a eu un impact direct sur les ventes d'Intel. Alors que 800 000 fonctionnaires - jugés non essentiels - ont été mis en congés sans solde, les services publics ont en effet gelés certains achats de matériels, nous a indiqué Stéphane Nègre, le président d'Intel France qui a également en charge l'Europe Occidentale (la Suisse, la Belgique et le Luxembourg).Les bénéfices d'Intel pour le dernier trimestre, clos le 28 décembre 2013, montent à 2,6 milliards de dollars, en hausse de 2,5 milliards par rapport à la même période un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a été de 13,8 milliards de dollars, en hausse de 3% par rapport au quatrième trimestre précédent. C'était un peu plus élevé que les attentes des analystes de Wall Street. Au dernier trimestre, les ventes de la division client PC, qui représente 60% de l'activité d'Intel (voir illustration ci-dessous), ont été stables sur un an à 8,56 milliards. C'est une amélioration par rapport à la baisse des ventes des trimestres précédents « Globalement le marché des PC se stabilise », nous a confié Stéphane Nègre, « le marché pro se comporte mieux que celui du grand public, et les pays matures mieux que les émergents. La tendance est positive, notamment dans les grands comptes et les PME ». La division PC a certes vendu plus de processeurs qu'il y a un an, mais le prix moyen des puces pour ordinateurs portables a chuté de 7% indique Intel. Le prix des processeurs pour PC de bureau est lui resté stable.Les ventes de la division datacenter ont augmenté de 8% au dernier trimestre pour atteindre 3 milliards de dollars, a indiqué la compagnie. « Par rapport à nos attentes au début du trimestre, nous avons connu un chiffre d'affaires plus important pour le groupe PC alors que la croissance a été plus lente dans notre groupe Datacenter », a déclaré la compagnie. « On continue de voir une croissance à deux chiffres pour les serveurs mais la fin d'année a été moine bonne que prévue suite au shutdown américain», a rappelé M. Nègre. « Sur les autres zones géographiques, la croissance a été soutenue »Au global, l'année 2013 n'a pas été simple pour Intel. Le chiffre d'affaires annuel culmine à 52,7 milliards de dollars - soit une baisse de 1% par rapport à 2012 - avec un résultat net de 9,6 milliards - en baisse de 13%. Intel a été marqué par la faiblesse des économies dans le monde, et la progression du marché des tablettes et des smartphones, principalement animés par des processeurs ARM. Intel qui a vendu 10 millions de processeur Atom pour tablettes en 2014, compte bien quadrupler ce chiffre en 2014 avec l'arrivée de la puce Bay Trail, nous a confié le président d'Intel France. « On a doublé les ventes chaque trimestre en 2012, et la Galaxy Note 3 10.1 a été la meilleure vente en France ». En 2014, Intel a également prévu de lancer ses puces Quark pour équipées les objets connectés. Au dernier CES, le géant des semi-conducteurs avait montré plusieurs prototypes d'équipements connectés qui pourraient faire figure de référence design pour les constructeurs de matériels. Au final, Stéphane Nègre se montre confiant pour 2014, même s'il convient de toujours rester prudent. La SSII Keyrus a bouclé son exercice 2016 sur un chiffre d'affaires de 227,9 M€, en hausse de 12,9%. Les activités grands comptes, en progression de 16,4%, ont été le principal levier de cette croissance.Keyrus finit son année en beauté. Sur le quatrième trimestre de son exercice 2016, la SSII a réalisé 62,3 M€ de chiffre d'affaires, en croissance de 11,4%. Keyrus boucle son année fiscale avec des facturations en hausse de 12,9%. Elles s'établissent ainsi à 227,9 M€. C'est surtout l'activité grand comptes (79,2% du CA total) qui a tiré cette croissance. Elle a en effet progressé de 16,4% sur l'année écoulée.Sur ce secteur, Keyrus met en avant le placement judicieux de son offre autour de trois pilliers : Data Intelligence, Digital Experience et Management & Transformation. L'activité SMB (20,8% du CA) se porte bien également. Dopé par la phase 3 de la Déclaration Sociale Nominative débutée au quatrième trimestre, elle a progressé de 1,2% en 2016. A noter dans ce secteur d'activité l'acquisition de l'intégrateur Decilogic par le biais de la filiale de Keyrus Absys Cyborg.« L'exercice 2016 s'inscrit dans la continuité de 2015 avec une progression organique à 2 chiffres et une dynamique soutenue sur l'ensemble de nos pays d'implantation. Notre projet de croissance rentable à horizon 2020 vise à faire de Keyrus un acteur incontournable de la transformation digitale » a commenté Eric Cohen, PDG de Keyrus. Pour en savoir plus sur la rentabilité de la SSII, il faudra d'ailleurs attendre la publication des résultats définitifs, le 28 mars prochain. http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t510-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad T510http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-l412-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad L412http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-l510-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad L510http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-l512-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad L512http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-edge-e420-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad Edge E420http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-edge-e520-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad Edge E520http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-l420-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad L420http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-sl410k-2842-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad SL410k 2842http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t420-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad T420http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t520-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad T520http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t520i-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad T520ihttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-edge-e420s-portable-batterie.html Batterie LENOVO ThinkPad Edge E420shttp://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-u150-portable-batterie.html Batterie LENOVO IdeaPad U150http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-u550-portable-batterie.html Batterie lenovo ideapad u550http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x100e-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X100ehttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x100e-2876-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X100e 2876Renforcé par l'acquisition de Netapsys, Sodifrance a réalisé 104 M€ de chiffre d'affaires en 2016. L'entreprise de services numériques vise la barre des 110 M€ pour 2017 avec une croissance organique de 5 à 7%. L'acquisition de Netapsys a dopé la croissance de Sodifrance en 2016. Grâce à cette opération réalisée en septembre 2015, l'ESN affiche un chiffre d'affaires de 104 M€, en hausse de 24% pour l'exercice clôturé le 31 janvier dernier. Outre un apport brut de chiffre d'affaires, le rachat de Netapsys a permis à Sodifrance de gagner plusieurs grands projets, notamment auprès de la Société Générale, la BNP ou encore Generali.En organique, la société affiche ainsi une croissance de 2,5% au titre de l'exercice qu'elle vient de clôturer. Bien qu'elle soit en ligne avec celle du marché des services IT, l'ESN assure toutefois que cette progression est inférieure à son potentiel en raison de recrutements insuffisants au premier semestre. Sodifrance a ainsi terminé l'année avec un effectif de 1280 collaborateurs. Pour 2017, l'ESN se fixe pour objectif d'atteindre une croissance organique comprise entre 5 et 7% et passer ainsi la barre des 110 M€ de chiffre d'affaires. Elle compte recruter 400 collaborateurs supplémentaires pour soutenir cette ambition. L'entreprise de services numériques SQLI a enregistré un chiffre d'affaires annuel en croissance de 6,6% en 2016. Sur ses métiers stratégiques (e-commerce, mobilité, solutions web...), la société a parfois vu ses revenus croître de plus de 50%. Hormis durant la période de janvier à mars derniers au cours de laquelle elle avait atteint +7,2%, la croissance de SQLI est restée de 6,2% lors des trimestres suivants en 2016. Au final, l'ESN a ainsi clos son dernier exercice annuel sur un chiffre d'affaires de 190,8 M€, en hausse de 6,6% comparé à 2015. Les segments stratégiques sur lesquels elle évolue ont considérablement participé à la progression globale de ses facturations. C'est notamment le cas de ses activités dans l'e-commerce (+50% de CA), la mobilité (+50%) et les solutions web (+40%).En outre, SQLI a eu le vent en poupe à l'international où elle a profité de la forte croissance de sa filiale Suisse (+21%) et de ses implantations au Benelux (+13,5%). L'ESN a également bénéficié de son entrée sur le marché britannique réalisée à travers le rachat de la société Invent Commerce en avril.Cette opération de croissance externe, ainsi que la hausse des commandes enregistrées, a permis à SQLI de porter son effectif à 2 096 personnes à fin 2016. Un an plus tôt, les équipes de la société de services étaient composées de 1 928 salariés.Une forte croissance organique couplée à deux acquisitions importantes ont permis à Gfi de réaliser 1,015 Md€ de chiffre d'affaires l'an dernier. 2016 est à marquer d'une pierre blanche pour Gfi Informatique et ce à plusieurs titres. D'une part, parce qu'au cours de ces douze mois, l'ESN française a réalisé sa meilleurs croissance organique dans et hors de l'Hexagone depuis 2009. En outre, elle a vu son chiffre d'affaires dépasser pour la première fois le milliard d'euros avec 1,015 Md€ précisément. Comparé à 2015, il ainsi progressé de 13,6% en facial, et de 8,1% si l'on omet notamment les acquisitions des sociétés Efron (Espagne) et Roff (Portugal). En France, les revenus de Gfi ont crû de 9% (7,5% en organique) à 832,2 M€. Dans le reste du monde, les facturations ont représenté 183,3 M€, soit 40,5% de mieux (+11,6% en organique) qu'un an plus tôt.Au cours du quatrième trimestre, la croissance organique de la société a néanmoins connu un ralentissement en France. Entre octobre et décembre, son chiffre d'affaires dans l'Hexagone n'a en effet progressé que de 1,5% à 216,1 M€. A l'étranger, en revanche, le rythme de croissance a été légèrement supérieur à celui du reste l'année (+12,3%). L'ESN explique ce résultat trimestriel en demi-teinte en France par le fait que le calendrier comportait un jour de moins que l'an dernier et par une saisonnalité des ventes légèrement différente.http://www.batterie-tech.com/lenovo-fru-42t4787-portable-batterie.html Batterie Lenovo FRU 42T4787http://www.batterie-tech.com/lenovo-asm-42t4691-portable-batterie.html Batterie Lenovo ASM 42T4691http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y560-portable-batterie.html Batterie LENOVO IdeaPad Y560http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y560d-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Y560Dhttp://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y560p-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Y560Phttp://www.batterie-tech.com/lenovo--ideapad-u460s-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad U460shttp://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-s10-3-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad S10-3http://www.batterie-tech.com/lenovo-g560-portable-batterie.html Batterie Lenovo G560 http://www.batterie-tech.com/lenovo-g560e-portable-batterie.html Batterie Lenovo G560Ehttp://www.batterie-tech.com/lenovo-g570-portable-batterie.html Batterie LENOVO G570http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-z370-portable-batterie.html Batterie LENOVO IdeaPad Z370http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-z575-portable-batterie.html Batterie LENOVO IdeaPad Z575http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-z570-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Z570http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x120e-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X120ehttp://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-s12-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad S12http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-s9e-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad S9eAu 31 décembre 2016, les collaborateurs de Gfi étaient au nombre de 8 429 personnes, soit 464 de plus qu'à la fin 2015. A la même période, son carnet de commandes affichait une progression de 7,5%, ce qui laisse à nouveau présager d'un bon exercice 2017 pour l'entreprise.Malgré un chiffre d'affaires en retrait de 2% au titre de l'exercice 2016, ITS Group a vu son résultat opérationnel courant progresser d'au moins 15% sur la même période, preuve que sa transformation semble bien engagée. ITS Group affiche des résultats préliminaires en demi-teinte pour son exercice 2016. Sur douze mois, le chiffre d'affaires de l'ESN a atteint 188,6 M€, soit 2% de moins que lors de l'année précédente. Le quatrième trimestre a été le moins performant avec des facturations en baisse de 4% à 55,2 M€. Sur l'ensemble de l'exercice, C'est l'activité historique de vente et d'intégration d'infrastructures du groupe qui a pénalisé ses résultats globaux. Celle-ci a généré des revenus en retrait de 6% à 88,1 M€ (plus de 40% des facturations totales).Conscient de la méforme de cette activité, ITS Group tente depuis quelques années de diversifier ses sources de chiffre d'affaires. Avec succès, semble-t-il, puisque ses activités d'hébergement de cloud et de services managés ont généré 20,4 M€ de chiffre d'affaires annuel (+7%). Ses activités services, elles, sont restées stables à 80,1 M€.Malgré ces résultats en légère baisse, la rentabilité du groupe devrait progresser en 2016. Alors qu'en 2015, une année qualifiée « de transition », ITS Group avait vu son résultat opérationnel courant diminuer de moitié, ce dernier a progressé d'au moins 15% en 2016. Nous en saurons plus lors de la publication des résultats complets qui seront dévoilés le 29 mars. Intel a commencé à faire tester sa dernière puce Itanium. Au cours du second semestre de cette année, HPE livrera des serveurs basés sur ce processeur haut de gamme et fonctionnant sous HP-UX, son système Unix propriétaire de HPE, ainsi que sous OpenVMS. La survie de la puce Itanium d'Intel tient à un fil. Après plus de trois ans, le fondeur démarre la livraison de la prochaine version - sans doute la dernière - de son processeur, sous le nom de code Kittson. « Pour l’instant, la puce est fournie en test à certains clients, mais l’expédition en masse est programmée plus tard cette année », a déclaré un porte-parole de l'entreprise. Les puces Itanium ont été utilisées dans des mainframes et des serveurs critiques. Mais, Hewlett Packard Enterprise sera probablement un des seuls constructeurs à proposer plus tard cette année des serveurs intégrant Kittson.La puce Itanium a été vouée à une mort lente et douloureuse, et Kittson enterrera très probablement la série. Les systèmes qui la supportent ont été réduits à la portion congrue et le développement logiciel a marqué le pas. Intel ne regrettera sans doute pas sa fin. Il recherche des marchés plus rentables, tentant par ailleurs de s’alléger de tous les produits qui ne répondent plus à sa nouvelle stratégie. Le fondeur a ouvertement exercé des pressions sur ses clients exploitant des Itanium pour qu'ils passent à des Xeon x86, lesquels dominent plus de 90% du marché des serveurs. Comme l’a déclaré Jim McGregor, analyste principal de Tirias Research, « Itanium est en mode maintenance et il y a peu de chance qu’il aille beaucoup plus loin ».

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus ultrabook s56v

Posté par akkusmarkt le 22/03/2017

Selon Patrick Moorhead, président et analyste principal de Moor Insights & Strategy, « la plupart des utilisateurs, aux États-Unis et en Europe, ont déjà oublié cet épisode malheureux ». Mais, c'est en Chine que Samsung a vraiment besoin de faire son retour. Pour rassurer les clients, Samsung a également exposé les mesures qu'il avait prises pour assurer la qualité des produits à tous les niveaux de leur développement, dont un test de sécurité en huit points pour les batteries. Par exemple, les équipes se concentreront sur des composants clés et travailleront avec des conseillers externes pour effectuer des contrôles préventifs et mettre en évidence les éventuels problèmes. Un groupe consultatif de conseillers externes composé d'experts universitaires et de chercheurs devrait fournir à l'entreprise une « perspective claire et objective sur la sécurité des batteries et l'innovation ». Samsung a également amélioré les algorithmes qui gèrent la température de charge de la batterie, le courant de charge et sa durée.« L’ajout de nouvelles procédures et le contrôle de sécurité en 8 étapes sont une bonne chose », a déclaré Patrick Moorhead. Le nouveau logiciel est également très intéressant, et l’équipe de conseillers pourra aussi apporter sa contribution dans les décisions futures. « L'avenir sera encore plus difficile, car les consommateurs exigent des appareils plus minces offrant toujours plus d’autonomie », a ajouté l’analyste. À court terme, et après les révélations de Samsung sur « les défauts de batteries de deux fabricants », les consommateurs pourraient être préoccupés par la qualité des batteries au lithium-ion. « Ces déclarations autour des dispositifs Li-ion permettent de faire une pause, mais comme pour la plupart des rappels, tout sera oublié dans six mois », a déclaré Patrick Moorhead par courriel à nos confrères d’IDG.Grâce à un accord d'exploitation de marque, un smartphone Nokia fabriqué par HMD Global est poussé sur le marché chinois. Positionné en milieu de gamme, il est proposé à près de 250 dollars. Après avoir accordé une licence mondiale exclusive d'exploitation de sa marque au finlandais HMD Global pour créer des terminaux mobiles jusqu'en 2026, Nokia fait un semblant de come-back sur le marché des smartphones. Un retour loin d'être éclatant puisque le terminal n'aura de Nokia que le nom, tout le reste (de la conception à la fabrication en passant par l'assemblage et le choix des composants ainsi que les briques logicielles) étant du ressort de le constructeur HMD. De plus, ils ne se sont commercialisés qu'en Chine. Alors que trouve-t-on derrière ce dernier smartphone Nokia 6 ? Eh bien, des caractéristiques modestes mais positionnées sur le milieu de gamme, à savoir un écran de 5,5 pouces LCD, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage, ainsi qu'un appareil photo de 16 Mpix et une batterie de 3 000 mAh. Ce smartphone sous Android 7 est prévu d'être vendu autour de 250 euros.Le 9 janvier 2007, Steve Jobs, co-fondateur d'Apple, créait l'événement en présentant l'iPhone, un smartphone qui allait très vite transformer en profondeur les usages et l'accès à Internet mobile en suscitant à sa suite une déferlante de modèles concurrents. Il y a dix ans, jour pour jour, Steve Jobs faisait sensation en lançant l’iPhone dont l’adoption rapide et phénoménale a progressivement révolutionné les usages, dans le grand public et dans l’entreprise. L’engouement pour ce smartphone, premier d’une longue série pour le fournisseur d’ordinateurs Mac, allait muer ce dernier en fabricant de téléphones portables. Quelques années plus tard, l’iPhone pèse plus de 50% des revenus d’Apple. Pour sa première apparition, le terminal était présenté par Steve Jobs comme un produit trois en un, rappelle la firme californienne en commémorant cet anniversaire : « un iPod grand écran avec des touches de contrôle, un téléphone mobile révolutionnaire et un équipement de communication Internet innovant ».L'accès à Internet mobile permettant de consulter sa messagerie à tout moment s’est rapidement imposé aux utilisateurs d’iPhone, générant très vite parmi les développeurs un inépuisable gisement d'idées d’applications. Au fil des années, l’app store s'est peuplé de ces apps mobiles de toutes natures, allant des jeux aux logiciels conçus pour un usage professionnel. En 2014, une alliance entre Apple et IBM a notamment débouché sur la création des apps MobileFirst for iOS, pour iPhone et tablettes iPad, entièrement destinées aux entreprises, livrées dans une grande diversité de domaines et de secteurs d’activités.Pour l’iPhone, ce dixième anniversaire coïncide aussi avec la première baisse enregistrée sur les ventes du smartphone depuis son lancement en 2007. Pour Apple, l’année fiscale 2016 marque aussi le premier recul sur son chiffre d’affaires en 15 ans ce qui, pour son CEO Tim Cook, successeur de Steve Jobs, a entraîné une réduction d’environ 15% de sa rémunération annuelle totale (en fait de son bonus en numéraire lié à la performance financière du fournisseur californien). Celle-ci est ramenée à 8,5 M$ (selon la communication faite à la SEC) pour l’exercice fiscal clos le 25 septembre 2016 contre 10,3 M$ sur 2015. Mais cette rémunération ne représente de toute façon qu’une partie des revenus que Tim Cook tire d’Apple, celle-ci ne tenant pas compte de ses actions et stocks options. En 2011, le CEO a reçu un grand nombre de stock-options. Une partie d’entre elles lui étaient acquises en août dernier, valorisées autour de 135 M$, auxquelles s’ajoutent encore 3,5 millions d’actions (évaluées autour de 413 M$ au cours actuel).http://www.batterie-tech.com/asus-u3sg-portable-batterie.html Batterie Asus u3sghttp://www.batterie-tech.com/asus-u3s-portable-batterie.html Batterie Asus u3shttp://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56ca-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56cahttp://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56cb-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56cm-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56c-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56chttp://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56http://www.batterie-tech.com/asus-ultrabook-s56v-portable-batterie.html Batterie Asus ultrabook s56vhttp://www.batterie-tech.com/asus-ux42a-ultrabook-portable-batterie.html Batterie Asus ux42a ultrabookhttp://www.batterie-tech.com/asus-ux42-portable-batterie.html Batterie Asus ux42http://www.batterie-tech.com/asus-ux42-ultrabook-portable-batterie.html Batterie Asus ux42 ultrabookhttp://www.batterie-tech.com/asus-ux42vs-ultrabook-portable-batterie.html Batterie Asus ux42vs ultrabookhttp://www.batterie-tech.com/asus-ux42v-ultrabook-portable-batterie.html Batterie Asus ux42v ultrabookhttp://www.batterie-tech.com/asus-ux52a-portable-batterie.html Batterie Asus ux52ahttp://www.batterie-tech.com/asus-ux52-portable-batterie.html Batterie Asus ux52http://www.batterie-tech.com/asus-ux52v-portable-batterie.html Batterie Asus ux52vPar ailleurs, même si la firme à la pomme n'a pas atteint les objectifs financiers qu’elle s’était fixé pour 2016, elle reste la société la plus valorisée en bourse affichant, en ce 9 janvier 2017, une capitalisation boursière supérieure à 631,6 milliards de dollars.L'automatisation galopante des chaînes de fabrication pour l'iPhone par Foxconn pourrait faciliter le rapatriement de la production des iPhone aux USA. Elle permettrait de combler le manque de qualification de la main d'oeuvre américaine évoqué par Tim Cook, le CEO d'Apple. Et si Apple rapatriait une partie de la production des iPhone aux Etats-Unis ? Cette promesse de campagne de Donald Trump ne semblait pas trouver grâce au yeux du principal intéressé, Tim Cook. Le CEO de la firme de Cupertino avançait que la manœuvre serait peu pratique au regard du manque de soutien logistique et du manque de main d’œuvre qualifiée sur le sol américain. Et pourtant, la solution pourrait toutefois bien venir des robots.Foxconn, le principal sous traitant d'Apple pour l'iPhone a déjà largement robotisé sa production. Pas moins de 40 000 robots fonctionnent déjà sur ses lignes de montage et le groupe taïwanais ne cache pas sa volonté d'automatiser entièrement sa production. D'après le directeur général du comité Automation Technology Development de Foxconn, Dai Jia-peng, dont les propos ont été recueillis par nos confrères de Digitimes, plus de la moitié des effectifs dédiés à la fabrication des iPhone a été remplacée par des robots depuis la sortie de l'iPhone 6. En avril dernier, le fabricant annonçait avoir remplacé 60 000 employés par des machines dans son usine de Kunshan, en Chine. « Ce n'est que la première phase d'un plan qui en compte trois », a déclaré le dirigeant.Celle-ci consistait à remplacer les travailleurs individuels en commençant par les postes les plus dangereux et déplaisants. La phase deux consiste en l'automatisation complète de la chaîne de production qui reste pour le moment hybride, alliant machines et humains. Cette démarche a déjà été mise en place pour d'autres produits que l'iPhone. 10 lignes de montage sont, en effet, aujourd'hui entièrement automatisées pour des PC tout-en-un et des écrans LCD. « Dans la phase 3, nous automatiserons l'ensemble de l'usine, pas uniquement les chaîne de fabrication. Nous conserverons un nombre minime de personnel humain pour le test, la supervision, la production et la logistique », explique Dai Jia-peng.D'après nos confrères de 9to5 Mac, Apple aurait ainsi demandé à Foxconn et Pegatron (son autre sous traitant) s'ils étaient en mesure de déplacer leurs ligne de fabrication d'iPhone aux USA. Le premier a alors confirmé avoir engagé des discussions préliminaires sur le sujet avec le géant américain. Il a toutefois refusé de commenter le chiffre de 50 000 jobs possiblement créés, avancé par nos confrères. Au regard de l'automatisation galopante de ses lignes de production c'est très loin d'être étonnant.Sansung va révéler les raisons qui ont fait exploser ses smartphones Galaxy Note 7 dans une enquête qui sera publiée au cours du mois de janvier, selon Reuters qui cite un média sud-coréen. Samsung s'apprête à faire toute la lumière sur ses Galaxy Note 7 explosifs Le constructeur va en effet publier ce mois-ci les résultats d'une enquête sur les raisons pour lesquelles certains de ses smartphones ont pris feu, a-t-on appris ce lundi par le journal sud-coréen JoongAng Ilbo. La firme avait en effet annoncé en octobre qu'elle examinerait tous les aspects de l'appareil, laissant entendre que plusieurs facteurs auraient pu contribuer à l’un des échecs les plus coûteux en termes de sécurité des produits IT.En parallèle, l’entreprise a averti que son bénéfice devrait être inférieur de 5,1 milliards de dollars (4,85 milliards d'euros) aux prévisions antérieures sur une période de trois trimestres en raison de l’arrêt de la production du Galaxy Note 7 décidée en octobre dernier par la firme. Les investisseurs et les analystes estiment qu'il est essentiel pour Samsung d'identifier la cause du dysfonctionnement de ses appareils pour regagner la confiance des utilisateurs avant la sortie du Galaxy S8 qui devrait être présenté en février prochain.Dans la perspective de la fin des frais de roaming dans l'Union européenne, les négociateurs européens ont décidé de plafonner les prix de gros que se facturent les uns aux autres les opérateurs de télécommunications mobiles lorsque leurs clients utilisent d'autres réseaux lors de leurs déplacements en Europe. Après l’annonce en septembre dernier de la fin des frais d’itinérance dans l'Union européenne, arrêtée au 15 juin 2017, les opérateurs de réseaux mobiles avaient maugréé que sa mise en place serait infaisable parce que les prix de gros des minutes et des mégaoctets qu’ils se facturent entre eux diffèrent d’un pays à l’autre. Pour tenter de régler cette question, un accord a été trouvé hier soir par les négociateurs, ces derniers rassemblant des membres de la Commission européenne, du Parlement et du Conseil européens. Dans un communiqué, ils expliquent qu’ils ont convenu de réguler les marchés de gros du roaming de la façon suivante.A partir du 15 juin prochain, des plafonds vont être fixés, à raison de 3,2 centimes d'euros par minute sur les appels vocaux et de 1 centime d'euros par SMS. Une réduction par étape sera appliquée sur 5 ans à la baisse du plafond sur les données. Elle débutera le 15 juin à 7,7 € par Go pour descendre à 6 €/Go le 1er janvier 2018, à 4,5 €/Go le 1er janvier 2019, à 3,5 €/Go le 1er janvier 2020 et à 3 €/Go le 1er janvier 2021 pour arriver enfin à 2,5 €/Go le 1er janvier 2022. Il est précisé que la Commission procédera à un examen de ce marché d'ici la fin de l'année 2019 et qu'elle fournira aux co-législateurs une évaluation intermédiaire au plus tard le 15 décembre 2018.http://www.batterie-tech.com/asus-ux52vs-portable-batterie.html Batterie Asus ux52vshttp://www.batterie-tech.com/asus-vivobook-s200l987e-portable-batterie.html Batterie Asus vivobook s200l987ehttp://www.batterie-tech.com/asus-vivobook-s200l3217e-portable-batterie.html Batterie Asus vivobook s200l3217ehttp://www.batterie-tech.com/asus-vivobook-s200-portable-batterie.html Batterie Asus vivobook s200http://www.batterie-tech.com/asus-vivobook-x201-portable-batterie.html Batterie Asus vivobook x201http://www.batterie-tech.com/asus-x201e-portable-batterie.html Batterie Asus x201ehttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux42a-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux42ahttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux42-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux42http://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux42v-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux42vhttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux42vs-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux42vshttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux52a-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux52ahttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux52-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux52http://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux52v-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux52vhttp://www.batterie-tech.com/asus-zenbook-ux52vs-portable-batterie.html Batterie Asus zenbook ux52vs« C’était la dernière pièce du puzzle », a indiqué l'Estonien Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne, responsable du marché unique numérique. « A partir du 15 juin, les Européens pourront voyager dans l’Union européennes sans frais d’itinérance. Nous nous sommes aussi assuré que les opérateurs pourront continuer à se concurrencer pour fournir les offres les plus attractives sur leurs marchés nationaux respectifs ». Il reste néanmoins une étape. Il faut en effet que le Parlement européen et le Conseil approuve formellement l'accord trouvé.Après une année 2012 difficile, le fabricant de puces enregistre encore une baisse de ses revenus et de ses bénéfices, suite à un tassement des ventes de serveurs au dernier trimestre. Hier, Intel a présenté ses résultats pour l'année 2013. Une annonce particulièrement attendue sur le marché IT ou le fondeur de Santa Clara fait toujours figure de poids lourd (voir résultats 2012). Sur l'année, Intel a donc enregistré une baisse de 1% pour ses revenus et de 13% pour ses profits, mais commence à voir des signes indiquant que le marché des PC se stabilise .

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie FUJITSU FPCBP200AP

Posté par akkusmarkt le 22/03/2017

Pour ses montres connectées, Apple a choisi d'utiliser sa propre solution de recharge sans fil par induction reposant sur le standard ouvert Qi. (crédit : Apple)D'autres fabricants de smartphones proposent ou ont déjà proposé la recharge sans fil sur leurs produits. On peut citer Samsung, Google, LG, Nokia ou encore Sony. Des constructeurs de voitures comme Lexus ou Renault offrent également une plaque de recharge par induction pour certains smartphones. Les trois principaux groupes de l'industrie engagés dans la recharge sans fil (Qi, Power et Rezence) ont adopté une norme commune de charge sans fil : l’induction par résonance qui offre une plus grande souplesse dans le positionnement du terminal et permet de charger plusieurs appareils en même temps sur une plaque de chargement.Apple peut toutefois choisir d'utiliser sa propre solution reposant sur le standard ouvert Qi, comme il l'a fait sur sa Watch introduite en 2015, quand Samsung mise à la fois sur Qi mais aussi Power. Contrairement à la charge sans fil à résonance magnétique ou à la charge sans fil couplée de façon lâche, l’induction par couplage électromagnétique nécessite un contact direct avec le dispositif ainsi qu'un positionnement plus précis sur le bloc de chargement.Mercredi dernier, un incendie s'est déclaré dans l'une des deux usines de Samsung qui fabriquaient les batteries de son explosif Galaxy Note 7. Plus de 100 pompiers ont dû intervenir pour maîtriser le sinistre impliquant une fois de plus ses maudites batteries. La série noire se poursuit pour Samsung qui doit faire face à un nouveau cas de combustion, toujours lié au maudit Galaxy Note 7. Mercredi dernier, un feu s’est ainsi déclaré dans l’une des usines appartenant à SDI, l’un des principaux sous-traitant du conglomérat sud-coréen, chargé de la fabrication de ces explosifs smartphones. L’incendie a eu lieu à Tianjin, dans le nord de la Chine. SDI a indiqué au South China Morning Post que le sinistre était mineur que le feu avait été maîtrisé et qu’il n’avait fait aucune victime. Shin Yong-doo, porte-parole de SDI a précisé que l’incendie avait éclaté non pas sur la ligne de production elle-même, mais sur une partie du site utilisée pour les déchets, ou se trouvaient également des batteries défectueuses du Note 7. Il a également ajouté que le fonctionnement de l’usine avait été en partie rétabli.Les son de cloche est radicalement différent du côté des soldats du feu qui mettent l’incendie sur le seul compte des batteries. Sur son site de microblogging le service local des incendies Sina Weibo, de Tianjin a indiqué que le matériel qui avait provoqué l’incendie était des batteries au lithium à l'intérieur des ateliers de production et certains produits à moitié finis. On y apprend aussi que 110 pompiers et 19 camions ont été envoyés pour éteindre cet incendie soi disant mineur. Samsung a déclaré le mois dernier que SDI et la Chine Amperex Technology Ltd, les deux fournisseurs des batteries du Galaxy Note 7, étaient à blâmer pour l'échec du smartphone qui lui a coûté 5,3 milliards de dollars.Après avoir dû stopper en urgence la livraison de ses premiers smartphones Galaxy Note 7 à cause du risque majeur d’explosion de batteries, le constructeur coréen avait lancé une campagne de rappel sans précédent sur l'ensemble des terminaux mis en circulation jusqu'alors, soit 2,5 millions de terminaux.Depuis quelques jours les fuites concernant le prochain modèle de smartphone haut de gamme de Samsung se multiplient. Après quelques spécifications techniques, c'est le visage du Galaxy S8 que l'on découvre.Le prochain navire amiral de Samsung dans les smartphones haut de gamme se profile à l'horizon. Officiellement dévoilé fin mars pour un lancement calé au 21 avril, le Galaxy S8 devrait arriver en deux tailles, à savoir une version dotée d'un écran incurvé de 5,8 pouces, et une autre avec un écran (toujours incurvé) de 6,2 pouces. Des mensurations bibendum sachant que les capacités des batteries resteraient assez classiques, soit de 3 000 à 3 500 mAh. Pour tenter de faire oublier le fiasco du Galaxy Note 7 qui le poursuit tel un cauchemar dans ses comptes financiers, le constructeur sud-coréen semble en tout cas avoir hissé la barre des caractéristiques techniques bien haut.D'après le Guardian, le Galaxy S8 embarquera 4 Go de RAM et un processeur Snapdragon 835 dont la finesse de technologie de gravure atteint 10mm, soit une première dans cette catégorie de terminal. La promesse d'une telle finesse pourrait se traduire par un échauffement et une consommation énergétique contenus. Ce smartphone serait doté de 64 Go de stockage flash, extensible via une carte microSD jusqu'à 256 Go. Un connecteur USB type C serait également inclus, sachant que la présence d'un port Jack 3,5mm serait bien de la partie d'après Venture Beat qui a publié le leak d'une photo du prochain smartphone star (ou pas ?) de la firme sud-coréenne. Un atout par rapport au dernier iPhone 7 qui en est dépourvu et qui avait provoqué la colère de nombreux utilisateurs.http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp175-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FPCBP175http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp176-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FPCBP176http://www.batterie-tech.com/fujitsu-squ-809-f01-portable-batterie.html Batterie Fujitsu SQU-809-F01http://www.batterie-tech.com/fujitsu-l51-3s4000-g1l1-portable-batterie.html Batterie Fujitsu L51-3S4000-G1L1http://www.batterie-tech.com/fujitsu-l51-3s4400-g1l3-portable-batterie.html Batterie Fujitsu L51-3S4400-G1L3http://www.batterie-tech.com/fujitsu-3s4400-s1s5-05-portable-batterie.html Batterie Fujitsu 3S4400-S1S5-05http://www.batterie-tech.com/fujitsu-3s4400-c1s5-07-portable-batterie.html Batterie Fujitsu 3S4400-C1S5-07http://www.batterie-tech.com/fujitsu-3s4400-g1s2-05-portable-batterie.html Batterie Fujitsu 3S4400-G1S2-05http://www.batterie-tech.com/fujitsu-3s4400-s3s6-07-portable-batterie.html Batterie Fujitsu 3S4400-S3S6-07http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-tc8230-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FMV-TC8230http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp80-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FPCBP80http://www.batterie-tech.com/fujitsu-0644340-portable-batterie.html Batterie Fujitsu 0644340http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp234-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FPCBP234http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvtbbp112-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FMVTBBP112http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvtbbp107-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMVTBBP107http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp200ap-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FPCBP200APhttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-s26391-f777-l200-portable-batterie.html Batterie FUJITSU S26391-F777-L200http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp276-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FPCBP276 Comme c'est à la mode, le Galaxy S8 devrait venir au monde avec un assistant vocal maison ressemblant à Siri (iOS), Voice (Android) ou encore Cortana (Windows 10). Son petit nom pourrait bien être Bixby et basé sur la technologie issue du rachat de la start-up Viv Labs en octobre dernier croit savoir le Guardian. La reconnaissance biométrique par l'iris serait aussi de la partie. Le prix des deux prochains Galaxy S8 de Samsung sont apparemment fixés à 799 et et 899 euros.Aujourd'hui, à la veille de l'annonce de ses résultats du quatrième trimestre, Samsung a longuement expliqué que les batteries fournies par deux fabricants non désignés étaient à l'origine des problèmes de surchauffe et même des explosions de certains téléphones Galaxy Note 7. L'an dernier, ces incidents avaient obligé le constructeur à rappeler trois millions de Note7 peu après le lancement du smartphone. Pour étayer sa déclaration concernant l’explosion de plusieurs Galaxy Note 7 en 2016, Samsung a réuni plusieurs experts de TUV Rheinland, Exponent et UL. Ces derniers ont affirmé que la fabrication et les défauts de conception des batteries, y compris, parfois, l’absence de bande isolante, étaient à l’origine des problèmes de batterie rencontrés sur les Galaxy Note7 défectueux et non la conception elle-même des téléphones. Dans certains cas, l'électrode négative située à l’intérieur de la batterie du « fabricant A » non identifié qui a fourni les batteries des smartphones Note7 était endommagée et pliée, le volume de l’étui de la batterie était insuffisant pour contenir tous les éléments de la batterie », a ainsi déclaré lors d'une conférence de presse diffusée sur le Web, Kevin White, expert scientifique de Exponent.« Les cellules de cinq des appareils endommagés présentaient des signes de court-circuit interne », a déclaré pour sa part Sajeev Jesudas, président du département Consommateur chez UL. Ce dernier a également fait état d’une déformation dans les coins supérieurs des batteries, relevé l'absence de bandes isolantes sur les languettes et pointé des séparateurs trop fins. Tous ces défauts ont pu favoriser la survenue de courts-circuits.Après les premiers incidents, Samsung s’était adressé à un autre fournisseur, désigné par le constructeur comme le « fabricant B ». Mais les experts ont trouvé des défauts de soudure dans « certaines cellules, assez importants pour établir un pont entre les deux électrodes, « et créer les conditions pour provoquer des courts-circuits et un auto-échauffement », a déclaré Kevin White. Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier, quand des problèmes ont été signalés avec les batteries fournies par la filiale Samsung SDI, le constructeur s'est tourné vers l’entreprise hongkongaise Amperex Technology pour obtenir des batteries de remplacement pour ses téléphones Note 7.« Pour identifier l’origine des explosions, les enquêteurs délégués par Samsung ont effectué plusieurs tests sur les Note7, ils ont notamment vérifié la charge rapide, la résistance à l'eau et le tout nouveau scanner d'iris. Mais ils n’ont rien découvert d’anormal », a déclaré D.J. Koh, président de la division Mobile Communications Business de Samsung. « Pendant plusieurs mois, plus de 700 chercheurs et ingénieurs de Samsung ont testé plus de 200 000 smartphones Note7 et plus de 30 000 batteries de téléphone avant de présenter leurs conclusions », a-t-il ajouté.Début septembre, suite aux nombreux incidents de surchauffe des batteries au lithium-ion, Samsung avait annoncé un rappel global du Note 7, reconnaissant un « problème de cellule de la batterie ». Le 15 septembre, la « United States Consumer Product Safety Commission » (CPSC), une agence indépendante du gouvernement américain - créée en 1972 par le « Consumer Product Safety Act » - dont le but est de protéger les personnes contre les risques déraisonnables de blessures de produits grand public, annonçait un rappel d'environ 1 million de téléphones Note 7 aux États-Unis. La France immédiatement suivi avec une campagne de rappel organisé par Samsung et les opérateurs français. Les mobiles de remplacement expédiés par Samsung présentaient également des défauts de batterie, obligeant le constructeur à rappeler les nouveaux mobiles et à stopper la production de son smartphone.http://www.batterie-tech.com/lenovo-3000-y410-portable-batterie.html Batterie LENOVO 3000 Y410http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x300-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X300http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-x301-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad X301 http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y510-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Y510http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y710-portable-batterie.html Batterie Lenovo IdeaPad Y710http://www.batterie-tech.com/lenovo-g550-portable-batterie.html Batterie LENOVO G550 http://www.batterie-tech.com/lenovo-ideapad-y570-portable-batterie.html Batterie LENOVO IdeaPad Y570http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-edge-e430-portable-batterie.html Batterie LENOVO ThinkPad Edge E430http://www.batterie-tech.com/lenovo-42t4931-portable-batterie.html Batterie Lenovo 42T4931http://www.batterie-tech.com/ibm-thinkpad-a30-portable-batterie.html Batterie IBM ThinkPad A30http://www.batterie-tech.com/ibm-thinkpad-r40-portable-batterie.html Batterie IBM ThinkPad R40http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t420s-portable-batterie.html Batterie Lenovo Thinkpad T420Shttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-edge-15inch-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad Edge 15inchhttp://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-sl510-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad SL510http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-sl510-2875-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad SL510 2875http://www.batterie-tech.com/lenovo-thinkpad-t410-portable-batterie.html Batterie Lenovo ThinkPad T410Le 13 octobre, la CPSC a élargi ce rappel pour inclure cette fois les téléphones de remplacement Note 7 que Samsung avait livrés aux clients dans le cadre du premier programme de rappel. Samsung a déclaré alors qu’environ 96 % des 3 millions de téléphones Galaxy Note 7 « vendus et activés » avaient été retournés par les utilisateurs. Pour les clients n’ayant pas retourné les téléphones malgré l’offre d'échange avec d'autres appareils Samsung ou de remboursement, le constructeur a dû demander à des opérateurs, aux États-Unis et en Australie, de déconnecter les téléphones de leurs réseaux.Le rappel du smartphone Note 7 a été une débâcle, aussi bien en terme d’image, qu’en terme financier pour Samsung. Au troisième trimestre 2016, le chiffre d’affaire de sa division IT et Mobile Communications a baissé de 15 % par rapport à l'année précédente, à 22,5 trillions de wons coréens (19,8 milliards de dollars). L’arrêt de la production du Note 7 a fait chuter son bénéfice de 95 %, à 100 milliards de wons. Au quatrième trimestre, le constructeur coréen espère maintenant un revirement, en grande partie grâce à la bonne tenue de ses activités de puces mémoire et à ses écrans. Dans une évaluation publiée plus tôt ce mois-ci, l’entreprise avait indiqué qu’en une année son bénéfice avait augmenté de près de 50 % au cours du trimestre. Le chiffre d'affaires du trimestre devrait être à peu près le même qu'au quatrième trimestre de l'année précédente. Samsung pourrait réussir à prendre ses distances avec cette débâcle du Note 7.

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus eee pc 1008p

Posté par akkusmarkt le 21/03/2017

HP Inc a étendu son programme de rappel de sécurité et de remplacement des batteries fournies avec certains ordinateurs portables et lancé en juin 2016. En cause, 101 000 batteries pouvant présenter de potentielles surchauffes et exposer les utilisateurs à un risque d’incendie et de brûlures. Sont concernées des batteries équipant des PC portables HP, Compaq, HP ProBook, HP Envy, Compaq Presario et HP Pavilion vendus dans le monde entre mars 2013 et octobre 2016. Certaines batteries commercialisées en tant qu’accessoires ou de pièces détachées pourraient également être concernées.La plupart d'entre elles ont été rappelées aux États-Unis, ainsi qu’au Canada et au Mexique. Le groupe a mis en place sur son site une procédure pour identifier les produits mis en cause dans divers pays, dont la France. On y trouve la liste des PC portables et des numéros figurant au dos des batteries pouvant être touchées. Celles qui peuvent présenter un défaut sont noires et portent les références 6BZLU, 6CGFK, 6CGFQ, 6CZMB, 6DEMA, 6DEMH, 6DGAL ou 6EBVA. En juin 2016, HP avait déjà annoncé le rappel de 41 000 batteries défectueuses.Le célèbre étendard de la gamme XPS de Dell dans sa version 15 pouces arrive avec des capacités particulièrement musclées. Puce Intel Kaby Lake (7e génération), 32 Go de RAM ou encore circuit graphique GeForce GTX 1050 de Nvidia font partie de ses derniers attributs.Comment appelle-ton un nouvel ordinateur portable 15 pouces disposant des dernières puces Intel et Nvidia avec une batterie géante et 32 Go de RAM ? D'après Dell, certainement pas un MacBook Pro 15 ! Le constructeur texan a en effet présenté un rival qui, c'est le moins que l'on puisse dire, présente plutôt très bien. Embarquant la dernière génération (7e) du processeur Intel, un Core i3, i5 ou i7 Kaby Lake - ainsi que le tout récent GPU GeForece GTX 1050 signé Nvidia, le XPS 15 semble bien né pour en imposer.Dernière itération du fer de lance de Dell en matière d'ordinateur portable haut de gamme, le XPS 15 cuvée 2017 - à partir d'1,8 Kg environ pour une épaisseur ne dépassant pas 17 mm- dispose de sacrés atouts. Tout d'abord un écran de 15,6 pouces, aux bordures très fines concourant à améliorer la grandeur et l'impact de l'image, dont la résolution s'étend suivant les configurations de 1920 X 1080 pixels à 3840 X 2160. A noter que ce dernier, Ultra HD, est également tactile avec le support de 10 points de contact. En termes de connecteurs, le XPS 15 s'arme, outre le traditionnel HDMI, de deux ports USB 3.0 PowerShare mais également d'un Thunderbolt 3.0. Ce dernier permet à la fois d'alimenter et de recharger l'ordinateur, mais également les mobiles, lecteurs (fonction PowerShare) et aussi de télécharger des données jusqu'à 40 Gbit/s. On retrouve aussi un lecteur de cartes SD. Le WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.1 sont aussi sans surprise de la partie.En termes de capacités techniques, Dell a donc mis la barre très haut pour son PC qui a - c'est peu de le dire - le MacBook Pro 15 d'Apple (toujours avec des puces Intel Skylake) dans son collimateur. Son dernier XPS 15, outre ses puces récentes signées Intel et Nvidia, est également doté de 32 Go de RAM - dont la bande passante atteint 2133 MhZ -, soit deux fois plus que l'ordinateur star de la firme à la pomme. Au niveau du stockage, de nombreuses options existent, allant du disque hybride 500 Go à 1 To, ou encore une unité SSD de 256, 512 ou 1 To. La batterie ne consomme pas plus de 56 watts par heure mais aucune donnée d'autonomie en utilisation n'a pour l'instant été communiquée.Sans attendre le CES de Las Vegas qui se tiendra du 5 au 8 janvier, Lenovo annonce un ThinkPad Yoga 370 2-en-1 et des ordinateurs portables Série-T, Série-L et Série-X équipés des puces Kaby Lake d'Intel. Lenovo a décidé d’anticiper sur le prochain CES en annonçant dès maintenant une machine 2-en-1 et de nouveaux ordinateurs portables ThinkPad dotés des dernières puces Kaby Lake d'Intel, plus un tas de fonctionnalités. Les nouveaux ThinkPad gagnent de meilleurs écrans, une mémoire DDR4 plus rapide et plus de capacité de stockage. Parmi les nouveautés des ThinkPad Séries-X, L et T figurent des ports USB-C, la connectivité LTE en option, des Touchpads plus précis et des caméras infrarouges en option pour Windows Hello.Lenovo a également annoncé un ThinkPad Yoga 370 2-en-1, premier modèle de la marque doté d’un écran HD de 13,3 pouces et d’un port Thunderbolt 3. Les ThinkPad les plus puissants sont les premiers à bénéficier de mises à niveau, mais le constructeur a également prévu d'annoncer au CES d’autres machines portables et 2-en-1. Lenovo ne veut pas toucher à ses designs de ThinkPad grand public, très appréciés, mais le constructeur pourrait dévoiler des ordinateurs portables plus minces et plus légers offrant une plus grande autonomie.Le ThinkPad Yoga 370, qui pèse 1,37 kg, sera disponible en mars à un prix démarrant à 1 264 dollars HT. L'appareil peut se transformer en tablette en pivotant l'écran à 360 degrés. Il supportera jusqu'à 1 To de stockage SSD et 16 Go de RAM DDR4. En plus du port Thunderbolt 3, le ThinkPad Yoga 370 sera doté de deux ports USB 3.0, d’un slot MicroSD et d’un port HDMI. Lenovo proposera aussi une machine moins chère, le ThinkPad 13, doté d’un écran HD de 13,3 pouces et d’un stockage SSD NVMe. Le prix de cette machine démarrera à 674 dollars HT.http://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008p-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008phttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1025ce-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1025cehttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1025c-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1025chttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1025-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1025http://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-s101h-blk042x-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc s101h-blk042xhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-s101h-brn043x-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc s101h-brn043xhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-s101h-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc s101hhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-s101-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc s101http://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-s121-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc s121http://www.batterie-tech.com/asus-g55-portable-batterie.html Batterie Asus g55http://www.batterie-tech.com/asus-g55vm-portable-batterie.html Batterie Asus g55vmhttp://www.batterie-tech.com/asus-g55v-portable-batterie.html Batterie Asus g55vhttp://www.batterie-tech.com/asus-g55vw-portable-batterie.html Batterie Asus g55vwhttp://www.batterie-tech.com/asus-n10e-a1-portable-batterie.html Batterie Asus n10e-a1http://www.batterie-tech.com/asus-n10e-portable-batterie.html Batterie Asus n10eDans la série populaire X200, Lenovo annonce un ThinkPad X270, qui succédera au ThinkPad X260 équipé de la puce Skylake. Le nouveau modèle, qui conserve le même « look and feel » que son prédécesseur, est doté d’un écran de 12,5 pouces, accepte jusqu'à 16 Go de mémoire DDR4 et jusqu'à 1 To de SSD ou 2 Go de stockage sur disque dur. Le X270 est également équipé d’un port USB-C, d’un port HDMI, de deux ports USB 3.0, d’un slot pour carte SD et pour carte SIM. Il sera disponible en mars. Son prix démarre à 909 dollars pour la version avec écran non tactile de 1366 x 768 pixels.Les puissants ThinkPad de la Série-T, favoris des acheteurs professionnels, se distinguent par un look plus élégant. Les bords de l’écran de ces machines sont plus minces et les ordinateurs sont plus petits et plus légers. Le ThinkPad T470 (disponible en février à un prix démarrant à 914 dollars HT) est proposé avec ou sans écran HD, tandis que le T470p (disponible en mars, à partir de 1049 dollars HT) et le T470s (disponibles en février, à partir de 1099 dollars) seront dotés d’écrans avec une résolution de 2560 x 1440 pixels. Plusieurs options de stockage et de mémoire seront proposées pour ces machines portables, mais seul le T470 sera équipé d’un port Thunderbolt 3. Les utilisateurs qui n’ont pas besoin de graphiques intégrés peuvent, avec le T470p, opter pour la carte graphique Nvidia N16S-GTR, principalement conçue pour les postes de travail portable.Le ThinkPad T570 de Lenovo est le portable le plus puissant de la série. Il peut gérer un écran tactile 4K en 15,6 pouces, accepte la mémoire ultrarapide Optane d'Intel, il supporte la carte graphique GeForce 940MX de Nvidia et jusqu'à 32 Go de DRAM. Le ThinkPad T570 sera disponible en mars à un prix démarrant à 909 dollars HT. La machine, qui pèse 2,04 kg, peut être configurée avec un modem Snapdragon LTE. Elle comprend aussi un connecteur HDMI, trois ports USB 3.0 et un connecteur Thunderbolt 3.Vrai serpent de mer au sein de l'Union européenne, l'adoption d'un chargeur universel pour téléphone avance. Un accord provisoire a été trouvé entre le Parlement et le Conseil européen. Les détails devraient en être discutés par les Etats membres lors d'un vote en mars prochain. En cas de vote positif, les constructeurs comme Apple et Samsung seront alors obligés par la loi de proposer un chargeur de batterie commun. Les gouvernements de chaque pays auront deux ans pour transposer cette règle en droit national.Le Parlement européen estime que la mise en place d'un chargeur standardisé réduira les déchets et facilitera la vie des consommateurs pour passer d'un terminal à un autre. Barbara Weiler, rapporteur de l'accord, se déclare « heureuse que les différentes institutions se soient mises d'accord sur l'adoption d'un chargeur universel, malgré les hésitations initiales de la Commission et du Conseil ».Les chargeurs de mobiles sont un problème depuis des années. Les constructeurs insistent pour proposer leurs propres ports pour leurs différents produits. La majorité des portables est maintenant alimentée par des câbles micro-USB, mais il y a des exceptions à la règle. Ainsi, Apple a introduit l'année dernière le connecteur Lightning qui ne peut être utilisé que sur les produits de la firme de Cupertino. Même le connecteur USB va changer d'ici la fin de l'année 2014 et se rapprocher de celui...d'Apple.En devenant membre du Wireless Power Consortium (WPC) qui soutient le standard QI pour la transmission d'énergie sans fil, Apple accrédite les dernières rumeurs sur l'intégration de ce mode de recharge dans son prochain iPhone 8 et dans les mises à jour de l'iPhone 7. Les rumeurs sur l’intégration de la recharge sans fil dans les prochains modèles d'iPhone semblent de plus en plus crédibles suite à l’entrée officielle d’Apple au sein du Wireless Power Consortium. Depuis lundi, la firme à la pomme fait en effet partie des 213 membres de ce groupe d’industriels qui soutient le standard QI utilisé pour la transmission de l’énergie sans fil, nous ont appris nos confrères de CNet. Cette information accrédite l'adoption prochaine de cette technologie dans les trois prochains modèles d'iPhone, l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7.« Apple a rejoint le Wireless Power Consortium pour participer et contribuer à l'élaboration ouverte et collaborative des futures normes de recharge sans fil », a déclaré un porte-parole de la compagnie. « Comme nous l'avons vu au cours de l'année écoulée, Qi est devenue la norme de facto pour l'énergie sans fil, et cette année, nous nous attendons à un élan encore plus fort de l'ensemble de l'écosystème », a pour sa part indiqué le Wireless Power Consortium dans un communiqué. Parmi ses membres, figurent des constructeurs comme Samsung, LG et HTC.La semaine dernière, plusieurs analystes avaient laissé entendre qu’Apple allait apporter la recharge sans fil à ses iPhone 8 et 7 Plus, de même que sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. L'adhésion d'Apple au WPC semble donc leur donner raison.Attendue à l'automne, les iPhone 8 et 7 Plus devraient apporter quelques nouveautés selon les analystes spécialisés, à savoir la recharge sans fil comme sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. Les trois prochains modèles d'iPhone - l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7 - présenteront une caractéristique très attendue : la recharge sans fil à induction déjà utilisée sur la smartwatch de la marque selon Ming-Chi Kuo, analyste financier chez KGI Securities. Ce dernier s’est en effet penché sur les projets de l’entreprise pour pondre une note à destination des investisseurs.http://www.batterie-tech.com/asus-n10j-a1-portable-batterie.html Batterie Asus n10j-a1http://www.batterie-tech.com/asus-n10j-a2-portable-batterie.html Batterie Asus n10j-a2http://www.batterie-tech.com/asus-n10jb-portable-batterie.html Batterie Asus n10jbhttp://www.batterie-tech.com/asus-n10jc-a1-portable-batterie.html Batterie Asus n10jc-a1http://www.batterie-tech.com/asus-n10jc-portable-batterie.html Batterie Asus n10jchttp://www.batterie-tech.com/asus-n10jh-portable-batterie.html Batterie Asus n10jhhttp://www.batterie-tech.com/asus-n10j-portable-batterie.html Batterie Asus n10jhttp://www.batterie-tech.com/asus-n10-portable-batterie.html Batterie Asus n10http://www.batterie-tech.com/asus-nbp6a138-portable-batterie.html Batterie Asus nbp6a138http://www.batterie-tech.com/asus-u1e-portable-batterie.html Batterie Asus u1ehttp://www.batterie-tech.com/asus-u1f-portable-batterie.html Batterie Asus u1fhttp://www.batterie-tech.com/asus-u1-portable-batterie.html Batterie Asus u1http://www.batterie-tech.com/asus-u2e-portable-batterie.html Batterie Asus u2ehttp://www.batterie-tech.com/asus-u2-portable-batterie.html Batterie Asus u2http://www.batterie-tech.com/asus-u3-portable-batterie.html Batterie Asus u3Les iPhone - aux formats 4,7 pouces, 5,5 pouces et 5,8 pouces - attendus à la fin de l’année intégreront également la fonctionnalité 3D Touch et un écran Oled selon l’analyste. Comme sur le pavé tactile des Macbook, la 3D Touch permettra aux utilisateurs d'appuyer plus fort sur l'écran pour lancer des actions, comme répondre à des messages ou animer des photos en direct, au lieu de sélectionner uniquement des applications.Ming-Chi Kuo s'attend aussi à ce que l'iPhone 8 - si c'est le nom qu’Apple décide de choisir – réutilise un boitier en verre plus mince. Mais l’utilisation de la recharge sans fil augmente considérablement la température du boitier de la Watch et ce devrait être la même chose avec l’iPhone 2017, ce qui nécessitera d’utiliser des composants résistants à cette surchauffe. Les coûts additionnels engendrés par ces modifications – comme l’utilisation d'une feuille de graphite supplémentaire pour un meilleur contrôle thermique derrière l’écran– devraient encore augmenter le prix de vente final du smartphone. Selon le site MacRumors – généralement bien informé - les fonctionnalités additionnelles de l'iPhone 8 pourraient faire grimper de 30% à 50% le coût de fabrication du smartphone, poussant son prix de vente final à plus de 1 000 dollars HT.

Tags: Pas de tags
Vues: 7 0 Commentaires
0 votes

Batterie FUJITSU LifeBook C1410

Posté par akkusmarkt le 21/03/2017

Par contre, si cette recherche voit le jour, elle pourra permettre d’étendre l’autonomie des véhicules électriques : non seulement les batteries de ces véhicules pourront durer plus longtemps, mais elles pourront être rechargées en quelques minutes au lieu de plusieurs heures. Ces batteries permettront également d’étendre l’autonomie des smartphones (sans risque d’explosion) et offriront des capacités de rechargement complet en quelques secondes. Elles pourraient aussi être utilisées dans des solutions de stockage d’énergie domestique, ce qui permettrait de réduire considérablement notre dépendance dans les énergies fossiles.Attendus depuis plusieurs années, les casques de réalité virtuelle sont commercialisés depuis quelques mois (Oculus Rift, HTC Vive ou Playstation VR) et les premières impressions sont loin d’être positives. Comme la 3D sur les téléviseurs et les moniteurs informatiques, une fois passé l’effet whoua!, les retours d’expérience pointent la superficialité de la plate-forme et surtout des effets particulièrement indésirables. Passons sur la chaleur dégagée sur le crâne, le poids des casques et le fil à la patte pour nous intéresser aux risques signalés depuis trois ans par les experts du secteur : nausée, sueurs froides ou encore respiration lourde qui sont les signes de la cinétose également connue sous l’appellation mal des transports.Pour avoir essayé en 1999 un casque de réalité virtuelle (développé par Silicon Graphics) à l’Université de Rennes pour une immersion dans un projet urbain, force est de constater que les modèles commercialisés cette année proposent une expérience beaucoup plus intense. Et c’est peut-être ce qui entraine ces effets indésirables. Si des vidéos et des jeux sont disponibles depuis quelques mois pour ces casques – Bethesda Softworks a même annoncé une refonte de Fallout 4 pour HTC Vive d’ici l’été prochain – j’ai aussi pu essayer au dernier Salon de l’Auto un casque HTC pour évoluer dans un environnement urbain exploitant les dernières innovations de la plate-forme de navigation Here. Et au bout de 20 minutes, j’étais une fois de plus bien content de retirer ce satané casque pour revenir sur le plancher des vaches.Même Brendan Iribe, le CEO d’Oculus, a avoué en 2013 que son casque le rendait malade. Ce mal de la réalité virtuelle est en fait connu depuis très longtemps. L’Armée américaine l’avait signalé dans un document publié en 1957 lors de l’entrainement de pilotes d’hélicoptère dans un simulateur. Et plus récemment, en 1995, un autre document rapportait les désagréments évoqués plus haut. En France, une étude publiée par le cabinet de conseil LudoTIC confirme que le mal des transports, le mal du simulateur et le mal de la réalité virtuelle partagent les mêmes symptômes. La conclusion du cabinet est sans appel : « L’utilisation prolongée d’un casque de réalité virtuelle provoque souvent une sensation de nausée. Celle-ci se rapproche du mal des transports. Les symptômes incluent notamment étourdissements, fatigue et envie de vomir ».Et si les fournisseurs travaillent d’arrache-pied pour limiter les effets secondaires de leurs produits (réduction de la latence, meilleure synchronisation son/image, ajouter un nez sur l’écran…), cette technologie risque bien de tomber dans les oubliettes de l’histoire. On évitera peut-être ainsi des visions cauchemardesques comme lors de la keynote de Samsung au MWC 2016 avec une salle équipée de casque Gear VR et totalement déconnectée de la réalité.Les projets exploitant la mini carte Raspberry Pi multiplient avec des produits étonnants comme un système de guidage pour lance-roquettes ou un skateboard électrique piloté avec une manette Wii. Généralement, on associe toujours le Raspberry Pi à des projets amusants et sans risques. Par exemple, une solution bon marché pour initier les enfants à la programmation, des systèmes domotique (avec Jeedom par exemple) ou des petits projets amateurs innocents pour un « monde formidable ». Mais, un tour sur le blog de la Fondation Raspberry Pi réserve plein de surprises !Pour sûr, personne ne pourrait transformer un gadget aussi inoffensif que le Raspberry Pi en objet malveillant ou dangereux… À voir… Le journal russe LiveJournal cité par Popular Mechanics (le document original se trouve ici) propose une sorte de système de guidage pour lance-roquettes ukrainien. D’après Popular Mechanics, il semble que l'arme est guidée par le son. Quoi qu'il en soit, on ne peut pas reprocher au Raspberry Pi les usages qui en sont faits. De toutes les façons, ce n’est probablement qu’un prototype, même si c’est un peu inquiétant de voir la mini carte détournée en système d'armement.http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t5010-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T5010http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t730-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T730http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t900-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T900http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-t5010-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS LifeBook T5010http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-c1410-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook C1410http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-e8110-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook E8110http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-e8110-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS LifeBook E8110http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-e8210-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS LifeBook E8210http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-v5505-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile V5505http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-v6535-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile V6535http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-v6545-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile V6545http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-v6555-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile V6555 http://www.batterie-tech.com/fujitsu-esprimo-mobile-u9200-portable-batterie.html Batterie FUJITSU ESPRIMO Mobile U9200http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-d9500-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile D9500http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-esprimo-mobile-u9200-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS ESPRIMO Mobile U9200http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-biblo-mg50w-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-BIBLO MG50Whttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-r8290-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-R8290 Qui n'a pas eu envie de revenir à de bonnes vieilles occupations artisanales, surtout après une période post-électorale éprouvante ? Par exemple, réapprendre à tisser sur un métier à tisser… Ça pourrait devenir utile pour sa survie si les nostalgiques des grandes purges se réveillaient, comme à la fin du film de Danny Boyle « 28 Jours Plus tard » (sorti en 2002). Et si vous avez la chance d’avoir en plus un peu d'électricité, vous pourriez même automatiser une partie du travail avec une Raspberry Pi, comme l'a fait Fred Hoefler. Selon le blog de la Fondation Raspberry Pi, celui-ci a créé un système qui permet à sa femme d’actionner le métier à tisser. Celle-ci fait du tissage depuis 30 ans, mais aujourd’hui ce travail physique commence à la fatiguer. Il existe bien des systèmes d'assistance pour métier à tisser, mais ils coûtent 10 000 dollars, alors que Fred Hoefler a pu en créer un lui-même avec la mini carte pour à peine 150 dollars !On ne sait toujours pas pourquoi on a appelé ces planches à roulettes des Hoverboards, mais peu importe, il y avait vraiment aujourd’hui un intérêt pour les skates électriques. Et en voilà un conçu avec une carte Raspberry Pi. Dénommé Raspberry Pi Guy, il fonctionne avec une Wiimote et une planche à roulettes conventionnelle, et permet de se déplacer à une vitesse de près de 30 km/h environ.Communiquer avec son ordinateur en utilisant sa langue peut paraître étrange. Pourtant, c’est grâce à cela que des personnes souffrant de paralysie arrivent à interagir avec certains dispositifs informatiques. Bien sûr, il y a les mains, les pieds ou encore le balancement des hanches. Mais comment résoudre le problème de la conductivité, sans parler de règles d’hygiène de base ? Il suffit de retourner et de secouer le clavier que chacun utilise chaque jour pour se rendre compte de la saleté de nos ordinateurs. Mais, c’était avant que Nicole He n’invente ce contrôleur Wonder Pop basé sur un Raspberry Pi. Son nom sonne comme le titre d’un livre pour enfants des années 1990. Le contrôleur tactile est composé d’une bande de cuivre, de quatre sucettes de grande taille, d’un Raspberry Pi et d’un commutateur Adafruit HAT. L’ensemble forme un système qui permet d'interagir avec l’ordinateur en léchant telle ou telle sucette. Et tout cela n’est pas pure invention ! Vous pouvez le vérifier vous même sur le blog de la Fondation Raspberry Pi.Le spectromètre mobile de l'université de Washington s'attache à un smartphone et peut analyser jusqu'à huit échantillons biologiques d'un patient afin de détecter des cellules cancéreuses.Des chercheurs de la Washington State University ont développé un capteur portable qui utilise la caméra d'un smartphone pour identifier un indicateur biologique de plusieurs types de cancers avec une précision de 99 %, équivalent aux résultats de laboratoire. Si le spectromètre a été créé pour l’iPhone 5, mais il peut être adapté à n'importe quel smartphone.Le capteur, un spectromètre de lumière, est capable de traiter jusqu'à huit échantillons de sang ou de prélèvements de tissus en même temps (ou traiter le même échantillon dans ses huit canaux). Il recherche spécifiquement la protéine interleukine-6 humaine (IL-6), un marqueur biologique dont la présence peut révéler un cancer du poumon, de la prostate, du foie, du sein et de l'épithélium. « Afin de livrer aux patients et aux professionnels de santé des résultats toujours plus rapides, nous avons reproduit dans un appareil de terrain les technologies de biodétection utilisées dans les laboratoires. Notre système permet aux patients d’obtenir des diagnostics presque instantanés dans un cabinet médical », ont ainsi déclaré les chercheurs dans un communiqué.http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-s8225-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-S8225http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-s8250-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-S8250http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-e8310-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook E8310http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s710-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook S710http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s7110-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook S7110http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-p772_e-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook P772/Ehttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t901-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T901http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-bh531-portable-batterie.html Batterie FUJITSU Lifebook BH531http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-sh531-portable-batterie.html Batterie FUJITSU Lifebook SH531http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-nh751-portable-batterie.html Batterie FUJITSU Lifebook NH751http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-e742_e-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LIFEBOOK E742/Ehttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvnbp186-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMVNBP186http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvnbp178-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMVNBP178http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvnbp198-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMVNBP198http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmvnbp199-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMVNBP199http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp145-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FPCBP145http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp220-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FPCBP220Le spectromètre mobile de la Washington State University est capable de détecter les biomarqueurs des cancers du poumon, de la prostate, du foie, du sein et de l'épithélium. (Crédit : Washington State University)Le spectromètre analyse la quantité et le type de produits chimiques dans un échantillon en mesurant son spectre lumineux. Leur recherche a été publiée dans la revue Biosensors and Bioelectronics. Il existe déjà des spectromètres pour smartphones, mais selon les chercheurs de la WSU, leur spectromètre à huit canaux est unique et son coût de production serait peu élevé - 150 dollars HT environ. L’application spécifique multivue pour smartphone utilise la caméra intégrée. Elle a été conçue pour contrôler les paramètres de détection optique et pour aligner chaque échantillon sur le canal correspondant du spectromètre. Les images capturées sont converties en spectre de longueurs d'onde visible.« Le premier spectromètre de détection du cancer a été créé pour un iPhone 5, mais il peut être adapté pour fonctionner avec n'importe quel smartphone », a déclaré Lei Li, professeur auxiliaire à la School of Mechanical and Materials Engineering de la Washington State University. Lei Li, qui a dirigé l'équipe de recherche, a également déposé un brevet provisoire pour protéger ses travaux. « Avec notre spectromètre à huit canaux, nous pouvons analyser huit échantillons différents en même temps, ou effectuer huit tests différents pour le même échantillon. Ce qui augmente l'efficacité de notre appareil », a-t-il ajouté.Comment rendre encore plus exceptionnels des PC portables ultrabooks au design déjà très attrayant ? La réponse de Sony est de proposer une édition très limitée de chacun de ses modèles, peints en rouge et à la main.Cette prestigieuse édition rouge, qui sera proposée dès la fin du mois en France au Sony Store de Paris et sur le site Sony, comprend les ordinateurs Vaio Duo 13, Pro 11, Pro 13, Fit 14 et le Fit 15. Le caractère exceptionnel de cette édition réside dans la peinture utilisée pour recouvrir ces modèles. Sony décrit un processus très long et minutieux de recherche, afin d'aboutir à une bonne combinaison de pigments et à une nuance parfaite.Afin que la couleur ressorte vraiment, Sony dit avoir fait appliquer chaque couche de peinture l'une après l'autre. Les finitions sont composées de matériaux polis à la main. A ce jour, Sony n'a confirmé le prix que de deux des cinq modèles concernés, le Vaio Fit 15 et le Pro 11 édition rouge, qui débuteront respectivement à 1 100€ et 1 550€. Lorsqu'on demande au fabricant le nombre d'exemplaires prévus, il répond laconiquement "des quantités extrêmement limitées".Le constructeur HP Inc élargit un plan de rappel de produits annoncé l'an dernier au niveau mondial. En cause, plus de 100 000 batteries pour PC portables qui risquent une surchauffe et peuvent même s'enflammer.

Tags: Pas de tags
Vues: 8 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus a2000k

Posté par akkusmarkt le 20/03/2017

Le système détaillé la semaine dernière à Hong Kong par des ingénieurs de l'Université de Washington pourrait servir de base pour faire communiquer entre eux des terminaux électroniques portables. Des ingénieurs de l'Université de Washington ont réussi à faire communiquer entre eux, sur de courtes distances, et sans transmission de signaux, des appareils fonctionnant sans piles. Les terminaux mis au point par les chercheurs sont capables d'échanger des données à des vitesses allant jusqu'à 10kbits/s à une distance de 1 mètre. Cette technologie pourrait avoir des applications variées, avec des appareils portables ou des réseaux de capteurs.Le principe de ce mode de communication pour le moins inhabituel repose sur les signaux de télédiffusion qui couvrent d'ondes les villes et les villages à peu près partout dans le monde. Ces signaux sont parmi les plus puissants présents dans l'air, mais leur réception peut être dégradée par les réflexions des ondes sur les bâtiments, les arbres et même les avions, qui peuvent affecter le niveau du signal reçu par une antenne. C'est sur le différentiel de réflexion qu'ont travaillé les chercheurs pour mettre au point leur système. Ils ont développé plusieurs petits appareils capables de communiquer en renvoyant ou en absorbant les signaux de télévision. « Les deux appareils sont réglés pour fonctionner sur les canaux 22 à 29 de la bande TV UHF et les signaux de télévision sont utilisés de deux façons », a déclaré Joshua Smith, professeur agrégé à l'Université de Washington et co-auteur d'un article sur le système. Joshua Smith a expliqué que les signaux transmis par voie hertzienne (« over-the-air ») sont capables d'induire quelques dizaines ou quelques centaines de microwatts, de quoi recharger un petit condensateur qui agit comme une batterie pour alimenter un petit circuit. Ensuite, pour la transmission des données, « un dispositif absorbe ou réfléchit le signal TV reçu, tandis que l'autre regarde comment varie le signal de télévision reçu ». Quand le premier appareil réfléchit le signal, le niveau de l'onde reçue par le second dispositif doit être plus élevé et quand le premier appareil absorbe le signal, le niveau doit baisser. « Si l'on peut détecter la différence entre les deux, on a tous les éléments pour créer un système capable de transmettre des données binaires », a-t-il ajouté.Les données peuvent être envoyées à une vitesse de 10kbits/s maximum quand les deux appareils sont situés à 30 centimètres l'un de l'autre environ. Le débit tombe à environ 100 bits/s si les appareils sont situés à un mètre. Mais les chercheurs pensent qu'il est possible d'augmenter la vitesse et la distance en améliorant la détection d'erreur. Et parce que les appareils cherchent à détecter les variations momentanées et rapides du niveau du signal qui se produisent des centaines de fois par seconde, ils ne réagissent pas aux variations du niveau du signal qui ont lieu à des vitesses plus lentes.Selon les ingénieurs de l'Université de Washington, leur système pourrait servir dans les communications à courte distance entre appareils électroniques portables ou pour les réseaux de capteurs dans les domaines de la construction ou de l'agriculture. Cette technologie pourrait aussi trouver des applications dans les communications sans contact (NFC). Les détails de leur recherche ont été rendus publics lors de la conférence ACM SIGCOMM 2013 (Association for Computing Machinery's Special Interest Group on Data Communication) qui s'est tenue à Hong Kong du 12 au 16 août, où leurs travaux ont remporté le prix du meilleur article. Comme tous les ans, Intel a sorti de ses labs un prototype de PC compact. Cette année, c'est le Compute Card, un ordinateur de la taille d'une carte de crédit qui a bénéficié des feux du CES de Las Vegas Après le Curie, un PC de la taille d’un bouton, Intel vient de présenter au dernier CES de Las Vegas un ordinateur de la taille d’une carte de crédit. Baptisé Compute Card, ce dernier est avant tout une vitrine technologique avec un design qui pourrait inspirer certains constructeurs asiatiques. Dans une épaisseur de 5 mn (95 x 55 x 5 mm pour être complet), ce petit étui réussit à concentrer les composants habituels d’un PC, à avoir une processeur (7e génération) avec un circuit graphique intégré, la RAM, un peu de flash, une interface sans fil et enfin un connecteur USB- C Extension. Un dérivé de l’USB-Type C qui prend en charge l’USB, le PCIe, le HDMI et le DP.Avec ce référence design qui vient en fait concurrencer un Raspberry Pi ou un Arduino, Intel compte équiper des frigos connectés, des smart TV, des distributeurs de boissons ou de friandises connectés. La Compute Card sera disponible au second trimestre 2017, selon un communiqué de presse de la firme de Santa Clara. Reste à connaitre le prix de ce boitier qui ne devrait pas approcher celui d'un Raspberry.Lors du CES de Las Vegas (5 au 8 janvier), Panasonic a présenté un prototype de batterie flexible pour les objets portables. Les batteries sont suffisamment petites et rigides pour être intégrées dans une carte de crédit. La batterie flexible au lithium ion, dont les propriétés électriques sont préservées même après des pliages répétés, offre plus de marge de manœuvre aux concepteurs de dispositifs portables, actuellement obligés de prévoir des espaces inflexibles pour accueillir la batterie et certains composants électroniques. La semaine dernière, lors du CES, Panasonic a présenté trois prototypes de batterie, un grand mesurant 40 par 65 mm, un moyen de 35 par 55 mm, et un plus petit de 28.5 par 39 mm. Les trois font à peine 0,45 mm d'épaisseur, soit beaucoup moins que les 0,76 mm d’une carte de crédit. Les plaques supportent un pliage de 25 mm de rayon et une torsion de 25 degrés. Les batteries qui ne pèsent qu'un gramme ou deux délivrent 3.8 volts en sortie.http://www.batterie-tech.com/asus-a2c-portable-batterie.html Batterie Asus a2chttp://www.batterie-tech.com/asus-a2d-portable-batterie.html Batterie Asus a2dhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2g-portable-batterie.html Batterie Asus a2ghttp://www.batterie-tech.com/asus-a2h-portable-batterie.html Batterie Asus a2hhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2k-portable-batterie.html Batterie Asus a2khttp://www.batterie-tech.com/asus-a2l-portable-batterie.html Batterie Asus a2lhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2-portable-batterie.html Batterie Asus a2http://www.batterie-tech.com/asus-a2s-portable-batterie.html Batterie Asus a2shttp://www.batterie-tech.com/asus-a2t-portable-batterie.html Batterie Asus a2thttp://www.batterie-tech.com/asus-a95-portable-batterie.html Batterie Asus a95http://www.batterie-tech.com/asus-a95vm-portable-batterie.html Batterie Asus a95vmhttp://www.batterie-tech.com/asus-a95v-portable-batterie.html Batterie Asus a95vhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000d-portable-batterie.html Batterie Asus a2000dhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000g-portable-batterie.html Batterie Asus a2000ghttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000h-portable-batterie.html Batterie Asus a2000hLes batteries sont donc suffisamment petites pour être intégrées dans des cartes de crédit ou d’autres cartes électroniques de taille similaire. Actuellement, les batteries de ces cartes se dégradent plus vite que la normale parce qu’elles supportent mal la flexion et la torsion. Les nouvelles batteries, encore en développement, n’auront pas les mêmes problèmes. Un pliage de 25 mm de rayon, le maximum supporté, entraînera une perte de capacité de 1 % seulement.Panasonic est l'un des plus grands fabricants mondiaux de batteries au lithium-ion. Ses cellules sont utilisées dans de nombreux domaines, depuis les batteries AA courantes jusqu’aux batteries des voitures électriques. Le groupe japonais est engagé dans un important partenariat avec Tesla pour fournir des batteries à ses véhicules. Les batteries seront développées et fabriquées sur mesure dans la Gigafactory installée dans le Nevada.La ville de Paris a dévoilé mi-décembre les lauréats de ses Grands prix de l'innovation 2016. Parmi les lauréats, la start-up LightOn développe un co-processeur optique destiné à accélérer l'exécution des algorithmes d'intelligence artificielle et Uavia a mis au point des solutions de surveillance par drône pilotés à travers des liaisons IP.Les Grands prix de l’Innovation de la ville de Paris qui ont été remis le 14 décembre dernier, à la Cité de la Mode, ont mis à l’honneur plusieurs projets technologiques singuliers parmi les lauréats distingués. Ainsi, la start-up gagnante de la catégorie Technologies numériques, LightOn, travaille sur le développement de co-processeurs optiques destinés à accélérer l’exécution des algorithmes d’apprentissage machine sur de très importants volumes de données, tout en limitant la consommation énergétique. Issue des laboratoires de l’ESPCI ParisTech, l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, Lighton est dirigée par Igor Carron, docteur en ingénierie nucléaire de l’Université A&M du Texas, et Laurent Daudet, docteur en mathématique appliquée de l’Université de Marseille et professeur de physique à l’Université de Paris Diderot. A leurs côtés, ils ont réuni une équipe de chercheurs pluridisciplinaires.Le co-processeur que la société met au point se connectera au processeur principal d’un ordinateur à travers des connexions haut débit standard. Il ne nécessite donc pas de technologie particulière pour être adopté par les fabricants, indique Lighton sur son site. La start-up publie régulièrement l’avancée de ses travaux. La preuve de concept de sa première génération de prototype est ainsi décrite dans un article accessible sur le site arxiv.org. LightOn est hébergé au sein de l’incubateur public Agoranov.Les grands prix de l’Innovation de la ville de Paris comportent sept autres catégories : Usine du futur, Industries numériques culturelles et créatives, Eco innovations, Santé, Services aux entreprises, Innovations sociales et Services aux particuliers. Parmi les lauréats dont les solutions exploitent les technologies numériques figurent notamment la société Uavia, basée à Evry (Essonnes), qui a remporté le prix Usine du futur avec ses drones d’inspection.Conçue pour des missions de surveillance sur des sites sensibles, la technologie d’Uavia est destinée à recueillir des données en temps réel depuis son bureau, avec des drones évoluant en autonomie sur le terrain, explique la société.La solution matérielle et logicielle d'Uavia permet d’effectuer une surveillance aérienne sans intervention humaine sur le terrain en recourant à des liaisons IP à travers des réseaux mobiles 3G/4G qui sont répartis dans des stations de recharge. Pour démontrer sa capacité à contrôler ses équipements sur de très longues distances, Uavia a notamment testé le pilotage d’un drone situé en région parisienne par un opérateur se trouvant à San Francisco (9000 km de distance), par l’intermédiaire d’un ordinateur connecté à Internet. L’équipe d’Uavia est composée de Clément Christomanos, CEO, Luc Clément et Pierre Pelé, respectivement directeurs techniques pour le logiciel et le matériel, et Yann Dobignard, directeur de production. A eux quatre, ils réunissent une expérience sur les systèmes embarqués et le pilotage aérien.Dans la catégorie Services aux entreprises, le lauréat Yogosha (défense en japonais) propose de débusquer les failles de sécurité qui se trouvent dans les systèmes d’information, selon une fourchette de prix déterminée par ses clients. La start-up installée à Boulogne-Billancourt a été co-fondée par Yassir Kazar, CEO, et Fabrice Epelboin, CMO. Elle réunit une communauté d’experts en informatiques décrits comme des hackers éthiques (whitehat). Parmi les autres finalistes de cette catégorie figurent Destygo qui a développé un robot conversationnel pour faciliter l’organisation de voyages professionnels, ou encore Goshaba, qui édite une solution de recrutement identifiant les profils en associant traitement des big data, sciences cognitives et gamification. Les deux autres finalistes sont Julie Desk, qui recourt à l’apprentissage machine pour son assistant virtuel à la prise de rendez-vous et Skello, logiciel SaaS de gestion des planning et des équipes pour les chaînes de magasins.La cellule à supercondensateurs mise au point par les chercheurs de l'université de Floride n'est encore qu'une « preuve de concept », mais leur travail semble très prometteur.http://www.batterie-tech.com/asus-a2000k-portable-batterie.html Batterie Asus a2000khttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000l-portable-batterie.html Batterie Asus a2000lhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000-portable-batterie.html Batterie Asus a2000http://www.batterie-tech.com/asus-a2000s-portable-batterie.html Batterie Asus a2000shttp://www.batterie-tech.com/asus-a2000t-portable-batterie.html Batterie Asus a2000thttp://www.batterie-tech.com/asus-a2508h-portable-batterie.html Batterie Asus a2508hhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2514h-portable-batterie.html Batterie Asus a2514hhttp://www.batterie-tech.com/asus-a2534h-portable-batterie.html Batterie Asus a2534hhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1002ha-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1002hahttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1002-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1002http://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1004dn-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1004dnhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008kr-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008krhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008p-kr-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008p-krhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-br-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008p-kr-pu17-brhttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-pi-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008p-kr-pu17-pihttp://www.batterie-tech.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc 1008p-kr-pu17Des chercheurs de l'Université de Floride Centrale (UCF) ont créé un prototype de batterie à supercondensateurs capable de conserver intactes ses propriétés de charge même après 30 000 rechargements. Ce travail de recherche pourrait déboucher sur la production de batteries à charge ultrarapide, de grande capacité, dont la durée de vie pourrait dépasser de 20 fois celle d’une batterie à lithium-ion conventionnelle. « Cette cellule permettra de recharger son téléphone mobile en quelques secondes et la charge pourra tenir pendant plus d'une semaine », a expliqué Nitin Choudhary, post-doctorant associé de l'UCF.Parce qu’ils stockent l'électricité statiquement sur la surface du matériau, au lieu d'utiliser, comme les batteries, des réactions chimiques, les supercondensateurs peuvent être chargés rapidement. Pour disposer d’une surface importante permettant de contenir un grand nombre d'électrons, les chercheurs ont conçu des couches de matériau « bidimensionnelles ». Or aujourd’hui, la plupart des recherches comme celles menées par le constructeur de véhicules électriques Henrik Fisker ou par les chercheurs de l’université UCLA utilisent le graphène comme matériau bidimensionnel. Or, selon Yeonwoong « Éric » Jung de l'UCF, il est difficile d'intégrer le graphène avec les autres matériaux utilisés pour les supercondensateurs. Pour contourner ce problème, son équipe a développé des matériaux métalliques en deux dimensions (TMD), épais de quelques atomes, qui enveloppent des nanofils 1D très hautement conducteurs. Ce système permet aux électrons de passer rapidement du noyau à l’enveloppe. Au final, l’équipe a obtenu un matériau à charge rapide offrant une densité élevée en termes de puissance et d'énergie, et relativement simple à produire. « Notre approche qui repose sur une synthèse chimique simple nous a permis de bien intégrer les matériaux existants avec les matériaux bidimensionnels », a encore expliqué Yeonwoong Jung.Cette recherche n’en est qu’à ses prémices et la commercialisation de ces batteries n’est pas pour demain, mais ses résultats sont prometteurs. « En termes de densité énergétique, de densité de puissance et de stabilité cyclique, nos matériaux dépassent de loin tous les matériaux classiques existants aujourd’hui, notamment ceux que l’on trouve dans les petits appareils électroniques », a déclaré Nitin Choudhary. Pour Yeonwoong « Éric » Jung, cette recherche est encore à l’état de « preuve de concept », et l'équipe va maintenant breveter son processus. Et même si, au final, ce travail n’aboutit pas, comme c’est le cas de beaucoup de travaux menés autour des batteries, il est intéressant de suivre de près cette nouvelle recherche sur les supercondensateurs.

Tags: Pas de tags
Vues: 8 0 Commentaires
0 votes

Batterie Fujitsu Siemens Amilo Xi2428

Posté par akkusmarkt le 20/03/2017

Apple a naturellement fait appel de cette décision, qualifiée par son CEO, Tim Cook, de « connerie politique absolue ». Mais l'Irlande conteste également la décision, bien que ce pays soit contraint de récupérer cette somme auprès de la société. « Le calendrier est entièrement entre les mains de la cour, alors je ne sais pas quand le moment sera choisi d'aller plus loin », a indiqué Margrethe Vestager. Lors de ses investigations, la commission a trouvé qu'Apple, au travers de ses deux filiales irlandaises, avait un taux de taxation sur les bénéfices de 0,05%, tombé en 2014 à 0,005%.Les CEO de Microsoft, Facebook et Twitter, ainsi que plusieurs autres représentants de l'industrie IT ont rapidement réagi après l'annonce du décret anti-immigration de Donald Trump portant sur 7 pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen). Si ce texte ne mentionne pas spécifiquement le visa de travail H-1B, il affecte potentiellement toute personne originaire de ces pays qui en détient un ou qui cherche à l'obtenir pour travailler aux Etats-Unis.L'industrie technologique américaine s'inquiète de l'interdiction d'entrée temporaire - 90 jours - de ressortissants étrangers de sept pays décidée vendredi par l'administration Trump. Elle prévient que cette restriction aura des répercussions sur son activité.L’Internet Association, qui compte parmi ses membres plusieurs entreprises technologiques dont Google, Amazon, Facebook et Microsoft, a déclaré que le décret signé vendredi par Donald Trump limitant l'immigration et le déplacement des personnes aux États-Unis avait des conséquences inquiétantes. En effet, ses membres et les entreprises de nombreuses autres industries font travailler des personnes immigrées concernées par le décret, et celles-ci ne seront pas en mesure de reprendre leur poste et de rejoindre leurs familles aux États-Unis. « Leur travail profite à notre économie et crée des emplois ici aux États-Unis », a déclaré pendant le week-end Michael Beckerman, président et CEO de l'Internet Association.Les dirigeants de plusieurs entreprises technologiques comme Twitter, Microsoft et Netflix ont fait part de leur inquiétude au sujet du décret signé par Donald Trump, lequel interdit pendant 90 jours l'entrée aux États-Unis de personnes originaires de sept pays musulmans - l'Iran, l'Irak, la Libye, la Somalie, Soudan, Syrie et Yémen – aussi bien les immigrants que les non-immigrants. Selon l'administration Trump, ce décret doit empêcher l'entrée de terroristes étrangers aux États-Unis.D’après certaines informations, des entreprises comme Uber, Apple, Microsoft et Google sont en contact avec les employés concernés par le décret. « Uber essaye de compenser l’absence de conducteurs originaires de ces pays. Plusieurs d’entre eux sont partis rendre visite à leurs familles et se trouvent désormais dans l’incapacité de revenir aux États-Unis », a écrit le CEO d’Uber, Travis Kalanick, par ailleurs membre du Groupe consultatif sur les entreprises mis en place par Donald Trump. « En tant qu'immigrant et en tant que CEO, j'ai vécu et vu l'impact positif de l'immigration sur notre entreprise, pour le pays et pour le monde », a déclaré le CEO de Microsoft, Satya Nadella, dans un message posté ce week-end sur Linkedin. « Nous continuerons à défendre ce sujet important ». Quant au CEO de Netflix, Reed Hastings, il a écrit dans un article mis en ligne sur Facebook que « les décisions de Donald Trump blessent les employés de Netflix partout dans le monde ». Ajoutant : « Elles ressemblent tellement peu à l’Amérique que nous en sommes tous affectés ».Le secteur technologique est également préoccupé par les mesures prises par le l’administration Trump en matière de politique d'immigration. Celle-ci pourrait imposer des restrictions sur les visas d'entrée de personnes impliquées dans la direction des opérations et le développement de produits et services des entreprises. Le programme d’octroi de visa H-1B, un visa non-immigrant, qui permet à des entreprises américaines d’employer pendant 3 ans des étrangers qualifiés pour occuper des emplois spécialisés, est mal vu par l’administration Trump parce qu’il ne favorise pas le recrutement de citoyens américains. Samedi, le chef des services juridiques de Microsoft, Brad Smith, a déclaré dans une note qu’il a adressée aux employés que l’entreprise était attachée à « un système fort et équilibré d'immigration hautement qualifiée ».La Commission européenne affirme que les accords transatlantiques sur la protection des données ne seront pas affectés pas le décret limitant la protection de la vie privée des étrangers signé par Donald Trump.http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi-2550-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi 2550http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi2530-portable-batterie.html Batterie fujitsu Siemens Amilo Pi2530http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi2550-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi2550http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi3540-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi3540http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-xi2428-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Xi2428http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-xi2528-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Xi2528http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-xi2550-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Xi2550http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t580-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook T580http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-p7230-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS LifeBook P7230http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-n6220-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook N6220http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-a530-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook A530http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-ah550-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook AH550http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-e780-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook E780http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-e8410-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook E8410http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-e8410-portable-batterie.html Batterie fujitsu siemens LifeBook E8410http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-lifebook-e8420-portable-batterie.html Batterie fujitsu siemens Lifebook E8420Vendredi, la Commission européenne a déclaré que « les craintes que l'un des nombreux décrets signés la semaine passée par le président américain Donald Trump ne remette en question le Privacy Shield, l'accord transatlantique encadrant le transfert de données, sont sans fondement ». Mercredi, parmi les nombreux documents signés depuis le 20 janvier, jour de l’entrée en fonction de son administration, Donald Trump a signé un décret intitulé « Améliorer la sécurité publique à l'intérieur des États-Unis ». Tous les présidents américains avant lui ont utilisé des « executive orders » pour gérer les activités du gouvernement fédéral. À l'instar du décret concernant les « améliorations de la sécurité aux frontières et de la politique d’immigration » signé le même jour, le décret relatif à la sécurité publique permet d’expulser des étrangers entrés illégalement aux États-Unis ou ceux entrés légalement, mais dont le visa est arrivé à expiration ou ceux n’ayant pas respecté les conditions liées à leur visa.Cependant, pour appliquer ce décret, les autorités judiciaires doivent être en mesure de suivre les étrangers concernés. Or, les lois sur la protection de la vie privée peuvent constituer un obstacle à l'obtention des informations permettant de les identifier. C'est la raison pour laquelle Donald Trump a ordonné aux agences gouvernementales américaines « de veiller à ce que leurs politiques de protection de la vie privée excluent du Privacy Act, l’accord sur la protection des données personnelles, les personnes n’ayant pas la nationalité américaine ou n’étant pas résidents permanents légaux ».Certains se sont demandés si la décision du président élu avait un impact sur le Privacy Shield. Lors de la négociation du Privacy Shield, qui permet aux entreprises de transférer les informations personnelles de citoyens européens aux États-Unis, l'Union européenne avait exigé des États-Unis qu’ils garantissent un droit à la vie privée pour les données des étrangers traitées sur le sol américain. Ces transferts sont interdits par la législation européenne sur la protection de la vie privée, sauf si le pays de destination des données respecte un niveau de protection de la vie privée au moins égal à celui exigé par la législation de l'UE. Un législateur de l'UE qui avait défendu les mesures de protection inscrites dans le Privacy Shield a immédiatement critiqué le décret de sécurité publique signé par le nouveau président.Le député européen Jan Philipp Albrecht craint que ce décret ne porte atteinte à l’accord garantissant la protection des données et à un autre accord-cadre sur la confidentialité des données conclu entre l'UE et les États-Unis et devant entrer en vigueur ce mercredi. « Si cela se confirme, @EU_Commission doit immédiatement suspendre #PrivacyShield et sanctionner les États-Unis pour avoir rompu l'accord-cadre entre l’UE et les États-Unis », a tweeté le député.Mais, selon une porte-parole de la Commission, « les craintes de Jan Philipp Albrecht et d'autres ne sont pas fondées ». Le Privacy Shield protège les données des citoyens de l'UE transférées aux États-Unis. Par contre il ne couvre pas la confidentialité des données collectées aux États-Unis. « La loi américaine sur la protection des renseignements personnels, le Privacy Act, n'a jamais couvert la protection des données des citoyens européens. Le Privacy Shield n’est pas lié au Privacy Act, qui concerne les données détenues par les agences américaines, et non par des sociétés privées. Par ailleurs, l'accord-cadre auquel fait référence l'eurodéputé Jan Philipp Albrecht couvre l'échange d'informations personnelles entre les autorités américaines et les autorités européennes pour leurs besoins d’enquêtes. Cependant, il dépend d'une loi qui semble exclure les Européens du décret signé par Donald Trump.Selon la porte-parole de la Commission, « l’an dernier, pour finaliser cet accord, le Congrès des États-Unis avait adopté une nouvelle loi dite U.S. Judicial Redress Act sur le recours juridictionnel, qui permet aux Européens de bénéficier de la loi sur la protection des renseignements personnels, le Privacy Act, et leur donne accès aux tribunaux américains ». Étant donné que Donal Trump a uniquement demandé aux agences d'exclure les Européens de la loi sur la protection des renseignements personnels « dans la limite du droit applicable », il semble que la loi sur le recours juridictionnel s'applique toujours. Mais, la Commission reste vigilante. « Nous continuerons à surveiller la mise en œuvre de ces deux instruments juridiques et nous suivons de près aux États-Unis tout changement qui pourrait avoir un impact sur les lois européennes relatives à la protection des données », a encore déclaré la porte-parole.http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s6421-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook S6421http://www.batterie-tech.com/fujitsu-stylistic-st6012-portable-batterie.html Batterie FUJITSU Stylistic ST6012http://www.batterie-tech.com/fujitsu-esprimo-mobile-v5535-portable-batterie.html Batterie FUJITSU ESPRIMO Mobile V5535http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemen-esprimo-mobile-v5535-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMEN ESPRIMO Mobile V5535http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-smp-efs-ss-22e-06-portable-batterie.html Batterie FUJITSU SIEMENS SMP-EFS-SS-22E-06http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s7020-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook S7020http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s7020d-portable-batterie.html Batterie Fujitsu LifeBook S7020Dhttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-p3110-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook P3110http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fpcbp222ap-portable-batterie.html Batterie FUJITSU FPCBP222APhttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-stylistic-st5111-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Stylistic ST5111http://www.batterie-tech.com/fujitsu-stylistic-st5112-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Stylistic ST5112http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t4220-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T4220http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t4215-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T4215http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-a2200-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-A2200http://www.batterie-tech.com/fujitsu-fmv-a8260-portable-batterie.html Batterie Fujitsu FMV-A8260http://www.batterie-tech.com/fujitsu-stylistic-3400-portable-batterie.html Batterie FUJITSU Stylistic 3400http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t4310-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T4310http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-t4410-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook T4410L'élection de Donald Trump pourrait porter un sacré coup à la neutralité du Net aux Etats-Unis. Le président américain vient de nommer Ajit Pai, l'un des fervents opposants à ce principe, à la tête de la FCC, principale autorité régulatrice des télécoms aux Etats-Unis. Parallèlement, Mike Pompeo a prêté serment en tant que directeur de la CIA. Lui aussi inquiète par ses positions sur la surveillance de masse et l'accès au chiffrement. Donald Trump continue son grand ménage à la tête des institutions américaines. Le président nouvellement élu, qui a pris l'habitude de placer ses proches à la tête des différents organes du pouvoir, vient de nommer Ajit Pai à la présidence de la Federal Communications Commission (FCC). Celui-ci siégeait déjà à la commission depuis 2012, sa nomination n'a pas à être validée par le Sénat. Opposé au principe de la Neutralité du Net, il s'était publiquement opposé à la classification du haut débit comme un service public, en février 2015. Pour Ajit Pai, les règles qui en découlent peuvent potentiellement amener de nouvelles taxes que les fournisseurs d’accès vont répercuter sur leurs clients ou déduire de leurs investissements consacrés aux déploiements.« Nous allons faire en sorte, avec l'Administration, mes collègues de la commission et les membres du congrès, de trouver la meilleure façon d'apporter à tous les Américains les bénéfices de l'ère numérique », a déclaré Ajit Pai lors de son investiture. Il avait vertement critiqué les plans pour la neutralité du Net mis en place par son prédécesseur Tom Wheeler, soutenu par Barack Obama. Il y a fort à parier qu'il s'emploie rapidement à les détricoter une fois que la FCC sera au complet. Donald Trump doit, en effet, nommer encore deux membres, un Républicain et un Démocrate (pour un total de trois Républicains et deux Démocrates).Une autre nomination était très attendue, celle du nouveau patron de la CIA. Et comme pressenti, c'est Mike Pompeo qui a été présenté lundi par le vice-président Mike Pence. Il a prêté serment hier soir, 23 janvier. Les détracteurs du nouveau patron de l'agence américaine de renseignement craignent un rétropédalage sur plusieurs réformes liées à la protection de la vie privée, notamment sur la question de la collecte en vrac des métadonnées issues des téléphones portables. Mike Pompeo s'est déjà clairement affiché en faveur d'une telle mesure. Certains estiment que le nouveau patron de la CIA serait en faveur d'une restriction du chiffrement pour le grand public et aussi d'un encadrement des réseaux sociaux.Les pratiques commerciales de Qualcomm commencent à faire des vagues. Alors que les autorités chinoises et sud-coréennes l'ont déjà condamné à de lourdes amendes pour des abus de position dominante, le fondeur se voit maintenant réclamer 1 Md$ par Apple au titre d'une remise non appliquée.Les relations n'ont plus rien de cordiales entre Apple et Qualcomm. Le premier réclame au second près d'1 Md$ au titre d'une remise qui n'aurait jamais été appliquée. Apple avait en effet signé avec le fournisseur un accord pour la fabrication exclusive des puces modem de ses produits entre 2011 et 2016, moyennant une ristourne. Apple n'en a jamais vu la couleur et réclame maintenant son dû auprès de la cour de justice de Californie.La bataille s'annonce âpre, tant Qualcomm ne semble pas vouloir coopérer. Il reproche à Apple d'avoir collaboré avec la justice sud-coréenne dans le cadre d'une enquête portant sur de possibles abus de position dominante et des pratiques anticoncurrentielles de sa part. La procédure avait débouchée, fin décembre 2016, sur une amende de 850 M$ à la charge de Qualcomm qui a fait appel.Ce n'est pas la première fois que le géant des semi-conducteurs est condamné pour pratiques anticoncurrentielles. Début 2015, ce sont les instances chinoises qui l'avaient enjoint de verser 950 M$ d'amende. Récemment, c'est la commission fédérale du commerce américaine (FTC) qui a lancé une procédure similaire. Il faut dire que le portefeuille de brevets de Qualcomm lui apporte une puissance indéniable. Les différentes enquêtes ont conclu que le fabricant en aurait abusé pour imposer des contrats de licence défavorables aux différents fabricants de téléphones et réduire la concurrence (Texas Instrument, STMicoelectronics, Freescale, NXP...) à un rôle de second rang. Ce dont la firme s'est, bien évidemment, toujours défendue.

Tags: Pas de tags
Vues: 8 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus k73tk

Posté par akkusmarkt le 18/03/2017

Il n'est pas sûr qu’Apple ait su que son service iCloud stockait des enregistrements supprimés. Hier, l’entreprise californienne n'a pas répondu à une demande de commentaire. Mais depuis que l’information a été publiée sur le blog d’Elcomsoft, « Apple a semble-t-il « purgé » les anciens enregistrements d'historiques de navigateur de iCloud », a déclaré l’entreprise moscovite. « Pour ce que nous savons, Apple les a peut-être simplement déplacés vers d'autres serveurs, de sorte que les enregistrements supprimés sont inaccessibles depuis l'extérieur », peut-on encore lire sur le blog. « Désormais, seuls les enregistrements supprimés au cours des deux dernières semaines peuvent être extraits », a précisé Elcomsoft.Elcomsoft avait déjà constaté qu'Apple enregistrait l'historique des appels des utilisateurs dans iCloud et ne proposait aucun moyen explicite d'activer ou de désactiver la synchronisation. À l'époque, Apple avait répondu que sa fonction de synchronisation d'appel était une commodité qui permettait aux clients de passer des appels téléphoniques depuis n'importe quel appareil. Pour les utilisateurs soucieux de la protection de leur vie privée, Elcomsoft a rappelé qu'ils pouvaient désactiver la synchronisation de l’historique de navigation de Safari avec iCloud.Avec l'augmentation sensible du nombre d'applications gérées dans le cloud, Microsoft veut garantir ses clients Azure contre les risques de procès en violation de brevets. Il met en place un programme en 3 volets, Azure IP Advantage, pour les aider à y faire face. Celui-ci comporte l'accès à 10 000 brevets Microsoft. Microsoft anticipe les risques que l’utilisation de services cloud pourrait faire peser sur les développements logiciels de ses clients, en cas de procès en violation de brevets. L’éditeur de Redmond cherche à y répondre avec un programme baptisé Azure IP Advantage visant à protéger les investissements cloud et la propriété intellectuelle de ses clients Azure. Il le propose gratuitement à tout client dépensant au moins 1 000 dollars par mois sur ses services cloud, soit la majorité d'entre eux. Ce programme a été présenté hier par Brad Smith, président et directeur juridique de Microsoft.« Selon le Boston Consulting Group, il y a eu une augmentation de 22% des procès en propriété intellectuelle liés au cloud sur les 5 dernières années aux Etats-Unis », expose le directeur juridique dans un billet. De surcroît, les « patent trolls » - ces sociétés qui détiennent des brevets sans les utiliser (non-practising entities, NPE) afin de les faire valoir dans le cadre de procès - ont augmenté de 35% leurs achats de brevets dans le cloud sur la même période. Peut-être un signe qu’une partie d’entre eux fourbissent leurs armes en attendant leur heure. Avec l’augmentation des volumes d’applications gérées dans le cloud, les entreprises pourraient un jour devoir affronter des accusations en violation de brevets. « Nous voulons que les développeurs puissent se concentrer sur le code et que les entreprises puissent répondre aux besoins évolutifs de leurs clients avec agilité sans se soucier des procès », pointe Brad Smith.Si les fournisseurs de technologie connaissent bien le problème et savent se défendre lorsqu’ils sont attaqués, cela peut s’avérer plus compliqué à gérer pour une entreprise peu rompue à cet exercice. Avec Azure IP Advantage, la protection en propriété intellectuelle de Microsoft (qui inclut une couverture d’indemnisation non plafonnée) va également couvrir les technologies open source sur lesquelles s’appuient les services cloud. Brad Smith cite en exemple le framework Hadoop utilisé pour Azure HD Insight, l’offre de clusters accessible pour l’analyse des big data (clusters optimisés pour Spark, Hive, Map Reduce, HBase, Storm, Kafka et R-Server).Contactée par la rédaction pour savoir si le programme Azure IP Advantage s’appliquait aussi en Europe, et en particulier dans l'Hexagone, la filiale française de Microsoft n’avait pas encore communiqué sa réponse au moment de la publication. On peut toutefois constater que l’annonce (en anglais) du programme s’affiche également sur le site français d'Azure.http://www.batterie-tech.com/asus-a73t-portable-batterie.html Batterie Asus a73thttp://www.batterie-tech.com/asus-k72d-portable-batterie.html Batterie Asus k72dhttp://www.batterie-tech.com/asus-k72f-portable-batterie.html Batterie Asus k72fhttp://www.batterie-tech.com/asus-k72j-portable-batterie.html Batterie Asus k72jhttp://www.batterie-tech.com/asus-k72-portable-batterie.html Batterie Asus k72http://www.batterie-tech.com/asus-k73e-portable-batterie.html Batterie Asus k73ehttp://www.batterie-tech.com/asus-k73j-portable-batterie.html Batterie Asus k73jhttp://www.batterie-tech.com/asus-k73-portable-batterie.html Batterie Asus k73http://www.batterie-tech.com/asus-k73s-portable-batterie.html Batterie Asus k73shttp://www.batterie-tech.com/asus-k73sv-portable-batterie.html Batterie Asus k73svhttp://www.batterie-tech.com/asus-k73tk-portable-batterie.html Batterie Asus k73tkhttp://www.batterie-tech.com/asus-n71-portable-batterie.html Batterie Asus n71http://www.batterie-tech.com/asus-n71j-portable-batterie.html Batterie Asus n71jhttp://www.batterie-tech.com/asus-n73f-portable-batterie.html Batterie Asus n73fhttp://www.batterie-tech.com/asus-n73g-portable-batterie.html Batterie Asus n73gC’est le premier volet du programme Azure IP Advantage. Celui-ci en comprend deux autres. « Nous allons rendre disponibles à nos clients les 10 000 brevets Microsoft qu’utilisent les services Azure », poursuit le directeur juridique. L’objectif est ici de les aider à se défendre contre les procès en violation de brevets qui viseraient leurs propres services fonctionnant sur Azure. En effet, une défense courante pour les entreprises accusées d’infraction sur les brevets est d’arguer que leurs accusateurs enfreignent eux-mêmes l’un de leurs brevets afin de proposer des accords de licences croisés qui permettent aux deux parties d’éviter un procès. Les 10 000 brevets avancés par Microsoft sont largement représentatifs du portefeuille complet de brevets de l’éditeur de Redmond, selon Brad Smith.Enfin, troisième volet, Microsoft s’engage auprès de ses clients Azure, dans l’éventualité où il transférerait certains brevets à des « non-practising entities » (ces patent trolls de triste réputation), que ceux-ci ne pourront jamais être utilisés contre eux. « Nous ne pratiquons pas de tels transferts, mais nous avons appris que c’est une protection supplémentaire que beaucoup de clients apprécient », conclut Brad Smith.Après Microsoft, c'est à Google qu'un tribunal américain demande de remettre des emails se trouvant sur des serveurs situés à l'étranger sur requête du FBI. Microsoft avait refusé et la justice lui avait donné gain de cause. Google indique de son côté qu'il va faire appel de la décision. En avril 2016, Microsoft avait remporté un bras de fer face au ministére américain de la Justice qui lui demandait de produire les e-mails d’utilisateurs stockés sur des serveurs situés en Irlande, dans le cadre d’une enquête liée à un trafic de drogue. A l’époque, l’éditeur de Redmond avait avancé qu’il s’agissait d’une saisie à l’étranger et obtenu gain de cause en faisant valoir les lois européennes sur la protection des données. L’histoire se renouvelle avec Google. Un juge américain vient de demander à la firme de Mountain View de lui remettre des emails stockés sur des serveurs à l’étranger, à la suite d’un mandat de perquisition du FBI, dans le cadre de deux enquêtes criminelles.Le juge Thomas J. Rueter, du tribunal du District est de l'Etat de Pennsylvanie, avance d'autres arguments, ainsi que le rapporte l'agence de presse Reuters. Selon lui, transférer les données électroniquement d’un serveur situé dans un autre pays vers le datacenter californien de Google ne s’apparente pas à une saisie à l’étranger, l’atteinte à la vie privée intervenant au moment de la divulgation des données aux Etats-Unis et pas lorsque celles-ci sont transférées. Il ajoute que Google transfère régulièrement des données d’un datacenter à l’autre sans que ses clients le sachent. Dans un communiqué, la firme californienne a indiqué qu’elle compte faire appel de la décision.Toutes les entreprises vont devoir se mettre en conformité avec GDPR, le règlement européen sur la protection des données. Ce sujet sera étudié lors de la Matinée Stratégique de notre confrère CIO consacrée à la Cybersécurité le 28 février 2017. L'acronyme GDPR, General data protection regulation ou Règlement général pour la protection des données, commence à être largement connu. La date butoir également, les entreprises ont jusqu'au 25 mai 2018 au plus tard pour s'y conformer. Les modalités de mise en conformité restent en revanche dans le flou. Le cabinet Deloitte vient de publier un Livre Blanc sur le sujet : « GDPR, par où commencer ? » L'occasion de rappeler le cadre juridique et les obligations qui vont incomber aux entreprises.Mais, dès l'introduction, Michael Bittan, associé leader des activités Cyber Risk Services chez Deloitte insiste sur les difficultés d'adaptation du règlement européen. Au premier rang desquelles, il place l'évaluation des volumes de données personnelles à « trier ». La moindre incertitude sur ce point fait réfléchir. Si l'entreprise s'avère incapable de fournir les données personnelles d'un client, elle est prise en défaut. Le GDPR est justement basé sur sa responsabilité dans la protection des données. L'entreprise doit pouvoir les fournir et savoir les traiter comme les protéger.Une amende est prévue en cas de défaillance de l'entreprise dans la protection de ses données clients. Amende dissuasive. Destinée avant tout à les pousser à se mettre en conformité avec le règlement européen. Il ne reste que 500 jours, résume Michael Bittan. Dans un autre rapport, celui de Symantec, 96% des entreprises françaises, allemandes et britanniques concédaient n'avoir qu'une compréhension partielle du GDPR.Ce règlement oblige à revoir son organisation, note Deloitte. Toute entreprise de plus de 250 salariés doit se doter d'un délégué à la protection des données ou d'un directeur de la protection des données. Nombre de RSSI étendent leurs fonctions à celle de responsable de la compliance [conformité réglementaire]. L'entreprise toute entière se met ainsi à la data gouvernance.http://www.batterie-tech.com/asus-n73j-portable-batterie.html Batterie Asus n73jhttp://www.batterie-tech.com/asus-n73-portable-batterie.html Batterie Asus n73http://www.batterie-tech.com/asus-n73s-portable-batterie.html Batterie Asus n73shttp://www.batterie-tech.com/asus-x7bjf-portable-batterie.html Batterie Asus x7bjfhttp://www.batterie-tech.com/asus-x7bs-portable-batterie.html Batterie Asus x7bshttp://www.batterie-tech.com/asus-x73b-portable-batterie.html Batterie Asus x73bhttp://www.batterie-tech.com/asus-x73-portable-batterie.html Batterie Asus x73http://www.batterie-tech.com/asus-x73sj-portable-batterie.html Batterie Asus x73sjhttp://www.batterie-tech.com/asus-x73ta-portable-batterie.html Batterie Asus x73tahttp://www.batterie-tech.com/asus-x77j-portable-batterie.html Batterie Asus x77jhttp://www.batterie-tech.com/asus-x77-portable-batterie.html Batterie Asus x77http://www.batterie-tech.com/asus-x77v-portable-batterie.html Batterie Asus x77vhttp://www.batterie-tech.com/ASUS-eee-pc-t91mt-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc t91mthttp://www.batterie-tech.com/ASUS-eee-pc-t91-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc t91http://www.batterie-tech.com/ASUS-eee-pc-t91-s101-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc t91-s101http://www.batterie-tech.com/ASUS-eee-pc-t91sa-portable-batterie.html Batterie Asus eee pc t91saDans cette démarche, le cabinet cite plusieurs étapes. D'abord, réaliser un état des lieux des traitements et des données manipulées, des moyens en place et des zones à risque. Il faut une méthodologie de type industriel. Ensuite, chaque responsable se voit attribuer un positionnement de même que les sous-traitants ou les hébergeurs. Débute alors l'identification proprement dite des données personnelles, nature, volume, localisation, niveau de criticité, cycle de vie. Ensuite, préconise le cabinet, une étude d'évaluation des impacts et des risques sur la vie privée s'avère nécessaire.Dans la perspective de la fin des frais de roaming dans l'Union européenne, les négociateurs européens ont décidé de plafonner les prix de gros que se facturent les uns aux autres les opérateurs de télécommunications mobiles lorsque leurs clients utilisent d'autres réseaux lors de leurs déplacements en Europe. Après l’annonce en septembre dernier de la fin des frais d’itinérance dans l'Union européenne, arrêtée au 15 juin 2017, les opérateurs de réseaux mobiles avaient maugréé que sa mise en place serait infaisable parce que les prix de gros des minutes et des mégaoctets qu’ils se facturent entre eux diffèrent d’un pays à l’autre. Pour tenter de régler cette question, un accord a été trouvé hier soir par les négociateurs, ces derniers rassemblant des membres de la Commission européenne, du Parlement et du Conseil européens. Dans un communiqué, ils expliquent qu’ils ont convenu de réguler les marchés de gros du roaming de la façon suivante.A partir du 15 juin prochain, des plafonds vont être fixés, à raison de 3,2 centimes d'euros par minute sur les appels vocaux et de 1 centime d'euros par SMS. Une réduction par étape sera appliquée sur 5 ans à la baisse du plafond sur les données. Elle débutera le 15 juin à 7,7 € par Go pour descendre à 6 €/Go le 1er janvier 2018, à 4,5 €/Go le 1er janvier 2019, à 3,5 €/Go le 1er janvier 2020 et à 3 €/Go le 1er janvier 2021 pour arriver enfin à 2,5 €/Go le 1er janvier 2022. Il est précisé que la Commission procédera à un examen de ce marché d'ici la fin de l'année 2019 et qu'elle fournira aux co-législateurs une évaluation intermédiaire au plus tard le 15 décembre 2018.« C’était la dernière pièce du puzzle », a indiqué l'Estonien Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne, responsable du marché unique numérique. « A partir du 15 juin, les Européens pourront voyager dans l’Union européennes sans frais d’itinérance. Nous nous sommes aussi assuré que les opérateurs pourront continuer à se concurrencer pour fournir les offres les plus attractives sur leurs marchés nationaux respectifs ». Il reste néanmoins une étape. Il faut en effet que le Parlement européen et le Conseil approuve formellement l'accord trouvé.La Commission Européenne avait laissé 4 mois à Apple afin de permettre au gouvernement irlandais de récupérer auprès de lui 13 milliards d'euros de recettes fiscales jamais versées. Le délai est arrivé à expiration mais la tâche pour récupérer les fonds pourrait s'avérer plus ardue que prévu.Apple ne semble pas vraiment pressé de reverser à l'Irlande les 13 milliards d'euros de taxes qu'il avait « oublié » de payer entre 2003 et 2014. La Commission Européenne l'est un peu plus en revanche. En août dernier, l'institution avait ainsi bouclé une enquête fiscale de trois ans à l'encontre de la firme à la pomme, débouchant sur l'obligation pour la société américaine de reverser au gouvernement irlandais 13 milliards d'euros. Le délai de 4 mois désormais expiré, la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager est montée au créneau afin que la sanction soit bel et bien exécutée. « Le recouvrement n'est pas encore fait, mais nous avons travaillé avec les autorités irlandaises et nous voyons qu'ils avancent pour récupérer les taxes non payées », a indiqué la commissaire dans une conférence de presse donnée mardi à Dublin. « C'est une chose difficile à faire parce que cela concerne une grosse somme et nous devons rester vigilants sur la manière de la récupérer. Il n'est pas question ici de bloquer un compte et de récupérer 20 ou 30 millions d'euros. Je comprends que c'est une question compliquée qui peut prendre un peu plus de temps que le délai imparti. »

Tags: Pas de tags
Vues: 13 0 Commentaires
0 votes

Batterie Dell G038N

Posté par akkusmarkt le 18/03/2017

En 2015, Intel avait annoncé qu'il travaillait également sur la technologie de charge sans fil pour les ordinateurs portables. Et en 2014, le fondeur avait fait savoir qu’il travaillait avec WiTricity sur la technologie. Intel développait un système capable de transférer jusqu'à 20 watts d’électricité, soit environ quatre fois la capacité des chargeurs sans fil pour smartphone. Intel, comme Dell, était censé utiliser une spécification de résonance magnétique regroupant deux normes concurrentes, celle de l'Alliance for Wireless Power (A4WP) et celle de la Power Matters Alliance (PMA). Ces groupes ont fusionné pour former la AirFuel Alliance, laquelle compte plus de 195 membres. Reste un autre groupe concurrent, la QI alliance. Intel devait annoncer sa technologie de charge sans fil en 2016, mais le fondeur a mis un terme à ses travaux sur la technologie au printemps dernier. Malgré tout, selon le cabinet d’études IHS, la technologie sans fil générera 8,5 milliards de dollars de recettes d'ici 2018. Soit 40 fois plus que les 216 millions de dollars générés en 2013.La famille de PC grand public Inspiron de Dell va accueillir son premier portable dédié au jeu, l'Inspiron 7000. Quant à la marque Alienware, elle va monter en gamme avec, notamment, l'arrivée de la 4K et de la réalité virtuelle.Intégrer des PC pour gamers dans des offres d'ordinateurs d'entrée de gamme s'est déjà révélé une mauvaise stratégie pour certains constructeurs. Pourtant, Dell a choisi de tenter sa chance sur cette voie. Ses PC pour le jeu les plus abordables rejoignent en effet ses offres grand public de la gamme Inspiron. En parallèle, le texan veut monter en gamme ses PC de jeux premium Alienware avec le support de la 4K et de la réalité virtuelle.Aux CES de Las Vegas, Dell a ainsi présenté les nouveaux modèles de la série de laptops Inspiron 7000 conçus pour le jeu. Disponibles à partir de 799 $HT, les Inspiron 7000 ne sont pas aussi bien dotés que les dernières versions des Alienware 13,15 et 17, également annoncés lors du CES et disponibles dès ce mois de janvier.Les Inspiron 7000 (14 ou 15,6'') disposent néanmoins de caractéristiques de bonne facture au niveau du graphisme et des capacités de calcul. Ceci grâce à la puce Kaby Lake Core i7H d'Intel et au circuit GeForce GTX 960M de Nvidia qu'ils embarquent. Les modèles sont les plus puissants de la série Inspiron qui n'avait jamais, jusqu'ici, intégré de machines dédiées au jeu vidéo.Toutefois, cela ne suffit pas à rivaliser avec les nouveaux portables Alienware, tant en termes de vitesse de calcul qu'en capacité de traitement graphique. A titre d'exemple, les Alienware sont compatibles avec la réalité virtuelle et disposent de processeurs et de circuits graphiques plus puissants. En outre, ils sont équipés du port graphique Alienware Adapter qui permet de les connecter à des cartes graphiques externes. On peut également citer la fonction d'eye tracking de l'Alienware 17 qui procure une meilleure expérience utilisateurs aux joueurs.Au regard de ces éléments, il est légitime de se demander pourquoi Dell sépare ses gammes de PC pour joueurs en deux. En fait, le constructeur cherche à mettre la gamme Alienware encore plus en valeur afin qu'elle soit associée avec des concepts à la mode tels que la réalité virtuelle et la 4K, ainsi qu'avec les dernières technologies en général. De cette façon Alienware restera une marque premium pour les joueurs, une population d'acquéreurs potentiels qui croit rapidement.Cette stratégie est néanmoins risquée. Quelques fabricants de PC ont placé des modèles de PC de jeux premium dans des gammes de PC grand public et en ont payé le prix. Ce fut le cas de HP qui a intégré ses VoodooPC dans sa gamme Envy puis finalement fermé sa division Voodoo dont la survie ne semblait pas valoir la peine d'un point de vue économique. Sauf qu'à l'époque le jeu vidéo sur PC était un marché de niche. Or, aujourd'hui, il croît à grand pas et HP a fait marche arrière en lançant la gamme Omen. Les tentatives faites par le fabricant Falcon Northwest pour entrer sur le marché grand public global avec des PC de jeu n'ont pas fonctionné non plus.http://www.batterie-tech.com/dell-t117c-portable-batterie.html Batterie Dell T117C http://www.batterie-tech.com/dell-312-0273-portable-batterie.html Batterie Dell 312-0273http://www.batterie-tech.com/dell-g1947-portable-batterie.html Batterie Dell G1947http://www.batterie-tech.com/dell-0n996p-portable-batterie.html Batterie Dell 0N996Phttp://www.batterie-tech.com/dell-50tkn-portable-batterie.html Batterie Dell 50TKNhttp://www.batterie-tech.com/dell-p649n-portable-batterie.html Batterie Dell P649Nhttp://www.batterie-tech.com/dell-xx327-portable-batterie.html Batterie Dell XX327http://www.batterie-tech.com/dell-g038n-portable-batterie.html Batterie Dell G038Nhttp://www.batterie-tech.com/dell-frr0g-portable-batterie.html Batterie Dell FRR0Ghttp://www.batterie-tech.com/dell-k4cp5-portable-batterie.html Batterie Dell K4CP5http://www.batterie-tech.com/dell-9t48v-j1knd-portable-batterie.html Batterie DELL 9T48V J1KNDhttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-n6010-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook N6010http://www.batterie-tech.com/fujitsu-lifebook-s6410c-portable-batterie.html Batterie FUJITSU LifeBook S6410Chttp://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-li-3710-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Li 3710http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-li-3910-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Li 3910http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi-3560-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi 3560http://www.batterie-tech.com/amilo-li-1818-portable-batterie.html Batterie Amilo Li 1818En 20 ans d'existence, Alienware est devenu une marque reconnue pour ses modèles de PC de jeu. La marque a contribué à venir bout de l'idée qui voulait que le jeu sur PC était réservé à ceux dont c'est le hobby. Désormais, la marque est devenue un actif important pour Dell qui souhaite la protéger en segmentant ses PC pour jeux. Voici donc ce qui l'amène aujourd'hui à lancer les Inspiron 7000 qui doivent séduire les joueurs occasionnels, pour réserver la marque Alienware aux passionnés. « L'inspiron 7000 offre de très bonnes performances à un prix encore plus accessibles pour les joueurs », estime Chris Saylor, un membre de l'équipe marketing de Dell chargé du secteur du jeu vidéo.Dell va aussi procéder à des changements dans la stratégie qu'il mène autour des PC Alienware. « Tous les modèles de cette gamme profitent actuellement de mises à jour qui vont leur permettre de monter en gamme », indique Brian De Zayas, le directeur marketing en charge du jeu chez Dell. « Les joueurs les plus passionnés s'orientent désormais vers la 4K et les écrans OLED. Quelque écrans HD (1080 Px) seront toujours proposés dans la gamme mais les ordinateurs Alienware vont être une vitrine des nouvelles technologies tels que l'eye tracking (capteur oculométrique), l'overclocking ou encore la personnalisation des commandes.En devenant membre du Wireless Power Consortium (WPC) qui soutient le standard QI pour la transmission d'énergie sans fil, Apple accrédite les dernières rumeurs sur l'intégration de ce mode de recharge dans son prochain iPhone 8 et dans les mises à jour de l'iPhone 7.Les rumeurs sur l’intégration de la recharge sans fil dans les prochains modèles d'iPhone semblent de plus en plus crédibles suite à l’entrée officielle d’Apple au sein du Wireless Power Consortium. Depuis lundi, la firme à la pomme fait en effet partie des 213 membres de ce groupe d’industriels qui soutient le standard QI utilisé pour la transmission de l’énergie sans fil, nous ont appris nos confrères de CNet. Cette information accrédite l'adoption prochaine de cette technologie dans les trois prochains modèles d'iPhone, l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7.« Apple a rejoint le Wireless Power Consortium pour participer et contribuer à l'élaboration ouverte et collaborative des futures normes de recharge sans fil », a déclaré un porte-parole de la compagnie. « Comme nous l'avons vu au cours de l'année écoulée, Qi est devenue la norme de facto pour l'énergie sans fil, et cette année, nous nous attendons à un élan encore plus fort de l'ensemble de l'écosystème », a pour sa part indiqué le Wireless Power Consortium dans un communiqué. Parmi ses membres, figurent des constructeurs comme Samsung, LG et HTC.La semaine dernière, plusieurs analystes avaient laissé entendre qu’Apple allait apporter la recharge sans fil à ses iPhone 8 et 7 Plus, de même que sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. L'adhésion d'Apple au WPC semble donc leur donner raison.Attendue à l'automne, les iPhone 8 et 7 Plus devraient apporter quelques nouveautés selon les analystes spécialisés, à savoir la recharge sans fil comme sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. Les trois prochains modèles d'iPhone - l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7 - présenteront une caractéristique très attendue : la recharge sans fil à induction déjà utilisée sur la smartwatch de la marque selon Ming-Chi Kuo, analyste financier chez KGI Securities. Ce dernier s’est en effet penché sur les projets de l’entreprise pour pondre une note à destination des investisseurs.Les iPhone - aux formats 4,7 pouces, 5,5 pouces et 5,8 pouces - attendus à la fin de l’année intégreront également la fonctionnalité 3D Touch et un écran Oled selon l’analyste. Comme sur le pavé tactile des Macbook, la 3D Touch permettra aux utilisateurs d'appuyer plus fort sur l'écran pour lancer des actions, comme répondre à des messages ou animer des photos en direct, au lieu de sélectionner uniquement des applications.Ming-Chi Kuo s'attend aussi à ce que l'iPhone 8 - si c'est le nom qu’Apple décide de choisir – réutilise un boitier en verre plus mince. Mais l’utilisation de la recharge sans fil augmente considérablement la température du boitier de la Watch et ce devrait être la même chose avec l’iPhone 2017, ce qui nécessitera d’utiliser des composants résistants à cette surchauffe. Les coûts additionnels engendrés par ces modifications – comme l’utilisation d'une feuille de graphite supplémentaire pour un meilleur contrôle thermique derrière l’écran– devraient encore augmenter le prix de vente final du smartphone. Selon le site MacRumors – généralement bien informé - les fonctionnalités additionnelles de l'iPhone 8 pourraient faire grimper de 30% à 50% le coût de fabrication du smartphone, poussant son prix de vente final à plus de 1 000 dollars HT.http://www.batterie-tech.com/amilo-pa-1510-portable-batterie.html Batterie Amilo Pa 1510http://www.batterie-tech.com/amilo-pa-2510-portable-batterie.html Batterie Amilo Pa 2510http://www.batterie-tech.com/amilo-pi-1505-portable-batterie.html Batterie Amilo Pi 1505http://www.batterie-tech.com/amilo-pi-2512-portable-batterie.html Batterie Amilo Pi 2512http://www.batterie-tech.com/amilo-pi-2515-portable-batterie.html Batterie Amilo Pi 2515http://www.batterie-tech.com/amilo-pi-2540-portable-batterie.html Batterie Amilo Pi 2540http://www.batterie-tech.com/amilo-pi-2550-portable-batterie.html Batterie Amilo Pi 2550http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-li-1818-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Li 1818http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pa-1510-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pa 1510http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pa-2510-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pa 2510http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi-1505-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi 1505http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi-2515-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi 2515 http://www.batterie-tech.com/fujitsu-siemens-amilo-pi-2530-portable-batterie.html Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi 2530Pour ses montres connectées, Apple a choisi d'utiliser sa propre solution de recharge sans fil par induction reposant sur le standard ouvert Qi. (crédit : Apple)D'autres fabricants de smartphones proposent ou ont déjà proposé la recharge sans fil sur leurs produits. On peut citer Samsung, Google, LG, Nokia ou encore Sony. Des constructeurs de voitures comme Lexus ou Renault offrent également une plaque de recharge par induction pour certains smartphones. Les trois principaux groupes de l'industrie engagés dans la recharge sans fil (Qi, Power et Rezence) ont adopté une norme commune de charge sans fil : l’induction par résonance qui offre une plus grande souplesse dans le positionnement du terminal et permet de charger plusieurs appareils en même temps sur une plaque de chargement.Apple peut toutefois choisir d'utiliser sa propre solution reposant sur le standard ouvert Qi, comme il l'a fait sur sa Watch introduite en 2015, quand Samsung mise à la fois sur Qi mais aussi Power. Contrairement à la charge sans fil à résonance magnétique ou à la charge sans fil couplée de façon lâche, l’induction par couplage électromagnétique nécessite un contact direct avec le dispositif ainsi qu'un positionnement plus précis sur le bloc de chargement.Le service de stockage iCloud d'Apple semble avoir conservé les historiques de navigation Internet supprimés par les utilisateurs, dont certaines données datant de plus d'un an. C'est l'entreprise moscovite Elcomsoft qui a remarqué le problème en essayant d'extraire des données de comptes iCloud. Elcomsoft, une entreprise basée à Moscou, spécialisée dans l’analyse informatique, a pu extraire de comptes iCloud des historiques de navigation de Safari normalement supprimés. Y figurent notamment la date et l'heure à laquelle le site a été visité et le moment où les données ont été supprimées. « Nous avons pu accéder à des enregistrements vieux de plus d'un an », a écrit hier dans un blog Vladimir Katalov, le CEO d'Elcomsoft.Les utilisateurs peuvent demander à iCloud de stocker leur historique de navigation afin de pouvoir y accéder à partir de tous leurs périphériques connectés. Cependant, les chercheurs ont découvert que lorsqu'un utilisateur supprime cet historique, iCloud ne l'efface pas, mais le conserve dans un format invisible pour lui. Pour cela, elle a utilisé son produit Phone Breaker, un outil d’analyse légale qui facilite l'extraction de fichiers des comptes iCloud. Conserver une copie de l'historique de navigation de l'utilisateur peut certainement s’avérer « précieux pour la surveillance et les enquêtes », a déclaré Vladimir Katalov.

Tags: Pas de tags
Vues: 13 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus s405ca

Posté par akkusmarkt le 16/03/2017

Google vend ses propres smartphones Nexus et fournit le système d'exploitation pour des centaines de millions de terminaux Android, mais les Glass ont leurs propres avantages. Smartphones, tablettes et Glass pourront coexister, mais en fin de compte la technologie de pointe prendra le relais, estime M. Parviz . Les Google Glass pourraient prendre le relais des smartphones de la même façon que les terminaux mobiles [smartphones et tablettes] ont remplacé les ordinateurs et les téléphones comme outils de communication. « Il ne s'agit pas de dire que les smartphones ne sont pas bons, mais il y a certaines choses vraiment uniques sur cette plate-forme que les smartphones ne seront pas en mesure de le faire », a poursuivi le chercheur.Il reste toutefois des problèmes de confidentialité, et M. Parviz souligne qu'il faudra un certain temps à la société pour comprendre les Google Glass. Il a comparé les Glass au premier appareil photo apparu à la fin des années 1800, qui avait provoqué un tollé parce que les gens avaient peur que quelqu'un puisse violer leur vie privée en prenant au hasard leur photo dans la rue. Maintenant les appareils photo font partie de notre vie quotidienne, a indiqué M. Parviz. La firme de Mountain View veut permettre à ses Glass de tenir toute une journée avec une seule charge, tout en offrant les indispensables performances pour gérer l'énorme quantité d'informations qu'elles recueillent. Il faut également mieux interagir avec le corps humain et l'environnement à travers l'optique et la photonique. Un autre défi est le traitement vidéo ; l'appareil peut en effet enregistrer beaucoup de vidéo (dans stade ou une salle de spectacle par exemple, ciné, théâtre ou concert) et également être utilisé pour la réalité augmentée. « Ce que nous avons aujourd'hui est une première étape solide, mais pas encore suffisante surtout pour le traitement vidéo. Parce que plus cette plate-forme aura de succès, plus de vidéo nous recueillerons », a déclaré M. Parviz.Un autre objectif est de maintenir le dispositif élégant, tout en réduisant la taille des composants et maitrisant la consommation d'énergie. « Nous sommes très enthousiasmés par cette plate-forme », a conclu Parviz. « Nous avons vraiment fait des progrès pour aller dans la bonne direction et j'espère que nous pourrons améliorer cela. »Andrew Furtak, Oleksandr Bazhaniuk et Yuriy Bulygin ont démontré lors de la conférence Black Hat à Las Vegas comment contourner le mécanisme de sécurité de Windows 8, Secure Boot. Cette fonctionnalité qui est intégrée dans l'UEFI (Unified Extensible Firmware Interface), le remplaçant du BIOS, autorise le démarrage des seuls OS détenant une signature numérique. L'objectif est de détecter les logiciels malveillants et notamment les bootkits ( programmmes qui se lancent au démarrage et injectent des logiciels malveillants).Or c'est pourtant bien ce qu'ont réussi à faire les chercheurs grâce à des vulnérabilités dans Secure Boot. Ces failles ont pour origine des erreurs d'intégration d'UEFI de la part des fabricants de PC. Yuriy Bulygin qui travaille chez McAfee a ainsi indiqué que certains constructeurs ne protègent pas correctement leur firmware et donnent la possibilité à un attaquant de modifier le code de Secure Boot.Une première technique consiste à modifier la clé de la plateforme. Celle-ci dénommée clé root est au coeur de tous les contrôles de signature Secure Boot. Mais pour que cet exploit fonctionne, il doit être exécuté en mode noyau, soit le niveau le plus élevé des privilèges du système d'exploitation. Cela limite un peu la portée de l'attaque, car un hacker distant devra d'abord trouver un moyen d'exécuter du code en mode noyau sur l'ordinateur visé.http://www.batterie-tech.com/asus-s40ca-portable-batterie.html Batterie Asus s40cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s40cb-portable-batterie.html Batterie Asus s40cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s40cm-portable-batterie.html Batterie Asus s40cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-s40c-portable-batterie.html Batterie Asus s40chttp://www.batterie-tech.com/asus-s40-portable-batterie.html Batterie Asus s40http://www.batterie-tech.com/asus-s46ca-portable-batterie.html Batterie Asus s46cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s46cb-portable-batterie.html Batterie Asus s46cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s46cm-portable-batterie.html Batterie Asus s46cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-s46c-portable-batterie.html Batterie Asus s46chttp://www.batterie-tech.com/asus-s46-portable-batterie.html Batterie Asus s46http://www.batterie-tech.com/asus-s50ca-portable-batterie.html Batterie Asus s50cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s50cb-portable-batterie.html Batterie Asus s50cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s50cm-portable-batterie.html Batterie Asus s50cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-s50c-portable-batterie.html Batterie Asus s50cLes chercheurs ont démontré leur méthode en mode noyau sur un portable Asus VivoBook Q20E, mais Yuriy Bulygin confirme que certaines cartes-mères Asus pour PC de bureau sont également affectées. Le constructeur a publié des mises à jour du BIOS de certaines cartes-mères, mais pas pour le PC portable VivioBook, précise le spécialiste. Cette méthode en mode noyau a été découverte depuis près d'un an et les chercheurs l'ont présentée à plusieurs constructeurs. Les scientifiques estiment aujourd'hui que le public doit être informé des risques.Une seconde technique peut cette fois-ci fonctionner en mode utilisateur. Cela signifie que l'attaquant devra seulement acquérir des droits d'exécution de code sur le système en exploitant une faille dans une application comme Java, Flash, Office ou autres. Les chercheurs ont refusé de révéler les détails techniques de leur méthode ou de nommer les constructeurs concernés, car la vulnérabilité a été découverte récemment.D'autres failles et vulnérabilités pour contourner Secure Boot ont été identifiées, mais les chercheurs se sont retournés directement vers Microsoft et l'UEFI Forum, organisme en charge des spécifications de l'UEFI. La firme de Redmond a indiqué dans un communiqué qu'il « travaillait avec les partenaires pour que Secure Boot offre une grande expérience en matière de sécurité pour les clients ». Malgré ces différents problèmes de sécurité, Yuriy Bulygin considère que Secure Boot est un énorme pas en avant. « Pour installer des bootkits, les attaquants doivent maintenant trouver une faille pour contourner Secure Boot, avant il n'y avait rien pour les arrêter ».Les ingénieurs de Google ont mis au point un moyen d'afficher des informations directement sur des verres de lunettes. Le principe, décrit dans un dépôt de brevet, est le dernier d'une série de recherches entreprises par la firme de Mountain View dans le domaine des systèmes de visualisation portatifs. L'outil en question permettrait de se passer du support utilisé dans la première génération de Google Glass. Les détails figurent dans le dépôt de brevet US Patent N° 20130207887 qui parle de la possibilité de « fixer un petit écran sur le verre d'une paire de lunettes ». Le système d'affichage et la source lumineuse sont concentrés à la périphérie du verre et l'image est diffusée sur la zone située en face de l'oeil de l'utilisateur par un système passif de séparation des faisceaux optiques, qui sert à orienter la lumière.Le brevet comporte également une caméra à oculomètre (eye-tracking) qui enregistre les mouvements oculaires et deux petites lampes - leurs longueurs d'onde sont probablement invisibles à l'oeil humain - qui éclairent l'oeil. L'une éclaire l'ensemble de l'oeil et l'autre émet un faisceau lumineux qui sert à suivre le mouvement des yeux. Dans l'une des nombreuses images accompagnant la le dépôt de brevet, on peut voir une paire de lunettes classique avec le système d'affichage et d'eye-tracking au dessus de chaque verre, mais « le système pourrait être utilisé sur un seul verre », comme le précise une note.A l'image des Google Glass actuelles, l'utilisateur pourrait lire ses emails, recevoir des alertes, et voir d'autres données superposées dans son champ de vision. Le document inclut également l'ajout possible d'une seconde caméra à longue focale pour permettre des fonctions de réalité augmentée. « L'ordinateur peut utiliser les données de tracking et les images capturées par la seconde caméra pour déterminer sur quel élément de la scène l'utilisateur se concentre. En utilisant des données de géolocalisation, il pourrait par exemple afficher des informations supplémentaires sur ce que voit l'utilisateur », indique le document.Le dépôt de brevet, effectué hier, est le dernier d'une série déposée par Google en rapport avec l'informatique portable. Plus tôt cette semaine, l'entreprise californienne a déposé une demande de brevet pour une invention similaire : une technologie de tracking permettant de suivre le mouvement de l'oeil, sans écran intégré. Les dépôts de brevets sont intéressants, car ils permettent de savoir sur quels projets travaillent les entreprises. En général, les dépôts sont effectués dès le début du processus de développement. Mais un dépôt de brevet n'est pas forcément suivi par la sortie d'un produit commercial.Après les voitures ou les drones, c'est au tour des bateaux de luxe de faire les frais du piratage. Des étudiants ont démontré la prise de contrôle d'un yacht en pleine mer en détournant le signal GPS et ce sans déclencher l'alarme. Une équipe d'étudiants de l'école d'ingénieur Cockrell de l'Université du Texas basée à Austin a démontré le piratage d'un yacht en pleine mer. L'opération s'est déroulée en juin dernier sur le bateau dénommé White Rose, un yacht de 65 mètres et dont les propriétaires avaient donné leur aval pour cette expérience. Le yacht a navigué de Monaco jusqu'à l'île de Rhodes et c'est en pleine mer Ionienne que le piratage a eu lieu.http://www.batterie-tech.com/asus-s50-portable-batterie.html Batterie Asus s50http://www.batterie-tech.com/asus-s56ca-portable-batterie.html Batterie Asus s56cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s56cb-portable-batterie.html Batterie Asus s56cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s56cm-portable-batterie.html Batterie Asus s56cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-s56c-portable-batterie.html Batterie Asus s56chttp://www.batterie-tech.com/asus-s56-portable-batterie.html Batterie Asus s56http://www.batterie-tech.com/asus-s405ca-portable-batterie.html Batterie Asus s405cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s405cb-portable-batterie.html Batterie Asus s405cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s405cm-portable-batterie.html Batterie Asus s405cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-s405c-portable-batterie.html Batterie Asus s405chttp://www.batterie-tech.com/asus-s405-portable-batterie.html Batterie Asus s405http://www.batterie-tech.com/asus-s505ca-portable-batterie.html Batterie Asus s505cahttp://www.batterie-tech.com/asus-s505cb-portable-batterie.html Batterie Asus s505cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-s505cm-portable-batterie.html Batterie Asus s505cmConcrètement, les scientifiques ont réussi à détourner le signal GPS du bateau. Ils ont réussi à travers un PC portable et un boîtier à usurper les signaux GPS originaux et se substituer à eux. Pour l'expérience, les étudiants étaient sur le pont du navire, mais ils affirment que cela peut marcher avec une zone de visibilité entre 2 et 3 kilomètres. La prise de contrôle est rapide et en toute transparence explique Tod Humphrey, le professeur qui a chapeauté l'équipe de chercheurs en herbe. « Nous nous sommes assurés que le brouillage des signaux originaux soit parfait et dans le même temps que l'émission de nos signaux soit perçue parfaitement par les outils de navigation du bateau », souligne le responsable dans une vidéo relatant l'attaque.Une fois le bateau sous contrôle, les apprentis pirates ont donné l'ordre au pilote automatique de changer de direction. Le yacht a effectivement tourné sans que les instruments de navigation à bord n'indiquent une modification de cap et surtout sans déclencher les alarmes des systèmes. Tod Humphrey précise que l'expérience réalisée est aussi valable en utilisant d'autres solutions de géolocalisation comme Glonass (GPS Russe) ou Galileo (GPS européen).Trimestre après trimestre, les ventes de PC en entreprise semblent en forte baisse. Jusqu'où ira la chute ? Si Windows 8, ou l'invasion des nouveaux terminaux, ont fait figure de coupables, les constructeurs gardent leur sang-froid. Comme en témoignent les quatre que nous avons interrogésSabine Turkieltaub, directrice marketing printing and personal systems group de HP France tempère les diagnostics alarmistes. « Le PC reste malgré tout un pilier du marché, où l'on constate une faible décroissance. Je crois que tous les formats vont trouver leur place, on va aller vers du multi devices, mais le PC va rester le premier choix. Desktops et PC en général ne sont pas morts ».Un sentiment voisin se retrouve chez Acer. Pour Michaël Azria, directeur de la division professionnelle : « J'attribue la baisse du marché en partie aux tablettes, mais beaucoup à la crise, c'est clair et net. Nos chiffres ne sont pas forcément ceux des grands cabinets d'études, ils montrent un marché plutôt flat. Un record dans la baisse a été atteint au premier trimestre 2013, il faut attendre un peu pour avoir les chiffres du deuxième trimestre et parler d'une éventuelle tendance alarmiste. Nous sommes plutôt des challengers chez Acer sur ce marché de l'entreprise, mais nous voyons beaucoup de projets de renouvellement de parcs et de nouveaux projets arriver. « 

Tags: Pas de tags
Vues: 14 0 Commentaires
0 votes

Batterie DELL 312-0998

Posté par akkusmarkt le 16/03/2017

« Les puces ARM suscitent beaucoup d'intérêt, en particulier pour les serveurs denses », a expliqué Lisa Su. L'an dernier, AMD a racheté SeaMicro, le vendeur de serveurs denses construits autour de puces x86 basse-consommation capables d'adapter leur performance à la charge de travail. AMD cherche également à conquérir de nouveaux marchés avec son activité de puces sur mesure, qui consiste à fabriquer à la demande des périphériques spécifiques. Selon le fondeur, ce secteur d'activité pourrait générer jusqu'à 20 % de revenus au quatrième trimestre 2013 qui se termine en décembre, et compter pour plus de la moitié du chiffre d'affaires dans les années à venir.La chute des ventes d'ordinateurs a été deux fois supérieure à celle enregistrée sur l'ensemble du globe entre avril et mai derniers. Seul le Chinois Lenovo affiche une forte croissance quand ses concurrents sont tous en recul. L'Europe de l'Ouest souffre tout particulièrement de la crise qui se secoue le marché mondial des PC. Lors du second trimestre 2013, les ventes d'ordinateurs portables et de bureau s'y sont effondrées de 19,8% à 10,9 millions d'unités, selon Gartner. C'est deux fois plus que sur l'ensemble du globe où le recul des livraisons a atteint 10,9% durant la même période. A en croire Meike Escherich, un analyste du cabinet d'études, les déboires des fabricants en Europe de l'Ouest ont été amplifiés par « La disparition des netbooks ainsi que la volonté des industriels de réduire leurs stocks pour proposer des produits basés sur les nouvelles puces d'Intel et Windows 8.1 ».Aucun de segment de produits ni de clientèle n'a échappé à la correction. Les ventes de notebooks se sont ainsi dépréciées de 23,9% tandis que celles des desktops ont baissé de 12,2%. Sur le segment professionnel, la chute du nombre de machines commercialisées s'est établie à -13,5%. Le recul a atteint 25,8% sur le marché grand public.Dans ces conditions, seul Lenovo est parvenu à enregistrer une hausse de ses livraisons avec des ventes en croissance 18,9%. Une performance qui a permis au fabricant chinois de gagner près de quatre points de parts de marché à 11,5 points au second trimestre en Europe de l'Ouest. L'entreprise talonne ainsi Acer, le numéro deux dans la région, dont le nombre de PC vendus s'est effondré de 44,7%. Sa part de marché atteint désormais 11,9% (-5,4 points sur un an).HP a également souffert. Les ventes du numéro un du PC en Europe de l'Ouest se sont repliées de 17,40%. C'est toutefois moins que l'ensemble du secteur, ce qui lui permet de voir sa part de marché progresser très légèrement à 20,6%.L'autre acteur américain du secteur, Dell, décroche de son côté la palme de la plus faible décroissance en volume (-1,1%). Le Texan a changé de stratégie, privilégiant moins la protection de ses marges au profit de gains de parts marché. Un changement d'approche qui lui a fait gagner deux points de parts de marché à 10,7% et le hisse en troisième position des fabricants de PC en Europe de l'Ouest juste devant Acer.S'agissant du marché français des PC où les ventes ont baissé de 19,1%, son évolution est donc en ligne avec celle de l'ensemble de l'Europe de l'Ouest. Au second trimestre, les ventes de PC portables, qui ont baissé de 21%, y ont représenté 64% de l'ensemble des livraisons d'ordinateurs. Dans le même temps, les ventes de PC de bureaux se sont repliées de 15%. Seul le segment des PC ultraportables a progressé, représentant 13% de tous les PC portables livrés dans l'hexagone au second trimestre L'activité de puces sur mesure affiche déjà des résultats : Sony et Microsoft ont choisi les technologies CPU et GPU d'AMD pour leurs futures consoles de jeux. Le fabricant de microprocesseurs vise aussi les décodeurs de salon et d'autres appareils utilisés pour le traitement vidéo haute définition et pour diffuser du contenu à partir du cloud. « À mesure que nous avançons, nous constatons que le même modèle peut servir dans plusieurs domaines, par exemple sous forme de tablettes spécialisées pouvant répondre à une nouvelle manière de vivre dans l'espace salon de la maison, avec des applications serveur spécialisées », a déclaré Lisa Su.Mais AMD ne perd pas de vue le marché des PC, qui reste sa principale source de revenus. Celui-ci a subi de plein fouet le contre coup de l'adoption massive des tablettes et des smartphones, « mais les lignes s'estompent entre les appareils hybrides, les tablettes et les ordinateurs portables », a estimé la vice-présidente senior et directrice générale de la Global Business Units chez AMD. Les dernières puces Temash et les puces Kabini d'AMD commencent à faire leur chemin dans des tablettes et des ordinateurs portables Windows dont le prix démarre à 399 dollars HT. « Nous continuons à croire que Windows est très important. C'est un très bon système et nous sommes déterminés à soutenir Windows 8. Mais nous croyons aussi à l'importance d'Android », a encore déclaré Lisa Su.http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e5530-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E5530 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6430-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6430http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6430s-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6430shttp://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6530-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6530http://www.batterie-tech.com/dell-xps-13-portable-batterie.html Batterie DELL XPS 13http://www.batterie-tech.com/dell-xps-13-l322x-portable-batterie.html Batterie DELL XPS 13-L322Xhttp://www.batterie-tech.com/dell-xps-l321x-portable-batterie.html Batterie DELL XPS L321X http://www.batterie-tech.com/dell-precision-m4600-portable-batterie.html Batterie Dell Precision M4600 http://www.batterie-tech.com/dell-precision-m6600-portable-batterie.html Batterie Dell Precision M6600http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1540-portable-batterie.html Batterie DELL Vostro 1540http://www.batterie-tech.com/dell-xps-12-portable-batterie.html Batterie DELL XPS 12http://www.batterie-tech.com/dell-312-0998-portable-batterie.html Batterie DELL 312-0998http://www.batterie-tech.com/dell-7fj92-portable-batterie.html Batterie Dell 7FJ92 http://www.batterie-tech.com/dell-wu841-portable-batterie.html Batterie Dell WU841AMD n'a pratiquement aucune présence sur le marché des tablettes. Lisa Su a reconnu qu'une puce pour tablette était en préparation. Celle-ci a également souligné qu'il existait un potentiel de croissance dans le marché des serveurs et celui des puces sur mesure. Après plusieurs années de déficits, le retour à la rentabilité au deuxième trimestre de cette année a marqué une étape capitale. AMD repose désormais sur un modèle d'entreprise durable. « C'est très important pour nous de poursuivre cette stratégie », a déclaré Lisa Su.Samsung, numéro un mondial des téléphones portables, a annoncé avoir vendu 10 millions d'unités de son dernier smartphone, le Galaxy S4, depuis sa sortie mondiale le 26 avril. Concurrent direct de l'iPhone 5, le S4 a passé la barre des 10 millions d'exemplaires écoulés en moins d'un mois alors qu'il avait fallu près de deux mois à son prédécesseur, le S3, pour ce faire, a précisé le groupe sud-coréen dans un communiqué.Le S4 n'offre guère de révolution technologique mais des améliorations avec notamment un grand écran haute définition (5 pouces, 12,7 centimètres), une batterie et un appareil photo plus performants. Par ailleurs, le constructeur a doté le terminal d'une multitude de fonctionnalités pour développer les usages.Le Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER) est issu du regroupement des centres hospitaliers publics Saint-André/Saint-Benoît et de la Clinique Saint Benoît, un PSPH (établissement privé Participant au Service Public Hospitalier). Comme les autres établissements de santé, le GHER est confronté aux échéances réglementaires pour mettre en oeuvre une sécurisation de ses données via une authentification des identités. Le GHER a souhaité, à cette occasion, construire un véritable socle commun à tout son système d'information pour gérer de manière unifiée les identités.Les solutions Meibo People Pack santé et Sign&Go Santé de Ilex ont été retenues. Ces solutions pouvaient être rapidement déployées via une structure inter-hospitalière, le MIPIH, et étaient parfaitement adaptées aux contraintes du secteur. De plus, la solution gère les comptes applicatifs autant que les matériels (affectation des vêtements, des téléphones portables...).Les fonctionnalités propres des solutions Ilex ont été particulièrement appréciées, notamment la capacité à gérer les droits à partir d'un modèle prenant en compte, par exemple, l'appartenance à un service ou un métier. Tout changement ou départ est ainsi immédiatement pris en compte dans la gestion des droits. Les processus pour bien gérer les mouvements de personnels ont été modélisés afin d'optimiser ce dernier point. L'ensemble des données métier nécessaires à la mise en oeuvre de la solution ont, bien entendu, été collectées et formalisées au cours d'ateliers avec toutes les personnes impliquées sous la conduite de chefs de projets MIPIH/Ilex. Intel indique qu'il travaille à l'amélioration de l'autonomie des tablettes et des PC hybrides qui utilisent ses microprocesseurs. Les prochaines puces Haswell basse consommation, qui seront expédiées un peu plus tard cette année, devraient apporter plus d'autonomie aux terminaux mobiles. Le fondeur a déclaré ce mardi que le noyau de ses prochaines puces de la série Core Y - l'appellation basse consommation chez Intel - fonctionnera avec 4,5 watts en utilisant une métrique baptisée SDP (Scenario design power), qui mesure la puissance utilisée pour dissiper la chaleur lors de l'exécution de certaines applications sur des terminaux mobiles.C'est un chiffre inférieur à celui qu'Intel visait dans un premier temps, a expliqué Dan Snyder, un des porte-paroles d'Intel dans un mail à notre confrère Agam Shah d'IDG NS. Intel avait précédemment déclaré qu'il proposerait des puces Core Y avec une consommation de 6 watts SDP. Un détail qui a son importance, car à 6 watts, la puce à besoin d'un petit ventilateur, alors qu'à 4,5 watts un simple radiateur suffit pour dissiper la chaleur, nous a expliqué Mikael Moreau, responsable des relations publiques chez Intel France.L'utilisation de cette métrique SDP par Intel a été cependant critiquée, car elle s'écarte du TDP (Thermal Design Power) largement utilisée et acceptée. Le fondeur de Santa Clara souligne que les mesures TDP ne peuvent pas être utilisées sur des appareils tels que les tablettes, parce qu'ils sont très différents dans leur conception des ordinateurs portables. Des rivaux comme AMD sont en total désaccord avec cette interprétation. Il faudra donc utiliser les deux mesures pour éviter d'avantager une architecture vis-à-vis d'une autre, x86 contre ARM.http://www.batterie-tech.com/dell-km742-portable-batterie.html Batterie Dell KM742http://www.batterie-tech.com/dell-f310j-portable-batterie.html Batterie DELl F310Jhttp://www.batterie-tech.com/dell-8p6x6-portable-batterie.html Batterie DELL 8P6X6http://www.batterie-tech.com/dell-pt6v8-portable-batterie.html Batterie DELL PT6V8 http://www.batterie-tech.com/dell-d951t-portable-batterie.html Batterie Dell D951T http://www.batterie-tech.com/dell-ngphw-portable-batterie.html Batterie Dell NGPHWhttp://www.batterie-tech.com/dell-j1knd-portable-batterie.html Batterie Dell J1KND http://www.batterie-tech.com/dell-fk890-portable-batterie.html Batterie Dell FK890http://www.batterie-tech.com/dell-gk479-portable-batterie.html Batterie Dell GK479 http://www.batterie-tech.com/dell-cf623-portable-batterie.html Batterie Dell CF623http://www.batterie-tech.com/dell-yd623-portable-batterie.html Batterie Dell YD623http://www.batterie-tech.com/dell-0txwrr-portable-batterie.html Batterie Dell 0TXWRRhttp://www.batterie-tech.com/dell-km771-portable-batterie.html Batterie Dell KM771 http://www.batterie-tech.com/dell-h7xw1-portable-batterie.html Batterie DELL H7XW1http://www.batterie-tech.com/dell-j70w7-jwphf-portable-batterie.html Batterie Dell J70W7 JWPHF Les tablettes et les PC hybrides animés par les puces Core Y 4,5 watts offriront plus de neuf heures d'autonomie sur l'usage actif, a indiqué M. Snyder. Intel a également annoncé des processeurs Core Y 6 watts pour les ordinateurs équipés de ventilateurs. Le fondeur a affirmé que sa quatrième génération de puces Core basées sur Haswell offre jusqu'à 50 % d'autonomie en plus et multiplie par 2 les performances graphiques par rapport aux modèles de la série Ivy Bridge.Les puces Core Y seront expédiées à des fabricants d'appareils dans les prochains mois, a déclaré M. Snyder. La société a toutefois refusé de préciser quand les premières tablettes et PC hybrides basés équipés de ces processeurs seront disponibles. Si les tablettes et les PC hybrides fonctionnant sur la troisième génération de Core i3 et i5 reposant sur Ivy Bridge sont déjà disponibles, Intel propose également son processeur Atom pour les ardoises. Les processeurs Core sont simplement plus performants et plus gourmands en énergie.Les puces de la série Y sont vitales pour Intel, qui ambitionne de prendre une plus grande part du marché des tablettes pour pallier au déclin des ventes de PC en déclin. Le fondeur cherche également à combler le fossé entre les ordinateurs portables et les tablettes avec ses puces Haswell, en poussant les PC hybrides équipés de dalle tactile et de clavier amovible. Le marché des terminaux mobiles est aujourd'hui dominé par ARM, dont les processeurs sont utilisés dans la plupart des tablettes et smartphones.Les premiers processeurs Core Y viendront étoffer la famille Haswell qui inclue déjà les Core U (double coeur avec une consommation allant de 11,5 à 15 watts) pour ordinateurs portables. En juin dernier, Intel a d'ailleurs commencé à livrer ses puces double et quadruple coeur pour PC portables et ordinateurs de bureau. Les principaux fabricants de PC - Hewlett-Packard, Dell et Acer notamment - ont annoncé des ordinateurs portables et des PC hybrides basés sur les puces Haswell en juin. « Dans les prochains mois, nous allons sortir une version [des Google Glass] qui pourra être intégrée à des verres correcteurs. Donc, si vous portez des lunettes, vous serez en mesure de les utiliser », a déclaré Babak Parviz, en charge du projet Glass chez Google lors d'une allocution prononcée mardi dernier à l'occasion de la conférence Hot Chips à Stanford en Californie. Si la plate-forme Google Glass est un succès, « vous verrez différentes optiques», a déclaré M. Parviz.Y aura-t-il des lentilles de contact Google Glass ? C'est peut-être possible, mais dans un avenir lointain, a répondu Babak Parviz. « En principe, c'est une chose faisable, un jour prochain des lentilles de contact de ce type pourrait bien arriver. Ce n'est toutefois pas pour tout de suite. » En tant que professeur à l'université de Washington à Seattle, M. Parviz a déjà travaillé sur l'affichage d'informations sur des lentilles de contact. « C'était amusant, nous avons réussi à afficher un pixel sur une lentille de contact qui utilisé une interface réseau sans fil, même si le challenge a été assez difficile à réaliser», a déclaré le chercheur.Dans son discours, Babak Parviz a parlé de la « promesse Google Glass » comme d'un possible successeur au smartphone pour la communication et le partage d'informations. Elles offrent un accès immédiat et mains libres à l'information, et peuvent superposer les données sur ce qui peut sembler être un grand écran. « Les écrans des téléphones portables... sont limités pour la plupart à la taille du téléphone cellulaire. Ce serait très difficile d'obtenir un écran de la taille d'une salle de cinéma, si vous n'avez pas un facteur de forme de ce type », a ajouté M. Parviz.

Tags: Pas de tags
Vues: 16 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus r405cm

Posté par akkusmarkt le 15/03/2017

Vendredi soir, le directeur du renseignement national américain, James Clapper, a déclaré dans un communiqué que les « efforts entrepris par la NSA pour surveiller les communications anonymes en ligne étaient justifiés ». Selon lui, les articles de presse concernant le ciblage de Tor par la NSA « ne permettent pas de faire comprendre au public que l'intérêt de la communauté du renseignement pour les services d'anonymisation en ligne, d'autres moyens de communication en ligne et pour les outils de réseautage résulte du fait indéniable que ces outils sont utilisés par nos adversaires pour communiquer et coordonner des attaques contre les États-Unis et nos alliés ». Celui-ci ajoute : « les articles omettent de mentionner que la communauté du renseignement s'intéresse uniquement aux communications utilisées par les réseaux d'espionnage étrangers et à des fins de contre-espionnage et que nous opérons dans un cadre juridique strict qui interdit l'accès aux informations relatives aux activités en ligne des citoyens américains ordinaires ».Les documents fournis par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden donnent des détails sur ce que l'article du Guardian nomme « des attaques proof-of-concept » sur Tor. L'une des techniques utilisées par l'agence est de rechercher des « patterns » dans les signaux entrant et sortant du réseau Tor, puis d'essayer de démasquer l'identité des utilisateurs. Les documents parlent également de l'exploitation secrète par la NSA de noeuds informatiques dans le réseau Tor. Mais ses résultats sont « négligeables » parce que l'agence n'a accès qu'à une petite quantité de noeuds. Les documents évoquent aussi les efforts déployés par la NSA et l'agence de renseignement britannique Government Communications Headquarters (GCHQ) pour influencer le développement futur de Tor. Les articles mentionnent également les actions menées par la NSA pour compromettre les utilisateurs qui passent par le plug-in Tor de Firefox, mais les documents de la NSA disent que Mozilla a corrigé la vulnérabilité exploitée par l'agence dans la version 17 de Firefox, sortie en novembre 2012. « Quand les documents ont été rédigés, la NSA n'avait pas réussi à compromettre les utilisateurs de Firefox 17 et des versions ultérieures publiées entre fin 2012 et le mois de janvier 2013 », précise encore le Guardian.Au mois d'août dernier, Mozilla avait fait savoir dans un blog qu'elle enquêtait sur une vulnérabilité présente dans les anciennes versions de Firefox. Mais une porte-parole de l'éditeur avait refusé de faire tout commentaire sur le sujet. Pour le directeur du projet Tor Roger, Dingledine, c'est une « bonne nouvelle » pour le projet que la NSA ait essayé d'attaquer le réseau en visant un navigateur Internet, car cela signifie « qu'ils ne sont pas sur le point de casser le protocole de Tor ou de réussir à faire l'analyse du trafic sur le réseau Tor », a-t-il déclaré dans un courriel. « Infecter l'ordinateur portable, le téléphone ou l'ordinateur de bureau d'un individu reste encore la meilleure façon d'en apprendre sur celui qui est installé derrière le clavier. Même sous le coup des attaques de la NSA, Tor peut encore aider à protéger l'anonymat », a-t-il ajouté. « Il est possible de cibler des individus en visant leur navigateur avec des exploits, mais si vous attaquez trop d'utilisateurs, quelqu'un va le remarquer », a-t-il commenté. « Donc, même si la NSA a pour but de surveiller tout le monde, partout, ils doivent être beaucoup plus sélectifs et mieux cibler les utilisateurs de Tor qu'ils veulent espionner ».Cependant, Roger Dingledine reconnaît aussi que « Tor ne peut protéger la sécurité des usagers tout le temps. L'intrusion de logiciels espions dans les navigateurs, la surveillance à grande échelle, et la sécurité de l'utilisateur en général sont des défis difficiles pour l'utilisateur moyen d'Internet », a-t-il ajouté. « Ces attaques montrent clairement que nous, la communauté Internet dans son ensemble, devons continuer à travailler sur l'amélioration de la sécurité des navigateurs et des autres applications connectées au réseau ».La première série d'applications « packagées » pour Chrome est désormais disponible pour les utilisateurs de la version « stable » du navigateur de Google. La firme de Mountain View propose des fonctionnalités supplémentaires : mode déconnecté, pleine écran, stockage cloud, etc.Google propose dans sa boutique en ligne un type d'applications spécifiques pour son navigateur Chrome. Selon l'entreprise, ces applications combinent le meilleur des logiciels bureautiques et cloud. Annoncées jeudi, ces applications qui ressemblent à des apps pour tablette et smartphone, mais tournent sur des ordinateurs desktop et portables, offrent « la vitesse, la sécurité et la flexibilité » du web et les « fonctionnalités » de logiciels pour les PC. « Ces applications sont plus puissantes qu'avant et permettent d'exécuter des tâches professionnelles, mais aussi de jouer à des jeux en plein écran et de créer des contenus, tout cela directement depuis le web », écrit le directeur de l'ingénierie de Google, Erik Kay, dans un blog. Dans le Chrome Web Store, on peut d'ores et déjà trouver une première série d'applications pour des machines tournant sous Chrome OS et Windows. « Des versions Mac OS et Linux seront bientôt disponibles », précise le directeur de l'ingénierie dans son billet.http://www.batterie-tech.com/asus-p46cb-portable-batterie.html Batterie Asus p46cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-p46cm-portable-batterie.html Batterie Asus p46cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-p46c-portable-batterie.html Batterie Asus p46chttp://www.batterie-tech.com/asus-p46-portable-batterie.html Batterie Asus p46http://www.batterie-tech.com/asus-p56cb-portable-batterie.html Batterie Asus p56cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-p56c-portable-batterie.html Batterie Asus p56chttp://www.batterie-tech.com/asus-p56-portable-batterie.html Batterie Asus p56http://www.batterie-tech.com/asus-pro4qca-portable-batterie.html Batterie Asus pro4qcahttp://www.batterie-tech.com/asus-pro4qcb-portable-batterie.html Batterie Asus pro4qcbhttp://www.batterie-tech.com/asus-pro4qcm-portable-batterie.html Batterie Asus pro4qcmhttp://www.batterie-tech.com/asus-pro4qc-portable-batterie.html Batterie Asus pro4qchttp://www.batterie-tech.com/asus-pro4q-portable-batterie.html Batterie Asus pro4qhttp://www.batterie-tech.com/asus-pro5tc-portable-batterie.html Batterie Asus pro5tchttp://www.batterie-tech.com/asus-pro5t-portable-batterie.html Batterie Asus pro5thttp://www.batterie-tech.com/asus-r405ca-portable-batterie.html Batterie Asus r405caIl y a plusieurs mois que Google a annoncé la sortie de ces « apps packagées ». Certains utilisateurs ont déjà pu en utiliser quelques-unes avec la version « développeur » du navigateur. Mais désormais, ces apps sont disponibles avec la version « stable » de Chrome. Les principales caractéristiques de ces programmes, que Google appelle « applications packagées », c'est d'abord la possibilité de les utiliser et de stocker des données en mode hors ligne. Par ailleurs, elles limitent l'affichage de certains éléments du navigateur comme les boutons et les onglets, et elles sont capables d'aller dans le cloud pour accéder à des fichiers et sauvegarder des documents et autres contenus, aussi bien dans Google Drive que dans des services similaires de stockage cloud. Google met en avant la possibilité d'utiliser ces apps avec des périphériques reliés en USB, Bluetooth et autres, ainsi que leur capacité à afficher des notifications sur le bureau des utilisateurs.Par ailleurs, ces applications peuvent être mises à jour en tâche de fonds, de manière « silencieuse » et être synchronisées avec différents périphériques, de sorte que l'utilisateur peut poursuivre ses tâches quand il change de terminal. Autre nouveauté : le lanceur d'applications Chrome pour Windows, qui est installé sur le bureau du PC de l'utilisateur en même temps qu'il installe l'une de ces applications. « Chrome App Launcher for Windows apparaîtra dans la barre des tâches et lancera les apps dans leurs propres fenêtres, en dehors de Chrome, exactement comme il le fait pour les applications desktop », écrit encore Erik Kay. Interrogée par nos confrères d'IDG News Service sur le nombre d'applications Web de Google actuellement disponible en format « packagé », une porte-parole de Google a répondu que seul Keep, l'outil de prise de notes, entrait dans cette catégorie. Celle-ci n'a pas voulu dire si d'autres applications comme Gmail, Docs et Google Plus seraient proposées en version « empaquetées ». « Nous mettrons plus d'apps de ce genre sur la plate-forme, mais certaines applications fonctionnent tout à fait bien sans cette fonctionnalité supplémentaire », a-t-elle déclaré par courriel.Le Chrome Web Store compte actuellement « des dizaines de milliers d'applications » dont « plusieurs centaines » sont des « apps packagées », a ajouté la porte-parole. « Un grand nombre d'entre elles sont proposées dans la catégorie « For You Desktop », et nous comptons sur les développeurs pour continuer à créer de belles applications », a-t-elle encore répondu. Mais, selon l'analyste de Forrester Research JP Gownder, « ceux qui profiteront le plus des avantages de ces nouvelles apps sont les propriétaires d'ordinateurs Chrome OS », plus exactement les possesseurs de portables Chromebook et d'ordinateurs de bureau Chromebox vendus par Google, Samsung, Acer et autres fabricants de PC. « Pour que Chrome OS s'impose davantage, Google a dû renforcer ses capacités en mode déconnecté et contenir l'interface de l'OS à la couche matérielle sous-jacente », a-t-il expliqué. « En proposant des applications taillées pour le navigateur Chrome, le système d'exploitation Chrome a de meilleures chances de s'imposer comme une alternative aux systèmes d'exploitation grand public comme Windows et Mac OS », a estimé l'analyste. Reste à voir si la firme de Mountain View pourra attirer une masse de développeurs suffisamment critique pour alimenter son catalogue d'applications packagées. « C'est la raison pour laquelle il est essentiel que les développeurs, déjà très occupés à écrire du code pour un tas de systèmes pour PC, tablettes, et smartphones, puissent disposer d'outils faciles à utiliser », a-t-il ajouté.http://www.batterie-tech.com/asus-r405cb-portable-batterie.html Batterie Asus r405cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-r405cm-portable-batterie.html Batterie Asus r405cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-r405c-portable-batterie.html Batterie Asus r405chttp://www.batterie-tech.com/asus-r405-portable-batterie.html Batterie Asus r405http://www.batterie-tech.com/asus-r405v-portable-batterie.html Batterie Asus r405vhttp://www.batterie-tech.com/asus-r505ca-portable-batterie.html Batterie Asus r505cahttp://www.batterie-tech.com/asus-r505cb-portable-batterie.html Batterie Asus r505cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-r505cm-portable-batterie.html Batterie Asus r505cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-r505c-portable-batterie.html Batterie Asus r505chttp://www.batterie-tech.com/asus-r505-portable-batterie.html Batterie Asus r505http://www.batterie-tech.com/asus-r550ca-portable-batterie.html Batterie Asus r550cahttp://www.batterie-tech.com/asus-r550cb-portable-batterie.html Batterie Asus r550cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-r550cm-portable-batterie.html Batterie Asus r550cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-r550c-portable-batterie.html Batterie Asus r550chttp://www.batterie-tech.com/asus-r550-portable-batterie.html Batterie Asus r550De son côté, l'analyste d'IDC Al Hilwa pense également que « les applications Chrome OS sont stratégiques pour Google » parce que l'entreprise veut que sa plate-forme web puisse héberger des applications plus complexes et plus sophistiquées. « L'avenir de l'écosystème web repose sur la maturité des outils et sur les compétences des développeurs », a déclaré l'analyste par courriel.AMD livrera ses premières puces serveurs ARM pour test au premier trimestre 2014. Avec ces échantillons de puces ARM, les fabricants vont pouvoir mettre au point des serveurs 64 bits, parmi les premiers du genre, a déclaré Lisa Su, vice-présidente senior et directrice générale de la Global Business Units chez AMD. C'est en juin dernier que le fabricant californien a annoncé ses premières puces ARM 64 bits, nom de code Seattle. Celles-ci pourront intégrer jusqu'à 16 coeurs processeurs et devraient apparaître dans des serveurs au cours de la seconde moitié de l'année 2014. Présents dans la plupart des smartphones et tablettes, les processeurs ARM sont actuellement testés pour servir d'alternative aux puces x86 très largement utilisées dans les serveurs. Certains pensent que les serveurs équipés de processeurs ARM seront plus économes en énergie, pour faire tourner les applications web par exemple, et qu'ils permettront de réduire la facture énergétique des entreprises. AMD affirme que ses puces serveurs ARM 64 bits seront jusqu'à quatre fois plus rapides et plus économes en énergie que les dernières puces quad-core Opteron x86 de la série X, dont la consommation peut atteindre 11 watts.Le fabricant de Sunnyvale vendra aussi bien des processeurs ARM 64 bits que des processeurs x86 pour serveurs, mais il pense qu'à long terme les puces ARM se vendront mieux que les puces x86. C'est en 2011 que ARM a annoncé sa première architecture 64-bits ARMv8 et AMD sera l'un des premiers à intégrer des puces serveurs basées sur cette technologie. La plupart des puces ARM actuelles sont 32 bits, à la différence des puces serveurs x86 d'Intel et d'AMD qui ont une longueur d'avance dans le 64 bits. AMD doit se montrer patient avec ARM. « L'adoption de la nouvelle architecture va prendre du temps, car il faudra aussi modifier la conception des serveurs et réécrire les logiciels », a déclaré Lisa Su. « Il faudra plusieurs années pour que le marché évolue. Il est important de faire aussi avancer le développement logiciel. Mais nous considérons clairement que c'est un investissement à long terme », a ajouté la vice-présidente.

Tags: Pas de tags
Vues: 18 0 Commentaires
0 votes

Batterie Dell Inspiron Mini 12

Posté par akkusmarkt le 15/03/2017

La série 1500 comprend également trois modes de mise en veille, dont le mode DEVSLP, plus profond, qui met totalement hors tension certains secteurs du SSD. C'est ainsi que, selon Intel, la version M.2 des SSD Pro 1500 Series consomme 55 milliwatts en mode veille, et seulement 200 microwatts en mode DEVSLP.Kaspersky a découvert une menace nommée Obad.a, qui utilise une méthode encore inédite pour mettre à mal les terminaux mobiles tournant sous Android. Elle combine trojan et botnet. Utiliser un cheval de troie avec la puissance d'un botnet, pour attaquer les téléphones portables et les tablettes, voici la dernière menace décelée par Kaspersky Lab. Il s'agit d'une première dans l'histoire de la cyber-criminalité, selon le spécialiste. Baptisé Obad.a, ce virus a principalement touché des utilisateurs en Russie. Seuls les appareils Android sont concernés.Le malware Obad.a a été distribué par un botnet avec le trojan «SMS.AndoidOS.Opfake.a». L'utilisateur reçoit un SMS qui lui demande d'ouvrir un lien. Une fois celui-ci ouvert, le fichier «Opfake.a» est installé automatiquement sur le smartphone ou la tablette. Il envoie alors des messages infectés aux contacts de l'utilisateur, à son insu, et ainsi de suite... Un opérateur téléphonique russe a recensé 600 messages de ce type en cinq heures. Dans la plupart des cas, le virus démarre à partir de terminaux déjà infectés.Le mode de distribution de obad.a est varié. Il s'est ainsi répandu via des spams prévenant qu'un paiement n'avait pas été effectué. Pour y remédier, il fallait cliquer sur un lien, qui installait «Obad.a» sur l'appareil mobile.Il se diffuse aussi via la boutique en ligne, avec de fausses applications qui remplacent les liens officiels sur Google Play et déploient «Backdoor.AndroidOS.Obad.a» (le nom complet de obad.a). Téléchargé sur un PC, il ne se passe rien, mais lorsque l'application est installée sur un terminal mobile, il se met en action.« En trois mois, nous avons découvert douze versions de «Backdoor.AndroidOS.Obad.a». Chacune possède la même fonction, et utilise des points faibles du système d'exploitation Android, qui leur permet d'obtenir les droits d'administrateur», explique Christian Funk, Senior Virus Analyst chez Kaspersky Lab.Le constructeur taïwanais Acer a indiqué au Wall Street Journal qu'il allait essayer de développer ses activités non Windows aussi vite que possible au profit de terminaux sous Android et Chrome OS.Selon un article paru avant le week-end dans le Guardian, les diverses tentatives de l'agence de sécurité nationale américaine, la NSA, pour compromettre l'outil d'anonymisation Tor (The Oignon Router), projet dont le financement est assuré en grande partie par le gouvernement américain, n'ont pas été très fructueuses. Ces informations s'appuient sur des documents remis par Edward Snowden au Guardian, révélant l'espionnage tous azimuts par la NSA des communications téléphoniques aux États-Unis et de l'Internet à l'étranger et dont le journal a commencé la publication en juin dernier.Parmi les différentes stratégies utilisées par la NSA pour vaincre Tor, c'est l'attaque de logiciels vulnérables sur les ordinateurs des utilisateurs, Firefox notamment, qui s'est avérée la plus efficace. Selon le quotidien britannique, l'attaque de Firefox a permis aux agents de la NSA de gagner un « contrôle total » sur les ordinateurs cibles. Mais le plus souvent, les résultats obtenus par la NSA pour espionner les utilisateurs de Tor ont été décevants. Ironie de l'histoire, le projet Open Source est financé à 60% par le département de la Défense, l'agence mère de la NSA, et par le département d'État américains. Dans un document cité par le Guardian, la NSA reconnaît qu'elle « n'aura jamais les moyens de « désanonymiser » tous les utilisateurs de Tor à tout moment ». Ajoutant : « L'analyse manuelle ne nous permet de désanonymiser qu'une très petite fraction des utilisateurs de Tor ». Mais l'agence n'est « jamais parvenue à trouver l'identité d'un utilisateur en réponse » à une demande spécifique. Dans un autre document de la NSA cité par le Guardian, l'agence déclare que Tor est « le roi de l'anonymat sur Internet, c'est un outil de haute sécurité et à faible latence ». Comme son nom l'indique, The Oignon Router route le trafic Internet à travers un certain nombre de relais de façon à rendre les communications anonymes. Le Département d'État recommande lui-même l'usage du logiciel aux militants de pays comme l'Iran et la Chine qui pratiquent une censure sévère de l'Internet.Répondant à une demande de commentaire du quotidien britannique pour un précédent article sur le sujet, une porte-parole de la NSA avait déclaré : « Dans l'exercice de sa mission de renseignement sur les transmissions, la NSA ne recueille que les communications que la loi l'autorise à surveiller dans le cadre de son activité régulière d'espionnage et de contre-espionnage, quels que soient les moyens techniques utilisés par ses cibles ou les moyens par lesquels elles peuvent tenter de dissimuler leurs communications... Il serait étonnant que nos agences de renseignement n'essayent pas de contrer l'usage par nos cibles de technologies visant à cacher leurs communications. Tout au long de l'histoire, les nations ont utilisé diverses méthodes pour protéger leurs secrets, et aujourd'hui, les terroristes, les cybercriminels, les trafiquants d'êtres humains et d'autres utilisent la technologie pour cacher leurs activités », expliquait la porte-parole. « La communauté du renseignement ne ferait pas son travail si elle n'essayait pas de contrer ces actions ».http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-12-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 12http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-910-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 910http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-9-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 9http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1710-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1710 http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1720-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1720http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1015-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1015 http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-a860-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro A860http://www.batterie-tech.com/dell-xps-m2010-portable-batterie.html Batterie Dell XPS M2010http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d420-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D420http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d430-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D430http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-1012-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 1012http://www.batterie-tech.com/dell-mini-1012-n450-portable-batterie.html Batterie Dell Mini 1012 N450http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-3300-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 3300http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1220-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1220 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e4200-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E4200 « Nous essayons de faire progresser le plus rapidement possible nos ventes de produits basés sous d'autres systèmes d'exploitation que Windows », a déclaré Jim Wong, le président corporate d'Acer, lors d'une conférence téléphonique à laquelle participait le Wall Street Journal. Android est très populaire sur le marché des smartphones et domine le marché des tablettes... Je pense qu'il y aussi de bonnes opportunité pour Chrome [Ndlr : le système d'exploitation pour PC portable de Google] »Le dirigeant d'Acer espère que les ventes de produits sous Android et Chrome représenteront entre 10 et 12% du chiffre d'affaires du groupe taïwanais cette année. Une proportion qui pourrait passer à 30% en 2014. Bien que Jim Wong n'ait pas détaillé la ventilation du chiffre d'affaires d'Acer pour le dernier trimestre, il a précisé que les PC sous Chrome ont représenté 3% des livraisons du groupe durant cette période.Pour JT Wang, le président et CEO d'Acer, Microsoft devrait « redonner confiance aux utilisateurs de PC », indiquant que les clients retardent leur décision d'achat. Malgré ce discours un peu rude, le fabricant taïwanais ne répugne toutefois pas à accompagner les évolutions de Windows proposées par Microsoft. L'Acer Iconia W510 et W700 ont ainsi fait partie de la première vague de matériels hybrides (combinant tablettes et portable, avec des docks rappelant les PC de bureau) sous Windows 8. L'Iconia W3 est, de son côté, la première tablette 8'' sous Windows, tandis que l'Aspire R7 est d'une certaine façon un croisement entre un PC portable et un desktop.En parallèle, Acer s'affaire à proposer des alternatives aux ordinateurs sous Windows. Le fabricant a lancé un portable sous Chrome OS à 200 $ l'an dernier. Depuis, il a étendu la gamme en lançant une version du produit avec une disque dur SSD ainsi qu'un modèle à 300 $ plus musclé. Par ailleurs, Acer a commencé à s'essayer aux PC de bureau sous Android.Le fabricant n'est pas le seul à diversifier les OS qu'il place dans ses PC. Asus, son concurrent et concitoyen, travaille lui aussi sur son propre Chromebook qu'il espère livrer vers la fin de l'année. HP a lancé, quant à lui, un nouveau matériel hybride baptisé le Slatebook X2 qui fonctionne sous Android. On peut s'attendre à ce que cette tendance s'amplifie si les ventes de PC continuent de baisser. Après avoir racheté la plateforme d'applications mobiles, 91 Wireless pour 1,9 milliards, le moteur de recherche chinois Baidu s'offre Nuomi, filiale du groupe Renren, le «Facebook chinois».Le moteur de recherche chinois Baidu, qui représente près de 81% des requêtes sur internet dans l'empire du milieu, poursuit ses emplettes. Après être entré dans le monde des applications mobiles en achetant 91 Wireless pour 1,9 milliards de dollars, et en mai, un spécialiste de la vidéo online, iQiyi, pour 370 millions, il a mis la main sur 59 % des actions de Nuomi, l'équivalent chinois de Groupon, pour 160 millions. Cette société, qui compte 3,8 millions d'utilisateurs actifs, est une filiale de Renren, l'éditeur du Facebook de l'empire du milieu. Elle a été créée en 2010 et généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 120 millions, dont 30% via des téléphones portables. Elle se classerait cinquième sur le marché chinois des actions éphémères. La transaction devrait être achevée d'ici la fin de l'année.«La plateforme de vente de Nuomi et la qualité de ses informations complètent parfaitement l'offre mobile Location Based Service et le maps offering de Baidu, explique Jennifer Li, CFO de Baidu. La large couverture géographique de Nuomi et sa base de données va nous permettre d'étendre notre plateforme LBS aux firmes locales.»Le Coréen Samsung a fait une demande pour enregistrer la marque commerciale Galaxy Gear aux Etats-Unis pour un appareil qui pourrait ressembler à une montre connectée. Samsung a jeté les bases de son éventuelle entrée sur le marché très médiatisé des montres connectées. Le Coréen a déposé une demande auprès de l'Office américain des brevets et des marques pour enregistrer la marque commerciale Galaxy Gear. L'appareil en question est décrit comme « un équipement électronique numérique portable ayant la forme d'une montre-bracelet, ou d'un bracelet capable de fournir un accès à Internet et d'envoyer et de recevoir des appels téléphoniques, des courriers électroniques et des messages », selon le dossier déposé le 29 juillet auprès de l'organisme américain.D'après le document, ces terminaux pourront également être utilisés pour la réception sans fil, le stockage, la transmission de données et des messages ainsi que pour garder une trace ou gérer des données personnelles, smartphones tablettes, ou PC portables.http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e4300-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E4300 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e4310-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E4310 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-2100-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude 2100http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-11z-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 11zhttp://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-10-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 10 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-1011-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 1011http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-mini-10v-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron Mini 10vhttp://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1570-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1570http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6220-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E6220http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6320-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E6320 http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1735-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1735http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1737-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1737 http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-3360-portable-batterie.html Batterie DELL Vostro 3360http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e5430-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E5430Les montres sont tombées en disgrâce au cours des dernières années car les utilisateurs se servent de leur smartphone pour consulter l'heure. Toutefois, le secteur a récemment été stimulé par les rumeurs d'une future montre connectée fabriquée par Apple. Bien que la firme de Cupertino n'ait pas encore confirmé l'élaboration d'un tel dispositif, ces bruits de couloir ont incité certains de ses concurrents à se pencher de plus près sur les montres et autres technologies portables et à réfléchir sur la façon de les jumeler avec un smartphone.Sony n'a pas attendu Apple sur ce marché et a déjà lancé deux modèles de montres connectées. La deuxième version de sa SmartWatch est un modèle résistant à l'eau et équipé de la technologie NFC. Disponible en septembre, elle sera dotee d'un écran de 1,6 pouce et se connectera à un smartphone Android par Bluetooth.Alors que les petits Chromebook peinent à convaincre, Google étend son offre avec un modèle haut de gamme équipé d'une dalle HD tactile et d'un processeur Intel Core i5. Mais à 1299 $ HT, le prix a de quoi surprendre même les plus blasés.Après les smartphones et tablettes Nexus, Google commercialise un Chromebook Pixel au prix de 1299 $ HT. Uniquement proposé aux États-Unis et au Royaume-Uni pour l'instant, ce PC portable est une déclinaison haut de gamme des petits Chromebook déjà fabriqués et commercialisés par Acer, HP et Samsung à moins de 300 euros. Avec ce Chromebook Pixel animé par une puce Intel Core i5 double coeur à 1,8 GHz épaulée par 4 Go de RAM et un SSD de 32 Go (et 1 To en ligne pendant 3 ans), Google semble cette fois vouloir marcher sur les plates-bandes d'Apple. D'autant que ce Pixel est lui aussi livré avec un écran 13 pouces HD affichant une résolution de 2560 x 1700 pixels et 239 pixels par pouces contre 227 pixels par pouce pour le Macbook Pro 13 pouces Retina. Principale différence, cette dalle est de type tactile multipoints comme sur les derniers ultraboooks livrés avec Windows 8.Le design fait également pensé à un Macbook avec sa coque en aluminium anonisé et ses coins carrés. Le poids annoncé flirte avec les 1,5 kg et l'autonomie ne dépasse pas 5 heures. Si le WiFi est bien sûr proposé en standard, une option 4G/LTE n'est pas exclue dans les prochains mois. Le prix du laptop passerait à 1499 $ HT avec un SSD de 64 Go. Pour le reste, Google a fait au plus simple avec deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes SD / MMC, le duo casque / micro et une sortie mini-Displayport. Rien d'inutile donc mais on aurait aimé trouver le port Ethernet qui manque cruellement aux derniers Macbook.Pour la partie logiciels, on retrouve bien sûr Chrome OS (sur base Linux pour le noyau notamment) , la suite bureautique Apps et le navigateur Chrome. Ici encore, le minimum syndical pour travailler mais à l'heure du cloud ce n'est plus gênant puisqu'un grand nombre d'applications sont aujourd'hui disponibles dans un simple navigateur HTML : CRM, ERP et même une machine virtuelle complète avec une solution comme VMware Horizon.Avec le Chromebook Pixel, Google lance un nouveau pari sur un marché en berne. Les ventes de PC sont en effet moroses partout dans le monde au profit des terminaux mobiles. Avec un prix très proche d'un Macbook Pro 13 pouces Retina, et une polyvalence bien moindre, Google semble avoir visé trop haut et on se demande quelle est la cible de cette machine proposée à un tarif coquet. Sensiblement au même prix que les ultrabooks tactiles alors que ces derniers ont beaucoup de mal à convaincre les acheteurs. Alors une machine avec un Chrome OS encore jeune et moins répandu que Linux sur les PC.

Tags: Pas de tags
Vues: 16 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus e46cm

Posté par akkusmarkt le 14/03/2017

Intel a également annoncé un partenariat avec Arduino qui fournira l'environnement de développement logiciel pour la carte Galileo. La communauté des passionnés s'est largement appuyée sur les microcontrôleurs Arduino et sur les microcartes avec processeurs ARM pour créer des objets informatiques interactifs. Le processeur Quark SoC X1000 32 bits de la carte mère Galiléo affiche une vitesse d'horloge de 400 MHz. Il est basé sur le jeu d'instructions x86. La carte est compatible avec Linux et avec l'environnement de développement d'Arduino. Elle gère également les protocoles de transfert de données courants et elle est compatible avec les interfaces réseaux PCI- Express, Ethernet et USB 2.0.Intel a déjà montré des applications de sa puce Quark, dans des lunettes et dans un capteur médical pour surveiller les signes vitaux des patients. Le fondeur a également évoqué la possibilité d'utiliser son processeur dans des applications médicales personnalisées, dans divers types de capteurs et dans les voitures. Le fondeur espère qu'avec Galileo il sera facile de créer des matériels informatiques interactifs. Grâce à l'environnement de développement Arduino, le développement d'applications pour Galileo est aussi simple que pour les microcontrôleurs standards. « Le travail de développement est tout à fait transparent », a déclaré Mike Bell. Au cours des 18 prochains mois, Intel va livrer gratuitement 50 000 cartes Galileo à des étudiants de plus de 1000 universités.Conçu pour travailler connecté, le premier portable de HP équipé de Chrome, l'OS de Google, possède un écran 14 pouces et pèse 1,8 Kg. Son SSD est limité à 16 Go, mais il offre 100 Go de stockage gratuit sur Google Drive. Il ne dispose que de 4 heures d'autonomie. HP a annoncé la disponibilité de son premier ordinateur portable de la série Pavilion équipé de l'OS Chrome de Google. Le fabricant de PC tente d'améliorer ses ventes de laptops en proposant une alternative à Windows. Le HP Pavilion Chromebook 14 possède un écran de 14 pouces et fonctionne avec un processeur Intel dual-core Celeron à 1,1 GHz. Cette machine fait environ 21 mm d'épaisseur, et pèse 1,8 kg. Elle offre un peu plus de quatre heures d'autonomie, selon David Conrad, directeur du management des produits grand public chez HP. Elle doit être commercialisée aujourd'hui, aux Etats-Unis, à partir de 330 $ HT. Le constructeur n'a pas donné d'informations sur sa disponibilité au niveau mondial.« HP a voulu élargir sa gamme de produits et ce Chromebook est destiné à ceux qui font l'essentiel de leur informatique sur le web », a précisé David Conrad. «C'est réellement une question de choix, », a-t-il ajouté. Nous disposons d'une offre très large. Mais nous pensons que le moment est venu pour que les utilisateurs disposent d'un choix supplémentaire et puissent bénéficier d'une passerelle vers leur style de vie numérique sur Google. »Le Chromebook de HP ne dispose que de 16 Go d'espace de stockage sur un SSD, mais il permet de conserver 100 Go gratuitement sur Google Drive, pendant deux ans. Il présente le même design que les autres ordinateurs personnels de HP, qui pour la plupart, fonctionnent sur Windows, avec des disques durs d'une capacité standard. Mais, à mesure que d'importants volumes de données se déplacent vers le cloud, le Chromebook procure un modèle d'utilisation différent. « Nous considérons ce PC comme un autre périphérique à utiliser tout autour de la maison », a exposé le responsable produits du constructeur. « Il est facile à gérer.»Cette annonce intervient après la révélation de l'existence du produit par le site The Verge. Le Chromebook de HP sera en concurrence avec le Lenovo ThinkPad X131e, vendu 429 $ HT, et l'Acer Chromebook C7, dont le prix démarre à 199 $ HT. Ces deux ordinateurs portables fonctionnent avec des processeurs Intel. Le modèle de HP sera également en compétition avec ceux proposés par Samsung, disponibles à partir de 249 dollars, avec un processeur ARM Cortex-A15.http://www.batterie-tech.com/asus-a46-portable-batterie.html Batterie Asus a46http://www.batterie-tech.com/asus-a46sv-portable-batterie.html Batterie Asus a46svhttp://www.batterie-tech.com/asus-a56ca-portable-batterie.html Batterie Asus a56cahttp://www.batterie-tech.com/asus-a56cb-portable-batterie.html Batterie Asus a56cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-a56cm-portable-batterie.html Batterie Asus a56cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-a56c-portable-batterie.html Batterie Asus a56chttp://www.batterie-tech.com/asus-a56e-portable-batterie.html Batterie Asus a56ehttp://www.batterie-tech.com/asus-a56-portable-batterie.html Batterie Asus a56http://www.batterie-tech.com/asus-a56v-portable-batterie.html Batterie Asus a56vhttp://www.batterie-tech.com/asus-e46ca-portable-batterie.html Batterie Asus e46cahttp://www.batterie-tech.com/asus-e46cb-portable-batterie.html Batterie Asus e46cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-e46cm-portable-batterie.html Batterie Asus e46cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-e46c-portable-batterie.html Batterie Asus e46chttp://www.batterie-tech.com/asus-e46-portable-batterie.html Batterie Asus e46http://www.batterie-tech.com/asus-e56cb-portable-batterie.html Batterie Asus e56cbSelon David Conrad, HP a constaté que le processeur Intel était de 20 à 25% plus puissant que certaines puces ARM en termes de performance web basée sur JavaScript et pour d'autres tests. La firme a également voulu proposer une expérience utilisateur plus cohérente avec ses autres offres de PC, autre raison pour laquelle elle a retenu Intel plutôt qu'ARM. L'écran du Chromebook peut afficher des images en 1366 x768 ppp. HP n'offre qu'une connexion WiFi gratuite et il n'est pas prévu dans l'immédiat de proposer la 3G ou la 4G.Les quatre cinquièmes des décideurs interrogés par le cabinet d'études Markess International estiment que le poste de travail des collaborateurs de leurs organisations aura profondément évolué d'ici 2015. La dimension ubiquitaire d'un poste de travail virtualisé et accessible de partout sur tous les types de terminaux est la grande tendance qui ressort de la dernière étude de Markess International sur le sujet.La moitié des décideurs ayant répondu à l'enquête du cabinet estime que l'évolution des postes de travail et du système d'information devra permettre d'accéder aux environnements de travail à distance en toute sécurité et sur n'importe quel terminal. Pour un tiers, un tel accès ubiquitaire passera par la virtualisation et un développement des fonctionnalités collaboratives. Un peu moins d'un quart juge qu'il faudrait accéder en mode web aux applications de l'entreprise et autant qu'il faudrait simplifier les paramètres sécuritaires.D'ici 2015, de plus en plus de collaborateurs devraient être multi-équipés en terminaux divers. De ce fait, la part du PC fixe va plonger de 47% à 36% du parc global tandis que les portables devraient maintenir leur part du gâteau. A l'inverse, smartphone et tablettes devraient connaître une nette progression. 80% des décideurs estiment d'ailleurs que des smartphones ou des tablettes seront déployées chez leurs collaborateurs en 2013.Près de 60% des décideurs sont d'ailleurs persuadés que certains de leurs collaborateurs utilisent à des fins professionnelles leurs propres terminaux, 10% de plus le supposant sans en être certains. Le taux d'usage du BYOD, il est vrai, devrait passer de 14% en 2023 à 23% en 2015.Derrière cette évolution, toute la problématique de la sécurité et de la gestion de parc sera cruciale pour plus de la moitié des décideurs ayant répondu à Markess. La gestion de parc devrait être facilitée par l'émergence des portails libre-service (FAQ, appstores privés, gestion d'incidents en ligne...).Bill Moggridge, le designer industriel d'origine britannique à qui on doit la création du premier ordinateur portable en 1982, est décédé d'un cancer à l'âge de 69 ans. Jusqu'à sa mort, Bill Moggridge était surtout connu pour sa conception du Grid Compass, le premier ordinateur portable avec un écran qui se referme sur le clavier. Il comprenait un boîtier en alliage de magnésium et un écran de 6 pouces avec affichage monochrome jaune.Le Grid Compass intégrait un processeur 8086 d'Intel, une mémoire à bulles magnétiques de 340 ko, et un modem doté d'une vitesse de 1200 bit/s. Il fonctionnait avec son propre système d'exploitation, GriD-OS. Avec un prix de 8 150 dollars, le Compass a principalement été utilisé par l'armée américaine. En 1985, l'ordinateur se paye un voyage dans l'espace à bord de la navette spatiale de la NASA, Discovery.En 1986, Grid Systems Corp détient officiellement le brevet du design dit « clamshell ». Aujourd'hui encore, la plupart des ordinateurs portables s'appuient sur le modèle imaginé par Bill Moggridge. Celui-ci a co-fondé en 1991, une société de conseil en design nommée IDEO et a été professeur associé dans le secteur de la conception à l'Université de Stanford entre 1983 et 2010. Ces dernières années, il avait promu un domaine d'étude appelé « interaction design » portant sur la façon dont les humains interagissent avec les ordinateurs. Il a publié un livre en 2006 sur le sujet « Interactions Conception », avec des entretiens avec Larry Page et Sergey Brin, co-fondateurs de Google. De nombreuses entreprises ont déjà mis à jour leurs réseaux LAN sans fil (WLAN pour Wireless Local Area NetworkWLAN) à la norme 802.11n, la croissance de ce marché a donc diminué de moitié au deuxième trimestre 2013 selon le cabinet d'études Infonetics Research. Le chiffre d'affaires global de l'équipement sans fil a augmenté de 14% en glissement annuel au T2, contre un bond de près de 30% un an auparavant, nous explique Mathias Machowski, analyste chez Infonetics. Et pourtant, ce marché des réseaux locaux sans fil reste quand même celui qui affiche la plus forte croissance dans le segment des réseaux.http://www.batterie-tech.com/asus-e56c-portable-batterie.html Batterie Asus e56chttp://www.batterie-tech.com/asus-e56-portable-batterie.html Batterie Asus e56http://www.batterie-tech.com/asus-k46ca-portable-batterie.html Batterie Asus k46cahttp://www.batterie-tech.com/asus-k46cb-portable-batterie.html Batterie Asus k46cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-k46cm-portable-batterie.html Batterie Asus k46cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-k46c-portable-batterie.html Batterie Asus k46chttp://www.batterie-tech.com/asus-k46-portable-batterie.html Batterie Asus k46http://www.batterie-tech.com/asus-k46v-portable-batterie.html Batterie Asus k46vhttp://www.batterie-tech.com/asus-k56ca-portable-batterie.html Batterie Asus k56cahttp://www.batterie-tech.com/asus-k56cb-portable-batterie.html Batterie Asus k56cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-k56cm-portable-batterie.html Batterie Asus k56cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-k56c-portable-batterie.html Batterie Asus k56chttp://www.batterie-tech.com/asus-k56-portable-batterie.html Batterie Asus k56http://www.batterie-tech.com/asus-k56v-portable-batterie.html Batterie Asus k56vhttp://www.batterie-tech.com/asus-p46ca-portable-batterie.html Batterie Asus p46caCe segment de marché devait vivre sur le trimestre un évènement majeur avec l'arrivée de points d'accès basés sur la norme 802.11 ac. Cest le dernier standard pour les réseaux locaux sans fil, promettant des vitesses accrues, une meilleure fiabilité du réseau et la capacité à gérer plus d'utilisateurs. Mais l'impact sera faible sur les ventes car de nombreuses entreprises au lieu de renouveler leur parc ont fait des mises à jour.Un expert de l'industrie du sans fil, Roger Hockaday, souligne que « Il n'y a pas de désir vif pour passer au 802.11ac pour le moment, mis à part quelques environnements spécifiques à haute densité, comme un amphithéâtre universitaire ».Toutefois, alors que de nombreuses grandes entreprises sont dans un circuit attentiste, les prestataires de services vont accroître leurs investissements. Par exemple, le segment des points d'accès pour une utilisation extérieure progresse de 22% d'une année à l'autre au cours du second trimestre, propulsé par les déploiements des services providers.La croissance provient également des espaces intérieurs publics comme les centres commerciaux, estime Roger Hockaday. Il pense aussi que les petites et moyennes entreprises vont montrer un intérêt croissant à la construction de réseaux locaux sans fil.«Quand vous parlez aux entreprises du mid market, ils ne voient pas le sans fil comme un sujet critique, ils n'en voient pas la nécessité. Mais je pense que cela va changer, car plus les ordinateurs portables se passent de port Ethernet et plus l'utilisation des tablettes se précise. »À l'occasion de l'Intel Developer Forum (IDF) qui ouvre ses portes aujourd'hui à San Francisco, Intel renouvelle ses gammes de SSD professionnels. Ces unités de stockage flash offrent plus de sécurité et comporteront des fonctions de gestion à distance. Intel destine ces matériels aux entreprises et les proposera en plusieurs facteurs de forme.Cette famille de SSD Professional vient occuper une place entre les SSD pour datacenters et les modèles pour machines grand public. Le SSD Pro 1500 Series, premier produit de la famille livré par Intel, existe en facteur de forme de type M.2 pour les ultrabooks minces et légers et en facteur de forme 2,5 pouces pour les machines hybrides mi-ordinateur portable mi-tablette et PC traditionnels. Leur capacité peut aller jusqu'à 480 Go. La gamme de SSD Professional est destinée à faciliter le déploiement et la gestion, réduire les temps d'immobilisation des matériels et la facture d'achat des entreprises. Ses fonctions de sécurité doivent permettre aux entreprises de se protéger contre le vol de données sur des machines qui seraient perdues ou volées.Exploitant des composants NAND flash MLC fabriqués en 20 nanomètres, la série 1500 utilise un contrôleur LSI SandForce avec des débits announces de l'ordre de 540 Mo/s en lecture séquentielle et 490 Mo/s en écriture séquentielle. Le SSD 1500 Series inclut le cryptage AES 256 bits et supporte le protocole de gestion des clés de cryptage Opal du Trusted Computing Group. Ces SSD peuvent tirer parti de la technologie vPro des processeurs Intel Core et des spécifications de la suite Opal pour la sécurité et la gestion.

Tags: Pas de tags
Vues: 10 0 Commentaires
0 votes

Batterie Dell Inspiron N4020

Posté par akkusmarkt le 14/03/2017

Aucun des intervenants n'a bascule dans le Byod. Cela dit, ils n'ignorent pas l'arrivée des terminaux personnels dans l'entreprise. Plusieurs techniques ont été évoquées pour contenir ce développement. Pour Laurent Sifferle, le Byod est arrivé comme souvent par les dirigeants et la DSI a créé un réseau parallèle. Bruno Barge milite lui pour la professionnalisation des terminaux en fournissant une liste d'équipements et d'applications validée par l'IT. Une intervention dans la salle de Mr Schmidt, DSI de LDE prône la mise en place d'une charte sur l'usage des terminaux mobiles pour distinguer la responsabilité des salariés et celle de l'entreprise. Johan Moreau a travaillé sur ce type de charte avec l'aide d'un cabinet d'avocats pour l'aspect juridique.Deborah Tiquet a constaté un marché tendu pour l'IT dans la région. Il y a pénurie de certains profils, notamment dans le développement. Johan concède qu'il y a des difficultés pour recruter des développeurs confirmés, car ils ont souvent l'ambition de monter comme chef de projet. Bruno Barge s'inquiète de l'abandon de formation sur des technologies plus anciennes comme l'AS400, alors qu'elles sont encore beaucoup utilisées. Johan Moreau constate une forte demande de formation sur les applications mobiles. Dans la salle, Dominique Gerné, DSI d'Intergest et ancien grand témoin de l'IT Tour à Strasbourg, a souligné la problématique de la frontière avec l'Allemagne. Pour des questions démographiques, ce pays va avoir besoin de responsables IT supplémentaires et donc attirer plus de talents au-delà du Rhin. Enfin, Deborah Tiquet a conclu la session en soulignant que les demandes étaient de plus en plus orientées métiers et fonctionnels, notamment dans la finance et le marketing.Les utilisateurs de smartphones ne sont pas à l'abri des pirates informatiques, qui ont multiplié les attaques sur le front des portables cette année, usant comme arme de la simple escroquerie commerciale jusqu'à l'espionnage industriel, indique une étude de Juniper.De mars 2012 à mars 2013, le nombre de programmes malveillants introduits subrepticement dans ces terminaux a bondi de 614%, rapporte Juniper Networks. Le spécialiste réseau montre dans son rapport annuel sur les menaces mobiles que l'OS mobile de Google, Android, est particulièrement touché par ces attaques informatiques: il est concerné par 92% des attaques.Ce fait s'explique par la domination mondiale d'Android sur le secteur, où il occupe environ trois quarts des parts de marché. Mais, estime Karim Toubba, de Juniper, c'est aussi un signe qu' « Android n'a pas un système de filtres sécuritaires aussi rigoureux », même s'il note que « tous les systèmes d'exploitation ont leurs vulnérabilités ».Le premier type d'attaques consiste en des messages commerciaux envoyés pour proposer un faux service, moyennant un modique paiement, de 10 ou 50 centimes par exemple. Généralement, les usagers se rendent à peine compte de l'attaque, qui se reflètent par quelques centimes en plus sur leur facture.Les cyber-criminels « peuvent ne laisser aucune trace », explique Toubba, en encaissant l'argent en quelques jours puis fermant les numéros utilisés pour la combine. Souvent, celle-ci se présente sous forme de SMS ou d'emails proposant l'actualisation d'un programme ou d'une application. L'étude révèle que la plupart des attaques sont menées de Russie ou de Chine.Juniper observe aussi l'essor d'attaques plus sophistiquées, relevant du piratage de données d'entreprises ou gouvernementales. « Ils (les pirates) peuvent utiliser l'appareil comme un engin de reconnaissance avant d'aller plus loin dans le réseau d'une entreprise », explique M. Toubba, notant que de nombreux salariés ont accès à leur serveur professionnel via leur téléphone.Juniper affirme avoir observé « plusieurs attaques (de smartphones) pouvant être utilisées pour voler des informations sensibles d'entreprises ou pour lancer une intrusion plus large ». Une tendance criminelle qui devrait augmenter de façon "exponentielle dans les années à venir", met en garde le rapport.En intégrant à ses serveurs Exalogic Elastic Cloud la technologie de Nibumla et l'API OpenStack, Oracle propose de constituer des environnements d'infrastructure as a service au sein de clouds privés, pouvant transférer des charges vers son cloud public.http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6500-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6500 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6400-atg-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6400 ATGhttp://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6510-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6510 http://www.batterie-tech.com/dell-precision-mobile-workstations-m4400-portable-batterie.html Batterie Dell Precision Mobile WorkStations M4400http://www.batterie-tech.com/dell-precision-mobile-workstations-m6400-portable-batterie.html Batterie Dell Precision Mobile WorkStations M6400http://www.batterie-tech.com/dell-precision-m4500-portable-batterie.html Batterie Dell Precision M4500http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6420-all-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E6420-Allhttp://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6520-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E6520 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6420-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E6420http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e5420-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E5420http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e5520-portable-batterie.html Batterie DELL Latitude E5520 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-n4020-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron N4020http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-duo-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron DUO http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-z600-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude Z600http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1370-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1370 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-13z-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 13zOn se souvient qu'Oracle a racheté en mars dernier la start-up californienne Nimbula, éditeur de Nimbula Director, logiciel de gestion d'infrastructure de cloud privé permettant de gérer les ressources et les charges de travail dans des environnements hybrides. La société Nimbula avait été fondée fin 2008 par Chris Pinkham et Willem Van Biljon, qui furent à l'origine du service de cloud public d'Amazon, Elastic Compute Cloud (EC2). En octobre 2012, elle a rejoint le projet de plateforme cloud Open Source OpenStack.Sur OpenWorld 2013, Oracle a indiqué qu'il allait intégrer Nimbula Director et l'API OpenStack à son serveur Exalogic Elastic Cloud, architecture de virtualisation pour déployer des applications (exploitant Oracle VM et Virtual Assembly Builder). Cette intégration permettra à ses clients, ou à des prestataires de services cloud, de mettre en place, à partir de racks Exalogic, des environnements d'infrastructure as a service. Des clouds privés qui pourront démarrer sur un rack et monter jusqu'à plusieurs milliers de machines virtuelles en alignant les racks. Oracle va par ailleurs intégrer Nimbula Director à son logiciel d'administration Enterprise Manager 12c pour proposer une solution d'automatisation du cloud (gestion du cycle de vie des services d'infrastructure incluant l'allocation en self-service des ressources virtuelles, les capacités de scale-up et scale-down, la gestion de l'utilisateur, le calcul de la consommation et la facturation). Avec l'apport de la technologie Nimbula, les entreprises pourront donc combiner les capacités d'Exalogic et d'OpenStack en les exploitant comme un datacenter virtuel au sein d'un cloud privé, avec la capacité de faire passer les charges de travail vers le cloud public d'Oracle. Les clients pourront par ailleurs intégrer leurs systèmes Exalogic dans des datacenters en utilisant des outils de gestion de cloud supportant OpenStack. Hier, avec l'annonce de l'ouverture, dans son cloud public, de services de base de données et de clusters Weblogic Server (« Java as a service »), Oracle a également présenté une offre d'infrastructure as a service proposant des capacités de traitement compatibles avec le fabric controller OpenStack Nova, vers lesquelles pourront être déployées des composantes Virtual Assembly Builder et des modèles de machines virtuelles. Cette offre IaaS comporte également des services de stockage élastique, portable entre les différents services cloud d'Oracle. Elle propose aussi du stockage d'objets compatible OpenStack Swift pour le support de Java et des API Rest. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire de saisir du texte. Mais, pour presque les deux tiers des professionnels, un clavier physique reste nécessaire, selon une étude menée par le Cabinet Forrester. En effet, seul un tiers des répondants à l'étude estime qu'une tablette tactile seule leur convient. Pour ceux-là, l'usage concomitant d'un ordinateur est la règle pour tout ce qui nécessite une saisie importante de texte. La tablette n'est alors qu'un outil de visualisation et de partage.Au contraire, 35% des professionnels interrogés souhaitent disposer d'une tablette qui puissent se transformer en un véritable ordinateur portable grâce à une station d'accueil mobile. On est alors plus dans le domaine du NetPC tactile que de la tablette au sens strict même si les claviers-couvertures permettent malgré tout une saisie convenable. 27% des répondants préfèrent, ceci dit, un clavier sans fil (de type Blue Tooth) à un clavier sur station d'accueil ou un clavier-couverture.Enfin, 80% des répondants préfèrent multiplier autant que possible les terminaux, associant, selon les moments et les usages, un PC portable, un PC de bureau, un smartphone, une tablette...Android, Chrome et peut-être iOS pourraient subir quelques secousses dans le domaine du partage de fichiers. En effet, Google a annoncé l'acquisition de la start-up Bump. Aucune information financière n'a été révélée, mais le site AllThings Digital estime le montant de l'opération entre 30 et 60 millions de dollars. La société édite une application mobile pour transférer des fichiers, des photos et des données. La particularité du transfert est qu'il s'effectue quand on entrechoque deux terminaux mobiles et même un PC.Au lieu de compter sur le Bluetooth, le WiFi ou le NFC, Bump envoie simplement des fichiers sur un serveur dans le cloud après le choc. Ensuite, un algorithme est utilisé pour analyser les données et les transférer à l'autre terminal. Il semble que Google s'intéresse à une approche simplifiée de cette technologie. Le PDG et co-fondateur de Bump, David Lieb, a écrit dans un blog, « nous nous sommes efforcés d'apporter une expérience magique avec derrière des innovations dans les mathématiques, le traitement des données et les algorithmes ». Il ajoute « nous sommes très heureux de rejoindre Google, une entreprise qui partage notre conviction que les applications peuvent changer fondamentalement la façon dont nous interagissons avec l'autre et le monde ».Google a déjà essayé d'élaborer un système de transfert de fichiers en utilisant la technologie NFC sous Android, via la fonctionnalité Beam. Cependant, cette approche a quelques inconvénients. En premier lieu, il faut que les deux terminaux disposent du NFC. Or cela exclut la plupart des ordinateurs portables, les PC de bureaux et l'iPhone. En second lieu, le NFC nécessite une activation de la part de l'utilisateur et ensuite un appairage entre les deux terminaux pour lancer le transfert. De son côté, Apple promet un partage de fichiers sans fil avec Airdrop en utilisant la liaison WiFi. Cette fonctionnalité est disponible sur Mac depuis 2011 et sera bientôt accessible sur iOS 7.http://www.batterie-tech.com/dell-studio-xps-13-portable-batterie.html Batterie Dell Studio XPS 13http://www.batterie-tech.com/dell-studio-xps-1340-portable-batterie.html Batterie Dell Studio XPS 1340http://www.batterie-tech.com/dell-studio-xps-16-portable-batterie.html Batterie Dell Studio XPS 16http://www.batterie-tech.com/dell-studio-xps-1640-portable-batterie.html Batterie Dell Studio XPS 1640http://www.batterie-tech.com/dell-studio-xps-1645-portable-batterie.html Batterie Dell Studio XPS 1645 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d400-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D400http://www.batterie-tech.com/dell-studio-17-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 17http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1745-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1745 http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1747-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1747 http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1749-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1749http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1535-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1535 http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1536-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1536http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1537-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1537http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1555-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1555 http://www.batterie-tech.com/dell-studio-1557-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 1557http://www.batterie-tech.com/dell-studio-15-portable-batterie.html Batterie Dell Studio 15http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1210-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1210Avec son acquisition, Google devrait s'appuyer sur Bump pour fournir l'ossature du partage de fichiers multi-plateforme, Android, Chrome, mais aussi iOS. La start-up propose également une autre application baptisée Flock pour créer des albums photos collaboratifs.Intel a choisi de mettre son processeur Quark entre les mains de la communauté du « do-it-yourself » dont les fans s'amusent à fabriquer toutes sortes d'appareils, des robots jusqu'aux médias centers domestiques, en passant par des PC et des appareils de mesure pour le secteur de la santé. Intel espère ainsi identifier les meilleurs usages possible pour son processeur. « La carte Galileo [équipée d'un puce Quark X1000] sera disponible à peu près partout pour moins de 60 dollars HT d'ici la fin novembre », a déclaré Mike Bell, vice-président et directeur général du New Devices Group d'Intel. Celui-ci espère que la communauté utilisera sa carte pour créer des prototypes et des dispositifs de débogage. Galileo est une carte Open Source, ce qui signifie qu'Intel en livrera les schémas afin de permettre à des particuliers et à des entreprises de la copier et de la reproduire. L'entité New Devices Group cherche des opportunités sur les marchés émergents de l'informatique portable et de « l'Internet des objets ». Le processeur Quark très basse consommation, lancé le mois dernier par Intel, est spécifiquement destiné à ce secteur. « Les gens veulent avoir la possibilité d'utiliser nos puces pour faire des choses créatives », a aussi déclaré le dirigeant d'Intel. « On doit à cette communauté les applications les plus innovantes », a-t-il ajouté.Reste que, à un prix de 60 dollars HT, le Galileo est plus cher que le populaire Raspberry Pi basé sur un processeur ARM que l'on trouve à 25 dollars HT. Par ailleurs, le Raspberry Pi sait traiter les graphiques en 1080p, ce que ne sait pas faire le kit Galileo. Il faut également voir si l'intrusion d'Intel sera acceptée par cette communauté, très soudée autour de la philosophie Open Source et du design matériel débridé. Intel a fait beaucoup de contributions à l'OS Linux, mais le fondeur a toujours farouchement protégé ses designs. La volonté d'Intel de rejoindre la communauté des passionnés est récente puisque le premier PC Open Source du fondeur est en vente depuis le mois de juillet dernier. Mais, « c'est un engagement à long terme qu'Intel prend envers la communauté », a affirmé Mike Bell.

Tags: Pas de tags
Vues: 16 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus x45

Posté par akkusmarkt le 12/03/2017

Le transistor est considéré par de nombreux chercheurs et analystes comme l'invention la plus importante du 20ème siècle. Il s'agit de la pierre angulaire pour le processeur et que sans lui les serveurs seraient grands de 3 étages, les télévisions utiliserait toujours des tubes cathodiques et les GPS n'existeraient pas. Le physicien Michio Kaku, professeur à City University de New York a prédit la disparition de la loi de Moore en raison des limites du silicium. Echauffement et perte d'électricité sont les principaux problèmes quand on fait évoluer les processeurs. Les transistors plus petits chauffent plus et affichent une plus grande déperdition d'énergie. Les transistors en nanotubes de carbone pourraient contourner ce problème, permettant aux fondeurs de mettre plus de transistors sur une puce.Pour Patrick Moorhead, analyste chez Moor Insights & Strategy, « la loi de Moore est basé sur le silicium ». Il reconnaît néanmoins que « si cette technologie se concrétise, elle nous forcera à remplacer cette loi ». Il ajoute « en théorie, si les chercheurs peuvent éliminer les problèmes actuels en utilisant des nanotubes en carbone et les fabricants l'adopter, ils pourraient construire des choses plus petites qui consommeront moins ». Pour lui, si les nanotubes de carbone deviennent une alternative viable au silicium, les principaux fondeurs Intel, Samsung et TSMC devraient se tourner rapidement vers cette technologie, malgré les coûts élevés d'une refonte de leur processus de fabrication. Charles King, analyste chez Pund-IT, a soufflé un peu de réalisme sur la discussion en rappelant que bien peu de projets de recherche finissent par aboutir à des produits commercialement viables. Les scientifiques de Stanford prédisent que les ordinateurs seront construits avec des nanotubes de carbone d'ici 5 à 10 ans.Pour contrer ARM, Intel a introduit une nouvelle famille de puces SoC basse consommation destinée à équiper des montres, des lunettes intelligentes, des capteurs médicaux, autrement dit, pour l'Internet des objets.Avec sa famille de puces Quark basse consommation, Intel affirme sa nouvelle stratégie en direction du marché émergent de l'informatique « prêt-à-porter ». Selon le fondeur, ses puces Quark X1000 sont cinq fois plus petites et consomment dix fois moins d'énergie que ses processeurs Atom, actuellement la série de puces la plus efficace du fondeur en terme de consommation énergétique.Mais, si les processeurs Atom sont destinés aux tablettes et aux smartphones, les puces Quark visent des appareils ayant des exigences encore plus drastiques sur le plan de la consommation, comme les montres et les lunettes intelligentes, ou encore des capteurs médicaux pouvant être portés par le patient. « Nous avons travaillé sur les dispositifs portables », a déclaré hier le CEO d'Intel, Brian Krzanich, en annonçant les nouveaux system-on-chips lors l'Intel Developer Forum qui se tient à San Francisco (du 10 au 12 septembre). « La puce Quark est également destinée à l'Internet des objets, c'est-à-dire des objets du quotidien offrant des capacités de traitement et une connectivité intégrée », a déclaré pour sa part la présidente d'Intel Renee James, lors de l'IDF.Le marché de l'informatique portable attire de plus en plus de monde. Google a déjà sur le feu ses Google Glass, Samsung sa montre intelligente Galaxy Gear, et Intel ne veut pas se retrouver sur le bord du chemin. Le fondeur a recruté le concepteur de la Nike FuelBand, Steve Holmes, et l'un des développeurs du premier masque interactif pour skieur Oakley Airwave et autres lunettes sportives, Hans Moritz. Le fondeur a même réussi à débaucher un ancien haut responsable du secteur mobile pour diriger son département « nouveaux périphériques ». Brian Krzanich a montré des prototypes de futurs dispositifs portables, dont une montre intelligente, qui avait plus l'air d'une puce avec un bracelet, et un autre dispositif ayant la forme d'un gros bracelet en plastique. Intel n'a pas l'intention de fabriquer lui-même ces appareils, mais il créera des modèles de référence pour ses partenaires, exactement comme il le fait pour les ordinateurs portables et autres produits.Selon Renee James, « les puces Quark pourraient également servir dans les phares de voiture », avec une technologie déjà présentée par Intel qui augmente la visibilité en conduite de nuit, par temps de pluie ou de neige. La technologie permet de dévier le rayon lumineux émis par les phares et de contourner les gouttes de pluie ou les flocons de neige pour réduire la réflexion et augmenter la visibilité. La présidente d'Intel a également montré un prototype de patch médical portable capable d'enregistrer l'activité électrique du coeur (ECG) d'un patient, sa pression artérielle, de surveiller d'autres organes vitaux, et d'envoyer ces informations directement au médecin.Pour Intel, le vrai défi a été de réduire suffisamment la consommation d'énergie de ses puces pour devenir un challenger sur ce marché face à ARM, et avec Quark ses responsables ont, semble-t-il, de grands espoirs. La puce utilise un « nouveau silicium qui permet à Intel de repousser les frontières technologiques », a déclaré Brian Krzanich. Quark pourra concurrencer les microcontrôleurs ARM, MIPS et Power, qui dominent aujourd'hui ces marchés. On les trouve par exemple dans tous les véhicules actuels pour contrôler les airbags et les systèmes de freinage antiblocage. « Intel pourra proposer des versions personnalisées de Quark selon les besoins des clients, et les puces pourront faire tourner un logiciel x86 standard », a précisé le CEO. Intel incite les développeurs à écrire de nouvelles applications pour cette architecture. « Les clients pourront facilement ajouter leur propre propriété intellectuelle dans le design Quark, essentiellement en terme de configurabilité plus que d'évolutivité», a ajouté Brian Krzanich.http://www.batterie-tech.com/asus-r503-portable-batterie.html Batterie Asus r503http://www.batterie-tech.com/asus-r503u-portable-batterie.html Batterie Asus r503uhttp://www.batterie-tech.com/asus-r503v-portable-batterie.html Batterie Asus r503vhttp://www.batterie-tech.com/asus-r700a-portable-batterie.html Batterie Asus r700ahttp://www.batterie-tech.com/asus-r700d-portable-batterie.html Batterie Asus r700dhttp://www.batterie-tech.com/asus-r700-portable-batterie.html Batterie Asus r700http://www.batterie-tech.com/asus-r700v-portable-batterie.html Batterie Asus r700vhttp://www.batterie-tech.com/asus-u57a-portable-batterie.html Batterie Asus u57ahttp://www.batterie-tech.com/asus-u57d-portable-batterie.html Batterie Asus u57dhttp://www.batterie-tech.com/asus-u57n-portable-batterie.html Batterie Asus u57nhttp://www.batterie-tech.com/asus-u57-portable-batterie.html Batterie Asus u57http://www.batterie-tech.com/asus-u57v-portable-batterie.html Batterie Asus u57vhttp://www.batterie-tech.com/asus-x45a-portable-batterie.html Batterie Asus x45ahttp://www.batterie-tech.com/asus-x45c-portable-batterie.html Batterie Asus x45cLes grosses évolutions, comme l'intégration de la DRAM, seront sans doute difficiles au début, mais deviendront plus faciles à mesure du développement des puces. Les tiers pourront également ajouter des capteurs et des accélérateurs. D'autres fabricants de puces préparent des dispositifs pour montrer de quoi sont capables leurs puces intégrées. Qualcomm, qui fabrique des puces ARM, a récemment présenté sa smartwatch Toq pour montrer ses technologies matérielles et logicielles. Essentiellement, on peut dire que le design de puce expérimentale d'Intel est une évolution des premiers designs Pentium, mais depuis, il y a eu beaucoup de chemin parcouru. Intel a ainsi montré un PC alimenté par la seule lumière d'une ampoule et intégrant une puce capable de fonctionner quasiment avec une « tension de seuil ».Le phénomène Chromebook gagne tous les constructeurs de PC. Les uns après les autres, ils sortent des machines tournant sous Chrome OS de Google. Samsung, Acer, Lenovo et HP ont tous rejoint la mêlée. Et cette semaine, Acer a même élargi ses propres offres en annonçant un modèle destiné principalement aux écoles.Après l'Acer C7 à 199 dollars HT mis sur le marché en novembre, le constructeur vient de dévoiler un autre modèle de la ligne C7, plus costaud et plus cher (280 dollars HT) ciblant le monde de l'éducation. « Les Chromebooks sont parfaits pour les écoles qui veulent mettre en place rapidement un programme technologique pour améliorer l'apprentissage des élèves », a déclaré Gregg Prendergast, vice-président US des ventes pour Acer America. « Le Chromebook Acer C7 est encore plus abordable, si les établissements apprécient le coût d'achat en tenant compte des fonctions d'administration et de sécurité de l'outil ». Comparativement, Lenovo propose un Chromebook destiné aux établissements scolaires à un prix de base qui démarre à 429 dollars HT.Le nouvel Acer C710-2055 intègre un processeur Intel Celeron 847 et 4 Go de RAM, contre 2 Go pour le modèle précédent. Sa batterie à six cellules lui confère jusqu'à six heures d'autonomie en usage continu. C'est nettement mieux que la première version du C7 dont l'autonomie ne dépassait pas 3 heures et demi. Le dernier C7 pèse un peu plus de 3 kilos pour un pouce d'épaisseur. Il est également équipé d'une webcam HD de 1.3 MP, de trois ports USB 2.0, d'un port HDMI, et dispose d'un écran HD LCD à LED rétro-éclairé de 11,6 pouces.Ce n'est un secret pour personne que Windows 8 de Microsoft a du mal à s'imposer et que les fabricants de matériel qui ont choisi de soutenir le système sont aussi à la peine. Entre temps, le système Chrome OS de Google basé sur Linux a propulsé le Chromebook de Samsung (249 dollars HT) au top des ordinateurs portables sur Amazon. Les Chromebooks d'Acer représentent désormais 5 à 10 % des unités livrées par le fabricant aux Etats-Unis. Au-delà, dans le haut de gamme, on trouve le Chromebook Pixel à 1300 dollars HT de Google, qui a récemment reçu un accueil enthousiaste de la part de Linus Torvalds, le créateur de Linux. A se demander si tous ces récents Chromebooks ne sont pas comme autant de clous pour le cercueil de Microsoft, comme l'a récemment laissé entendre Wall Street.Pour sa deuxième étape, la capitale alsacienne a accueilli la matinée-débat It Tour. Elle a été l'occasion de partager et de dialoguer sur des sujets d'actualités. Retour sur ces échanges très enrichissants.Après Lyon, c'était au tour de Strasbourg d'accueillir l'IT Tour 2013 du Monde Informatique en collaboration avec le Réseau DSI Est, présidé par Jean Luc Lang et le Clusir Est représenté par son vice-président Johan Moreau. Responsables informatiques, DSI, RSSI ont répondu présent pour écouter les partenaires et les grands témoins, Bruno Barge, DSI de Lohr ; Laurent Sifferle, DSI d'Elephant Bleu, Johan Moreau, DSI de l'IRCAD et Deborah Tiquet, responsable recrutement DSI chez Michael Page International. Voici un résumé des échanges :Sur les menaces les plus fortes, Johan Moreau et Bruno Barge ont clairement mis en avant les malwares. Le DSI de Lohr a même raconté une anecdote sur la présence d'un logiciel espion sur le portable d'un commercial. Il a été découvert après plusieurs pertes de contrats importants. Tous les intervenants se sont accordés sur la fin de la gestion périmétrique de la sécurité et un recentrage sur l'individu. Pour Laurent Sifferle, il faudra probablement arriver à une sécurité à la carte selon des communautés ou selon les personnes. Par ailleurs, il reste toujours un travail de pédagogie à faire vis-à-vis des collaborateurs, sans oublier de compléter ou d'affiner la charte informatique.http://www.batterie-tech.com/asus-x45-portable-batterie.html Batterie Asus x45http://www.batterie-tech.com/asus-x45u-portable-batterie.html Batterie Asus x45uhttp://www.batterie-tech.com/asus-x45v-portable-batterie.html Batterie Asus x45vhttp://www.batterie-tech.com/asus-x55a-portable-batterie.html Batterie Asus x55ahttp://www.batterie-tech.com/asus-x55c-portable-batterie.html Batterie Asus x55chttp://www.batterie-tech.com/asus-x55-portable-batterie.html Batterie Asus x55http://www.batterie-tech.com/asus-x55u-portable-batterie.html Batterie Asus x55uhttp://www.batterie-tech.com/asus-x55v-portable-batterie.html Batterie Asus x55vhttp://www.batterie-tech.com/asus-x75a-portable-batterie.html Batterie Asus x75ahttp://www.batterie-tech.com/asus-x75-portable-batterie.html Batterie Asus x75http://www.batterie-tech.com/asus-x75v-portable-batterie.html Batterie Asus x75vhttp://www.batterie-tech.com/asus-a46ca-portable-batterie.html Batterie Asus a46cahttp://www.batterie-tech.com/asus-a46cb-portable-batterie.html Batterie Asus a46cbhttp://www.batterie-tech.com/asus-a46cm-portable-batterie.html Batterie Asus a46cmhttp://www.batterie-tech.com/asus-a46c-portable-batterie.html Batterie Asus a46chttp://www.batterie-tech.com/asus-a46e-portable-batterie.html Batterie Asus a46eLes intervenants s'intéressent à des degrés divers au cloud. Pour Laurent Sifferle, le point d'entrée passe par la bureautique via Office 365. Il a souligné l'importance d'avoir une bonne coordination avec le service juridique, car certaines clauses sont peu explicites. Johan Moreau porte sa réflexion sur la création d'un cloud privé avec une extension vers le cloud hybride pour gérer des pics de charge. Bruno Barge a quant à lui mené un POC sur la messagerie, mais a finalement fait machine arrière pour des questions de coûts. Par contre, le phénomène du shadow IT est latent dans les entreprises et notamment la souscription de services clouds. Johan Moreau avoue avoir des doutes, les deux autres DSI confient ne pas savoir. Ils rappellent par contre le besoin de communiquer avec les divisions métiers. Pour cela, il faut anticiper souligne Laurent Sifferle qui dresse une fois par an un inventaire des projets métiers et recense les besoins IT.

Tags: Pas de tags
Vues: 24 0 Commentaires
0 votes

Batterie Dell Inspiron E1505

Posté par akkusmarkt le 12/03/2017

L'IDF13 sera sans doute un peu perturbé par un autre événement très attendu, la conférence d'Apple, qui démarrera exactement une heure après le début de l'intervention de Brian Krzanich. L'an dernier, le lancement de l'iPhone 5 avait aussi eu lieu un 10 septembre, soit un jour avant l'édition 2012 de l'Intel Developer Forum, mais les discussions sur les smartphones et autres produits présentés par Apple s'étaient largement invitées dans l'enceinte de l'IDF pendant toute la durée du show. Selon les rumeurs qui se succèdent depuis de nombreuses semaines, Apple devrait annoncer les iPhone 5S et 5C et l'iPad 5.Cette transition vers le marché mobile représente un enjeu et une évolution difficile pour Intel. On se souvient que le fondeur a démarré en 1971 avec une première puce 4004 destinée aux calculatrices. Aidé par Windows, le fondeur a depuis largement prospéré sur le marché des PC. Mais aujourd'hui, le fondeur doit rattraper ARM sur le marché des tablettes et des smartphones. Même si l'alliance Wintel reste très forte, pour gagner des parts sur le marché mobile, Intel s'est tourné vers le système d'exploitation Android, très répandu sur les terminaux mobiles.La firme de Santa Clara a par ailleurs du mal à faire admettre que ses puces mobiles basse consommation ne sont pas des sous versions de ses puces pour PC x86, réputées pour être performantes, mais gourmandes en énergie. Intel veut profiter de l'IDF13 pour changer cette image qui lui colle à la peau. Le fondeur va faire valoir que ses puces Atom Bay Trail sont basées sur la nouvelle architecture Silvermont et qu'elles bénéficient d'un tout nouveau design. Elles seront disponibles en versions dual-core et quad-core. Le fondeur affirme par ailleurs que ses puces Bay Trail pour tablettes offriront une plus grande autonomie et seront plus performantes que ses précédentes puces Atom. Intel espère qu'elles rivaliseront à égalité avec les puces d'ARM. Les deux rivaux mènent déjà des campagnes très actives pour vanter la supériorité de leurs puces sur le plan des performances et de l'efficacité énergétique.Intel a annoncé que les tablettes Bay Trail seront vendues à un prix démarrant à 150 dollars HT. En fait, les premiers modèles seront probablement vendus à un prix démarrant à 400 dollars HT et plus et tourneront sous Windows 8.1, mais on trouvera à la fin de l'année des versions Android moins chères. On trouve déjà sur le marché quelques tablettes équipées de processeurs ARM tournants sous Android à moins de 100 dollars HT, même si certaines, comme la Nexus 7 de Google, affichent un prix de départ supérieur à 200 dollars HT.Intel destine également ses puces Bay Trail à des ordinateurs portables et desktop low-cost tournant sous Windows 8, Android et Chrome OS. Pendant l'IDF, le fondeur devrait également évoquer la question des futurs ultrabooks, ces ordinateurs portables minces et légers qui peuvent fonctionner aussi comme des tablettes. Ces machines ont été boudées par le public, en partie à cause de leur prix trop élevé. Mais, le mois dernier, des fabricants comme Lenovo et Dell ont annoncé des ordinateurs portables et des machines hybrides équipées de processeurs Intel Core de quatrième génération, nom de code Haswell.On estime aussi que lors de cet Intel Developer Forum, le fondeur annoncera des puces pour serveurs et stations de travail, et donnera également plus de détails sur les nouvelles technologies destinées à équiper les datacenters, en particulier les réseaux optiques. Intel a adapté plusieurs de ses puces serveurs à des applications logicielles spécifiques, et il consacrera plusieurs séances d'information au développement logiciel pour les environnements big data, au calcul haute performance et aux terminaux mobiles. Intel a également mis un pied dans le PC Open Source et s'intéresse à l'« Internet des Objets». Enfin, le fondeur doit présenter sa connectique Thunderbolt 2, qui permettra de transférer des données entre un PC hôte et des périphériques à une vitesse deux fois plus rapide que celle de la version courante dont le débit est de 10 gigabits/s.Plusieurs évènements ont eu lieu cette semaine dans l'IT. Les utilisateurs de SAP se sont réunis à Rennes lors de l'USF 2013 pour parler d'innovations à travers des débats, mais aussi des cas clients comme Aelia. OVH a choisi le nord de Paris pour faire son premier sommet où Octave Klaba a rappelé les ambitions de l'entreprise en matière de cloud. IBM a eu une forte actualité avec la signature d'un accord avec HEC pour créer une formation big data. La firme américaine a annoncé aussi d'autres PureFlex équipés de Power7+. Par ailleurs, elle a commencé à intégrer son portefeuille cloud avec Softlayer. Cependant, Big Blue vient de subir un revers juridique sur la construction du cloud de la CIA qui reste dévolu à AWS. Ce dernier a dévoilé un package pour les start-up. Une chose est sûre l'évolution vers le cloud bouscule les directions des systèmes d'information comme l'a montré les débats avec les grands témoins lors de l'IT Tour Le Monde Informatique à Strasbourg. De même, une analyse se pose la question de savoir si les DSI ne seront pas bientôt sous l'autorité des directeurs marketing.http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-9400-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 9400 http://www.batterie-tech.com/dell-xps-m170-portable-batterie.html Batterie Dell XPS M170http://www.batterie-tech.com/dell-xps-m1710-portable-batterie.html Batterie Dell XPS M1710 http://www.batterie-tech.com/dell-precision-m90-portable-batterie.html Batterie Dell Precision M90http://www.batterie-tech.com/dell-precision-m6300-portable-batterie.html Batterie Dell Precision M6300 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-l400-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude L400http://www.batterie-tech.com/dell-xps-m1330-portable-batterie.html Batterie Dell XPS M1330 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1318-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1318http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1420-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1420http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1400-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1400http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-6400-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 6400http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1501-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1501http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-e1505-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron E1505http://www.batterie-tech.com/dell-vostro-1000-portable-batterie.html Batterie Dell Vostro 1000 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1300-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1300 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1200-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1200Sur la partie emploi, l'annonce du 6 ème plan social d'Alcatel-Lucent prévoyant 900 suppressions de postes en France et la probable fermeture de deux sites a soulevé l'émotion. Les politiques se sont emparés de l'affaire en demandant aux opérateurs mobiles hexagonaux de jouer la solidarité nationale. En parallèle, une étude de l'APEC montre que les jeunes diplômés en IT s'insèrent correctement dans le monde du travail. Une étude de PAC montre que le taux journalier moyen en France a légèrement progressé malgré la crise.En mobilité, Blackberry n'en finit pas d'écumer les rumeurs sur son rachat. Cisco, Google et SAP seraient sur les rangs et les anciens fondateurs de RIM auraient même mandaté des établissements financiers pour racheter la firme canadienne à la mode Michael Dell. Samsung a été victime d'un canular qui le voyait acquérir la société suédoise Fingerprint, spécialisée dans la reconnaissance des empreintes digitales pour la somme de 650 millions de dollars. La firme coréenne a présenté un smartphone avec un écran incurvé. Lenovo a pour sa part laissé fuiter des photos d'un PC portable sous Android. Les rumeurs sur Apple continuent avec plusieurs blogs IT qui misent sur le 22 octobre prochain pour la présentation des prochains iPad. La firme de Cupertino a fait l'objet d'une moquerie de la part du CMO de Qualcomm concernant l'intérêt du 64 bits de la puce A7. Le fondeur a rectifié les propos de son dirigeant.Terminons par la sécurité avec les Jeux Olympiques de Sotchi en Russie où le FSB aura son équivalent de Prism baptisé Snom. La NSA a semble-t-il quelques soucis avec son megadatacenter en proie à des pannes techniques incessantes. Elle a par ailleurs bien du mal à percer les défenses du réseau Tor. Les acteurs de l'IT tentent de contenir les menaces par différents moyens. Cisco a corrigé des failles dans ses équipements, tout comme Microsoft a réparé la faille zero day dans IE avec le Patch Tuesday d'octobre. Google va récompenser la découverte de vulnérabilités dans les logiciels Open Source. Autre technique, mandater des experts en sécurité pour infiltrer les serveurs des cybercriminels et découvrir ainsi le code source de solutions Adobe qui a probablement servi à voler des informations de 2,9 millions clients. Le verrouillage reste un classique et c'est HTML5 qui prévoit d'intégrer des DRM pour bloquer les vidéos. Enfin, les enquêtes aboutissent parfois avec l'arrestation du créateur du kit d'attaques Blackhole, en sachant que la place sera bientôt reprise.C'est l'ambitieux objectif que s'est donné l'équipe de l'Operating Systems Engineering Group mis en place il y a deux mois dans le cadre de la vaste réorganisation de l'entreprise. À l'époque, le CEO Steve Ballmer avait déclaré que ce groupe serait en charge de « tout le travail autour de l'OS de Microsoft pour les consoles, les terminaux mobiles, les ordinateurs PC, et les systèmes back-end », ainsi que l'OS qui fait tourner les « services cloud ». Lors de ce meeting, Terry Myerson a explicité les défis auxquels son groupe était confronté. Celui-ci veut non seulement mettre au point un set d'outils développeur unique, offrir la parité des applications pour tous les dispositifs, mais il veut aussi développer « un service cloud commun à tous les appareils » tout en offrant une expérience « sur mesure » pour chaque terminal, depuis le mobile 3 pouces jusqu'aux téléviseurs 60 pouces. « Nous voulons proposer une expérience commune pour l'ensemble de ces dispositifs, mais elle doit être adaptée et unique pour chaque appareil », a déclaré Terry Myerson.Les objectifs du groupe sont « très clairs » et « l'équipe s'est mise au travail avec un sentiment d'urgence », a déclaré le vice-président. Si les avantages potentiels pour les clients et les développeurs semblent convaincants, le projet a l'air techniquement ardu, mais, selon certains, il ne prend pas la bonne direction en terme de conception. Par exemple, Apple a une stratégie à double OS qui a très bien fonctionné jusqu'à présent : Mac OS pour les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables, et iOS pour les téléphones et les tablettes. Google a également suivi ce chemin avec un ChromeOS destiné aux ordinateurs portables types Chromebook et aux ordinateurs de bureau et Android pour les tablettes et les smartphones, même si certains se demandent si la frontière entre les deux systèmes va s'estomper à l'avenir. En outre, Microsoft est actuellement dans une situation très contradictoire avec Windows 8. L'OS optimisé pour les tablettes tactiles était censé donner à Microsoft plus de poids face à Apple et aux vendeurs de tablettes sous Android. Au contraire, la firme de Redmond s'est pris les pieds dans le tapis : de nombreux consommateurs et utilisateurs professionnels n'ont pas aimé les principales nouveautés de l'OS. Une mise à jour Windows 8.1 répondant à ces critiques est attendue mi-octobre.http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-2200-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 2200http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1150-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1150http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-5100-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 5100http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-5150-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 5150http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-5160-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 5160http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d620-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D620 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d630-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D630 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d630-atg-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D630 ATGhttp://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d630-uma-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D630 UMAhttp://www.batterie-tech.com/dell-latitude-d630c-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude D630chttp://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1564-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1564 http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-17-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 17http://www.batterie-tech.com/dell-inspiron-1764-portable-batterie.html Batterie Dell Inspiron 1764 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6400-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6400 http://www.batterie-tech.com/dell-latitude-e6410-portable-batterie.html Batterie Dell Latitude E6410 Et, alors que l'équipe de Terry Myerson vise la Lune, ici-bas, Microsoft propose toujours deux versions de Windows 8, une situation qui a également semé la confusion chez ses clients. Il y a un Windows 8 pour les périphériques x86, capable de faire tourner des applications Windows 7 existantes, et puis il y a un Windows RT, qui ne peut pas faire tourner ces applications parce que l'OS a été conçu pour les terminaux à puces ARM. Par ailleurs, il y a Windows Phone 8, dont l'adoption reste également modeste, principalement parce que, comme pour les tablettes, la part de Microsoft est mineure sur le marché des smartphones. L'acquisition des activités smartphone de Nokia, qui n'est pas encore bouclée, a pour but de parer à ce déficit de représentativité. De même, l'accueil mitigé pour les tablettes Surface sous Windows 8 et sous Windows RT n'arrange pas les choses. Comme on pouvait s'y attendre, de nombreux développeurs ont adopté une position attentiste à l'égard de Windows 8 alors que Microsoft fait le bilan de ses différents problèmes et commence à parler concrètement de son projet d'OS unifié.Des scientifiques ont conçu un ordinateur fonctionnel reposant sur une puce MIPS composée de transistors en nanotubes carbone. Ces derniers pourraient remplacer à terme les transistors en silicium et transformer les terminaux mobiles.Des scientifiques de l'Université de Stanford ont annoncé la semaine dernière qu'ils avaient construit le premier ordinateur fonctionnel avec une puce composée uniquement avec des transistors en nanotube de carbone. Cette annonce est le fruit de plusieurs années de recherches dans les nouveaux matériaux pour les semi-conducteurs. Cet ordinateur est capable de faire tourner un OS gérant le multitâche. Pour leur expérimentation, les chercheurs ont intégré 20 instructions différentes depuis les instructions MIPS. Le professeur Subhasish Mitra qui a supervisé les travaux souligne que « beaucoup de gens ont parlé d'une nouvelle ère de l'électronique avec les nanotubes de carbone allant au-delà du silicium. Il y a eu quelques tentatives pour élaborer des systèmes complets avec cette technologie. Maintenant nous en faisons la preuve ».Remplacer des transistors en silicium par des nanotubes en carbone pourrait rendre plus petit et plus performant les smartphones, PC portables, tablettes et supercalculateurs. « Cela pourrait être une avancée technologique révolutionnaire », explique Dan Olds, analyste pour Gabriel Consulting Group. Il ajoute, « il faut beaucoup moins d'énergie pour changer l'état d'un nanotube de carbone par rapport à un transistor actuel. Par ailleurs, les nanotubes dissipent mieux la chaleur et vous pouvez en mettre plus sur une puce ».

Tags: Pas de tags
Vues: 22 0 Commentaires
0 votes
creer un compte