Blog

retrouve3

retrouve3

voir son profil et sa galerie
Adresse du blog : http://www.rondeetjolie.com/blog/blogger/listings/retrouve3.html?uid=350487
Lien de partage : http://www.rondeetjolie.com/blog/retrouve3.html

Batterie Asus k70ij

Posté par retrouve3 le 29/03/2017

Ensuite, d’autres fabricants de smartphones pourraient annoncer des modèles haut de gamme embarquant des puces Snapdragon pour remplacer le Galaxy Note 7, et ainsi combler la baisse des ventes de nos composants, a souligné Steve Mollenkopf, CEO de Qualcomm lors de cette conférence. Il est également possible que Samsung remplace l’intérieur se son téléphone défectueux, mais quoiqu’il en soit, l’entreprise est bien positionnée dans tous les cas de figures, a t-il ajouté.Il semble pourtant que Qualcomm se sente moins gêné par l’arrêt de la production du Galaxy Note 7 et par les risques occasionnés, que par les problèmes de surchauffe provoqués l’an dernier par sa puce Snapdragon 810. A la suite de cela, Samsung avait pris la décision de ne pas l’utiliser pour équiper son Galaxy Note, abandon qui avait fortement impacté les ventes de ses composants ainsi que son chiffre d'affaires global. Les processeurs Qualcomm ont bien fonctionné dans les smartphones de moyen et haut de gamme, ce qui devrait absorber les effets provoqués par l'arrêt des Note 7, ont également assuré les dirigeants du groupe. Au cours du quatrième trimestre, le fournisseur a totalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de dollars, en hausse de 13% par rapport à l’an dernier. Sur la période, le bénéfice net a progressé de 51% pour s’établir à 1,6 milliard de dollars. Les Snapdragon 820 et 821 sont considérées comme les puces pour mobiles les plus rapides du fabricant. Mais elles seront remplacées l'année prochaine par des composants également gravés en 10 nanomètres, mais bien plus rapides en termes de CPU et de performances graphiques.D'après une étude menée par Dell EMC auprès de 239 revendeurs en EMEA, les secteurs les plus prompt à adopter l'IoT sont ceux des nouvelles technologies, du commerce de détail, des services aux entreprise et aux particuliers ainsi que de la fabrication industrielle. Décidément, l'IoT semble devenir la nouvelle mamelle de la distribution. Après Tech Data qui a annoncé la création d'une BU dédiée ou Airria qui axe sa croissance dessus, Dell EMC publie que plus de la moitié des revendeurs de la zone EMEA ont constaté une croissance à deux chiffres dans le secteur des objets connectés ces 12 derniers mois. Cette étude réalisée auprès de 239 entreprises (114 au UK, 50 en France, 50 en Italie ainsi que 25 en Allemagne) révèle en effet que 79% d'entre-elles ont noté une hausse significative des facturation dans le domaine. Les revendeurs sont 59% à l'estimer entre 10% et 30% sur cette période.Certains marchés semblent se dégager quant à leur attrait pour l'IoT. Pour les revendeurs, les plus prompt à l'adopter sont pour ceux des nouvelles technologies (48%), du commerce de détail (31%) des services aux entreprise et aux particuliers (28%) ainsi que de la fabrication industrielle (28%). A contrario, les secteurs pharmaceutiques, public ainsi que les fournisseurs de pétrole et de gaz sont plus frileux. Ces derniers évoquent fréquemment des cadres réglementaire très strictes et de fortes complexités de déploiement pour expliquer ce retard dans l'adoption. Déjà expérimentée avec les services de police, la technologie de reconnaissance faciale de Nec est maintenant proposée aux entreprises. Elle permet à un utilisateur de déverrouiller son poste de travail par l'intermédiaire de sa webcam. Nec a lancé un système de sécurité biométrique utilisant la reconnaissance faciale pour déverrouiller les PC. NeoFace Monitor est présenté comme une alternative aux mots de passe qui peuvent être oubliés, volés ou devinés. Les utilisateurs doivent simplement fixer la webcam de leur PC pour le débloquer. Le système utilise la technologie de reconnaissance faciale que Nec développe depuis 20 ans environ. Elle s'appuie sur un logiciel qui utilise la webcam des ordinateurs pour vérifier l'identité de l'utilisateur en comparant les éléments du visage avec ceux de l'image stockée. « Nous avons travaillé sur cette technologie pour la police et nous voulons maintenant la proposer à nos clients en entreprise », a indiqué Naoko Ozeki, porte-parole de la société japonaise.Nec assure avoir le moteur de reconnaissance faciale le plus précis en se référant à la dernière évaluation faite par l'Institut national des normes et de la technologie (NIST), connue sous le nom de « Multiple Biometric Grand Challenge ». Le taux d'erreur du fabricant, dans le cadre de ce test qui mesure la capacité de l'algorithme à comparer des images compressées d'images de visage, a été de 0,3%. Les taux obtenus par ses concurrents les plus proches étaient de 2,5% et 3%, souligne Nec.Lors d'une présentation à la presse aujourd'hui, au siège social de Nec, à Tokyo, les équipes du groupe japonais ont effectué plusieurs démonstrations avec des ordinateurs portables équipés de webcams. Le système a reconnu leur visage en une demi-seconde environ et leur a permis d'accéder à leur PC. Dès qu'ils quittaient leur poste, l'ordinateur se verrouillait automatiquement. NeoFace Monitor utilise des algorithmes de traitement d'image pour suivre les traits du visage tels que les pupilles, la partie inférieure du nez et les coins de la bouche. NEC n'a pas voulu révéler le nombre exact de points examinés sur le visage. Le programme peut reconnaître une personne même si elle n'est pas directement face à la caméra, si elle s'est fait pousser la barbe ou si elle porte des lunettes. En revanche, les masques chirurgicaux que de nombreux Japonais portent pour se protéger du pollen et des germes dans l'air ambiant doivent être enlevés pour que celui qui les porte puisse être identifié. Bien que les images du visage soient stockées sur un serveur, le système peut également travailler hors connexion en utilisant le cache d'un PC.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40ip-portable-batterie.html Batterie Asus K40IPhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50-portable-batterie.html Batterie Asus k50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ij-portable-batterie.html Batterie Asus k50ij http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50in-portable-batterie.html Batterie Asus k50inhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70ic-portable-batterie.html Batterie Asus k70ichttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70ij-portable-batterie.html Batterie Asus k70ijhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x50-portable-batterie.html Batterie Asus x50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5dij-sx039c-portable-batterie.html Batterie Asus x5dij-sx039chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x70-portable-batterie.html Batterie Asus x70http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001ha-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001px-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001PXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001px-blk014x-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001PX-BLK014Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux21e-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX21Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-q200-portable-batterie.html Batterie ASUS VivoBook Q200http://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-x202e-portable-batterie.html Batterie ASUS VivoBook X202Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-s400ca-portable-batterie.html Batterie ASUS VivoBook S400CA NeoFace Monitor fonctionne sur Windows 7 et 8 et peut être utilisé avec la solution d'annuaire Active Directory de Microsoft pour gérer les utilisateurs. NEC envisage d'ajouter le support pour Android ainsi que des smartphones dans le futur.En recourant au bracelet Nymi Band, Atos complète son logiciel Evidian Enterprise SSO d'un mode d'authentification basé sur la fréquence cardiaque. Sa solution s'adresse au secteur de la santé, ainsi qu'aux laboratoires pharmaceutiques et de recherche. Elle permettra aux équipes de se connecter aux différents terminaux en conservant les mains libres et sans mémoriser de mots de passe. L’utilisation du rythme cardiaque pour sécuriser l’accès aux données se concrétise un peu plus. Alors que des chercheurs américains travaillent sur son utilisation comme moyen de chiffrer les informations médicales personnelles, le fournisseur français AtoS retient cette méthode biométrique pour compléter les fonctions d’authentification de son logiciel Evidian Enterprise SSO. Commercialisée à travers sa marque Bull, la solution s’appuie sur le bracelet de l’entreprise canadienne Nymi et les technologies développées par cette dernière, HeartID et Always On Authentification, afin de proposer une authentification multi-facteurs pour l’accès aux applications sensibles.Le bracelet Nymi Band crée un réseau autour de celui qui le porte à travers des connexions Bluetooth et NFC. Une fois ce réseau activé, les identifiants peuvent être transmis en permanence et de façon sécurisée aux différents terminaux utilisés dans le périmètre considéré, jusqu’à ce que le porteur du Nymi Band l’enlève de son poignet. Le bracelet peut également recourir à la méthode d’identification Touch ID d’Apple ainsi qu’à d’autres modes d’authentification forte.En combinant cette solution à son logiciel Evidian Enterprise SSO, Atos souhaite offrir à ses clients intervenant dans la santé, l’industrie pharmaceutique ou les laboratoires de recherche une alternative aux modes biométriques déjà utilisés et aux techniques d’identification plus classiques de type jetons ou lecteurs de cartes. L’objectif étant de permettre aux utilisateurs de se connecter à leurs différents terminaux et d’évoluer dans leur espace de travail en conservant les mains libres ou en appuyant simplement leur Nymi Band contre un lecteur NFC, explique Atos. Ainsi équipées, les personnes disposent d’un environnement de travail sécurisé sans avoir à retenir des mots de passe.Des chercheurs proposent d'utiliser l'électrocardiogramme (ECG) des patients comme clé de chiffrement pour protéger leurs données médicales. Des chercheurs de la Binghamton State University de New York envisagent d’utiliser les battements cardiaques comme une clé pour verrouiller les données médicales personnelles. Selon eux, il serait possible de chiffrer les dossiers de santé des patients en mesurant l'activité électrique du cœur. Le concept est le suivant : dans un avenir plus ou moins proche, tous les patients seront équipés d'un dispositif portable qui recueillera en permanence des données physiologiques qu’ils transmettront à leurs médecins. Le système réutiliserait simplement les données de l’électrocardiogramme des patients recueillies lors d’un diagnostic clinique antérieur pour effectuer une transmission cryptée.Un autre avantage de la solution, c’est qu’il n’est plus nécessaire de disposer d’une puissance de calcul importante pour créer de nouvelles clés de cryptage à partir de zéro, ce qui permet de faire des économies. « Il existe de nombreuses techniques de cryptage tout à fait au point et parfaitement utilisables. Cependant, ces techniques reposent sur des calculs arithmétiques compliqués et sur la génération de clés aléatoires », a déclaré Zhanpeng Jin, co-auteur de l’article « Un système d’authentification et de cryptage des données solide et réutilisable basé sur l’ECG pour les systèmes d’e-santé ». Ces techniques de chiffrement ne conviennent « pas aux appareils mobiles et portables trop gourmands en énergie », a encore déclaré le chercheur. Ajoutant que « si l’on appliquait ces modes de cryptage à un appareil mobile, on viderait très rapidement sa batterie ».http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g75-portable-batterie.html Batterie ASUS G75 http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g75v-portable-batterie.html Batterie ASUS G75Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g75vw-portable-batterie.html Batterie ASUS G75VWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g75v-3d-portable-batterie.html Batterie ASUS G75V 3Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux51vz-portable-batterie.html Batterie ASUS UX51VZhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-u500v-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook U500Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux51vz-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX51VZhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ab-portable-batterie.html Batterie Asus K50ABhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ad-portable-batterie.html Batterie Asus K50ADhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50af-portable-batterie.html Batterie Asus K50AFhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50c-portable-batterie.html Batterie Asus K50Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50i-portable-batterie.html Batterie Asus K50I http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50id-portable-batterie.html Batterie Asus K50IDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ie-portable-batterie.html Batterie Asus K50IEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ip-portable-batterie.html Batterie Asus K50IPhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a32-f52-portable-batterie.html Batterie Asus A32-F52http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-4g-surf-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 4G SurfCependant, cette technique présente aussi des inconvénients. Selon Zhanpeng Jin, « l'une des raisons pour lesquelles le chiffrement basé sur l’électrocardiogramme n'a pas été largement adopté, c’est qu'il est généralement plus sensible et plus vulnérable aux variations que d'autres mesures biométriques ». Par exemple, l’activité électrique peut changer en fonction de l'effort physique et de l'état mental du patient. D'autres facteurs plus permanents comme l'âge et la santé peuvent également avoir un impact sur l’activité électrique du cœur. « L’ECG ne peut pas être utilisé seul pour l'authentification biométrique, mais il pourrait servir de solution d’authentification secondaire très efficace », a encore déclaré le chercheur. La technologie de cryptage ECG est déjà disponible, mais son adoption dépendra aussi de la volonté des patients de porter un dispositif connecté. Ils devront également accepter de transmettre constamment des données biométriques à leur médecin.Pionnier sur le marché du stockage objet, NEC revient dans la course avec sa solution HydraStor 5, qui se décline sous la forme d'une appliance virtuelle pour VMware vSphere et Microsoft Hyper-V.En direct de Santa Clara - Pas vraiment une start-up, le japonais NEC n’en reste pas moins une entreprise à la pointe de l’innovation dans le domaine des infrastructures IT. Active dans les domaines des serveurs, du réseau et du stockage, la société nous a accueilli dans ses locaux de Santa Clara, en Californie, pour détailler la dernière mouture de sa plate-forme HydraStor. Lancée en 2002, cette solution - issue des travaux réalisés par le laboratoire de recherche de NEC à Princeton - se présente comme une plate-forme distribuée de type objet pour la sauvegarde et l’archivage.Comme chez les concurrents Scality, OpenIO ou encore Cloudian, on retrouve les habituelles fonctions de déduplication à blocs variables et la compression sur tous les nœuds pour réduire l’empreinte des données, et un algorithme d’erasure coding pour la protection des données. Le support du protocole S3 d’AWS et de celui de NetBackup de Veritas est également de la partie, ainsi que les plus traditionnels NFS et CIFS. Sur un nœud, le débit d’un HydraStor est d’environ à 54 To/h avec le protocole Universal Express I/O avec une capacité de 18 à 72 To (234 à 956 To utiles) selon le fournisseur japonais (voir illustration ci-dessous). « HydraStor offre une scalabilité inégalée. Vous pouvez commencer avec un nœud et monter jusqu’à 165 », nous a assuré Hiroaki Mizumachi, le CTO de la gamme HydraStor chez NEC. « L’architecture scale-out est complexe à maitriser avec des contrôleurs dispersés qui doivent travailler ensemble et gérer les augmentations de capacité. Si un contrôleur se transforme en goulet d’étranglement, il est difficile de la mettre à jour. Il faut le changer pour augmenter les capacités ». Mais avec la résilience assurée par l’algorithme d’erasure coding et il est possible de mettre à jour les disques durs (6To aujourd’hui) et les contrôleurs pour monter jusqu’à 20 Po. La plate-forme supporte jusqu’à six pannes simultanées de nœuds.

Tags: Pas de tags
Vues: 2 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus k61

Posté par retrouve3 le 29/03/2017

Intégrer des PC pour gamers dans des offres d'ordinateurs d'entrée de gamme s'est déjà révélé une mauvaise stratégie pour certains constructeurs. Pourtant, Dell a choisi de tenter sa chance sur cette voie. Ses PC pour le jeu les plus abordables rejoignent en effet ses offres grand public de la gamme Inspiron. En parallèle, le texan veut monter en gamme ses PC de jeux premium Alienware avec le support de la 4K et de la réalité virtuelle.Aux CES de Las Vegas, Dell a ainsi présenté les nouveaux modèles de la série de laptops Inspiron 7000 conçus pour le jeu. Disponibles à partir de 799 $HT, les Inspiron 7000 ne sont pas aussi bien dotés que les dernières versions des Alienware 13,15 et 17, également annoncés lors du CES et disponibles dès ce mois de janvier.Les Inspiron 7000 (14 ou 15,6'') disposent néanmoins de caractéristiques de bonne facture au niveau du graphisme et des capacités de calcul. Ceci grâce à la puce Kaby Lake Core i7H d'Intel et au circuit GeForce GTX 960M de Nvidia qu'ils embarquent. Les modèles sont les plus puissants de la série Inspiron qui n'avait jamais, jusqu'ici, intégré de machines dédiées au jeu vidéo.Toutefois, cela ne suffit pas à rivaliser avec les nouveaux portables Alienware, tant en termes de vitesse de calcul qu'en capacité de traitement graphique. A titre d'exemple, les Alienware sont compatibles avec la réalité virtuelle et disposent de processeurs et de circuits graphiques plus puissants. En outre, ils sont équipés du port graphique Alienware Adapter qui permet de les connecter à des cartes graphiques externes. On peut également citer la fonction d'eye tracking de l'Alienware 17 qui procure une meilleure expérience utilisateurs aux joueurs.Au regard de ces éléments, il est légitime de se demander pourquoi Dell sépare ses gammes de PC pour joueurs en deux. En fait, le constructeur cherche à mettre la gamme Alienware encore plus en valeur afin qu'elle soit associée avec des concepts à la mode tels que la réalité virtuelle et la 4K, ainsi qu'avec les dernières technologies en général. De cette façon Alienware restera une marque premium pour les joueurs, une population d'acquéreurs potentiels qui croit rapidement.Cette stratégie est néanmoins risquée. Quelques fabricants de PC ont placé des modèles de PC de jeux premium dans des gammes de PC grand public et en ont payé le prix. Ce fut le cas de HP qui a intégré ses VoodooPC dans sa gamme Envy puis finalement fermé sa division Voodoo dont la survie ne semblait pas valoir la peine d'un point de vue économique. Sauf qu'à l'époque le jeu vidéo sur PC était un marché de niche. Or, aujourd'hui, il croît à grand pas et HP a fait marche arrière en lançant la gamme Omen. Les tentatives faites par le fabricant Falcon Northwest pour entrer sur le marché grand public global avec des PC de jeu n'ont pas fonctionné non plus.En 20 ans d'existence, Alienware est devenu une marque reconnue pour ses modèles de PC de jeu. La marque a contribué à venir bout de l'idée qui voulait que le jeu sur PC était réservé à ceux dont c'est le hobby. Désormais, la marque est devenue un actif important pour Dell qui souhaite la protéger en segmentant ses PC pour jeux. Voici donc ce qui l'amène aujourd'hui à lancer les Inspiron 7000 qui doivent séduire les joueurs occasionnels, pour réserver la marque Alienware aux passionnés. « L'inspiron 7000 offre de très bonnes performances à un prix encore plus accessibles pour les joueurs », estime Chris Saylor, un membre de l'équipe marketing de Dell chargé du secteur du jeu vidéo.Dell va aussi procéder à des changements dans la stratégie qu'il mène autour des PC Alienware. « Tous les modèles de cette gamme profitent actuellement de mises à jour qui vont leur permettre de monter en gamme », indique Brian De Zayas, le directeur marketing en charge du jeu chez Dell. « Les joueurs les plus passionnés s'orientent désormais vers la 4K et les écrans OLED. Quelque écrans HD (1080 Px) seront toujours proposés dans la gamme mais les ordinateurs Alienware vont être une vitrine des nouvelles technologies tels que l'eye tracking (capteur oculométrique), l'overclocking ou encore la personnalisation des commandes.Les Inspiron 7000 peuvent être configurés avec un disque dur de 1To et un SSD de 128 Go. Le modèle 14'' arbore un écran HD (1080 p) mais le modèle 15,6'' est disponible aussi avec un écran 4K. Les deux machines disposent d'un port gigabit Ethernet, du Wifi 802.11ac, jusqu'à 32 Go de mémoire, d'un subwoofer et des fonctions audios Waves MaxxAudio.De son côté, l'Alienware 13 est proposé à un prix de départ de 999 $ HT. Par défaut, il est doté d'un écran d'une résolution de 720 p mais peut être aussi livré avec un écran OLED 2560 X 1440 P. Les CPU proposés sur la machine sont, au choix, un quatre coeurs core i5-7300HQ ou core i7-7700HQ, et les GPU des Nvidia GeForce GTX 1050 ou 1060. Le tout tient dans un ensemble de 2,6 Kg.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ij-portable-batterie.html Batterie Asus k50ijhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50in-portable-batterie.html Batterie Asus k50inhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k51-portable-batterie.html Batterie Asus k51http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k60-portable-batterie.html Batterie Asus k60http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k61-portable-batterie.html Batterie Asus k61http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k6c11-portable-batterie.html Batterie Asus k6c11http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70-portable-batterie.html Batterie Asus k70http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70ic-portable-batterie.html Batterie Asus k70ichttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70ij-portable-batterie.html Batterie Asus k70ijhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k70io-portable-batterie.html Batterie Asus k70iohttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p50-portable-batterie.html Batterie Asus p50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-p81-portable-batterie.html Batterie Asus p81http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x50-portable-batterie.html Batterie Asus x50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5c-portable-batterie.html Batterie Asus x5chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5d-portable-batterie.html Batterie Asus x5dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5dij-sx039c-portable-batterie.html Batterie Asus x5dij-sx039chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5e-portable-batterie.html Batterie Asus x5ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x5j-portable-batterie.html Batterie Asus x5jL'Alienware 15 est commercialisé à partir de 1 199 $ HT. En option, il peut être équipé d'une puce quatre coeurs Corei7-7820K qui peut-être overclockéz à 4,4 Ghz. L'écran 4K est disponible en option sur ce portable qui pèse 3,49 Kg. Quant aux options de GPU, elles incluent les GeForce GTX 1050 Ti, GeForce GTX 1060 et GeForce GTX 1070 de Nvidia, ainsi que la Radeon RX 470 d'AMD.L'Alienware 17 est la machine la plus puissante des trois nouveaux modèles présentés par Dell. Sa version la plus abordable est à 1 399$ HT. Il supporte la technologie d'eye tracking de Tobii et et peut être livré avec un écran 4K. En termes de CPU, les options sont les mêmes que pour l'Alienware 15. Le portable peut être configuré avec une GeForce GTX de Nvidia avec 8 Go de mémoire GDDR5X. Il peut offrir jusqu'à 3 To de stockage (jusqu'à 2 To en SSD et 1 To en HDD).Côté connectique, les portables Alienware arborent 2 ports USB 3.0 Type-A, un port USB 3.0 type-C et un port USB Type-C Thunderbolt. Il faut y ajouter une sortie HDMI 2.0, un port Mini-Display, des contrôleurs gigabit Ethernet et 802.11ac 2x2. Tous les modèles peuvent supporter jusqu'à 32 Go de mémoire.Moins bien dotés que les Alienware, les Inspiron 7000 (14 ou 15,6'') disposent néanmoins de caractéristiques de bonne facture au niveau du graphisme et des capacités de calcul.Présenté en avant-première au CES 2017 de Las Vegas, l'Ultrathin de Dell est un écran 27 pouces qui se démarque par un design ultra-fin, mais qui pêche par l'absence de la 4K et par une puissance électrique insuffisante qui ne permet pas aux derniers MacBook Pro de tirer parti de son port USB-C. Présenté en avant-première au CES de Las Vegas, l’Ultrathin de Dell ou S2718D est un écran 27 pouces qui se distingue par une conception ultra-fine et par la présence d’un port USB-C. Sa technologie « Infinity Display » permet en effet de réduire les rebords de la dalle qui sont quasiment inexistants. Cependant, son support est un peu plus volumineux que celui de la plupart des autres écrans et c’est à cet endroit que l’alimentation électrique transite. Car s’il est séduisant en termes de conception, son point faible réside dans son manque de puissance électrique.Bien qu’il soit pourvu d’un port USB-C, l’Ultrathin 27 pouces de Dell dispose d’une puissance électrique limitée à 45 watts. Il n’est pas donc pourvu d’une charge suffisante qui lui permettrait d'alimenter les MacBook Pro 13 pouces et 15 pouces. En comparaison, l’UltraFine 5K du constructeur LG permet d’obtenir une puissance allant jusqu’à 85 watts. L’autre déception de ce modèle est qu’il ne supporte pas la 4K en encore moins la 5k. Il se contente de la QuadHD avec une définition de 2560 x 1440 points par pouce, et une couverture des couleurs de plus de 99% en sRGB. Ce moniteur sera commercialisé aux Etats-Unis à partir du 23 mars 2017 pour 700 dollars HT. Selon Dell, il devrait ensuite rapidement être proposé à l’international.Après avoir lancé son ultrabook XPS 13 en 2016, Dell profite de ce début d'année pour présenter une version hybride 2-en-1 permettant à l'écran de se replier sur le clavier pour devenir une tablette. Un choix qui s'inscrit dans la logique du marché actuel. Dell cède à la tentation des PC hybrides détachables ultra fin. Appartenant à la famille des 2-en-1, ce type de terminaux fleurit actuellement sur le marché, poussée par la demande des utilisateurs de joindre le meilleur des deux mondes entre l'usage bureautique de l'ordinateur portable, et à la fluidité de l'interface tactile d'une tablette. Après avoir proposé une première version de son XPS 12 sous forme de PC hybride non détachable, Dell avait aussi sauté dans le train de l'hybride détachable. Un domaine où la Surface de Microsoft a longtemps été précurseur avant d'être rejoint depuis par l'ensemble des constructeurs du marché et même Apple. Décidant de développer ses 2-en-1 après ses modèles Latitude et Inspiron, c'est au tour d'un autre fleuron de la gamme de PC du constructeur texan de passer de l'autre côté du miroir. En l'occurrence il s'agit de son modèle star, à savoir le XPS 13. Très apprécié à sa sortie en 2012 - et après une itération sous Linux des plus remarquées - le portable haut de gamme de Dell arrive donc en version hybride, et sera officiellement dévoilé au CES 2017 (Las Vegas du 5 au 8 janvier). Sa commercialisation interviendra d'ailleurs dans la foulée, aux environs de 1 000 euros H0T (à partir), soit près de 200 euros de plus que la précédente version. Tel est le prix de la versatilité...http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x65-portable-batterie.html Batterie Asus x65http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x70-portable-batterie.html Batterie Asus x70http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x8b-portable-batterie.html Batterie Asus x8bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-x8d-portable-batterie.html Batterie Asus x8dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001ha-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001p-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001Phttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001p-p-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001P-Phttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001p-pu17-wt-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001P-PU17-WThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001pq-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001PQhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001px-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001PXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1001px-blk014x-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1001PX-BLK014Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43-portable-batterie.html Batterie ASUS B43http://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43a-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43av-portable-batterie.html Batterie ASUS B43AVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43e-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43f-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43j-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JDe l'extérieur, ce XPS 13 2-en-1 ressemble de près à son prédécesseur, bien que la charnière soit évidemment différente et renforcée. L'écran peut ainsi pivoter à 360 degrés pour transformer le terminal en tablette. Pesant 1,24 kilo, ce modèle est fin, avec une diagonale de 13,3 pouces. L'unité testée par notre collègue d'IDG News Service disposait d'une résolution de 3200 X 1800 pixels. Les couleurs sont brillantes et vives et les vidéos sont fluides. Pas d'option 4K malheureusement a priori.En termes d'autonomie, Dell annonce entre 9 et 15 heures entre chaque charge, dépendant bien entendu de la façon dont on se sert du terminal. Côtés performances techniques, le XPS 13 2-en-1 est en retrait par rapport au modèle classique, avec une 7e génération d'Intel Core i5-7Y54 et i7-7Y75 moins rapides que les Kaby Lake i3, i5 et i7 proposés avec les XPS 13 premiers du même nom. En termes de connectique, on trouve des fonctions comparables avec le support du WiFi 802.11ac, des ports Thunderbolt 3, micro-SD, 2 USB Type-C 3.1. Ces derniers fonctionnent avec des connecteurs HDMI et DisplayPort. En revanche, certaines faiblesses n'ont pas été corrigées. On pense au problème de webcam située en partie basse de l'écran, pas vraiment un sommet d'ergonomie et de praticité. Au final, pour celui qui recherche un terminal versatile, il pourra se tourner vers le XPS 13 2-en-1, tandis que celui cherchant avant tout du multi-tâches se tournera vers la version classique. En tout état de cause, la dernière version de ce terminal est un bon hybride doté d'un super écran.Le fabricant de processeurs Qualcomm estime que les problèmes liés au Galaxy Note 7 de Samsung amputeront ses finances très légèrement. Il compte entre autres sur le lancement de smartphones haut de gamme par d'autres fabricants pour combler un éventuel manque à gagner. Si la débâcle du Galaxy Note 7 a lourdement pesé sur les comptes de Samsung, elle risque d'avoir des conséquences un peu moins graves pour le fabricant de processeurs Qualcomm qui a équipé ce smartphone. Ce fiasco ne devrait impacter les revenus du fournisseur de composants que très légèrement, avec des effets qui se feront sentir à partir du 1er trimestre 2017. C'est ce qu'ont indiqué les dirigeants du groupe au cours d’une conférence sur la présentation des résultats financiers. Pour eux, l’impact du smartphone défectueux sera peu important dans les comptes de leur entreprise, d'abord parce qu'il s’est vendu beaucoup moins de Galaxy Note 7 intégrant le chipset Snapdragon 820, que de Galaxy S7 ou S7 Edge

Tags: Pas de tags
Vues: 2 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS B43JB

Posté par retrouve3 le 29/03/2017

Comme d'habitude, Citrix a profité de sa conférence annuelle Synergy 2014 pour dévoiler ses futurs produits. Cette année, l'éditeur a montré un client pour XenApp développé en HTML5. « Le client peut s'exécuter dans un navigateur, mais les utilisateurs pourront continuer à utiliser les ports USB, les webcams et l'audio bidirectionnelle », a expliqué Matt Morgan. « Pour l'instant, nous ne savons pas encore sous quelle forme la fonctionnalité sera proposée, ni quand elle sera commercialisée », a-t-il ajouté. L'éditeur floridien a également donné l'aperçu d'un produit qui permettra aux entreprises de mettre facilement à jour XenApp 6.5 vers la version 7.5. « C'est un ensemble de technologies spécifiques qui permettra d'identifier et d'organiser rapidement les éléments qu'il faut modifier ou déplacer et d'automatiser un certain nombre de processus », a déclaré le vice-président. Citrix n'est pas la seule entreprise à vouloir unifier l'usage et la gestion des applications et des données entre les différents terminaux. La semaine dernière, Kit Colbert, CTO, End-User Computing chez VMware, a expliqué dans un blog comment VMware comptait utiliser le savoir-faire et la technologie acquise via le rachat de AirWatch.En filialisant ses activités GoTo, dédiées à la collaboration, Citrix a clairement décidé de se recentrer sur ses activités historiques de virtualisation et de réseau. La firme de Fort Lauderdale compte notamment sur sa plateforme Citrix Cloud pour leur faire gagner des parts de marché.Citrix profitait d'un événement organisé ce vendredi 16 décembre pour préciser sa stratégie quant à l'année 2017 et revenir sur les événements marquants de 2016. Parmi ceux-ci, ressort notamment la filialisation de ses offres GoTo (GoToAssist, GoToMeeting, GoToMyPC, GoToTraining, GoToWebinar, Grasshopper et OpenVoice) et leur fusion avec celles de LogMeIn via un processus d'échange d'action (Reverse Morris Trust). Baptisée GetGo, cette filiale sera dirigée par Bill Wagner, le CEO de LogMeIn mais les actionnaires de Citrix en possèdent toujours 50,01%. « Nous souhaitions nous recentrer sur nos activités historiques de la virtualisation et des réseaux », explique Emmanuel Schupp, le country manager de Citrix pour la France.La filiale nouvellement créée portera un ensemble de solutions, principalement en mode SaaS, dédiée à la collaboration. La fusion avec LogMeIn va notamment permettre d'ajouter une couche de sécurité supplémentaire aux offres GoTo de Citrix, notamment à travers d'outils de gestion des identités.En outre, Citrix compte miser massivement sur le cloud pour faire prospérer ses activités historiques. Et cette démarche passe par une refonte en profondeur. En janvier, la firme a définitivement mis fin à ses activités sur l'architecture Cloudstack ( CloudPlatform et CloudPortal Business Manager) en les revendant à l'éditeur Accelerite, une filiale de la SSII indienne Persistent System. En parallèle, le fournisseur a annoncé le lancement de Citrix Cloud qui doit devenir l'unique point d'entrée pour ses offres SaaS à venir. « Nous allons progressivement porter l'ensemble de notre portefeuille sur cette plate forme », détaille Emmanuel Schupp. Pour l'instant, la console NetScaler Gateway Services, XenApp (EMM) et XenDesktop (VDI) sont accessibles à travers Citrix Cloud. La firme donnera plus d'information quant à la feuille de route en début d'année prochaine.Pour déployer ses services cloud, Citrix s'appuie principalement sur les infrastructures Softlayer IBM et Azure de Microsoft (donc OpenStack). La société compte d'ailleurs sur ses connivences avec ce dernier pour déployer plus massivement ses offres sur le marché français. « Nous allons signer le premier client de Citrix Cloud sur le marché français dans les prochaines semaines », se targue d'ailleurs Emmanuel Schupp.En outre, Citrix compte s'appuyer plus massivement sur les cloud services providers afin de diffuser ses offres. « En 2014, ils représentaient 2% de notre chiffre d'affaires en France. Cette année, ce sera plutot 10% et cette part est vouée à augmenter », assure le country manager de Citrix. La firme de Fort Lauderdale a d'ailleurs nommé un nouveau patron du channel la semaine dernière, en la personne de Craig Stilwell. « Nous n'avons pas encore eu de détails quant aux évolutions stratégiques que cette nomination impliquera mais il est à parier qu'elle s'orienteront autour du cloud », déclare Emmanuel Schupp. Les solutions de virtualisation du poste de travail de Citrix vont se combiner avec les applications hébergées sur le cloud public de Microsoft. Les deux éditeurs ont aussi intégré leurs suites de mobilité. Citrix a par ailleurs racheté Unidesk et son logiciel de distribution d'apps Windows virtualisées.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43j-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43jb-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43jc-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43je-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43jf-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JFhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43jr-portable-batterie.html Batterie ASUS B43JRhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43s-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43v-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43vc-portable-batterie.html Batterie ASUS B43VC http://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43a-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43av-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43AVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43e-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43s-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43v-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pro-b43vc-portable-batterie.html Batterie ASUS PRO B43VChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40-portable-batterie.html Batterie ASUS K40http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40a-portable-batterie.html Batterie Asus K40AProlongeant son partenariat de longue date avec Microsoft, Citrix va faciliter l’utilisation de ses solutions de virtualisation du bureau et des applications dans le cloud en combinant l'utilisation de l'environnement public Azure et de sa propre infrastructure de cloud. L'annonce a été faite sur sa conférence annuelle qui se tient en ce moment à Anaheim (du 9 au 11 janvier). Les deux éditeurs ont par ailleurs intégré leurs suites de gestion de la mobilité XenMobile Essentials et Intune. Ils travaillent depuis de nombreuses années sur l’interopérabilité entre leurs logiciels, mais il semblerait que leur collaboration se soit encore renforcée avec l’arrivée à la tête de Citrix de Kirill Tatarinov, qui fut jusqu’à la mi-2015 le président de la division Business Solutions de Microsoft, c’est-à-dire responsable des produits Dynamics et Office. Celui-ci avait pourtant quitté la firme de Redmond sur une réorganisation menée par Satya Nadella qui avait également touché d’autres cadres.En résumé, les annonces faites de Citrix Summit 2017 portent d'abord sur le service de virtualisation d’applications renommé XenApp Essentials (ancien XenApp express). Celui-ci permettra aux entreprises de gérer des applications hébergées dans l’infrastructure IaaS d’Azure en administrant l'ensemble depuis Citrix Cloud. Il sera disponible au cours de ce premier trimestre. Sur le même registre, avec XenDesktop Essentials, les entreprises ayant acquis des licences Windows 10 Enterprise pourront gérer leurs images de l’OS sur Azure à travers la solution de VDI XenDestop Essentials. XenDesktop Essentials pourra aussi s'utiliser depuis Citrix Cloud. La firme dirigée par Kirill Tatarinov a également présenté Ready HCI Workspace Appliance, un logiciel de virtualisation du bureau qui sera pré-intégré sur certains systèmes hyperconvergés, le premier d’entre eux étant l’Edgeline Converged de HPE.Citrix a par ailleurs annoncé le rachat - pour un montant non communiqué - de l’éditeur Unidesk, basé à Marlborough (Massachusetts). Ce dernier a développé une solution qui permet de donner accès à des apps Windows à travers plusieurs datacenters et clouds. Les apps sont virtualisées par rapport à l’OS afin d’être gérées de façon décentralisée et distribuées sur n’importe quel terminal. La technologie d’Unidesk (basée sur une gestion multi-niveaux layering) présente chaque app Windows comme un disque virtuel portable pour la distribuer des centaines ou des milliers de fois sans avoir à l'installer. Les mises à jour et les suppressions se font aussi simplement, explique l’éditeur sur son site. Unidesk va rejoindre Citrix qui continuera néanmoins à vendre le produit de façon indépendante auprès des entreprises utilisant les logiciels Horizon de VMware et de déploiement de bureau virtuel de Microsoft.Si les outils numériques sont jugés indispensables pour trois-quarts des travailleurs français d'après une étude Toluna / Citrix, 47% des personnes interrogées indiquent qu'ils n'ont pas d'effet sur la productivité.Les trois quarts des travailleurs français affirment, selon une étude Toluna / Citrix, ne pas pouvoir se passer des outils numériques dans leur travail. Si ce premier résultat n'est guère étonnant, l'enquête recèle son lot de surprises. Ainsi, la fameuse Génération Y (18-24 ans) juge le numérique moins indispensable au travail que ses aînées : 30% de ses membres pourraient se passer de numérique au travail.Travailler plus en moins de temps (46% des répondants), meilleure collaboration (39%)... les bénéfices classique du numérique sont confirmés. Mais, si les applications métiers, spécifiques à l'activité du salarié répondant, sont les plus appréciées (30% en font un compagnon de travail), les outils plus génériques sont moins bien perçus. Ainsi, 24% jugent chronophage la bureautique, 23% la messagerie électronique et 22% la messagerie instantanée.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40c-portable-batterie.html Batterie Asus K40Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40e-portable-batterie.html Batterie Asus K40Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40n-portable-batterie.html Batterie Asus K40Nhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40i-portable-batterie.html Batterie Asus K40Ihttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40ib-portable-batterie.html Batterie Asus K40IBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40id-portable-batterie.html Batterie Asus K40IDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40ie-portable-batterie.html Batterie Asus K40IEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40ij-portable-batterie.html Batterie Asus K40IJhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40il-portable-batterie.html Batterie Asus K40ILhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40in-portable-batterie.html Batterie Asus K40INhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40ip-portable-batterie.html Batterie Asus K40IPhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k40s-portable-batterie.html Batterie Asus K40Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-f52-portable-batterie.html Batterie Asus f52http://www.fr-batterie-portable.com/asus-f82-portable-batterie.html Batterie Asus f82http://www.fr-batterie-portable.com/asus-f83s-portable-batterie.html Batterie Asus f83shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50-portable-batterie.html Batterie Asus k50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k50ab-x2a-portable-batterie.html Batterie Asus k50ab-x2a90% jugent donc gagner en rapidité mais devoir travailler plus qu'auparavant. 47% estiment que leur productivité n'a pas progressé durant les douze derniers mois, 14 % qu'elle peut être améliorée. 42% se plaignent du manque d'implication de leurs employeurs dans la mise en oeuvre des outils numériques. Les trois quarts jugeant que l'aide à l'optimisation et à l'utilisation est insuffisante. La productivité croissante améliore le bien-être au travail (via le sentiment d'utilité) pour 80% des répondants mais le dégrade pour 20%. Curieusement, 68 % des répondants se sentent productifs au bureau mais 18% seulement en télétravail.Dell va sortir son 1er portable sous Chrome OS en janvier. Destiné au marché de l'éducation, il utilisera l'app Wyse PocketCloud pour partager du contenus entre les terminaux en s'appuyant sur l'infrastructure d'authentification de Google. Dell prévoit d'autres Chromebooks pour les entreprises et les particuliers. Dell vient d'annoncer qu'il allait sortir un portable sous Chrome OS qu'il destinera au départ au marché de l'éducation et qu'il commercialisera à moins de 300 dollars aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Ce Chromebook 11 présentera la particularité d'associer les logiciels bureautiques en ligne Google Apps for Education à une application fournie par Dell, Wyse PocketCloud. Cette dernière donnera accès à différents contenus gérés sur un ensemble de terminaux (desktops, portables, tablettes...). Les étudiants et professeurs pourront partager leurs présentations, documents, photos et vidéos indépendamment de l'endroit où ces fichiers seront stockés, explique Dell en soulignant que PocketCloud utilise l'infrastructure de Google pour authentifier, rechercher et accéder aux contenus et aux applications.Dell vendra un chargeur WiTricity entièrement sans fil pour le Latitude 7285. C’est le premier produit qui pourra fonctionner avec le dock sans fil WiGig du constructeur. « Encore une fois, Dell sera le premier à mettre sur le marché une technologie pertinente. Grâce à cette collaboration entre Dell et WiTricity, la charge sans fil devient une réalité pour les clients du monde entier », a déclaré Alex Gruzen, CEO de WiTricity. « Non seulement le Dell Latitude 7285 offrira un environnement de travail plus productif, mais il accélère la mise en place d'un écosystème de charge sans fil à résonance magnétique qui bénéficiera à de nombreux appareils ».Dell présentera le Latitude 7285 aujourd’hui au CES de Las Vegas (5 au 8 janvier). La machine 2-en-1 intègre les nouveaux processeurs Kaby Lake d’Intel et elle est dotée d’un écran Sharp IGZO dont la résolution atteint les 3K (3072 x 1536 pixels). Dell devrait proposer le dock clavier en plusieurs versions. « L'ordinateur portable est la clef des environnements de travail de demain. L’environnement sans fil est non seulement agréable esthétiquement, mais il rend le bureau mobile et permet un travail plus efficace », a déclaré WiTricity dans un communiqué.En 2015, Intel avait annoncé qu'il travaillait également sur la technologie de charge sans fil pour les ordinateurs portables. Et en 2014, le fondeur avait fait savoir qu’il travaillait avec WiTricity sur la technologie. Intel développait un système capable de transférer jusqu'à 20 watts d’électricité, soit environ quatre fois la capacité des chargeurs sans fil pour smartphone. Intel, comme Dell, était censé utiliser une spécification de résonance magnétique regroupant deux normes concurrentes, celle de l'Alliance for Wireless Power (A4WP) et celle de la Power Matters Alliance (PMA). Ces groupes ont fusionné pour former la AirFuel Alliance, laquelle compte plus de 195 membres. Reste un autre groupe concurrent, la QI alliance. Intel devait annoncer sa technologie de charge sans fil en 2016, mais le fondeur a mis un terme à ses travaux sur la technologie au printemps dernier. Malgré tout, selon le cabinet d’études IHS, la technologie sans fil générera 8,5 milliards de dollars de recettes d'ici 2018. Soit 40 fois plus que les 216 millions de dollars générés en 2013.La famille de PC grand public Inspiron de Dell va accueillir son premier portable dédié au jeu, l'Inspiron 7000. Quant à la marque Alienware, elle va monter en gamme avec, notamment, l'arrivée de la 4K et de la réalité virtuelle.

Tags: Pas de tags
Vues: 3 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus u43jc-wx090x

Posté par retrouve3 le 28/03/2017

La plupart d'entre elles ont été rappelées aux États-Unis, ainsi qu’au Canada et au Mexique. Le groupe a mis en place sur son site une procédure pour identifier les produits mis en cause dans divers pays, dont la France. On y trouve la liste des PC portables et des numéros figurant au dos des batteries pouvant être touchées. Celles qui peuvent présenter un défaut sont noires et portent les références 6BZLU, 6CGFK, 6CGFQ, 6CZMB, 6DEMA, 6DEMH, 6DGAL ou 6EBVA. En juin 2016, HP avait déjà annoncé le rappel de 41 000 batteries défectueuses.Thomas Davies, directeur de Google Enterprise pour l'Europe du Nord, de l'Est et du Centre, a déclaré vendredi que « après le « bring-your-own-device » (byod), la prochaine vague serait le « bring-your-own-wearable » (byow) ». Celui-ci s'exprimait lors de la conférence annuelle que Google a organisée pour les PDG et DSI dans ses bureaux de Tottenham Court Road à Londres. Selon Thomas Davies, « il n'y a plus de limite au périmètre informatique des entreprises comme c'était le cas auparavant ». Ajoutant : « Nous devons désormais essayer de trouver un moyen d'exploiter la puissance et la sécurité des technologies grand public et les transformer en énergie et en productivité dans l'environnement professionnel. Toute technologie grand public, utilisée par un grand nombre de personnes, qui est intuitive, facile à utiliser, souvent gratuite, arrivera dans votre environnement de travail plus rapidement que nous ne le pensons ».M. Davies estime encore que ceux qui ne parviendront pas à se préparer et à s'adapter à cette évolution risquent de se laisser distancer. « Aujourd'hui, le rythme du changement est à son niveau le plus faible », a-t-il déclaré. « Nous sommes encore dans une bonne période... Mais cela va changer. Le rythme va considérablement s'accélérer ». De son côté, Dan Cobley, le directeur général de Google UK, espère qu'Android Wear, une version de l'OS Android pour les objets portables, annoncée en mars dernier, deviendra leader du marché, au même titre qu'Android pour les smartphones.Néanmoins, alors que Thomas Davies et Dan Cobley faisaient la promotion de l'adoption des dispositifs portables dans l'entreprise, le président de Google Enterprise, Amit Singh, déclarait qu'actuellement son département ne travaillait sur aucune application métiers pour Android Wear ou Google Glass. « Pour le moment, nous [Google Enterprise] ne cherchons pas à développer des applications pour Google Glass ou Google Wearables », a-t-il précisé. « En général, nous commençons toujours par développer en priorité un grand nombre de produits pour le grand public. Ensuite, au fil du temps, si des types d'utilisation pour l'entreprise émergent, nous étudions tous les aspects, procédons à tous les contrôles réglementaires avant d'envisager leur transposition dans l'entreprise ».En 2016, Evernote, spécialisé dans les solutions de synchronisation cloud et mobile de prise de notes, a choisi de migrer l'ensemble de ses données vers les datacenters de Google. Soit 5 milliards de notes et 12 milliards de fichiers pour un résultat à la hauteur des attentes de la start-up.La décision d'une entreprise de basculer l'ensemble de ses données jusqu'alors gérées en interne vers le cloud public est loin d'être anodine. Surtout lorsque l'on s'appelle Evernote et que l'on gère pas moins de 5 milliards de notes, 12 milliards de fichiers pesant sur la balance 3 petaoctets de données. Et pourtant, c'est bien ce qu'a décidé de faire la start-up spécialisée dans la prise de notes cloud et mobile en 2016. Mercredi, la société a d'ailleurs annoncé que le gros de la migration avait été effectué. Evernote a souhaité tirer parti du cloud pour plusieurs raisons. D'abord pour l'aider à exploiter les fonctions d'apprentissage machine qu'il a développées, et dont se souviennent encore de très nombreux utilisateurs. Mais également pour gagner une agilité venant du fait de ne pas avoir à faire tourner un datacenter. C'est d'ailleurs l'une des tendances fortes observées ces dernières années dans de nombreuses sociétés prenant la décision de migrer leurs workloads en dehors de leurs infrastructures vers le cloud public de fournisseurs. Alors que cette transition nécessite pas mal de travail et d'adaptation, Evernote a salué les efforts de Google pour l'aider dans son gigantesque projet.Le travail à mener était réellement énorme, d'autant qu'à la base, le backend d'Evernote a été conçu pour tourner sur les deux datacenters jumeaux de la société, pas sur un cloud public. Beaucoup de temps a ainsi dû être passé pour maintenir l'activité comprenant le remplacement des disques durs, le déplacement des câbles et évaluer les nouvelles options d'infrastructure. Mais si ces fonctions étaient clés pour maintenir la bonne santé globale et la performance du service Evernote, elles n'apportaient pas de valeur ajoutée pour les clients, d'après Ben McCormack, vice-président des opérations de la société. En termes de fournisseurs dans le cloud, Evernote n'avait que l'embarras du choix entre Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud... Ce qui a emporté le choix d'Evernote est lié aux similarités entre son focus actuel et les domaines d'expertise de Google, la start-up hébergeant un grand volume de données avec pour objectif de les exploiter via du machine learning. « Nous avons fait un choix stratégique et ces domaines qui sont importants aujourd'hui le seront aussi demain et ce sont les mêmes dans lesquels Google excelle », a expliqué Ben McCormack. Alors que le coût est souvent cité comme principal bénéfice des migrations vers le cloud, M. McCormack a indiqué que cela n'a pas constitué un critère principal aux yeux d'Evernote, ni un frein à sa migration. Un autre élément a fait pencher la décision de la société vers Google. Son CEO, Chris O'Neill, a été un ancien de la firme de Mountain View pendant 10 ans ce qui a permis, aux dires du directeur de la communication de la start-up, Greg Chiemingo, d'apporter une aide précieuse dans la négociation.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43sd-portable-batterie.html Batterie Asus u43sdhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-x1-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-x1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx139v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx139vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx130v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx130vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx118v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx118vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx101v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx101vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx097v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx097vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx090x-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx090xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx080v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx080vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx070v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx070vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx059v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx059vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx057v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx057vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-wx041v-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-wx041vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-b1-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-b1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-a1-portable-batterie.html Batterie Asus u43jc-a1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43jc-portable-batterie.html Batterie Asus u43jchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43j-portable-batterie.html Batterie Asus u43jSigné en octobre, l'accord de migration a suivi rapidement son cours avec, dès la fin d'année, la nécessité de migrer 5 milliards de notes et autant de pièces jointes. A cause des metadata, telles que les images thumbnails, incluant celles des fichiers joints, le volume total des fichiers à migrer s'est élevé à 12 milliards. Sachant que le principal objectif a été de procéder à la migration sans perdre un octet des 3 Po de données stockées dans les datacenters d'Evernote. Une partie de la transformation a consisté à repenser le service réseau. Evernote utilisait auparavant UDP Multicast pour gérer une partie de son workflow de reconnaissance d'image, qui fonctionnait bien dans le centre de données de l'entreprise, où il pouvait contrôler les routeurs de réseau. Mais cette même technologie n'était pas disponible dans le cloud de Google, ce qui a nécessité une adaptation de son application pour utiliser un modèle basé sur la file d'attente en s'appuyant sur le service Cloud Pub/Sub.Les équipes de Google ont accompagné Evernote dans sa migration de très près sur une plage horaire 24/7 afin que tout se passe de la meilleure façon possible et pallier à tout incident. En tout, la migration s'est déroulée sur 70 jours, avec la plus grosse partie sur 10 jours en décembre. Pour Evernote, une chose est claire : même avec les projets les plus exigeants, une équipe doit pouvoir être prête à s'adapter à la volée à un nouvel environnement. Et cela n'a pas toujours été simple. Par exemple, Google a dû utiliser des techniques de migration en direct pour déplacer des machines virtuelles d'un hôte vers un autre afin d'appliquer des correctifs et contourner les problèmes matériels. Quoi qu'il en soit, de l'avis d'Evernote, son projet de migration a montré que le cloud est prêt pour supporter n'importe quel sorte de workload.Mais quid des bénéfices ? L'un des principaux pour Evernote, c'est que le cloud de Google a permis de réduire la latence et d'améliorer la consistance de la connexion à l'international. Le temps de chargement des pages a également été réduit. Actuellement, il reste une dernière salve de pièces jointes à migrer avant la fin définitive du projet de migration. Pour la suite, la start-up prévoit de tirer parti de quelques autres fonctionnalités du cloud de Google mais aussi d'autres services à venir. Elle compte notamment utiliser Google Cloud Functions, permettant aux développeurs d'écrire des snippets de code exécutables. Des tests alpha portant sur la Cloud Platform mais encore jamais publiquement révélés au public sont dans les tuyaux et serviront au déploiement de nouvelles fonctionnalités inclues prochainement dans Evernote.Après Microsoft, c'est à Google qu'un tribunal américain demande de remettre des emails se trouvant sur des serveurs situés à l'étranger sur requête du FBI. Microsoft avait refusé et la justice lui avait donné gain de cause. Google indique de son côté qu'il va faire appel de la décision.En avril 2016, Microsoft avait remporté un bras de fer face au ministére américain de la Justice qui lui demandait de produire les e-mails d’utilisateurs stockés sur des serveurs situés en Irlande, dans le cadre d’une enquête liée à un trafic de drogue. A l’époque, l’éditeur de Redmond avait avancé qu’il s’agissait d’une saisie à l’étranger et obtenu gain de cause en faisant valoir les lois européennes sur la protection des données. L’histoire se renouvelle avec Google. Un juge américain vient de demander à la firme de Mountain View de lui remettre des emails stockés sur des serveurs à l’étranger, à la suite d’un mandat de perquisition du FBI, dans le cadre de deux enquêtes criminelles.Le juge Thomas J. Rueter, du tribunal du District est de l'Etat de Pennsylvanie, avance d'autres arguments, ainsi que le rapporte l'agence de presse Reuters. Selon lui, transférer les données électroniquement d’un serveur situé dans un autre pays vers le datacenter californien de Google ne s’apparente pas à une saisie à l’étranger, l’atteinte à la vie privée intervenant au moment de la divulgation des données aux Etats-Unis et pas lorsque celles-ci sont transférées. Il ajoute que Google transfère régulièrement des données d’un datacenter à l’autre sans que ses clients le sachent. Dans un communiqué, la firme californienne a indiqué qu’elle compte faire appel de la décision.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43f-bba5-portable-batterie.html Batterie Asus u43f-bba5http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43f-portable-batterie.html Batterie Asus u43fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43-portable-batterie.html Batterie Asus u43http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33jt-portable-batterie.html Batterie Asus u33jthttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33jc-rx068v-portable-batterie.html Batterie Asus u33jc-rx068vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33jc-rx044v-portable-batterie.html Batterie Asus u33jc-rx044vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33jc-a1-portable-batterie.html Batterie Asus u33jc-a1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33jc-portable-batterie.html Batterie Asus u33jchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33j-portable-batterie.html Batterie Asus u33jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u33-portable-batterie.html Batterie Asus u33http://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43-portable-batterie.html Batterie ASUS B43http://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43a-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43av-portable-batterie.html Batterie ASUS B43AVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43e-portable-batterie.html Batterie ASUS B43Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-b43f-portable-batterie.html Batterie ASUS B43FMardi, Google a discrètement annoncé que Gmail ne supporterait plus les anciennes versions de son navigateur Chrome. Cette décision est un clou de plus planté dans les cercueils de Windows XP et Windows Vista. « À compter du mois de décembre 2017, les utilisateurs de la version 53 et des versions plus anciennes de Chrome seront progressivement redirigés vers la version HTML de base de Gmail », a déclaré Google dans un blog. Dès la semaine prochaine, les utilisateurs concernés par ce changement verront apparaître en haut de Gmail une bannière les invitant à mettre à jour le navigateur de Google. Ce sera notamment le cas des utilisateurs de Chrome v49, la dernière version supportée par Windows XP et Windows Vista.Il y a plus de deux ans et demi, Microsoft a mis officiellement fin au support de Windows XP, mais Gmail avait jusqu’ici maintenu la compatibilité. Quant à Vista Service Pack 2, sa période de support étendue s’achèvera le 11 avril prochain. Google fait remarquer également que les utilisateurs de versions obsolètes de Chrome sont plus vulnérables aux exploits de sécurité, un handicap particulièrement important pour XP, étant donné que Microsoft ne livre plus de correctifs de sécurité pour son ancien système d'exploitation.Google a invité les administrateurs qui gèrent Chrome pour le compte de leurs utilisateurs effectuent dès maintenant la mise à niveau. Et s’ils ne peuvent le faire parce que l’OS est incompatible, Google leur recommande aussi de trouver une solution. Selon les données de StatCounter établies en décembre 2016, Windows XP représente encore 5 % de la part de marché des navigateurs desktop dans le monde. Ce pourcentage ne représente qu’une fraction de la part toujours croissante de Windows 10, évaluée à 27,2 %, mais il montre qu’il y a encore des résistances.Après des années de développement, Google vient enfin de rendre open source le code de son navigateur Chrome pour iOS qui jusqu'à présent était en code source fermé. Google vient d’annoncer que les développeurs pouvaient désormais modifier et compiler la version de Chrome pour iOS. Auparavant, ils pouvaient compiler des versions open-source de Chrome pour le web et Android. Avec cette nouvelle mise à jour, Chrome pour iOS rejoint désormais le référentiel de Chromium, le projet de navigateur web open source basé sur le code et le moteur de Google Chrome. En outre, la vitesse de développement est également plus rapide depuis que l'ensemble de la communauté Chromium peut accéder aux tests de Chrome pour iOS et lancer l'exécution automatiquement dès que le code est vérifié, a précisé l'éditeur dans un billet de blog.

Tags: Pas de tags
Vues: 4 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS N43JM-051A460M

Posté par retrouve3 le 28/03/2017

Ce service intègre les moteurs d’optimisation CPLEX d’Ilog et peut être mis en œuvre dans tous les domaines d’activité, IBM disposant déjà d'une bibliothèque d'actifs sectoriels pour accélérer le développement de solutions personnalisées (comparaison de scénarios, trafic routier, éditeur de calendriers pour horaires de train, ou encore cartographie d'une solution de gestion de conteneurs figurent parmi les exemples fournis). Decision Optimization s’utilise de façon indépendante ou s’embarque dans des applications via une API Rest. Pour les développeurs et les data scientists, il peut aussi être exploité à travers l’application Jupyter Notebook disponible au sein de l’offre Data Science Experience basée sur Apache Spark. Celle-ci fournit sur le PaaS d’IBM un espace de travail collaboratif donnant à 250 jeux de données sélectionnées et organisées pour l’analyse.Le deuxième service, Bluemix Lift, est un outil de migration pour transférer les bases de données DB2 ou Pure Data System for Analytics sur site (ou des fichiers plats CSV) vers un entrepôt dashDB ou DB2 dans le cloud ou vers la plate-forme Watson Data, de façon chiffrée et accélérée - jusqu’à 10 fois plus rapidement (250 Go/heure) que les offres traditionnelles, souligne IBM. Lift a été conçu pour que les données puissent être transférées sans interrompre les applications sur site pendant la migration. En cas de perte de connectivité, le flux de données continue à être traité.Enfin, désormais, IBM propose aussi sur Bluemix un service de base de données SQL managé, dashDB for Transactions, optimisé pour les traitements transactionnels et web, mais qui convient aussi aux applications de datawarehouse. Il est tarifé à l’usage et bénéficie, selon les contrats, de la haute disponibilité. Au total, le PaaS Bluemix propose maintenant plus de 150 services dont ceux liés aux technologies cognitives Watson, à la blockchain, à l'Internet des objets, à DevOps et à la sécurité, rappelle IBM.Sur sa conférence PASS Summit 2016, la semaine dernière à Seattle, Microsoft a annoncé l'arrivée de sa plateforme de modélisation BI Analysis Services sur son PaaS Azure. Il a par ailleurs mis à jour la boîte à outils Cognitive Tools pour accélérer le test d'algorithmes de deep learning. Celui-ci permet maintenant aux développeurs d'utiliser les langages Python, C++ et BrainScript. Les outils de migration de SQL Servers 2016 ont également été complétés. Consacrée aux formations autour de SQL Server et des outils analytiques de Microsoft, la conférence PASS Summit 2016 (du 25 au 28 octobre à Seattle) a donné lieu à plusieurs annonces autour de ces produits. Cinq mois mois après la disponibilité générale de SQL Server 2016, l’éditeur de Redmond en complète les outils de migration et l’offre de services. Il ouvre par ailleurs sur son PaaS Azure la préversion publique d’Analysis Services, plateforme de modélisation BI et moteur OLAP. Celle-ci permettra de créer des modèles BI sémantiques à partir des données venant de différentes sources, situées dans le cloud ou sur site (SQL Server, Azure SQL DB et DW, ou encore Oracle ou Teradata), et de les exploiter à partir de différents outils, en particulier Power BI et Excel en bénéficiant de la puissance de traitement du cloud. Parmi les offres complétant SQL Server 2016, des solutions préconfigurées ont été validées avec différents partenaires, fournisseurs de matériels et de logiciels, pour accompagner la place d’un datawarehouse. Des architectures de référence Data Warehouse Fast Track (DWFT) certifient qu’une instance SQL Server 2016 SMP peut supporter des jeux de données actifs allant jusqu’à 145 To et un volume maximum de 1,2 Po de données SQL dans un système tout flash, indique Microsoft dans un billet. La version 2.0 de l’assistant de migration de données, DMA, apporte des scénarios pour migrer d’une précédente édition de SQL Server vers 2016. Ils permettent de détecter des problèmes de compatibilité qui pourraient avoir un impact sur les fonctionnalités de la base de données après la mise à jour. DMA recommande certaines améliorations pour l’environnement cible et assiste aussi les migrations vers des VM Azure. Par ailleurs, Microsoft propose maintenant aux entreprises de tester gratuitement Azure SQL Data Warehouse sur son cloud pendant un mois et d’y réaliser des Proofs of concept avec leurs données. Ce service, qui permet d’exploiter la base de données relationnelles SQL Server avec les capacités du cloud, s’appuie sur l’architecture de traitement massivement parallèle de Microsoft. Parmi les autres annonces du PASS Summit 2016, Microsoft a présenté une version bêta de Cognitive Toolkit, projet de deep learning accessible sur GitHub. La mise à jour de cette solution open source doit permettre aux développeurs et data scientists de tester plus rapidement des algorithmes de deep learning (précédemment dénommée CNTK) sur des jeux de données volumineux sur des configurations incluant plusieurs processeurs, CPU, GPU et FPGA, et plusieurs machines, explique Microsoft. Les améliorations apportent davantage de flexibilité à la programmation, ainsi que des méthodes d’apprentissage avancées et la possibilité d’utiliser les langages Python, C++ et BrainScript. Cognitive Toolkit est destiné au développement de logiciels pour la solution de communication Skype, ou pour l’assistant personnel Cortana, pour le moteur de recherche Bing. Microsoft propose de le tester gratuitement. Ce toolkit a notamment été utilisé par Microsoft dans le développement de ses technologies de reconnaissance vocale sur lesquelles il a récemment annoncé des avancées importantes en atteignant des performances équivalentes à celle d'un interlocuteur humain dans la retranscription d'un texte.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx019v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX019Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx033v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX033Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx034v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX034Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx039v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX039Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx051v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX051Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx062v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX062Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx064v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX064Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-vx071-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-VX071http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jm-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jm-051a460m-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JM-051A460Mhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jm-8gb-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JM-8GBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jm-vx002v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JM-VX002Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jm-vx005v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JM-VX005Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-071a740qm-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-071A740QMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx002v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX002Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx004v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX004Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx013-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX013http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx017x-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX017Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx020v-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX020VLes ventes de PC de bureau des distributeurs IT ont décollé de 13,6% en Europe de l'Ouest en début d'année. Cette croissance qui s'appuie sur le marché BtoB n'a toutefois pas suffit à enrayer la baisse globale des vente d'ordinateurs qui a atteint 3% en janvier. La fin annoncée du support de Windows XP le 8 avril prochain a donné un coup de fouet aux ventes de PC de bureau réalisées par les grossistes IT d'Europe de l'Ouest en janvier dernier. Selon le cabinet Context, les achats de desktops des revendeurs informatiques ont en effet enregistré une croissance en volume de 13,6% comparé à la même période de 2012. La progression des livraisons est encore plus marquée sur le seul segment des PC fixes professionnels où elle a atteint 17,3%. Un dynamisme qui a permis à l'ensemble des ventes d'ordinateurs (portables compris) destinés aux entreprises de croître de 6,6% lors du premier mois de 2014.Toutefois, indique Context, les projets de migration de parcs portés par la fin du support de XP n'expliquent pas à eux seuls la progression impressionnantes de ventes de PC de bureau en début d'année. Le cabinet pointe aussi un effet de rattrapage dû à la faible demande enregistrée en janvier 2013 dans certains pays européens et le phénomène régulier des mises à niveau de parcs.Par ailleurs, aussi impressionnante soit-elle, la croissance du segment des desktops n'a pas été suffisante pour entraîner une reprise de l'ensemble du marché européen des PC. En janvier, les ventes globales (desktops et notebooks, produits professionnels et grand public) d'ordinateurs ont reculé de 3%. S'agissant précisément des ventes de PC portables, elles ont baissé de 4,3% en volume tandis que les ventes de PC de bureau grand public se repliaient de 10,9%.Au dernier CES, HP a dévoilé plusieurs PC portables, dont un modèle haut de gamme qui se présente comme un Macbook killer doté de lecteurs d'empreintes et de cartes à puce. Le prix de départ commence à 1 099 euros HT.L’arrivée des dernières puces d’Intel, les Kaby Lake de septième génération, entraine un renouvellement des gammes de PC portables chez les principaux fournisseurs. HP n’est pas en reste avec la commercialisation du Elitebook x360. Conçu pour les entreprises, ce PC portable est doté d’un écran tactile d’une diagonale de 13,3 pouces (1080p ou 4K). Résolument haut de gamme, ce dernier arbore une élégante coque en aluminium doublé d’une partie inférieure en magnésium. De type deux-en-un avec une charnière renforcée pour autoriser l’utilisation en mode tablette - d’où le nom 360 comme le modèle Spectre plus grand public-, ce laptop affiche une épaisseur minimale de 15 mm.Le design - très sobre - n’est pas sans rappeler celui d’un Macbook Air même si la connectique est ici bien plus fournie. On trouve en effet 2 ports USB 3.0, un USB Type-C Thunderbolt 3 (avec fonction recharge grâce à un câble optionnel ou connexion à une station d’accueil), une entrée HDMI et un lecteur microSD. Apple fait beaucoup moins bien avec seulement deux connecteurs USB Type-C Thunderbolt 3 pour le Macbook Pro d’entrée de gamme (sans la Touch Bar) et deux ports USB 3.0 sur le Air. Comme chez le constructeur à la pomme, la mémoire vive est soudée avec un maximum de 16 Go (DDR4). La partie stockage de masse est assurée par un SSD ou une carte flash PCIe (128 à 512 Go).http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx021-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX021http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx021x-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX021Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jq-vx025x-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JQ-VX025Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53jc-xx108v-portable-batterie.html Batterie Asus u53jc-xx108vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53jc-xx086v-portable-batterie.html Batterie Asus u53jc-xx086vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53jc-xx049x-portable-batterie.html Batterie Asus u53jc-xx049xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53jc-a1-portable-batterie.html Batterie Asus u53jc-a1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53jc-portable-batterie.html Batterie Asus u53jchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53j-portable-batterie.html Batterie Asus u53jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53f-portable-batterie.html Batterie Asus u53fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u53-portable-batterie.html Batterie Asus u53http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u52f-bbl5-portable-batterie.html Batterie Asus u52f-bbl5http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u52f-portable-batterie.html Batterie Asus u52fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u52-portable-batterie.html Batterie Asus u52http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43sd-wx024v-portable-batterie.html Batterie Asus u43sd-wx024vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u43sd-wx007v-portable-batterie.html Batterie Asus u43sd-wx007vComme nous l’a expliqué Justine Beck, chef produit PC chez HP, la sécurité n’a pas été négligée sur ce laptop avec un lecteur d’empreintes, un autre pour les cartes à puce, le respect du standard américain MLI-STD810G (pour ma résistance aux chocs), un contrôle de l’intégrité du Bios, mais aussi un écran avec un filtre de confidentialité Sure View développée avec 3M. Optionnel, ce dernier est activé à la demande pour obscurcir la dalle et réduire l’angle de vison afin d’éviter les coups d’œil intempestifs. Un modem LTE/4G est également disponible en option pour fuir les connexions WiFi trop curieuses dans les hôtels ou les espaces publics. Autre fonction dédiée à la sécurité, le verrouillage et le déverrouillage automatique du PC portable avec l’application WorkWise disponible pour les smartphones iOS et Android. Grâce à une connexion Bluetooth, l’app surveille l’usage du laptop (insertion d’une clef USB, déplacement de l’unité, charge de la batterie…) et envoie des alertes si nécessaires.Finissons avec les caractéristiques de ce produit, disponible avec une puce Intel Core i5-7200U (deux cœurs à 2,4 GHz), i5-7300U (deux cœurs à 2,6 GHz) ou i7-7500U (quatre cœurs à 2,7 GHz), épaulée par un circuit graphique HD 620. Signalons pour finir que selon HP, l’Elitebook x360 offre une autonomie 12,5 heures et que la batterie peut se recharger de 50% en 30 minutes. Pour le tarif, le constructeur annonce un prix de départ à 1099 euros HT avec un Core i5, un écran 1080p et un SSD de 256 Go. Le constructeur HP Inc élargit un plan de rappel de produits annoncé l'an dernier au niveau mondial. En cause, plus de 100 000 batteries pour PC portables qui risquent une surchauffe et peuvent même s'enflammer. HP Inc a étendu son programme de rappel de sécurité et de remplacement des batteries fournies avec certains ordinateurs portables et lancé en juin 2016. En cause, 101 000 batteries pouvant présenter de potentielles surchauffes et exposer les utilisateurs à un risque d’incendie et de brûlures. Sont concernées des batteries équipant des PC portables HP, Compaq, HP ProBook, HP Envy, Compaq Presario et HP Pavilion vendus dans le monde entre mars 2013 et octobre 2016. Certaines batteries commercialisées en tant qu’accessoires ou de pièces détachées pourraient également être concernées.

Tags: Pas de tags
Vues: 4 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G51JX-SZ050V

Posté par retrouve3 le 28/03/2017

A l'origine, la fonctionnalité ATS pour les apps tierces proposées sur l'Apple Store devait être activée au 1er janvier 2017. ATS constitue une couche de sécurité essentielle des applications mobiles au niveau de la sécurité réseau, incluant HTTPS, TLS, PFS ainsi que Certificate Transparency. Or, d'après la société de conseil et de services en sécurité Appthority, il apparaît que très peu de développeurs ont activé cette fonction. Les chercheurs d'Appthority ont trouvé que seulement 5% des apps pro utilisent ATS intégralement, indique la société dans un rapport. « Par ailleurs, plus de la moitié des apps (55%) permettent l'utilisation d'HTTP au lieu de recourir à HTTPS. »Quatre-vingt-sept personnes ont été arrêtées dans une quinzaine de pays à travers le monde. Elles sont accusées d'avoir vendu, acheté ou utilisé le cheval de Troie BlackShades. La semaine dernière, les forces de police de 16 pays - dont la France - répartis sur trois continents ont procédé à l'arrestation de 97 personnes soupçonnées d'avoir créé, acheté ou utilisé le fameux cheval de Troie BlackShades. Pendant deux jours, la police a effectué 359 perquisitions et saisi plus de 1 100 ordinateurs de bureau, PC portables, téléphones mobiles, routeurs, disques durs externes et clés USB. L'information a été publiée lundi sur le site internet d'Eurojust, l'agence chargée de renforcer la coopération judiciaire entre les États membres de l'Union européenne. Selon le ministère public néerlandais (OM), l'opération a été coordonnée depuis le siège d'Eurojust à La Haye. « Des rumeurs sur l'enquête menée par la police autour de BlackShades sont apparues sur les forums illégaux début mai et elles se sont intensifiées la semaine dernière », a déclaré Rickey Gevers, un enquêteur spécialisé dans le cyber crime qui a suivi l'opération. « Les institutions judiciaires de différents pays dont les Pays-Bas, la Belgique, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Finlande, le Danemark, l'Autriche, l'Estonie, les États-Unis, le Canada, le Chili, la Suisse, la Croatie, la Moldavie et l'Italie, ont participé à cette vaste opération », ont précisé les procureurs néerlandais. BlackShades est un outil d'accès à distance, ou RAT. Ses créateurs ont essayé de le commercialiser comme un programme de surveillance ordinaire, mais il a également été vendu à de nombreux pirates et cybercriminels. Une fois installé sur un ordinateur, BlackShades permet à l'opérateur d'effectuer un grand nombre d'actions très intrusives, potentiellement malveillantes, qui empiètent sur la vie privée, comme voir ce qui se passe sur l'écran de l'ordinateur distant, télécharger et ouvrir des fichiers, enregistrer les frappes au clavier, crypter des fichiers et contrôler la webcam. Tous les ordinateurs infectés peuvent être gérés à partir d'une interface d'administration à distance, comme dans un réseau de zombies. « Une affaire pénale portée devant le tribunal de Rotterdam implique un jeune homme de 19 ans qui aurait utilisé BlackShades pour se connecter à 2 000 webcams et pour prendre des photos d'utilisateurs de sexe féminin », ont déclaré les procureurs néerlandais.En novembre dernier, les chercheurs de Symantec avaient signalé que BlackShades était encore vendu et largement utilisé dans des activités cybercriminelles. Pourtant, le code source a été divulgué en 2010 et les principaux acteurs du projet ont été arrêtés par le FBI en 2012. L'opération judiciaire menée par Eurojust semble s'appuyer en partie sur des informations obtenues par le FBI de l'un des créateurs du malware. Lundi, le ministère de la Justice américain a rendu publiques des plaintes pénales déposées contre trois personnes ayant utilisé BlackShades pour infecter des ordinateurs et contre deux autres qui ont vendu le cheval de Troie. Un certain Michael Hogue, qui utilise le pseudo en ligne xVisceral, fait parti des personnes accusées d'avoir distribué le logiciel malveillant. Il a été arrêté le 26 juin 2012 dans le cadre d'une autre opération internationale appelée « Operation Card Shop ».Selon les plaintes, l'enquête menée par le FBI en rapport avec BlackShades a montré que le malware avait été acheté par plusieurs milliers d'utilisateurs dans plus de 100 pays à travers le monde et qu'il avait été utilisé pour infecter plus d'un demi-million d'ordinateurs. Selon le FBI, BlackShades a été vendu par plusieurs forums et sites web de hackers. L'éditeur de Drupal Commerce lance son offre Platform conçue pour réduire les temps de développement des sites de e-commerce. Hébergée sur AWS et basée sur le concept de containers, celle-ci permet de créer, fusionner et détruire un nombre illimité d'environnements pour des tâches de développement ou de test.Commerce Guys, l'éditeur de Drupal Commerce, vient de lancer avec Platform une offre qui combine déploiement et développement de sites web. Cette solution, hébergée sur Amazon Web Services, permet une intégration continue qui contribue à réduire les cycles de développement. Elle s'adresse en premier lieu aux utilisateurs des logiciels Drupal Commerce, du CMS Drupal et du framework Symfony. L'offre Platform s'appuie sur le concept de containers popularisé par le projet Docker, ce dernier permettant de créer à partir d'applications Linux des containers portables et autosuffisants pouvant virtuellement fonctionner partout. « Nous travaillons sur ce concept depuis deux ans », nous a expliqué Frédéric Plais, CEO de Commerce Guys. « L'un des bénéfices importants est de pouvoir cloner très rapidement des sites complets ».http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sx232v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SX232Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sx314v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SX314Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sz041v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SZ041Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sz050v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SZ050Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sz152x-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SZ152Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-sz216v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-SZ216Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-x1-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-x2-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-X2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-x3-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-X3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-x4-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-X4http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-x5-etc-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-X5 etchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51v-portable-batterie.html Batterie Asus G51Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51vx-portable-batterie.html Batterie Asus G51VXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51x-portable-batterie.html Batterie Asus G51Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51xj-portable-batterie.html Batterie Asus G51XJhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51xv-portable-batterie.html Batterie Asus G51XVLe clonage prend en compte l'ensemble de l'infrastructure, non seulement le code, mais aussi la base de données, les fichiers de configuration et la pile LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP). La valeur ajoutée de l'offre, souligne le dirigeant, est de pouvoir travailler avec des clones parfaits « à l'octet près ». Dès lors, ce qui fonctionne en phase de développement fonctionnera de la même façon en production. « Il y a énormément de temps perdu par les équipes quand elles doivent jongler entre un développement local et un site de production. Là, il n'y a pas une seconde de perdue. Vis-à-vis des intégrateurs, notre promesse est de leur faire gagner de 20 à 25% sur un projet », indique Frédéric Plais en se référant aux mesures réalisées sur différents projets déjà engagés sur Platform. Il est possible de cloner, fusionner et détruire un nombre illimité d'environnements de test et de développement. Chaque membre de l'équipe de développement peut disposer de permissions granulaires qui permettent une organisation en mode agile. Les versions de code sont gérées avec le référentiel Git.En version bêta chez Commerce Guys depuis environ six mois, l'offre Platform a été officiellement lancée sur l'AWS Summit, la semaine dernière à Paris. Une petite dizaine d'intégrateurs l'ont déjà adoptée et un site est actuellement en production, celui de la styliste britannique Vivienne Westwood. Commerce Guys propose son offre Platform en deux versions. La première, Platform Enterprise, a été conçue pour les sites web les plus exigeants en termes de disponibilité. D'ores et déjà disponible auprès de Commerce Guys, elle propose une triple redondance sur des datacenters AWS situés dans trois zones géographiquement distinctes. Elle est facturée 1000 euros par mois. Une deuxième offre « en self service » sera disponible dans quelques semaines à un prix plus bas. Sous peu, Platform sera également accessible via la marketplace d'AWS.Pour l'instant, AWS est le seul cloud sur lequel Platform a été développé en raison de la disponibilité mondiale des services d'Amazon. Mais à terme, Commerce Guys n'exclut pas de porter son offre sur d'autres clouds. Par ailleurs, si la solution s'adresse en premier lieu aux utilisateurs de Drupal Commerce, Drupal, Symfony et autres sites bâtis en PHP, des applications non basées sur la pile LAMP sont également prises en charge pour réduire les cycles de développement (tests, intégration des applications externes). Platform propose un tableau de bord offrant une visibilité en temps réel dans environnements de développement et des interventions des contributeurs. Il rend également compte des sauvegardes, clonages, ramifications, fusions, validations, etc. La start-up californienne Splice Machine, qui édite une base de données SQL en open source pour les traitements mixtes (OLTP et OLAP) va bientôt proposer sa solution sous la forme d'un service sur le cloud public d'AWS. Elle recherche des entreprises pour tester sa DBaaS. Splice Machine, spécialisé dans les bases de données relationnelles pour traitements hybrides, va proposer sa solution sous la forme d’un service cloud qui épargnera aux entreprises les tâches d’administration de la base. La start-up, fondée en 2012 à San Francisco, a annoncé la semaine dernière qu’elle livrerait au printemps cette DBaaS sur l’infrastructure publique d’Amazon Web Services. Cloud RDBMS pourra être utilisée pour les applications et pour les fonctions analytiques sans qu’il soit nécessaire d’utiliser d’outils d’ETL ou de bases analytiques séparées, précise l’éditeur.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61-portable-batterie.html Batterie Asus N61http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61j-portable-batterie.html Batterie Asus N61Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61ja-portable-batterie.html Batterie Asus N61Jahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61jq-portable-batterie.html Batterie Asus N61jqhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61jv-portable-batterie.html Batterie Asus N61Jvhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61vg-portable-batterie.html Batterie Asus N61Vghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61vn-portable-batterie.html Batterie Asus N61Vnhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n61w-portable-batterie.html Batterie Asus N61whttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-m50-portable-batterie.html Batterie Asus M50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-v50v-portable-batterie.html Batterie ASUS V50Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g50-portable-batterie.html Batterie ASUS G50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x57-portable-batterie.html Batterie ASUS X57http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43-portable-batterie.html Batterie ASUS N43http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43j-portable-batterie.html Batterie ASUS N43Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JFhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n43jf-a1-portable-batterie.html Batterie ASUS N43JF-A1Avec sa solution hybride, Splice Machine veut répondre aux besoins des applications actuelles qui doivent ingérer d’énormes quantités de données à une vitesse soutenue et gérer à la fois les traitements transactionnels et analytiques, explique Monte Zweben, co-fondateur et CEO de la start-up californienne. La base de données dispose d’un double moteur pour les traitements mixtes. Elle s’appuie sur Apache Hadoop et sur les capacités in-memory d'Apache Spark qu’elle a intégré fin 2015. Un outil d’optimisation lui permet de choisir entre les deux moteurs. Les workloads opérationnels s’exécutent sur Apache HBase et l’analytique sur Spark.La version DBaaS de Cloud RDBMS proposera une base de données SQL complète (Ansi-SQL, transactions ACID, index secondaires, procédures stockées, etc.). Elle bénéficiera des capacités d’élasticité du cloud et permettra l’accès simultané à la base à un nombre illimité d’utilisateurs et d’applications sans réduire les performances et en conservant les propriétés ACID, assure Splice Machine. La sauvegarde et restauration s’effectuera sur Amazon S3. Pour évaluer Cloud RDBMS en situation, Splice Machine recherche actuellement des entreprises disposant de 5 To à 2 Po de données à gérer et susceptibles de pouvoir démarrer des tests dès ce trimestre.Le PaaS Bluemix d'IBM s'enrichit de trois services dont une base de données SQL managée, dashDB for Transactions, tarifée à l'usage. Proposée en bêta, Decision Optimization permet d'analyser et prioriser les problèmes de planification complexes, tandis que l'outil de migration Lift transfère les données sur site vers le cloud de façon chiffrée et accélérée. Si AWS et Azure de Microsoft font la course en tête sur les plates-formes de clouds publics, ajoutant régulièrement des services à leurs PaaS, IBM complète lui aussi son portefeuille de services Bluemix pour faciliter la migration de ses clients vers le cloud. Il vient d’en annoncer trois de plus. Le premier, Decision Optimization est pour l’instant disponible en mode bêta. Il permet d’ingérer d’importants volumes de données - incluant prédictions, données de référence et transactionnelles, objectifs et règles métiers - pour établir des priorités dans les décisions de planification et d'ordonnancement les plus complexes.

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G51J-1

Posté par retrouve3 le 27/03/2017

Dans les smartphones et les tablettes, Intel a pris ses distances avec Android, mais son partenariat avec Google est de plus en plus fort dans le domaine de l'Internet des objets. Ainsi, Android Things, le système d'exploitation dédié à l'IoT de Google, sera compatible avec la carte Joule 570x d'Intel.Depuis 2015, le Women in IT réunit à Londres le gratin des nouvelles technologies pour récompenser l'action des femmes dans cette industrie particulièrement ouverte à tous les talents. L'édition 2017 s'est tenue le 25 janvier dernier. Si tous les ans, Le Monde Informatique désigne une personnalité IT, nous ne sommes bien sûr pas les seuls à demander à un panel de lecteurs et d’acteurs du secteur des nouvelles technologies quelles sont les personnes les plus marquantes de l’année. Le Women in IT Awards, un événement dédié depuis 2015 à la promotion de la diversité dans le secteur de l’industrie numérique, a dévoilé la semaine dernière ses lauréats pour l’année 2017.Et si nous vous parlons cette année de cette manifestation, c’est parce que Bernadette Andrietti, vice présidente ventes et marketing EMEA chez Intel, a été désignée Advocate of the Year, devançant Elizabeth Eastaugh d’Expedia, Kayleigh Bateman de WeAreTheCity, Karolina Oseckyte de KPMG, Lisa Neale d’Openreach, Rebecca Taylor de ResponseTap, Shantok Karavadra de Carlson Wagonlit Travel et Vicki Cadman de BT. Et c’est le patron des services de renseignements britanniques, Alex Younger du célèbre MI6, qui a ouvert la soirée de cette manifestation devant un parterre rassemblant les principaux dirigeants de l’industrie numérique en Europe. Figure marquante d’Intel, Bernadette Andrietti, diplômée de l’École Supérieure d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique, est arrivée en 1989 chez le fondeur avant de prendre les rênes de la filiale française en 2003. En 2013, elle a été nommée vice présidente et directrice des ventes et du marketing sur la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Avant Intel, Bernadette Andrietti a occupé différents postes dans l’industrie chez Thomson et Philips.Les modules mémoire Optane d'Intel, sur base 3D Xpoint, n'arriveront pas avant l'année prochaine sur les postes de travail et les serveurs. Ils viennent juste d'être livrés pour tests aux constructeurs. Si la technologie Optane d'Intel est déjà disponible sous sa forme stockage, les modules mémoire n’arriveront pas avant l’année prochaine sur les PC et les serveurs. Ces composants mémoire de type non-volatile, basés sur la technologie 3D Xpoint, ont été développés conjointement par Intel et Micron. Les premiers produits Optane d'Intel ont été annoncés ce mois-ci au CES sous la forme de SSD de faible capacité au format M2 –16 et 32 Go - qui s'insèrent dans les emplacements stockage des PC. Il s’agit en fait d’une sorte de super flash qui fait office de cache pour accélérer le traitement des données et non pas de stockage primaire.Les modules DIMM sur base Optane sont toutefois fort différents puisque Intel compte les positionner en compléments puis en remplaçants des barrettes DDR4. Ils viennent concurrencer des produits comme les mémoires flash développées par les Canadiens de Diablo Technologies pour accompagner le passage des applications et bases de données à l’in-memory ou encore la flash NVDIMM d'HPE avec Micron. Intel a commencé à expédier les premiers modules pour tests et espère diffuser les produits finaux l'année prochaine.Dans les démonstrations d'Intel, les SSD d'Optane ont été 10 fois plus rapides que les SSD flash. Pour les barrettes Optane, Intel indique que sa mémoire peut être 10 fois plus dense que la DRAM. Optane est une « technologie différentielle » qui pourrait changer les architectures PC et serveur, a dit Brian Krzanich, le CEO d’Intel. Le fondeur a également lancé l'idée qu’Optane pourrait unir le stockage et la mémoire. Par exemple, une unité Optane pourrait servir à la fois de stockage et de DRAM. La capacité d'Optane à déplacer de grandes quantités de données plus rapidement à l'intérieur des ordinateurs et des centres de données pourrait aider à accélérer les tâches d'apprentissage machine, a déclaré Brian Krzanich.Optane s'aligne également avec l'objectif d'Intel de se concentrer davantage sur les technologies pour centre de données, a précisé le dirigeant. En avril dernier, Intel a fait des produits pour datacenters une pièce maîtresse de sa stratégie future, afin de briser une dépendance de longue date sur les PC.Si on sait déjà qu'Apple a prévu de montrer à ses développeurs les caractéristiques d'iOS 8 et d'OS X 10.10 à l'occasion de sa prochaine WWDC, du 2 au 6 juin 2014 à San Francisco, on se demande toujours ce que la firme cache dans ses manches : un ou plusieurs iPhone 6, une iWatch... Comme chaque année depuis 1995, Apple tiendra avant l'été sa conférence mondiale des développeurs (WWDC), un événement sur cinq jours qui invite les programmeurs à en apprendre davantage sur les logiciels, services et produits à venir de la firme. La WWDC 2014 se déroulera du 2 au 6 juin au Moscone Center à San Francisco. Elle débutera par une keynote à 10 heures le 2 juin (c'est-à-dire à 19 heures à Paris). Attendez-vous à voir Tim Cook, le CEO d'Apple, sur scène, rejoint par d'autres dirigeants d'Apple. Curieusement ou fort opportunément, Samsung a annoncé qu'il organise un événement axé autour de la santé le 28 mai à San Francisco, quelques jours seulement avant la WWDC donc. Cette année ne fait pas exception à la règle, et lors du keynote d'ouverture le 2 juin prochain, on pourra découvrir toute une batterie de logiciels et matériels, et notamment si l'on en croit les rumeurs, iOS 8, OS X 10.10, des MacBook, et peut-être même une iWatch et un iPhone 6. « Lors de cette conférence de cinq jours, les développeurs du monde entier en apprendront plus sur le futur d'iOS et d'OS X, et découvriront les derniers outils et technologies pour continuer à créer des applications innovantes pour les millions d'utilisateurs de terminaux iOS et de Mac dans le monde entier », a déclaré Apple dans un communiqué de presse annonçant cette WWDC.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005prb-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PRBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005px-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pxd-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PXDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51-portable-batterie.html Batterie ASUS G51http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-portable-batterie.html Batterie Asus G51Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-1-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-1b-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-1Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-3d-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-3Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-720-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-720http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-a1-2-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-A1-2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-a1-3-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-A1-3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-ix097v-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-IX097Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-ix098v-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-IX098Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-ix108v-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-IX108Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-ix110v-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-IX110Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-sz028v-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-SZ028Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51j-sz045v-etc-portable-batterie.html Batterie Asus G51J-SZ045V etc« Nous sommes impatients de partager avec [les développeurs] nos dernières avancées sur iOS et OS X afin qu'ils puissent créer la prochaine génération de grandes applications », a ainsi communiqué Phil Schiller, vice-président en charge du marketing mondial d'Apple. Cela signifie que les successeurs d'iOS 7 (probablement iOS 8) et d'OS X 10.9 Mavericks (OS X 10.10) sont à peu près garantis d'être mis en avant lors de la keynote.Comme mentionné ci-dessus, la prochaine version de Mac OS X, communément appelée OS X 10.10, risque bien d'être dévoilée à la WWDC 2014. Apple utilise généralement sa WWDC pour montrer les dernières moutures de ses logiciels, souvent en version bêta, avant de les proposer à tous les utilisateurs quelques mois après. La rumeur veut que Jonathan Ive, le responsable du design chez Apple, ait réussi à mettre la main sur le développement d'OS X 10.10, qui pourrait donc s'inspirer un peu plus d'iOS.Avec le passage de la version 6 à 7, Apple a revu l'interface iOS, donc personne ne s'attend à des retouches majeures au niveau graphisme, mais quelques modifications et améliorations seront toutefois les bienvenues. On parle d'une application baptisée « Healthbook » (rappelez-vous que Samsung a programmé un évènement autour de la santé le 28 mai à SF). L'arrivée de cette app pourrait bien être liée à l'iWatch - la montre connectée d'Apple.Pour la partie matérielle, l'un des candidats les plus crédibles est l'arrivée d'un MacBook Air Retina. Apple a récemment mis à jour son portable ultra léger, mais n'a pas apporté d'écran Retina au petit ordinateur portable. Il est donc plus que probable que cette génération démarre sa carrière à l'occasion de cette WWDC.L'autre gamme chez Apple - les MacBook Pro - pourrait également bénéficier d'une petite mise à jour. Apple, qui a lancé ses derniers modèles en octobre 2013, n'a pas encore vraiment besoin de revoir ses modèles mais, comme ses concurrents du monde PC, la firme de Cupertino est obligée de suivre le rythme d'Inte qui devrait annoncé sa puce Broadwell au prochain Computex. Enfin, tant que le passage à la plate-forme ARM ne sera pas entériné, même si de premiers prototypes commencent à circuler dans la valléeLe Mac mini semble avoir été un peu négligé ces dernières années. Il n'a pas été mis à jour depuis octobre 2012, ce qui conduit beaucoup à penser qu'il va progressivement disparaitre du catalogue. Une bonne surprise est également possible même si très peu de rumeurs circulent aujourd'hui quant à l'arrivée d'un modèle plus musclé.Suite aux rumeurs de l'intégration de l'app Healthbook dans iOS 8, les spéculations vont bon train au sujet de la présentation de l'iWatch. Nous savons qu'Apple travaille sur de nouvelles catégories de produits, et une montre connectée semble tout à fait susceptible d'être le mystérieux appareil attendu à la WWDC, mais nous ne sommes pas certains qu'Apple la montrera en juin. Si certains expliquent que la sortie de l'iPhone 6, étroitement lié à l'iWatch, entrainera une double annonce, personne n'a encore avancé de preuves crédibles quant à l'existence de cette fameuse montre. Si Apple est bien connu pour son culte maladif du secret, les fuites autour de l'iPhone et de l'iPad ont quand même été nombreuses ces dernières années. Il parait difficile, même pour Apple, de garder le secret autour d'un projet aussi stratégique.Sans surprise, l'iPhone 6 devrait être plus grand et plus agréable à utiliser que l'iPhone 5S. Mais sera-t-il vraiment dévoilé lors de cette WWDC. Cela semble très peu probable, mais nous ne pouvons pas l'exclure complètement. Après tout, des photos de maquettes et de modèles factices ont déjà fuité dans la presse et le développement du smartphone semble être bien avancé.Beaucoup attendent avec impatience la prochaine évolution du boitier Apple TV. Depuis la dernière mise à jour d'importance, il y a déjà deux ans, les produits concurrents sont arrivés chez Google et Amazon. Si Apple ne veut pas disparaître du marché de la vidéo, la relève ne doit plus tarder.Les tablettes d'Apple arrivent à la fin de notre liste car ce sont les produits les moins susceptibles de bénéficier d'une mise à jour lors de cette WWDC. L'iPad Air a été introduit en octobre dernier, à côté du Mini Retina. Le renouvellement de ces deux dispositifs n'interviendra donc pas avant octobre 2014.En devenant membre du Wireless Power Consortium (WPC) qui soutient le standard QI pour la transmission d'énergie sans fil, Apple accrédite les dernières rumeurs sur l'intégration de ce mode de recharge dans son prochain iPhone 8 et dans les mises à jour de l'iPhone 7. Les rumeurs sur l’intégration de la recharge sans fil dans les prochains modèles d'iPhone semblent de plus en plus crédibles suite à l’entrée officielle d’Apple au sein du Wireless Power Consortium. Depuis lundi, la firme à la pomme fait en effet partie des 213 membres de ce groupe d’industriels qui soutient le standard QI utilisé pour la transmission de l’énergie sans fil, nous ont appris nos confrères de CNet. Cette information accrédite l'adoption prochaine de cette technologie dans les trois prochains modèles d'iPhone, l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-portable-batterie.html Batterie Asus G51JXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-1x110v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-1X110Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-3d-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-3Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-3de-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-3DEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-a2-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix012x-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX012Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix044v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX044Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix044z-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX044Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix052v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX052Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix172v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX172Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix192v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX192Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix206v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX206Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix210v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX210Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g51jx-ix305v-portable-batterie.html Batterie Asus G51JX-IX305V« Apple a rejoint le Wireless Power Consortium pour participer et contribuer à l'élaboration ouverte et collaborative des futures normes de recharge sans fil », a déclaré un porte-parole de la compagnie. « Comme nous l'avons vu au cours de l'année écoulée, Qi est devenue la norme de facto pour l'énergie sans fil, et cette année, nous nous attendons à un élan encore plus fort de l'ensemble de l'écosystème », a pour sa part indiqué le Wireless Power Consortium dans un communiqué. Parmi ses membres, figurent des constructeurs comme Samsung, LG et HTC.La semaine dernière, plusieurs analystes avaient laissé entendre qu’Apple allait apporter la recharge sans fil à ses iPhone 8 et 7 Plus, de même que sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. L'adhésion d'Apple au WPC semble donc leur donner raison.Attendue à l'automne, les iPhone 8 et 7 Plus devraient apporter quelques nouveautés selon les analystes spécialisés, à savoir la recharge sans fil comme sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. Les trois prochains modèles d'iPhone - l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7 - présenteront une caractéristique très attendue : la recharge sans fil à induction déjà utilisée sur la smartwatch de la marque selon Ming-Chi Kuo, analyste financier chez KGI Securities. Ce dernier s’est en effet penché sur les projets de l’entreprise pour pondre une note à destination des investisseurs.

Tags: Pas de tags
Vues: 5 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus Eee PC 1120

Posté par retrouve3 le 27/03/2017

Dans la même veine, la FSF encourage également des projets qui facilitent l’accessibilité des logiciels libres aux personnes handicapées, en particulier les technologies dites d’assistance.- Tous les projets qui permettent de réduire ce que la Free Software Foundation appelle les activités Web sur-centralisées et la « dépendance des utilisateurs vis-à-vis de serveurs dont ils ne sont pas propriétaires ». Les projets qui permettraient d’offrir des alternatives aux écosystèmes Web fermés de Google, Apple, Facebook et autres, sont aussi une priorité.Des financements attendus pour développer ces projets Dans ses autres priorités, la FSF a inclus les pilotes matériels, le chat vocal et vidéo en temps réel, la sécurité, les logiciels libres gouvernementaux et l'assistance gratuite aux distributions GNU/Linux.Selon le directeur exécutif de la FSF, John Sullivan, « le remaniement de cette High Priority Projects List représente un changement significatif qui peut réorienter considérablement le cours du développement du logiciel libre ». Dans un communiqué, celui-ci a déclaré : « Comme nous avons déjà pu le constater, cette liste de projets prioritaires sert de référence aux contributeurs et a un impact sur le financement des projets open source importants ». Ajoutant : « J'espère que d'autres nous appuieront financièrement et par leur contribution. Grâce à eux, cette liste peut devenir une sorte de plan stratégique annuel dont le but est d’améliorer la liberté des utilisateurs d'ordinateurs ».« Compte tenu des évolutions du paysage informatique observées au cours de la dernière décennie, la mise à jour de cette liste est attendue depuis longtemps », a déclaré Benjamin Mako Hill, un membre du conseil de la FSF qui a travaillé sur le remaniement de la HPPL. « Depuis la première version, la liberté dont disposent les utilisateurs pour utiliser leurs ordinateurs librement a subi beaucoup d’attaques », a-t-il ajouté. La liste complète de la FSF peut être consultée ici.Selon les prévisions d'Intel, d'ici 5 ans, le marché du PC sera sa source de revenus la plus faible. D'où sa décision d'aller chercher des marges plus importantes sur d'autres secteurs. En particulier, le fabricant a fait du datacenter sa cible privilégiée et réservera à son activité serveur la primeur de ses nouvelles technologies.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples.Quelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise.Juste en dessous dans la même gamme, la firme de Santa Clara positionne le Xeon E7-8890 v4 (7 174 $). Les puces ont des caractéristiques similaires à l'exception de la vitesse d'horloge de base qui commence à 2,2 GHz. Il s’agit généralement de puces qui n’ont pas réussi à passer la certification pour les vitesses les plus hautes. Le Xeon E7-8894 v4 offre une puissance de calcul proche du Xeon Phi 7290F (72 cœurs à 1,5 GHz), qui coûte 6 401 $. Il est également quatre fois plus cher que le processeur PC le plus coûteux (1 723$), le Core i7-6950X (10 cœurs cadencés à de 3 à 4 GHz avec 25 Mo de cache) pour les ordinateurs de jeu.Reposant sur l'architecture Broadwell et toujours gravé en 14 nm, le Xeon E7-8894 est destiné aux serveurs à tolérance de pannes utilisés par les entreprises financières ou la grande distribution qui ont besoin de systèmes hautement fiables pour leurs transactions et la détection des fraudes. Ces entreprises pourraient en effet perdre des centaines de millions d’euros si un serveur venait à s’effondrer. Cette puce affiche également des fonctionnalités introuvables sur les PC ou les serveurs d’entrée de gamme, comme la correction d'erreurs et le RAS (fiabilité, disponibilité et maintenance), qui peuvent diagnostiquer et résoudre les problèmes sans perturber l’activité de la machine. Ce composant affiche également des débits particulièrement élevés en I/O (19,2 GB/s) pour traiter de grands volumes de données.Sur le marché des puces x86 pour serveurs, la concurrence se limite aujourd’hui à AMD qui a annoncé son grand retour avec le processeur Zen Naples doté de 32 cœurs. Cette plate-forme n’est toutefois pas attendue avant le second trimestre de cette année, et AMD n'a pas encore indiqué la cible précise de sa puce. Il pourrait s’agir des fournisseurs de services cloud. La firme a indiqué que les Naples seront proposées à un prix compétitif sur le segment des puces à haute performance.À l'heure actuelle, les acheteurs de serveurs ne peuvent pas vraiment négocier les tarifs avec Intel, qui détient plus de 90% des parts de marché sur ce secteur. Les puces E7 v4 ne sont pas fabriquées en très grands volumes comme les Core i mais ce sont des composants très rentables et des revenus indispensables pour Intel, qui s'appuie désormais davantage sur les matériels pour les centres de données que sur les PC pour sa croissance future.« Les puces serveur ont déjà un marge bénéficiaire élevée, mais les prix moyens ont augmenté ces dernières années et vont continuer à augmenter », a déclaré Diane Bryant, vice-président exécutif et directeur général du groupe Data Center chez Intel, lors d'une allocution devant des investisseurs. « Les prix ont augmenté en raison de nouvelles applications telles que l'apprentissage machine et l'analytique, et la croissance des services cloud », a déclaré Mme Bryant. « Parce qu'ils comprennent la valeur de nos produits haut de gamme, ils achètent la plate-forme », a déclaré Bryant.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u40-portable-batterie.html Batterie ASUS U40http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u40s-portable-batterie.html Batterie ASUS U40Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u40sd-portable-batterie.html Batterie ASUS U40SDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u40sv-portable-batterie.html Batterie ASUS U40SVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1005http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1101ha-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1120-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1120http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1101ha-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1101ha-m-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HA-Mhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1101hgo-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HGOhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1101ha-mu1x-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HA-MU1Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus--eee-pc-1101ha-mu1x-bk-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HA-MU1X-BKhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus--eee-pc-1101ha-mu1x-wt-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1101HA-MU1X-WThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005h-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005ha-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HAMais, après des années de croissance, les ventes de serveurs stagnent et la dirigeante anticipe une baisse des expéditions de 5% jusqu’en 2021. La société ne s'attend pas à une croissance des expéditions sur le marché des serveurs mais à un relais sur celui des contrôleurs x86 pour les équipementiers télécoms. Intel compte proposer des composants plus puissants et plus coûteux cette année, avec notamment un processeur baptisé Knights Mill destinée à l’apprentissage machine et un autre appelé Lake Crest qui intégrera un Xeon avec une puce d'apprentissage machine basée sur la technologie acquise auprès de Nervana Systems.Les remous se poursuivent sur le marché des semi-conducteurs. Intel annonce un nouveau départ, celui de Kim Stevenson, en poste depuis six mois dans le groupe processeurs pour PC.Six mois seulement après sa nomination, Kim Stevenson a quitté l'entreprise. Celle-ci occupait le second poste de direction le plus important à la tête de l’activité processeurs PC d'Intel après Murthy Renduchintala, le président du groupe. La semaine dernière, Kim Stevenson a annoncé sur Tweeter qu'elle quittait Intel « pour de nouvelles aventures » après avoir passé plus de sept ans dans l'entreprise, notamment comme chef des opérations (COO) du groupe Client, IoT, et Architecture, une division qui regroupe les produits axés sur le grand public et qui comprend les activités PC traditionnelles.Décidément, les ordinateurs PC n’ont pas la côte ces derniers temps chez Intel. En 2016, le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, avait annoncé le licenciement de 12 000 employés en même temps que la reconversion de l’entreprise en « acteur majeur du monde connecté intelligent », comme il le disait alors. Une manière de positionner le PC comme un périphérique connecté parmi d’autres. L’annonce avait été suivie par plusieurs départs : d’abord, celui de Kirk Skaugen, à la tête du PC Group, puis celui de Doug Davis, qui dirigeait l’activité IoT. Mais tout cela n'explique pas pourquoi Kim Stevenson, précédemment chef des opérations d'Intel d’après son profil LinkedIn, a tenu six mois seulement à ce nouveau poste, une fonction détenue précédemment par Diane Bryant, promue depuis vice-présidente senior et directrice générale du Data Center Group d'Intel.Le départ de Kim Stevenson, en plus de la restructuration engagée l'année dernière, laisse penser que l’activité processeurs PC d'Intel est encore fragile. L’entreprise avait déjà inquiété le marché en livrant une troisième puce 14 nm (Kaby Lake) au lieu d’une puce 10 nm normalement attendue si l’entreprise avait suivi son calendrier d’évolution habituel. D’ailleurs, le succès de Kaby Lake est assez mitigé. Pendant ce temps, AMD déploie son architecture dénommée Ryzen, qui pourrait tout à fait se poser en alternative crédible. À se demander si le ciel au-dessus du siège d'Intel à Santa Clara n’est pas en train de s’assombrir…Une malfaçon découverte dans une ancienne puce d'Intel pourrait faire planter des serveurs et des équipements réseau. Le fondeur « prépare et valide un patch de silicium mineur » pour résoudre le problème. Le défaut, signalé pour la première fois par The Register, a été localisé dans des puces Atom C2000 livrées à partir de 2013. Un erratum ajouté en janvier par Intel à la documentation de la puce Atom C2000 prévient que les systèmes équipés de la puce « peuvent se trouver dans l’impossibilité de démarrer ou cesser de fonctionner ». Cette puce, la dernière de la série de processeurs Intel Atom basse consommation pour serveurs, équipe des microserveurs, mais aussi des équipements réseaux de fabricants comme Cisco. Ce dernier a d’ailleurs publié un avis pour signaler le défaut d’un composant dans un de ses produits ayant un impact sur les signaux d'horloge. La dégradation de ce signal d'horloge au fil du temps altère la capacité de la puce à exécuter les tâches.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005hab-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HABhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005had-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HADhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005hag-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HAGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005he-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005hr-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005HRhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005p-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005Phttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pd-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pe-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005peb-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PEBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005ped-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PEDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pem-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PEMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005peg-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PEGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pg-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pgo-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PGOhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pq-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PQhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pqd-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PQDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1005pr-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1005PRIntel essaye de résoudre le problème, mais n’a pas voulu dire à quel moment une mise à jour sera disponible. « Nous avons d’ores et déjà fourni à nos clients une solution de contournement au niveau de la carte », a déclaré un porte-parole d'Intel par courriel. « Par ailleurs, nous sommes en train de préparer et de valider un correctif de silicium mineur dans un nouveau produit [mise à jour] ». Le cycle de régénération moyen d’un serveur est de trois à cinq ans, mais la durée de vie du matériel réseau et de stockage dans lequel on trouve la puce C2000 est plutôt de cinq à 10 ans. Les entreprises utilisant la puce doivent contacter leur représentant ou leur fournisseur de système pour effectuer les mises à jour.Intel trouve en permanence des défauts dans ses puces et il les corrige au fur et à mesure. Mais un défaut qui pourrait faire planter un système est plus sérieux, car il peut conduire à la perte des données. Intel a également connu un problème avec sa puce Skylake. Cette fois, le défaut pouvait dans certaines conditions bloquer les PC au moment de l'exécution de charges de travail complexes. Le fabricant de puces a renoncé à fabriquer des chips Atom pour serveurs, remplacés par des puces Xeon-D et Xeon-E3. Intel réserve désormais les puces Atom aux drones, aux robots, aux passerelles, aux appareils connectés et aux produits IoT.

Tags: Pas de tags
Vues: 4 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus UL50Ag-A3B

Posté par retrouve3 le 27/03/2017

Si les terminaux Windows deviennent pus petits, c'est aussi grâce à la disparition des contours des écrans. L'exemple le plus parlant est celui du Dell XPS 13 qui es un laptop de 13,3 pouces tenant dans le châssis d'un 11,6 pouces. Il a un écran sans bords qui couvrent l'ensemble de la zone dédiée. Et la tendance se confirme avec l'arrivée du Lenovo ThinkPad X1 Carbon qui présente les même caractéristiques. Ce portable de 14 pouces tient dans le châssis d'un 13,3 pouces.Les circuits graphiques embarqués dans les puces Kaby Lake sont capables de gérer la 4K. Il sera donc possible de regarder des vidéos dans cette résolution directement sur les terminaux ou sur des écrans la prenant en charge. Intel est d'ailleurs en train de nouer des partenariat avec les entreprises de streaming pour pousser les films en 4K sur les PC Kaby Lake. C'est déjà le cas pour Netflix, et FandangoNow ainsi que Sony devraient lui emboîter le pas cette année. Il faudra toutefois que les utilisateurs soient équipés du navigateur Microsoft Edge.Il sera aussi possible d'utiliser les casques VR pour regarder des films, jouer à des jeux ou encore parcourir des mondes virtuels. L'ensemble des casques qui arriveront cette année (Dell, Acer Asus, et Lenovo) pourront travailler avec la septième génération de puces d'Intel. Les Kaby Lake marquent ainsi l'entrée du fondeur dans le monde de la réalité virtuelle. Les GPU embarqués pourront assumer des fonctions basiques de réalité virtuelle mais ce ne sera toutefois pas suffisant pour supporter les casques les plus avancés comme le HTC Vive ou le Occulus Rift qui requièrent l'ajout de circuits AMD ou Nvidia.Microsoft essaie de tuer les mots de passe traditionnels avec Windows Hello qui permet aux utilisateurs de s'identifier grâce à la reconnaissance faciale, les empruntes digitales ou le scan de la rétine. Intel apporte aussi une alternative, baptisée Authenticate qui permet de multiplier les authentifications. Par exemple, les utilisateurs pourront exiger deux identifications, lors de la phase de boot et une autre pour ouvrir Windows. Authenticate ne sera toutefois disponible que sur les versions vPro des puces Kaby Lake. D'après Intel, cette fonctionnalité est plus efficace que Windows Hello puisqu'elle apporte une sécurité au niveau du firmware de la puce (security by design). Microsoft et Intel développent d'ailleurs des synergies entre leurs deux fonctionnalités pour renforcer encore la sécurité.Le design des PC pourrait également être modifié à jamais avec l'arriver d'Optane, un support de stockage développé par Intel et Micron qui peut remplacer les traditionnels support SSD et DRAM. Intel assure qu'un SSD basé sur sa technologie est dix fois plus rapide que les systèmes actuels et plus dense que la DRAM. La mauvaise nouvelle est que les dispositifs Optane (16 et 32 Go) n'apportent pas, pour l'instant, des capacités de stockage suffisantes pour concurrencer les SSD. Il servent pour l'instant de cache pour accélérer les OS, les applications et les jeux. Ils ne fonctionnent qu'avec les PC Kaby Lake.Intel a ajouté plus de circuits à sa microcarte Open Source Galileo 2.0 afin de permettre aux fabricants et utilisateurs de créer des robots et des drones plus mobiles. Mais la carte mère conserve le processeur Quark de la première version. Galileo 2.0 succèdera à la microcarte de première génération d'Intel, vendue autour de 70 dollars HT. « Elle pourrait être commercialisée dès le mois prochain », a déclaré Mike Bell, vice-président et directeur général New Devices Group d'Intel. La première version de Galileo a déjà été adoptée par des amateurs passionnés et des adeptes du « do-it-yourself » pour réaliser des prototypes de robots, d'appareils électroniques et même des appareils portables. « Les améliorations attendues par cette communauté d'utilisateurs sont très différentes de celles demandées par les utilisateurs de PC, de tablettes et de smartphones », a encore déclaré Milke Bell. Par exemple, ceux-ci aimeraient pouvoir greffer des mains, des jambes et autres accessoires à leurs robots, et l'ajout de broches, de ports divers, l'amélioration du débit et des connectiques électriques rendent ces opérations possibles. « Le processeur est un élément important, mais moins que les capacités d'évolutivité de Galileo, très demandées par la communauté », a encore expliqué le vice-président et directeur général New Devices Group d'Intel. « Par exemple, la version 2.0 de Galileo permettra d'affiner les mouvements des robots et de programmer l'électronique à des intervalles de temps plus courts, pour un meilleur contrôle », a ajouté Mike Bell.En effet, Intel a amélioré la ligne de commande PWM (modulation par largeur d'impulsion) afin d'offrir plus de bits de résolution et permettre un meilleur contrôle du mouvement sur des robots, des imprimantes 3D et autres appareils fabriqués sur avec la microcarte. Intel a également doté Galileo 2.0 de capacités Power over Ethernet (PoE), ce qui permet d'alimenter la carte à partir d'une connexion Ethernet. Le PoE est optionnel et devra être acheté séparément. Par ailleurs, les ports d'entrée/sortie GPIO de commande à distance de la vitesse et de commutation ont été améliorés. Par contre, Galileo 2.0 conserve le processeur Quark à 400 MHz avec 16 Ko de cache et 512 Ko de RAM intégrée de la version précédente et offre toujours la compatibilité Arduino.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-x1-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vt-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-a1-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vt-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vthttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vs-a1b-portable-batterie.html Batterie Asus UL50VS-A1Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vg-a2-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vg-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vg-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50ag-a3b-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Ag-A3Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50ag-a2-portable-batterie.html Batterie Asus UL50AG-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50ag-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Aghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul80vt-wx010x-portable-batterie.html Batterie Asus UL80Vt-WX010Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul80vt-wx009x-portable-batterie.html Batterie Asus UL80Vt-WX009Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul80vt-a1-portable-batterie.html Batterie Asus UL80Vt-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul80vt-portable-batterie.html Batterie Asus UL80Vthttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul80ag-a1-portable-batterie.html Batterie Asus UL80Ag-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30-portable-batterie.html Batterie ASUS U30http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30j-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JLes raisons invoquées par Mike Bell pour justifier le choix d'Intel de ne pas modifier les spécifications de base de Galileo rejoignent celles du fondateur de la Raspberry Pi, Eben Upton. Dans une interview accordée à nos confrères d'IDG News Service, ce dernier a déclaré que la refonte de la microcarte pouvait coûter cher, avec des répercussions sur son prix (à partir de 25 dollars HT actuellement), et que de nouvelles caractéristiques pouvaient déstabiliser les utilisateurs existants. La mise à jour du micro-ordinateur Raspberry Pi, vendu à des millions d'exemplaires, n'est donc pas pour sitôt. « La carte, telle qu'elle est, répond aux besoins d'un grand nombre d'utilisateurs, et les différentes optimisations nous permettent d'offrir de bonnes améliorations de performance. Si bien que les attentes de mise à jour sont moins importantes que ce que l'on pourrait imaginer », a déclaré Eben Upton.Intel s'intéresse de près à ce fait la communauté des utilisateurs avec sa microcarte Galileo afin de trouver des pistes pour optimiser l'usage de puce Quark. Mais le fondeur a aussi ses propres « bidouilleurs passionnés » en interne, « à l'origine de nombreuses bonnes idées d'utilisation de Galileo », comme l'a déclaré le vice-président et directeur général New Devices Group d'Intel. Galileo est livrée sous licence Open Source, et Intel fournit les schémas de la carte pour permettre à d'autres fabricants de la copier. « Nous serions très heureux de voir d'autres personnes fabriquer leur propre version de Galileo », a déclaré Mike Bell. Après des années de développement, Google vient enfin de rendre open source le code de son navigateur Chrome pour iOS qui jusqu'à présent était en code source fermé. Google vient d’annoncer que les développeurs pouvaient désormais modifier et compiler la version de Chrome pour iOS. Auparavant, ils pouvaient compiler des versions open-source de Chrome pour le web et Android. Avec cette nouvelle mise à jour, Chrome pour iOS rejoint désormais le référentiel de Chromium, le projet de navigateur web open source basé sur le code et le moteur de Google Chrome. En outre, la vitesse de développement est également plus rapide depuis que l'ensemble de la communauté Chromium peut accéder aux tests de Chrome pour iOS et lancer l'exécution automatiquement dès que le code est vérifié, a précisé l'éditeur dans un billet de blog.Historiquement, le code de Chrome pour iOS était séparé du reste du projet Chromium en raison de la complexité supplémentaire requise pour la plate-forme. La firme de Mountain View Google a travaillé pendant plusieurs années pour faire en sorte que Chrome pour iOS puisse supporter WebKit, le moteur de rendu d’Apple en plus de Blink, son propre moteur de rendu. Pour les développeurs qui veulent en savoir plus, des informations sont disponibles sur ce lien.En passant de 2 à 8 collaborateurs en un peu moins de deux ans, les équipes parisiennes d'Objectif Libre se sont vite retrouvées à l'étroit dans leurs anciens locaux. Elles ont donc opté pour de nouveaux bureaux de 140 m² dans le 3eme arrondissement. Les équipes parisiennes d'Objectif Libre ont enfin leurs propres bureaux. Après avoir débuté en mars 2015 dans l'espace start-up af83, puis partagé des bureaux avec l'entreprise Randco, les collaborateurs de l'ESN spécialisée dans les infrastructures open source ont pris possession de locaux de 140 m² dans le troisième arrondissement. Comme l'explique Claire Gayan, qui dirige l'agence parisienne de la société de services toulousaine, l'opération est survenue plus tôt que prévue.L'agence parisienne d'Objectif Libre connaît en effet une belle croissance depuis sa création. « Nous étions deux quand l'agence a été ouverte. Nous sommes aujourd'hui 8 et cherchons actuellement trois collaborateurs supplémentaires », détaille la dirigeante. Pour ce qui est du chiffre d'affaires de l'agence parisienne, elle estime que sa croissance annuelle se situe aux alentours de 50%. « Nous avons des consultants qui circulent entre Paris et Toulouse, ce qui rend un chiffrage précis difficile», explique Claire Gayan. Au total, Objectif Libre compte aujourd'hui 16 collaborateurs qui ont réalisé 1,05 M€ de chiffre d'affaires au titre de son exercice 2015/2016.La Free Software Foundation, la « fondation du logiciel libre », a annoncé hier un remaniement majeur des projets logiciels qu'elle soutiendra en priorité. Parmi eux, un projet d'OS libre pour smartphones, un assistant personnel vocal intelligent, mais aussi l'accessibilité et le développement de pilotes.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30jc-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30jc-1a-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JC-1Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30jc-a2b-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JC-A2Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30jc-b1-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JC-B1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u30jc-x3k-portable-batterie.html Batterie ASUS U30JC-X3Khttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35-portable-batterie.html Batterie ASUS U35http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35f-portable-batterie.html Batterie ASUS U35Fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35f-x1-portable-batterie.html Batterie ASUS U35F-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35j-portable-batterie.html Batterie ASUS U35Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35jc-portable-batterie.html Batterie ASUS U35JChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u35jc-a1-portable-batterie.html Batterie ASUS U35JC-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u45-portable-batterie.html Batterie ASUS U45http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u45j-portable-batterie.html Batterie ASUS U45Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u45jc-portable-batterie.html Batterie ASUS U45JChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u45jt-portable-batterie.html Batterie ASUS U45JTDepuis 2005, la fondation tenait une liste de projets prioritaires dite High Priority Projects List (HPPL). À l’époque, celle-ci ne comportait que quatre projets de logiciels libres. Aujourd’hui, cette liste mentionne les projets prioritaires, plus quelques projets spécifiques dans des domaines clés, dont voici la description :- Un système d'exploitation libre pour smartphone : dénommé Replicant, l’OS est une version entièrement libre d'Android, lui-même soutenu financièrement par la Free Software Foundation. Selon la fondation, parce que les périphériques Android sont les plus utilisés dans le monde, les smartphones doivent aussi bénéficier d’une offre de logiciels libres.- Un assistant personnel vocal intelligent, comparable à Google Now, Siri, et Alexa. Selon la FSF, ces systèmes sont pratiques, mais pour les utiliser il faut se plier à des « compromis inacceptables », en particulier en ce qui concerne la protection de la vie privée et le contrôle.- Les projets qui encouragent les contributions de groupes sociaux marginalisés : le logiciel libre n’est pas assez présent sur les sujets concernant les femmes, les minorités et la communauté LGBT. C’est pourquoi la FSF souhaite une plus grande implication dans ces domaines.

Tags: Pas de tags
Vues: 4 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS UL50VF

Posté par retrouve3 le 25/03/2017

Avec ce référence design qui vient en fait concurrencer un Raspberry Pi ou un Arduino, Intel compte équiper des frigos connectés, des smart TV, des distributeurs de boissons ou de friandises connectés. La Compute Card sera disponible au second trimestre 2017, selon un communiqué de presse de la firme de Santa Clara. Reste à connaitre le prix de ce boitier qui ne devrait pas approcher celui d'un Raspberry. Toshiba vient d'annoncer les premières tablettes tirant parti de l'offre gratuite faite par Microsoft autour de Windows 8.1 couplé au moteur de recherche Bing. Il s'agit de deux modèles de la gamme Encore 2, l'un de 8 pouces, affiché au-dessous de la barre des 200 $ HT avec 1 Go de mémoire et 32 Go de stockage flash. Dans la même configuration, la version 10,1 pouces est proposée à 269 $ HT. Le Japonais avait originellement lancé sa tablette Encore 8 pouces au prix de 329 $ HT, la baisse est donc de 129$ ! Ces deux modèles débuteront leur commercialisation début juillet.Au-delà de leur taille, ces Encore 2 présentent certaines caractéristiques communes : un processeur quad-core Intel Atom et une autonomie de 10 heures en usage classique et de 8 heures en lecture vidéo, avec des capacités audio Dolby Digital Plus. L'écran affiche une résolution de 1 280 x 800 pixels et dispose d'une webcam de 1,2 megapixel(720p) en face avant et d'un appareil photo de 5 megapixels (1080p) à l'arrière. Evidemment moins lourde (367 grammes), l'ardoise 8 pouces est en revanche moins fine que la 10 pouces avec une épaisseur de 9,65 mm contre 8,89 mm pour cette dernière qui de son côté pèse 544 grammes. Parmi leurs autres caractéristiques figure les fonctions WiFi 802.11n, Bluetooth 4.0 et un port microSD pour monter le stockage jusqu'à 128 Go.Les deux modèles sont proposés avec un abonnement d'un an aux outils bureautiques en ligne Office 365 Personal de Microsoft, même si Toshiba présente la 8 pouces comme un terminal destiné au grand public. Les tablettes sont pré-chargées avec Xbox Music, Xbox Video, le Kindle Reader et Skype. Le modèle 10 pouces a un double positionnement, à la fois équipement de loisir et outil de productivité qui lui permet d'être complété, en option, d'un clavier que l'on peut rabattre sur l'écran et qui lui donne des airs de petit ordinateur portable.Cette version de l'Encore 2 possède en plus un port HDMI pour supporter un écran TV que l'on ne trouve pas sur le modèle plus petit. Il semble que Toshiba veut amener les acquéreurs à comparer l'Encore 2 de 10 pouces à 269 dollars à la Surface 2 de Microsoft, en soulignant que sa tablette fournit la version complète de Windows 8.1 quand Microsoft fait payer 449 dollars pour un terminal disposant de Windows RT.Lors du dernier CES (5 au 8 janvier), AMD avait lancé ses premières puces Zen Ryzen (huit cœurs) pour PC. Mais, une nouvelle version serveur de la puce avec 32 cœurs, nom de code Naples, est déjà en production et sera livrée dans les prochains mois. Bien que Naples n'ait pas encore de nom officiel, AMD attend beaucoup du nouveau processeur. Alors que la première puce Ryzen cible les PC, l’objectif de Naples est plus ambitieux : la nouvelle puce serveur veut rivaliser avec les très musclées puces Xeon d'Intel qui équipent la plupart des serveurs actuels. Pour susciter l'enthousiasme autour de Naples, AMD a entrepris une campagne de promotion extrêmement active qui reprend la stratégie de Ryzen : mettre en avant les performances de la puce Zen. Selon AMD, en terme de performance, le cœur processeur de la puce serveur Zen offrira les mêmes avantages que les puces Ryzen. Le fabricant affirme ainsi que sa nouvelle puce serveur, basée sur Zen, exécute 40 % d’instructions par cycle d’horloge de plus que sa puce précédente basée sur l'architecture Excavator, une donnée importante pour mesurer les performances d’un CPU. AMD insiste aussi sur le nombre élevé de cœurs - 32 - de Naples.Comparativement, les puces Xeon d'Intel peuvent intégrer jusqu'à 24 cœurs. La puce Intel Xeon Phi pour supercalculateurs peut supporter jusqu'à 72 cœurs, mais elle n'est pas destinée aux serveurs sockets courants. « Quand il y a plus de cœurs, les serveurs peuvent exécuter plus de tâches. Ça fait une différence », a déclaré cette semaine dans un blog Forrest Norrod, vice-président senior et directeur général d’AMD. De plus en plus de données sont déplacées vers le cloud, et les serveurs installés dans les datacenters sont de plus en plus sollicités. « Le nombre élevé de cœurs apporte une puissance de traitement supplémentaire qui permettra aux serveurs de répondre rapidement aux requêtes, de reconnaître les images, de traiter les vidéos téléchargées. Avec un seul CPU Zen, un serveur pourra prendre en charge autant de tâches qu'un serveur actuel à deux sockets », a encore déclaré Forrest Norrod.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz221v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ221Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-xa1-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-XA1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-xt1-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-XT1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sx-portable-batterie.html Batterie Asus G73SXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50a-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50ag-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50AGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50at-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50AThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50v-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vf-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VFhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vf-a1-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VF-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vf-xx004x-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VF-XX004Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vf-xx007v-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VF-XX007Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vf-xx008x-etc-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VF-XX008X etchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vg-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VG« AMD livrera aussi des puces serveur Zen avec moins de cœurs », a déclaré Jim McGregor, analyste principal chez Tirias Research. Aujourd’hui en effet, la majorité des serveurs tournent avec des puces quadricœurs, et le vrai marché pour les puces Naples 32 cœurs est limité, mais il suffit de désactiver des coeurs pour proposer une gamme de processeurs. Le marché des serveurs est dominé par des serveurs à deux sockets. Les puces 24 cœurs d'Intel sont compatibles avec les serveurs quatre et huit sockets, très courants dans les institutions financières et d’autres entreprises qui ont besoin de beaucoup de puissance. « Intel a utilisé la puce Xeon pour épuiser le marché, en forçant les gens à acheter des serveurs à deux sockets, mais AMD pourrait infléchir cette tendance », a encore déclaré Jim McGregor. « AMD prévoit également d’intégrer une nouvelle technologie de bande passante mémoire qui stimulera la performance du serveur et lui donnera peut-être un avantage sur la puce Xeon », a ajouté l’analyste. On ne sait pas exactement en quoi consiste cette technologie, mais elle pourrait être basée sur la technologie mise au point par le consortium Gen-Z qui permet de délivrer un débit à grande vitesse à l'intérieur et à l'extérieur des serveurs.Par le passé, AMD a déjà essayé de surprendre Intel sur le marché des serveurs, mais ses initiatives ont été très contre-productives. En 2003, le fabricant de puces a livré la première puce serveur 64 bits x86 appelée Opteron, poussant Intel à batailler dur pour rattraper son retard. Mais AMD a perdu son avance en livrant des puces Opteron basées sur l'architecture Bulldozer, moins performantes et disqualifiées par les fabricants de serveurs. En 2013, AMD a, à nouveau, perdu sa chance d’entrer durablement sur le marché des serveurs en décidant de changer d'architecture. Cette année-là, le fabricant a pris la décision fatale de mettre de côté l’architecture x86 et de recentrer sa stratégie serveur autour de l'architecture ARM. AMD pensait que les puces ARM basse consommation finiraient par remplacer les puces x86 dans les serveurs et qu’elle pourrait gagner jusqu’à 20 % de parts sur ce marché d'ici 2017. Mais, ce n’est pas ce qui s’est passé. AMD a livré ses premières puces serveur ARM au début de l’an dernier, mais aujourd’hui, très peu de serveurs tournent avec ces puces, même si la promesse demeure. Réalisant son erreur, AMD a renoncé pour ses puces serveur à l’architecture ARM pour revenir au x86 avec les puces Zen. Dans l'intervalle, Intel a profité des maladresses d'AMD, livrant régulièrement de puces Xeon capables, chaque fois, de prendre en charge les dernières technologies. Si bien que désormais, Intel détient plus de 90 % du marché des processeurs serveur.AMD doit relever un gros défi avec ses puces Naples 32 cœurs. Des entreprises comme Google, Facebook et Amazon construisent des mégas datacenters en s’appuyant sur des serveurs basés sur la puce Xeon d’Intel. De plus, ces entreprises disposent de piles logicielles très adaptées aux spécifications de traitement, d'I/O, de puissance et de débit des puces Xeon, et AMD pourrait avoir du mal à trouver son chemin chez les grands comptes. Reste que la puce Naples est la première puce d’AMD à pouvoir rivaliser avec la puce Xeon x86. Google, Facebook et Amazon pourraient profiter de la disponibilité de la puce d'AMD pour obliger Intel à réduire le prix de ses puces Xeon. Ces dernières sont chères, et Intel réalise des marges confortables sur ces produits. « Les entreprises ne décideront pas de passer aux serveurs AMD du jour au lendemain. Il faudra au moins un an, ou plus, pour vérifier que les applications fonctionnent bien avec ces nouvelles puces. Mais cette concurrence est une bonne chose, et AMD n'a pas d’autre marché à conquérir », a déclaré Jim McGregor.Certaines technologies d’AMD pourraient également donner un avantage au fabricant. Ce dernier a combiné sa puce serveur Zen avec son GPU Vega, un couple intéressant pour effectuer des tâches d'apprentissage machine. AMD a également livré un GPU conçu pour l'apprentissage machine appelé Radeon Instinct, mais Nvidia a déjà un pied dans le secteur avec son GPU Tesla, très présent dans les datacenters. Le fabricant s’intéresse également de près au marché des serveurs chinois, en croissance rapide : AMD a accordé une licence sur le design Zen à Thatic (Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment Co.), une entreprise en participation créée entre AMD et un consortium d’entreprises chinoises publiques et privées.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vs-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VShttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-portable-batterie.html Batterie ASUS UL50VThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30vt-portable-batterie.html Batterie Asus UL30Vthttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-x5-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-X5http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-x4-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-X4http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-x3-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-X3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-x2-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-X2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-x1-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-qx131x-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-QX131Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-qx130x-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-QX130Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-a3b-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-A3Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-a2-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-a1-portable-batterie.html Batterie Asus UL30A-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul30a-portable-batterie.html Batterie Asus UL30Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-xx010x-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vt-XX010xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ul50vt-xx009x-portable-batterie.html Batterie Asus UL50Vt-XX009XQuelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise.Juste en dessous dans la même gamme, la firme de Santa Clara positionne le Xeon E7-8890 v4 (7 174 $). Les puces ont des caractéristiques similaires à l'exception de la vitesse d'horloge de base qui commence à 2,2 GHz. Il s’agit généralement de puces qui n’ont pas réussi à passer la certification pour les vitesses les plus hautes. Le Xeon E7-8894 v4 offre une puissance de calcul proche du Xeon Phi 7290F (72 cœurs à 1,5 GHz), qui coûte 6 401 $. Il est également quatre fois plus cher que le processeur PC le plus coûteux (1 723$), le Core i7-6950X (10 cœurs cadencés à de 3 à 4 GHz avec 25 Mo de cache) pour les ordinateurs de jeu.Reposant sur l'architecture Broadwell et toujours gravé en 14 nm, le Xeon E7-8894 est destiné aux serveurs à tolérance de pannes utilisés par les entreprises financières ou la grande distribution qui ont besoin de systèmes hautement fiables pour leurs transactions et la détection des fraudes. Ces entreprises pourraient en effet perdre des centaines de millions d’euros si un serveur venait à s’effondrer. Cette puce affiche également des fonctionnalités introuvables sur les PC ou les serveurs d’entrée de gamme, comme la correction d'erreurs et le RAS (fiabilité, disponibilité et maintenance), qui peuvent diagnostiquer et résoudre les problèmes sans perturber l’activité de la machine. Ce composant affiche également des débits particulièrement élevés en I/O (19,2 GB/s) pour traiter de grands volumes de données.Sur le marché des puces x86 pour serveurs, la concurrence se limite aujourd’hui à AMD qui a annoncé son grand retour avec le processeur Zen Naples doté de 32 cœurs. Cette plate-forme n’est toutefois pas attendue avant le second trimestre de cette année, et AMD n'a pas encore indiqué la cible précise de sa puce. Il pourrait s’agir des fournisseurs de services cloud. La firme a indiqué que les Naples seront proposées à un prix compétitif sur le segment des puces à haute performance.

Tags: Pas de tags
Vues: 5 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G73SW-91069Z

Posté par retrouve3 le 25/03/2017

D'autres modèles disposant de davantage de mémoire et de stockage sont également disponibles. Avec 2 Go de mémoire et 32 Go de flash, l'Encore 2/8 pouces coûte 249 $ HT et jusqu'à 279 $ HT avec 64 Go. Avec son clavier, l'Encore 2/10 pouces sera vendue 299 $ HT, avec 2 Go de mémoire et 64 Go de stockage, mais sans clavier, elle revient à 329 $ HT.Toshiba a par ailleurs annoncé une tablette sous Android de 7 pouces. L'Excite Go devrait pouvoir se trouver autour de 100 dollars, avec 1 Go de mémoire et 8 Go de stockage flash, un port pour carte MicroSD et un port USB. Dans la lignée du Yoga Book, le Yoga A12 de Lenovo est un PC portable hybride sous Android de 12 pouces sans clavier physique proposé au prix attractif de 300 dollars. Lenovo vient d’annoncer le Yoga A12, une version 12 pouces de son Yoga Book, entièrement tactile et uniquement sous Android. La marque chinoise a décidé de remplacer le traditionnel clavier physique de sa machine par une surface 100% tactile. Le Yoga A12 est doté d’une charnière renforcée qui pivote à 360 degrés et lui permet ainsi d’être utilisé comme un ultrabook ou comme une tablette tactile. Bien qu’il soit doté du même clavier Halo que son homologue Book, qui s’adapte aux habitudes de frappe en fournissant une rétroaction haptique à la place des touches tactiles, le Yoga A12 ne permet pas d’écrire sur l’écranAutres faiblesses : son écran se limite à une définition à 1200 x 800 pixels et côté processeur, on doit se contenter d’un Intel Atom x5 couplé à 2 Go de mémoire vive. Quant à l’espace de stockage, il e dépasse pas les 32 Go. Selon Lenovo, son autonomie s’élèverait à 13 heures. La mise en vente du Yoga A12, est prévue cette semaine aux Etats-Unis pour 300 dollars HT. Aucune indication n’a pour l’instant été donnée sur sa commercialisation en France.Toshiba va sans doute être obligé de vendre une part plus importante de son activité mémoire qu'il ne l'avait prévu le mois dernier, en raison de la dépréciation de près de 6 milliards d'euros qu'il subit sur ses activités nucléaires aux Etats-Unis. Fin janvier, Toshiba confirmait qu’il vendait une partie de ses activités mémoire, dont le NAND flash, probablement à Western Digital pour un montant estimé entre 1,7 et 2,7 milliards de dollars. Mais la situation s’est considérablement aggravée pour le groupe d’électronique japonais dirigé par Satoshi Tsunakawa. Alors que Toshiba avait demandé à reporter d’un mois l’annonce de ses résultats financiers, son CEO a déclaré ce mardi que l’entreprise pourrait vendre la majorité de ses parts dans son activité mémoire pour couvrir les pertes causées par la très importante dépréciation subie sur ses activités dans le nucléaire aux Etats-Unis. Le groupe japonais a finalement annoncé aujourd’hui que cette dépréciation s’élevait à 5,9 milliards d’euros (712,5 milliards de yens, résultats non audités).Au sujet de ce qui pourrait être décidé sur l’activité mémoire, « tout est possible », a indiqué le CEO de Toshiba lors d’une conférence de presse, rapporte le site d’informations Japan Times. Au départ, Toshiba avait prévu de se séparer de moins de 20% des parts détenues sur cette partie pour conserver une influence sur les opérations.Dans les tuyaux depuis une quinzaine de jours, la cession d'une partie des activités mémoire de Toshiba - incluant le business NAND flash - a été confirmée. L'identité de l'acquéreur, vraisemblablement Western Digital, n'a pas été officiellement révélée tout comme le montant de la transaction qui pourrait être compris entre 1,7 et 2,7 milliards de dollars. Toshiba vient officiellement d'annoncer la vente d'une partie de son activité mémoire flash, incluant son business NAND flash appartenant à sa division Storage & Electronic Device Solutions. L'identité de l'acquéreur n'a pas été précisée mais on sait que Western Digital faisait partie des candidats les mieux placés pour l'emporter. Le japonais, inventeur de la NAND flash au début des années 80, avait annoncé il y a une dizaine de jours vouloir effectuer une spin off de son activité mémoire. Une décision qui intervient alors que le conglomérat doit faire face à une dépréciation de plusieurs milliards de dollars de son activité nucléaire aux Etats-Unis et est également empêtré dans un scandale comptable de 1,9 milliard de dollars.Toshiba entretient avec Western Digital une relation privilégiée, ces derniers étant liés par un accord de coopération dans plusieurs usines de fabrication de mémoire, dont Fab 2 localisée à Yokkaichi au Japon. D'après le Nikkei Asian Review, la part des activités mémoire de Toshiba cédées s’élèverait à 20% et pourrait lui rapporter entre 1,77 et 2,65 milliards de dollars. Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires du japonais doit avoir lieu prochainement pour valider cette opération qui devrait être bouclée le 31 mars, correspondant à la fin de l'exercice fiscal des entreprises japonaises. Un risque pour le niveau de marge à venir ?Actuellement, Toshiba et Western Digital pèsent 35% du marché global de la production de flash NAND, d'après DRAMeXchange, une division de TrendForce. Juste devant, on trouve Samsung avec 36% de part de marché ainsi que le couple Micron-Intel (17%) et SK Hynix (12%). D'un point de vue financier, d'après les résultats du dernier trimestre, les ventes de mémoire de Toshiba ont constitué seulement 15% de l'ensemble de ses revenus mais plus de 50% de sa marge opérationnelle. En cédant une partie de ses activités mémoire, le fabricant met une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Car si d'un côté cela lui permet de faire rentrer d'un coup pas mal d'argent frais dans ses caisses, de l'autre il accepte de voir une partie de sa marge fondre comme neige au soleil. http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sv-portable-batterie.html Batterie Asus G73SVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-portable-batterie.html Batterie Asus G73SWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-3de-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-3DEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91024v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91024Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91059v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91059Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91069z-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91069Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91073v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91073Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91074v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91074Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91084v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91084Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91105v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91105Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91136z-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91136Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-91210v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-91210Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-a2-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-bst6-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-BST6http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-bst8-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-BST8Le constructeur japonais Toshiba aurait engagé des discussions pour scinder son activité semiconducteurs dans une entreprise séparée, dans laquelle Western Digital pourrait détenir 20% du capital. Toshiba prévoirait de scinder son activité mémoire dans une entreprise séparée dans laquelle Western Digital pourrait investir. Dans un communiqué, le constructeur japonais a toutefois précisé qu’aucune décision n’avait encore été prise à ce stade. Cette annonce fait suite à des informations selon lesquelles la société envisage de se défaire de ses activités semiconducteurs. D’après le quotidien japonais Nikkei Asian Review l’objectif est de céder une partie de son capital à Western Digital afin de combler la dépréciation de plusieurs milliards de dollars de son activité nucléaire aux Etats-Unis. Selon le journal économique, Toshiba voudrait céder environ 20% de son capital à Western Digital pour un montant compris entre 1,7 et 2,6 milliards de dollars.Toshiba peine actuellement à se remettre d'un scandale comptable qui lui a coûté 1,3 milliard de dollars. Le constructeur s’est concentré sur le marché de la mémoire non volatile comme la flash 3D, après s’être attaqué à celui des composants flash en 1984. En octobre 2015, Western Digital avait mis sur la table près de 19 milliards de dollars pour acquérir Sandisk, l’un des partenaires de longue date de Toshiba. Le spécialiste du stockage avait alors indiqué que cette opération lui permettrait de s’intégrer verticalement sur le marché des NAND, et d'assurer un accès à la technologie SSD sur le long terme et à moindre coût. Des considérations similaires pourraient également être à l'origine de son intérêt pour les activités de mémoire de Toshiba.Le projet de développement Skybridge entrepris par AMD doit combler le fossé entre les architectures x86 et ARM et permettre à ses puces d'exécuter l'OS Android dès l'année prochaine. L'idée du projet est de combiner les coeurs des puces x86 et ARM sur un même hardware et de produire une architecture mixte dès 2015. Les processeurs x86 et ARM seront compatibles « broche à broche », ce qui permettra de gérer les deux puces sur une seule carte mère. « Actuellement, les différentes cartes mères sont dédiées soit x86, soit ARM, le support de ces deux architectures disparates coûte trop cher aux développeurs et aux utilisateurs », a déclaré Lisa Su, directrice générale, Global Business Unit, d'AMD, lors d'une conférence de presse diffusée sur le Net. « Cette nouvelle famille de produits offrira flexibilité et fonctionnalité aux clients », a ajouté la directrice générale. « Les produits regrouperont les architectures ARM et x86, qui sont les deux architectures les plus importantes du marché ».Dans un graphique sur le projet Skybridge montré pendant la conférence, AMD indique que le système mixte x86 - ARM pourrait faire tourner les systèmes Windows, Linux et Android. Selon Lisa Su, les produits Skybridge sont destinés à équiper des dispositifs embarqués et des terminaux portables, dans lesquels il faut probablement inclure les tablettes. Actuellement, on trouve déjà sur le marché des tablettes équipées de puces AMD tournant sous Microsoft Windows 8.1, sur lesquelles il est possible de faire tourner des applications Android en passant par une couche virtuelle Bluestacks. « La future puce ARM sera basée sur le design du processeur Cortex-A57. Ce sera la première puce 64 bits d'AMD compatible Android », a déclaré Lisa Su. La puce x86 sera basée sur le noyau Puma+, que l'on trouve dans la tablette Mullins lancée récemment et sur la puce pour ordinateur portable Beema. Du fait de la compatibilité des broches, les pièces Skybridge pourraient être soudées directement sur la carte mère.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-l1-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-L1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-ty027v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TY027Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz016v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ016Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz023v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ023Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz052v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ052Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz054v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ054Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz060v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ060Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz083v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ083Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz094v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ094Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz096v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ096Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz120z-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ120Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz121v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ121Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz146v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ146Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz200v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ200Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73sw-tz202v-portable-batterie.html Batterie Asus G73SW-TZ202VJusqu'ici, AMD avait hésité à rendre ses puces compatibles Android. Mais le concepteur a précisé qu'il ne porterait pas Android sur des puces x86 étant donné que le système d'exploitation fonctionne mieux sur des processeurs ARM. Les puces mixtes ARM - x86 seront fabriquées selon le processus de gravure à 20 nanomètres. Elles pourront être combinées avec les dernières puces graphiques d'AMD pour accélérer le traitement graphique, et les applications mathématiques et techniques. De leur côté, les constructeurs auront la possibilité de combiner autant de coeurs processeurs ARM - x86 dans leurs produits.Selon la directrice générale Global Business Unit, d'AMD, Skybridge pourrait être utilisé dans le hardware réseau, qui a besoin d'architectures disparates pour réaliser ses tâches. Le projet Skybridge d'AMD pourrait déboucher sur la mise au point d'un produit où le coeur x86 servirait à une unité de contrôle haut de gamme et le coeur ARM au traitement de tâches plus ordinaires. « Ce genre de produit permettrait de réduire les coûts en hardware et en software », a déclaré Lisa Su. « Support un écosystème avec des architectures disparates coûte vraiment beaucoup trop cher », a-t-elle ajouté. « Nous voulons absolument réduire ces contraintes pour un écosystème logiciel donné », a-t-elle insisté. En précisant cependant que « ça ne voulait pas dire qu'AMD allait entrer sur le marché des smartphones low-cost. Ce n'est pas dans notre ADN ! »Quelques mois après son processeur Zen pour PC, AMD dévoile Naples une déclinaison 32 coeurs pour serveur. Selon le fabricant, les premiers serveurs intégrant cette puce seront livrés au cours du premier semestre de cette année.

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G73JW-91094V

Posté par retrouve3 le 25/03/2017

Mais, après des années de croissance, les ventes de serveurs stagnent et la dirigeante anticipe une baisse des expéditions de 5% jusqu’en 2021. La société ne s'attend pas à une croissance des expéditions sur le marché des serveurs mais à un relais sur celui des contrôleurs x86 pour les équipementiers télécoms. Intel compte proposer des composants plus puissants et plus coûteux cette année, avec notamment un processeur baptisé Knights Mill destinée à l’apprentissage machine et un autre appelé Lake Crest qui intégrera un Xeon avec une puce d'apprentissage machine basée sur la technologie acquise auprès de Nervana Systems.Les remous se poursuivent sur le marché des semi-conducteurs. Intel annonce un nouveau départ, celui de Kim Stevenson, en poste depuis six mois dans le groupe processeurs pour PC. Six mois seulement après sa nomination, Kim Stevenson a quitté l'entreprise. Celle-ci occupait le second poste de direction le plus important à la tête de l’activité processeurs PC d'Intel après Murthy Renduchintala, le président du groupe. La semaine dernière, Kim Stevenson a annoncé sur Tweeter qu'elle quittait Intel « pour de nouvelles aventures » après avoir passé plus de sept ans dans l'entreprise, notamment comme chef des opérations (COO) du groupe Client, IoT, et Architecture, une division qui regroupe les produits axés sur le grand public et qui comprend les activités PC traditionnelles.Décidément, les ordinateurs PC n’ont pas la côte ces derniers temps chez Intel. En 2016, le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, avait annoncé le licenciement de 12 000 employés en même temps que la reconversion de l’entreprise en « acteur majeur du monde connecté intelligent », comme il le disait alors. Une manière de positionner le PC comme un périphérique connecté parmi d’autres. L’annonce avait été suivie par plusieurs départs : d’abord, celui de Kirk Skaugen, à la tête du PC Group, puis celui de Doug Davis, qui dirigeait l’activité IoT. Mais tout cela n'explique pas pourquoi Kim Stevenson, précédemment chef des opérations d'Intel d’après son profil LinkedIn, a tenu six mois seulement à ce nouveau poste, une fonction détenue précédemment par Diane Bryant, promue depuis vice-présidente senior et directrice générale du Data Center Group d'Intel.Le départ de Kim Stevenson, en plus de la restructuration engagée l'année dernière, laisse penser que l’activité processeurs PC d'Intel est encore fragile. L’entreprise avait déjà inquiété le marché en livrant une troisième puce 14 nm (Kaby Lake) au lieu d’une puce 10 nm normalement attendue si l’entreprise avait suivi son calendrier d’évolution habituel. D’ailleurs, le succès de Kaby Lake est assez mitigé. Pendant ce temps, AMD déploie son architecture dénommée Ryzen, qui pourrait tout à fait se poser en alternative crédible. À se demander si le ciel au-dessus du siège d'Intel à Santa Clara n’est pas en train de s’assombrir…Une malfaçon découverte dans une ancienne puce d'Intel pourrait faire planter des serveurs et des équipements réseau. Le fondeur « prépare et valide un patch de silicium mineur » pour résoudre le problème. Le défaut, signalé pour la première fois par The Register, a été localisé dans des puces Atom C2000 livrées à partir de 2013. Un erratum ajouté en janvier par Intel à la documentation de la puce Atom C2000 prévient que les systèmes équipés de la puce « peuvent se trouver dans l’impossibilité de démarrer ou cesser de fonctionner ». Cette puce, la dernière de la série de processeurs Intel Atom basse consommation pour serveurs, équipe des microserveurs, mais aussi des équipements réseaux de fabricants comme Cisco. Ce dernier a d’ailleurs publié un avis pour signaler le défaut d’un composant dans un de ses produits ayant un impact sur les signaux d'horloge. La dégradation de ce signal d'horloge au fil du temps altère la capacité de la puce à exécuter les tâches.Intel essaye de résoudre le problème, mais n’a pas voulu dire à quel moment une mise à jour sera disponible. « Nous avons d’ores et déjà fourni à nos clients une solution de contournement au niveau de la carte », a déclaré un porte-parole d'Intel par courriel. « Par ailleurs, nous sommes en train de préparer et de valider un correctif de silicium mineur dans un nouveau produit [mise à jour] ». Le cycle de régénération moyen d’un serveur est de trois à cinq ans, mais la durée de vie du matériel réseau et de stockage dans lequel on trouve la puce C2000 est plutôt de cinq à 10 ans. Les entreprises utilisant la puce doivent contacter leur représentant ou leur fournisseur de système pour effectuer les mises à jour.Intel trouve en permanence des défauts dans ses puces et il les corrige au fur et à mesure. Mais un défaut qui pourrait faire planter un système est plus sérieux, car il peut conduire à la perte des données. Intel a également connu un problème avec sa puce Skylake. Cette fois, le défaut pouvait dans certaines conditions bloquer les PC au moment de l'exécution de charges de travail complexes. Le fabricant de puces a renoncé à fabriquer des chips Atom pour serveurs, remplacés par des puces Xeon-D et Xeon-E3. Intel réserve désormais les puces Atom aux drones, aux robots, aux passerelles, aux appareils connectés et aux produits IoT.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-portable-batterie.html Batterie Asus G73JWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-3de-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-3DEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91037v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91037Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91093v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91093Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91094v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91094Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91116v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91116Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91121v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91121Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-91137v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-91137Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-ty098v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TY098Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz039v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ039Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz039z-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ039Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz040v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ040Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz061v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ061Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz087v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ087Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz105v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ105VDans les smartphones et les tablettes, Intel a pris ses distances avec Android, mais son partenariat avec Google est de plus en plus fort dans le domaine de l'Internet des objets. Ainsi, Android Things, le système d'exploitation dédié à l'IoT de Google, sera compatible avec la carte Joule 570x d'Intel.Depuis 2015, le Women in IT réunit à Londres le gratin des nouvelles technologies pour récompenser l'action des femmes dans cette industrie particulièrement ouverte à tous les talents. L'édition 2017 s'est tenue le 25 janvier dernier. Si tous les ans, Le Monde Informatique désigne une personnalité IT, nous ne sommes bien sûr pas les seuls à demander à un panel de lecteurs et d’acteurs du secteur des nouvelles technologies quelles sont les personnes les plus marquantes de l’année. Le Women in IT Awards, un événement dédié depuis 2015 à la promotion de la diversité dans le secteur de l’industrie numérique, a dévoilé la semaine dernière ses lauréats pour l’année 2017.Et si nous vous parlons cette année de cette manifestation, c’est parce que Bernadette Andrietti, vice présidente ventes et marketing EMEA chez Intel, a été désignée Advocate of the Year, devançant Elizabeth Eastaugh d’Expedia, Kayleigh Bateman de WeAreTheCity, Karolina Oseckyte de KPMG, Lisa Neale d’Openreach, Rebecca Taylor de ResponseTap, Shantok Karavadra de Carlson Wagonlit Travel et Vicki Cadman de BT. Et c’est le patron des services de renseignements britanniques, Alex Younger du célèbre MI6, qui a ouvert la soirée de cette manifestation devant un parterre rassemblant les principaux dirigeants de l’industrie numérique en Europe. Très mondaine, la soirée organisée par le Women in IT Awards a réuni le petit monde de l'industrie IT européenne. (crédit : D.R.)Figure marquante d’Intel, Bernadette Andrietti, diplômée de l’École Supérieure d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique, est arrivée en 1989 chez le fondeur avant de prendre les rênes de la filiale française en 2003. En 2013, elle a été nommée vice présidente et directrice des ventes et du marketing sur la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Avant Intel, Bernadette Andrietti a occupé différents postes dans l’industrie chez Thomson et Philips.Les modules mémoire Optane d'Intel, sur base 3D Xpoint, n'arriveront pas avant l'année prochaine sur les postes de travail et les serveurs. Ils viennent juste d'être livrés pour tests aux constructeurs. Si la technologie Optane d'Intel est déjà disponible sous sa forme stockage, les modules mémoire n’arriveront pas avant l’année prochaine sur les PC et les serveurs. Ces composants mémoire de type non-volatile, basés sur la technologie 3D Xpoint, ont été développés conjointement par Intel et Micron. Les premiers produits Optane d'Intel ont été annoncés ce mois-ci au CES sous la forme de SSD de faible capacité au format M2 –16 et 32 Go - qui s'insèrent dans les emplacements stockage des PC. Il s’agit en fait d’une sorte de super flash qui fait office de cache pour accélérer le traitement des données et non pas de stockage primaire.Les modules DIMM sur base Optane sont toutefois fort différents puisque Intel compte les positionner en compléments puis en remplaçants des barrettes DDR4. Ils viennent concurrencer des produits comme les mémoires flash développées par les Canadiens de Diablo Technologies pour accompagner le passage des applications et bases de données à l’in-memory ou encore la flash NVDIMM d'HPE avec Micron. Intel a commencé à expédier les premiers modules pour tests et espère diffuser les produits finaux l'année prochaine.Dans les démonstrations d'Intel, les SSD d'Optane ont été 10 fois plus rapides que les SSD flash. Pour les barrettes Optane, Intel indique que sa mémoire peut être 10 fois plus dense que la DRAM. Optane est une « technologie différentielle » qui pourrait changer les architectures PC et serveur, a dit Brian Krzanich, le CEO d’Intel. Le fondeur a également lancé l'idée qu’Optane pourrait unir le stockage et la mémoire. Par exemple, une unité Optane pourrait servir à la fois de stockage et de DRAM. La capacité d'Optane à déplacer de grandes quantités de données plus rapidement à l'intérieur des ordinateurs et des centres de données pourrait aider à accélérer les tâches d'apprentissage machine, a déclaré Brian Krzanich.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz113v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ113Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz145v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ145Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz152v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ152Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz181v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ181Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-tz227v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-TZ227Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-ws1b-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-WS1Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-x3c-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-X3Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-xa1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-XA1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-xb1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-XB1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-xn1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-XN1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-xr1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-XR1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jw-xt1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JW-XT1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jx-portable-batterie.html Batterie Asus G73JXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jx-tz037v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JX-TZ037Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73s-portable-batterie.html Batterie Asus G73SOptane s'aligne également avec l'objectif d'Intel de se concentrer davantage sur les technologies pour centre de données, a précisé le dirigeant. En avril dernier, Intel a fait des produits pour datacenters une pièce maîtresse de sa stratégie future, afin de briser une dépendance de longue date sur les PC.Intel n’a pas pu livrer ses cartes de développement Joule au Japon, à Taiwan, en Inde et en Israël. Le constructeur n’a pas encore obtenu les certifications nécessaires pour ces pays et a dû retarder ses envois. Les cartes Joule 570x et 550x d'Intel sont des cartes informatiques puissantes qui permettent de construire des mini PC, des robots, des drones ou des appareils intelligents pour l’ioT. Intel a besoin d’obtenir une certification pour chaque pays pour pouvoir vendre sa carte. Actuellement, les livraisons de carte Joule sont bloquées dans plusieurs pays - voir capture d'écran ci-dessous - dont les marchés technologiques sont très actifs et comptent pas mal d’amateurs de produits hardware. Les utilisateurs ayant commandé des cartes Joule auprès de revendeurs étrangers ne pourront pas recevoir leurs produits dans les pays où la certification est en cours.La Chine n’apparaît pas dans la page qui répertorie les pays bloquant la livraison, et Intel peut livrer et vendre ses cartes à Hong Kong. Le constructeur a fait des demandes de certification dans les pays bloqués, mais le processus peut prendre un certain temps. En France, aux États-Unis et au Canada, où le processus de certification a été rapide, les cartes Joule sont déjà en vente. Les fabricants doivent obtenir la certification de la Federal Communications Commission (FCC) américaine et d'autres organismes de réglementation avant de pouvoir commercialiser leurs produits. Ils vérifient notamment les technologies de communication et les matériaux de fabrication utilisés.Intel n'a pas pu dire à quelle date exactement il pourrait livrer ses cartes Joule dans les autres pays. Mais, les envois de cartes démarreront au fur et à mesure de l’obtention de ces certifications. « Il est possible de voir sur notre site les pays où les cartes sont disponibles », a déclaré un porte-parole d’Intel. La carte Joule vient concurrencer le Raspberry Pi 3 et cible également les amateurs comme les fabricants d’appareils. Mais elle est plus puissante et elle offre des fonctionnalités supplémentaires comme la vidéo 4K et le Wi-Fi 802.11ac. Les cartes Joules sont basées sur des processeurs Atom x86.La carte Joule 570x est disponible chez le revendeur en ligne américain Mouser depuis le mois d’août au prix de 219 dollars HT. La carte Joule 550x, disponible plus récemment, est vendue 179 dollars HT. Intel propose également des kits de développement avec ses cartes. Mais dans ce cas, le prix est plus élevé.Comme tous les ans, Intel a sorti de ses labs un prototype de PC compact. Cette année, c'est le Compute Card, un ordinateur de la taille d'une carte de crédit qui a bénéficié des feux du CES de Las Vegas Après le Curie, un PC de la taille d’un bouton, Intel vient de présenter au dernier CES de Las Vegas un ordinateur de la taille d’une carte de crédit. Baptisé Compute Card, ce dernier est avant tout une vitrine technologique avec un design qui pourrait inspirer certains constructeurs asiatiques. Dans une épaisseur de 5 mn (95 x 55 x 5 mm pour être complet), ce petit étui réussit à concentrer les composants habituels d’un PC, à avoir une processeur (7e génération) avec un circuit graphique intégré, la RAM, un peu de flash, une interface sans fil et enfin un connecteur USB- C Extension. Un dérivé de l’USB-Type C qui prend en charge l’USB, le PCIe, le HDMI et le DP.

Tags: Pas de tags
Vues: 5 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G73JH-TX008V

Posté par retrouve3 le 24/03/2017

Par ailleurs, même si la firme à la pomme n'a pas atteint les objectifs financiers qu’elle s’était fixé pour 2016, elle reste la société la plus valorisée en bourse affichant, en ce 9 janvier 2017, une capitalisation boursière supérieure à 631,6 milliards de dollars.L'automatisation galopante des chaînes de fabrication pour l'iPhone par Foxconn pourrait faciliter le rapatriement de la production des iPhone aux USA. Elle permettrait de combler le manque de qualification de la main d'oeuvre américaine évoqué par Tim Cook, le CEO d'Apple. Et si Apple rapatriait une partie de la production des iPhone aux Etats-Unis ? Cette promesse de campagne de Donald Trump ne semblait pas trouver grâce au yeux du principal intéressé, Tim Cook. Le CEO de la firme de Cupertino avançait que la manœuvre serait peu pratique au regard du manque de soutien logistique et du manque de main d’œuvre qualifiée sur le sol américain. Et pourtant, la solution pourrait toutefois bien venir des robots.Foxconn, le principal sous traitant d'Apple pour l'iPhone a déjà largement robotisé sa production. Pas moins de 40 000 robots fonctionnent déjà sur ses lignes de montage et le groupe taïwanais ne cache pas sa volonté d'automatiser entièrement sa production. D'après le directeur général du comité Automation Technology Development de Foxconn, Dai Jia-peng, dont les propos ont été recueillis par nos confrères de Digitimes, plus de la moitié des effectifs dédiés à la fabrication des iPhone a été remplacée par des robots depuis la sortie de l'iPhone 6. En avril dernier, le fabricant annonçait avoir remplacé 60 000 employés par des machines dans son usine de Kunshan, en Chine. « Ce n'est que la première phase d'un plan qui en compte trois », a déclaré le dirigeant.Celle-ci consistait à remplacer les travailleurs individuels en commençant par les postes les plus dangereux et déplaisants. La phase deux consiste en l'automatisation complète de la chaîne de production qui reste pour le moment hybride, alliant machines et humains. Cette démarche a déjà été mise en place pour d'autres produits que l'iPhone. 10 lignes de montage sont, en effet, aujourd'hui entièrement automatisées pour des PC tout-en-un et des écrans LCD. « Dans la phase 3, nous automatiserons l'ensemble de l'usine, pas uniquement les chaîne de fabrication. Nous conserverons un nombre minime de personnel humain pour le test, la supervision, la production et la logistique », explique Dai Jia-peng.D'après nos confrères de 9to5 Mac, Apple aurait ainsi demandé à Foxconn et Pegatron (son autre sous traitant) s'ils étaient en mesure de déplacer leurs ligne de fabrication d'iPhone aux USA. Le premier a alors confirmé avoir engagé des discussions préliminaires sur le sujet avec le géant américain. Il a toutefois refusé de commenter le chiffre de 50 000 jobs possiblement créés, avancé par nos confrères. Au regard de l'automatisation galopante de ses lignes de production c'est très loin d'être étonnant.Apple renoncerait à sortir un iPhone 8 pour se concentrer sur une version alternative d'iPhone 7 et 7 S Plus, doté d'un écran 5 pouces, avance le blog japonais MacOtakara. Apple aurait renoncé à lancer l'iPhone 8 pour se concentrer sur une version de sa gamme d'iPhone 7S et 7S Plus. Cette nouvelle rumeur provient du blog japonais Macotakara qui cite un sous-traitant taiwanais travaillant en étroite collaboration avec la firme de Cupertino. Selon le site, le dernier smartphone d’Apple partagerait les caractéristiques des versions 7S et 7S Plus et serait doté d'un écran de 5 pouces. Il disposerait d’un double capteur photo iSight Duo similaire à celui de l’iPhone 7S Plus.D’après Macotakara, d’autres spécificités techniques seraient à l’étude, avec une finalisation prévue pour le deuxième trimestre de l'exercice fiscal 2017 d'Apple. Il y a quelques semaines, diverses sources parlaient d’un iPhone 7S ou 8 doté d’un nouveau châssis avec un dos en verre, un écran Oled incurvé et la recharge sans fil.Travaillant depuis juin dernier sur son premier article scientifique portant sur l'apprentissage machine, Apple vient tout juste de le publier. Il décrit une technique pour améliorer la capacité d'un algorithme à reconnaître des images en se basant sur celles générées par des ordinateurs plutôt que sur de véritables clichés.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-dx11-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-DX11http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-rbbx05-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-RBBX05http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-rbbx09-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-RBBX09http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-rcnx09-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-RCNX09http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-re1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-RE1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-rog-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-ROGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tx008v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TX008Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ty009v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TY009Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ty042v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TY042Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ty048v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TY048Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ty075v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TY075Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ty098v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TY098Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz002v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ002Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz008x-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ008Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz008z-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ008Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz011v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ011Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz012v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ012VApple est prêt à partager le fruit de certaines de ses recherches. En particulier sur l'intelligence artificielle et le machine learning dont l'activité est pilotée depuis octobre par le chercheur Russ Salakhutdinov. Confirmant sa volonté manifestée en juin de mettre dans le domaine public certaines de ses recherches dans ces domaines, la firme à la pomme vient de publier un premier article. D'autres devraient suivre dans les prochains mois.Pour sa première recherche, Apple s'est intéressé au manque de capacités de l'intelligence artificielle pour reconnaitre des objets utilisant des images recréées par ordinateur plutôt que de véritables photographies. Une problématique cruciale dans la mesure où contrairement aux images réelles nécessitant qu'une personne décrive ou renseigne l'ensemble des éléments la constituant (arbre, vélo, chien...), ce n'est pas le cas d'une image de synthèse dont les éléments qui la composent incluent déjà des « annotations » permettant à un système apprenant de les identifier. Problème : l'image de synthèse n'est souvent pas assez réaliste par rapport à une image réelle, engendrant des problèmes de reconnaissance.Tout le travail d'Apple a donc consisté à proposer une technique permettant à un système apprenant d'améliorer la reconnaissance des éléments composant une image de synthèse. Les chercheurs d'Apple ont ainsi mis au point « Simulated+Unsupervised learning » permettant d'accroître le réalisme d'une image de synthèse afin d'en améliorer la reconnaissance par des systèmes apprenants. Pour cela, une version modifiée d'une nouvelle technique de machine learning a été utilisée, Generative Adversarial Networks, opposant deux réseaux neuronaux pour générer des images photoréalistes...Des Chromebooks équipés des derniers processeurs Haswell d'Intel devraient être annoncés lors de l'Intel Developer Forum, qui se déroule cette semaine au Moscone Convention Center de San Francisco. Ces PC portables minces et légers qui sont basés sur Chrome OS, le système d'exploitation de Google, sont entièrement tournés vers le web. Les modèles qui seront animés par les puces Core de quatrième génération d'Intel, nom de code Haswell, donneront un coup de pouce aux performances de leurs applications. Les Chromebooks sont actuellement commercialisés par la firme de Mountain View et également par HP, Lenovo, Acer et Samsung. D'autres fabricants de PC devraient se joindre à la mêlée lorsque ces machines seront annoncées.Les détails de ces modèles seront communiqués mercredi matin lors de la keynote de Doug Fisher, directeur général des logiciels et des services chez Intel. Un dirigeant de Google devrait se joindre à lui pour parler de la façon dont son entreprise collabore avec Intel pour optimiser Android et Chrome sur les processeurs du fondeur.Les tarifs des Chromebooks varient fortement. Chez Acer, les prix démarrent à 200 dollars HT, alors que le Pixel de Google est commercialisé 1 300 dollars HT en raison de son design haut de gamme. Equipé d'un écran tactile de 12,5 pouces qui peut afficher des images en 2560 x 1700 ppp, ce modèle est destiné à servir de vitrine technologique. L'adoption des Chromebooks a été lente, mais la puce Haswell pourrait contribuer à changer la donne et à étendre leur utilisation au-delà des applications basées sur le cloud. Intel a assuré que ses puces dual-core Haswell permettrait d'obtenir jusqu'à 50% d'autonomie supplémentaire par rapport à leurs prédécesseurs Ivy Bridge.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz014v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ014Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz034v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ034Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz059v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ059Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz091v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ091Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz128v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ128Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz155v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ155Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz172v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ172Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz173v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ173Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz207v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ207Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz218v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ218Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-tz224v-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-TZ224Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x2-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x3-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x5-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X5http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jq-portable-batterie.html Batterie Asus G73JQCes Chromebooks pourraient également utiliser les CPU Core i3 basse consommation que la firme de Santa Clara a commencé à livrer ce mois-ci pour des tablettes et ordinateurs portables sans ventilateur. Ces puces consomment entre 4,5 à 11 watts en fonction de leur utilisation. Intel a indiqué que Chrome OS serait également intégré dans les PC portables équipés de ses processeurs Atom Bay Trail, Ces derniers ont été conçus pour les tablettes et les ordinateurs portables bon marché. On s'attend à ce qu'Intel annonce la sortie de nouvelles puces de cette série au cours de la semaine.Le constructeur HP Inc élargit un plan de rappel de produits annoncé l'an dernier au niveau mondial. En cause, plus de 100 000 batteries pour PC portables qui risquent une surchauffe et peuvent même s'enflammer. HP Inc a étendu son programme de rappel de sécurité et de remplacement des batteries fournies avec certains ordinateurs portables et lancé en juin 2016. En cause, 101 000 batteries pouvant présenter de potentielles surchauffes et exposer les utilisateurs à un risque d’incendie et de brûlures. Sont concernées des batteries équipant des PC portables HP, Compaq, HP ProBook, HP Envy, Compaq Presario et HP Pavilion vendus dans le monde entre mars 2013 et octobre 2016. Certaines batteries commercialisées en tant qu’accessoires ou de pièces détachées pourraient également être concernées.La plupart d'entre elles ont été rappelées aux États-Unis, ainsi qu’au Canada et au Mexique. Le groupe a mis en place sur son site une procédure pour identifier les produits mis en cause dans divers pays, dont la France. On y trouve la liste des PC portables et des numéros figurant au dos des batteries pouvant être touchées. Celles qui peuvent présenter un défaut sont noires et portent les références 6BZLU, 6CGFK, 6CGFQ, 6CZMB, 6DEMA, 6DEMH, 6DGAL ou 6EBVA. En juin 2016, HP avait déjà annoncé le rappel de 41 000 batteries défectueuses.Selon les prévisions d'Intel, d'ici 5 ans, le marché du PC sera sa source de revenus la plus faible. D'où sa décision d'aller chercher des marges plus importantes sur d'autres secteurs. En particulier, le fabricant a fait du datacenter sa cible privilégiée et réservera à son activité serveur la primeur de ses nouvelles technologies.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples. Quelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise.

Tags: Pas de tags
Vues: 9 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G53SW-XR1

Posté par retrouve3 le 24/03/2017

Pourquoi se limiter à un seul processeur, quand deux puces peuvent faire beaucoup mieux en terme de performances et de gestion de l'énergie. C'est la voie qu'explore de nouveau Apple pour ses prochains Macbook. Selon une information publiée la semaine dernière par Bloomberg, Apple intégrera dans ses futurs Macs une puce maison basée sur ARM pour prendre en charge les tâches qui demandent peu de ressources. L’objectif est d’alléger le processeur Intel principal, plus puissant, mais plus gourmand en énergie. La combinaison semble payante, puisqu’elle permet d’économiser la vie de la batterie.Cette approche multidimensionnelle n'est pas nouvelle pour Apple qui a déjà associé dans le passé des puces Motorola et un DSP comme sur le Quadra 840 AV. Selon notre confrère de Macworld, cette information ne signifie pas pour autant que le constructeur californien a abandonné l’idée de développer des machines basées uniquement sur le même type d'architecture ARM que celle qu’il utilise pour ses appareils iOS. Après tout, la barre tactile Touch Bar et le capteur Touch ID du dernier MacBook Pro fonctionnent déjà avec une puce ARM surnommée T1. Pour Apple, cette association n’est qu’une autre manière de combiner des technologies, le but étant chaque fois de proposer un outil de travail toujours plus performant.Le rôle supposé de cette puce ARM, que Bloomberg a surnommée T310, est de gérer les tâches basse consommation, comme la fonction Power Nap apparue avec l’OS Mountain Lion, qui s’active quand l’ordinateur est mis en veille. Celle-ci permet au Mac de continuer à effectuer certaines tâches, par exemple, récupérer les courriels, mettre à jour des données synchronisées comme les contacts et les rappels, alimenter Photo Stream avec de nouvelles photos et actualiser la fonction « Localiser mon Mac ». Essentiellement, Power Nap garantit qu’au moment du réveil, l’ordinateur ne passera pas plusieurs minutes à faire ces mises à jour avant d’afficher les derniers contenus. La fonction gère aussi certaines actions de nettoyage quand l'ordinateur est inactif.Cependant, même si la fonction Power Nap est conçue pour solliciter le moins possible le processeur, les puces Intel restent toujours beaucoup plus gourmandes en énergie que leurs homologues ARM, conçues à l’origine pour limiter au maximum la consommation d’énergie des appareils mobiles. D'où l'idée d'ajouter une seconde puce dédiée à la gestion de ce type d'activité, alors que le processeur principal se repose. Cette puce secondaire pourrait accroître la durée de vie de la batterie, un aspect très important pour la gamme Macbook. Ce n’est pas la première fois que le constructeur adopte cette approche. Le processeur A10 Fusion qui fait tourner l'iPhone 7, n’est que le dernier exemple en date : cette puce intègre deux cœurs haute-performance pour les tâches nécessitant de la puissance, plus deux cœurs pour les tâches plus ordinaires qui consomment moins d’énergie. De la même manière, depuis longtemps, les MacBook Pro intègrent une puce graphique Intel intégrée et un circuit vidéo supplémentaire AMD ou Nvidia, qui prennent en charge certaines tâches quand cela s’avère nécessaire. La combinaison de ces technologies est donc tout à fait acquise par Apple.La puce A10 Fusion quad-core d'Apple de l'iPhone 7 : deux cœurs réservés aux tâches qui demandent de la puissance et deux cœurs pour les autres tâches afin d’améliorer l’autonomie. (Crédit : Apple)Pour ce qui est de l’avènement de ces futurs Macs et de leurs caractéristiques, l’exercice relève par contre de la spéculation complète. Apple n'est sans doute pas prêt à renoncer complètement aux puces Intel pour sa gamme d’ordinateurs, même si le constructeur y trouverait certainement plusieurs avantages : pour commencer, il aurait une maîtrise totale sur son calendrier de développement sans dépendre d’une entreprise partenaire ; ensuite, les puces ARM offriraient une meilleure efficacité énergétique ; enfin, le constructeur disposerait d’une architecture processeur unifiée pour iOS. Et il y en aurait d’autres. Reste que les puces ARM ne sont toujours pas en mesure d’atteindre la performance auxquels ont été habitués les utilisateurs Mac.Mais en livrant des Macs qui intègrent à la fois des puces Intel et des puces ARM, Apple pourrait créer des Macs hybrides - que l’on peut peut-être appeler des « Mac Fusion » - en prenant le processeur A10 Fusion comme modèle et en développant le concept. Au début, les capacités des puces ARM seront probablement plus limitées, comme le suppose l’article de Bloomberg, et elles se contenteront de prendre en charge des tâches basse consommation quand l'ordinateur sera en veille. Mais cela ne signifie pas qu’Apple ne sera pas capable, par la suite, de confier plus de tâches à la puce ARM à mesure que le processeur gagnera en puissance au fil des versions.Éventuellement, la puce ARM pourrait gérer des tâches basse consommation non seulement quand le Mac est en veille, mais également quand il est actif. À côté de la fonction Power Nap, les ordinateurs Mac disposent d’une fonction appelée App Nap capable de basculer une application en mode basse consommation quand celle-ci répond à divers critères. Par exemple, quand l’application n’est pas au premier plan, ou quand elle n’est pas en train de mettre à jour du contenu dans une fenêtre visible, etc.… La fonction réduit la consommation d'énergie en limitant la fréquence à laquelle l'application doit traiter, lire et écrire des données sur le disque, etc. Et que se passerait-il si, au lieu de basculer simplement en mode basse consommation sur le processeur principal, le Mac Fusion aiguillait les applications en veille vers la puce ARM basse énergie ? Cela permettrait de réduire la consommation d'énergie, mais pas seulement : parce que les puces ARM consomment globalement moins d'énergie, ces applications pourraient, en plus, effectuer certaines tâches en arrière-plan.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-xa2-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-XA2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-xn1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-XN1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-xr1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-XR1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-xt1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-XT1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-portable-batterie.html Batterie Asus G53SXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-3d-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX 3Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-ah71-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-AH71http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-dh71-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-DH71http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-ix122v-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-IX122Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-nh71-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-NH71http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-rh71-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-RH71http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-s1185v-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-S1185Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-sx017v-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-SX017Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-sz019v-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-SZ019Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-th71-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-TH71http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-xa-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-XAPour continuer à réduire l’épaisseur de ses ordinateurs portables, Apple doit améliorer l'efficacité énergétique de ses machines partout où ce sera possible. (Crédit : Apple) Pour sûr, Apple devra résoudre certains problèmes avant d’aboutir à ces « Mac Fusion », mais aucun n’est probablement insurmontable. Par le passé, Apple a déjà mené à bien plusieurs transitions processeurs : au milieu des années 90, le constructeur est passé de l'architecture 68k à l’architecture PowerPC de Motorola, avant d’adopter les processeurs Intel au milieu des années 2000. À chaque fois, Apple a pu en atténuer l'impact sur les développeurs et sur les utilisateurs finaux en proposant des solutions, par exemple, des logiciels binaires contenant le code permettant d’exécuter les applications sur les deux plates-formes. Souvent, le portage des applications Mac vers la nouvelle architecture consistait simplement à cocher une case au moment de la compilation. Le basculement à la volée entre deux architectures processeurs semble certainement plus radical, mais l’usage de technologies hybrides fait partie de l'histoire d'Apple. Si, très souvent, les objectifs de l’entreprise californienne ont été ambitieux, celle-ci n'a jamais eu du mal à trouver les moyens de les mettre en pratique. Et si le monde n'est pas encore prêt à accueillir un Mac basé sur ARM, un « Mac Fusion » pourrait servir de passerelle pour que cela arrive un jour.La Commission Européenne avait laissé 4 mois à Apple afin de permettre au gouvernement irlandais de récupérer auprès de lui 13 milliards d'euros de recettes fiscales jamais versées. Le délai est arrivé à expiration mais la tâche pour récupérer les fonds pourrait s'avérer plus ardue que prévu. Apple ne semble pas vraiment pressé de reverser à l'Irlande les 13 milliards d'euros de taxes qu'il avait « oublié » de payer entre 2003 et 2014. La Commission Européenne l'est un peu plus en revanche. En août dernier, l'institution avait ainsi bouclé une enquête fiscale de trois ans à l'encontre de la firme à la pomme, débouchant sur l'obligation pour la société américaine de reverser au gouvernement irlandais 13 milliards d'euros. Le délai de 4 mois désormais expiré, la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager est montée au créneau afin que la sanction soit bel et bien exécutée. « Le recouvrement n'est pas encore fait, mais nous avons travaillé avec les autorités irlandaises et nous voyons qu'ils avancent pour récupérer les taxes non payées », a indiqué la commissaire dans une conférence de presse donnée mardi à Dublin. « C'est une chose difficile à faire parce que cela concerne une grosse somme et nous devons rester vigilants sur la manière de la récupérer. Il n'est pas question ici de bloquer un compte et de récupérer 20 ou 30 millions d'euros. Je comprends que c'est une question compliquée qui peut prendre un peu plus de temps que le délai imparti. »Apple a naturellement fait appel de cette décision, qualifiée par son CEO, Tim Cook, de « connerie politique absolue ». Mais l'Irlande conteste également la décision, bien que ce pays soit contraint de récupérer cette somme auprès de la société. « Le calendrier est entièrement entre les mains de la cour, alors je ne sais pas quand le moment sera choisi d'aller plus loin », a indiqué Margrethe Vestager. Lors de ses investigations, la commission a trouvé qu'Apple, au travers de ses deux filiales irlandaises, avait un taux de taxation sur les bénéfices de 0,05%, tombé en 2014 à 0,005%.Le 9 janvier 2007, Steve Jobs, co-fondateur d'Apple, créait l'événement en présentant l'iPhone, un smartphone qui allait très vite transformer en profondeur les usages et l'accès à Internet mobile en suscitant à sa suite une déferlante de modèles concurrents. Il y a dix ans, jour pour jour, Steve Jobs faisait sensation en lançant l’iPhone dont l’adoption rapide et phénoménale a progressivement révolutionné les usages, dans le grand public et dans l’entreprise. L’engouement pour ce smartphone, premier d’une longue série pour le fournisseur d’ordinateurs Mac, allait muer ce dernier en fabricant de téléphones portables. Quelques années plus tard, l’iPhone pèse plus de 50% des revenus d’Apple. Pour sa première apparition, le terminal était présenté par Steve Jobs comme un produit trois en un, rappelle la firme californienne en commémorant cet anniversaire : « un iPod grand écran avec des touches de contrôle, un téléphone mobile révolutionnaire et un équipement de communication Internet innovant ».http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-xa1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-XA1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-xn1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-XN1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-xr1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-XR1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sx-xt1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SX-XT1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73-portable-batterie.html Batterie Asus G73http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73g-portable-batterie.html Batterie Asus G73Ghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73gw-portable-batterie.html Batterie Asus G73GWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73j-portable-batterie.html Batterie Asus G73Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-portable-batterie.html Batterie Asus G73JHhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-a2-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-a3-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-A3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ati-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-ATIhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-ati-5870-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-ATI 5870http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-b1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-B1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-bst7-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-BST7L'accès à Internet mobile permettant de consulter sa messagerie à tout moment s’est rapidement imposé aux utilisateurs d’iPhone, générant très vite parmi les développeurs un inépuisable gisement d'idées d’applications. Au fil des années, l’app store s'est peuplé de ces apps mobiles de toutes natures, allant des jeux aux logiciels conçus pour un usage professionnel. En 2014, une alliance entre Apple et IBM a notamment débouché sur la création des apps MobileFirst for iOS, pour iPhone et tablettes iPad, entièrement destinées aux entreprises, livrées dans une grande diversité de domaines et de secteurs d’activités.Pour l’iPhone, ce dixième anniversaire coïncide aussi avec la première baisse enregistrée sur les ventes du smartphone depuis son lancement en 2007. Pour Apple, l’année fiscale 2016 marque aussi le premier recul sur son chiffre d’affaires en 15 ans ce qui, pour son CEO Tim Cook, successeur de Steve Jobs, a entraîné une réduction d’environ 15% de sa rémunération annuelle totale (en fait de son bonus en numéraire lié à la performance financière du fournisseur californien). Celle-ci est ramenée à 8,5 M$ (selon la communication faite à la SEC) pour l’exercice fiscal clos le 25 septembre 2016 contre 10,3 M$ sur 2015. Mais cette rémunération ne représente de toute façon qu’une partie des revenus que Tim Cook tire d’Apple, celle-ci ne tenant pas compte de ses actions et stocks options. En 2011, le CEO a reçu un grand nombre de stock-options. Une partie d’entre elles lui étaient acquises en août dernier, valorisées autour de 135 M$, auxquelles s’ajoutent encore 3,5 millions d’actions (évaluées autour de 413 M$ au cours actuel).

Tags: Pas de tags
Vues: 6 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus G53JW

Posté par retrouve3 le 24/03/2017

Que ce soit avec un stylet, la voix, ou le tactil, les PC équipés des puces Kaby Lake devraient apporter une façon plus naturel d'interagir. Intel et Microsoft développent des technologies permettant aux utilisateurs de dicter à distance des commandes à travers l'outil Cortana. En parallèle, la firme de Redmon travaille également assidûment sur l'amélioration de la prise de note grâce à un stylet. Pour entrer sur le marché des systèmes d'auto-conduite, Intel dégaine sa plate-forme Go avec un Xeon 28 coeurs, secondé par deux circuits FPGA. En ligne de mire, on retrouve Nvidia et son Drive PX-2 annoncé il y a un an déjà. Il y a quelques semaines, Intel avait annoncé ses ambitions dans le domaine des voitures connectés en annonçant un investissement de 250 M$ sur deux ans et en rejoignant le groupe de travail formé par Mobileye (qui fournissait jusqu’à peu un système de vision à Tesla) et l’équipementier Delphi. Si le fondeur mettait alors en avant son Core i7, il avait toutefois annoncé qu’une plateforme dédiée serait prochainement dévoilée. C’est donc chose faite à l’occasion du dernier CES de Las Vegas, du 5 au 8 janvier. Spécialement pensée pour les systèmes d’auto-conduite, la plate-forme Intel Go repose une puce Xeon avec 28 cœurs associée à une puce modem 5G également fournie par le fondeur de Santa Clara.Les 40 premières voitures autonomes de BMW sont basées sur la plate-forme Intel Go et devraient circuler dans les rues cette année. (crédit : BMW) Après les serveurs, les PC et les smartphones, on assiste aujourd’hui à une nouvelle guerre du silicium, mais cette fois autour des systèmes d’auto-conduite. La confrontation met toutefois en scène Intel, face à AMD ou encore Qualcomm. Les voitures autonomes nécessitent énormément de puissance de calcul pour éviter les accidents et prendre des décisions très rapidement. Sur ce marché, Nvidia a déjà dévoilé sa plate-forme de développement Drive PX 2, un puissant ordinateur sur base ARM refroidi à l'eau pour les voitures autonomes annoncé au CES 2016. Volvo teste d’ailleurs cette solution pour ses voitures autonomes sur base XC-90. Le matériel de Nvidia est également utilisé dans les véhicules Tesla. Le Drive PX 2 dispose de deux puces ARM secondées par deux GPU (à base de Pascal), mais avec une connectivité 4 G et non pas 5G.Les clients qui souhaitent le plus haut niveau de services prévu par ProDeploy Client Suite opteront pour le niveau ProDeploy Plus. Ce dernier reprend l'ensemble des prestations de ProDeploy avec en supplément la prise en charge de l'ensemble des tâches à réaliser pour disposer de nouveaux PC, depuis l'usine jusqu'aux bureaux des collaborateurs. Il donne aussi accès au système Dell Connected Configuration qui ouvre la possibilité de placer au sein des usines de Dell EMC une instance du System Configuration Manager de Microsoft d'une entreprise pour lui permettre de stocker et de maintenir elle-même les images des PC et le BIOS. Grâce à lui, une entreprise peut également accomplir des opérations de configuration qui ne sont normalement possibles que lorsqu'un PC est présent sur son réseau. Un service de migration de données, avec effacement sécurisé des informations contenues sur les anciens systèmes, est également proposé. Dell EMC offre aussi des crédits de formation et un service d'assistance valable pendant 30 jours après le déploiement. En outre, un référent technique est designé. Selon Dell EMC, ce niveau de services permettrait de réduire de 35% le temps de déploiement des PC et d'économiser jusqu'à 620 $ part PC déployé.Les projets de déploiements effectués dans le cadre du programme ProDeploy Client Suite sont initiés et gérés par les clients et/ou les partenaires depuis le portail web TechDirect. Il permet également aux partenaires d'obtenir la certification Deployment Services Compentency qui les leur permet de co-délivrer prévus par ProDeploy et ProDeploy Plus.En devenant membre du Wireless Power Consortium (WPC) qui soutient le standard QI pour la transmission d'énergie sans fil, Apple accrédite les dernières rumeurs sur l'intégration de ce mode de recharge dans son prochain iPhone 8 et dans les mises à jour de l'iPhone 7. Les rumeurs sur l’intégration de la recharge sans fil dans les prochains modèles d'iPhone semblent de plus en plus crédibles suite à l’entrée officielle d’Apple au sein du Wireless Power Consortium. Depuis lundi, la firme à la pomme fait en effet partie des 213 membres de ce groupe d’industriels qui soutient le standard QI utilisé pour la transmission de l’énergie sans fil, nous ont appris nos confrères de CNet. Cette information accrédite l'adoption prochaine de cette technologie dans les trois prochains modèles d'iPhone, l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53-portable-batterie.html Batterie Asus G53http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53j-portable-batterie.html Batterie Asus G53Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jh-portable-batterie.html Batterie Asus G53JHhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jq-portable-batterie.html Batterie Asus G53JQhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-portable-batterie.html Batterie Asus G53JWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-3d-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-3Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-3de-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-3DEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-ix159v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-IX159Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-ix160v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-IX160Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-ix162v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-IX162Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-ma1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-MA1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-qhda1-cbil-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-QHDA1-CBILhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sx145v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SX145Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sx278v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SX278Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sz098v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SZ098Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sz105v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SZ105Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sz144v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SZ144V« Apple a rejoint le Wireless Power Consortium pour participer et contribuer à l'élaboration ouverte et collaborative des futures normes de recharge sans fil », a déclaré un porte-parole de la compagnie. « Comme nous l'avons vu au cours de l'année écoulée, Qi est devenue la norme de facto pour l'énergie sans fil, et cette année, nous nous attendons à un élan encore plus fort de l'ensemble de l'écosystème », a pour sa part indiqué le Wireless Power Consortium dans un communiqué. Parmi ses membres, figurent des constructeurs comme Samsung, LG et HTC.La semaine dernière, plusieurs analystes avaient laissé entendre qu’Apple allait apporter la recharge sans fil à ses iPhone 8 et 7 Plus, de même que sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. L'adhésion d'Apple au WPC semble donc leur donner raison.Attendue à l'automne, les iPhone 8 et 7 Plus devraient apporter quelques nouveautés selon les analystes spécialisés, à savoir la recharge sans fil comme sur la Watch, l'affichage Oled et la fonctionnalité 3D Touch. Les trois prochains modèles d'iPhone - l'iPhone 8 et les deux versions mises à jour de l'iPhone 7 - présenteront une caractéristique très attendue : la recharge sans fil à induction déjà utilisée sur la smartwatch de la marque selon Ming-Chi Kuo, analyste financier chez KGI Securities. Ce dernier s’est en effet penché sur les projets de l’entreprise pour pondre une note à destination des investisseurs.Les iPhone - aux formats 4,7 pouces, 5,5 pouces et 5,8 pouces - attendus à la fin de l’année intégreront également la fonctionnalité 3D Touch et un écran Oled selon l’analyste. Comme sur le pavé tactile des Macbook, la 3D Touch permettra aux utilisateurs d'appuyer plus fort sur l'écran pour lancer des actions, comme répondre à des messages ou animer des photos en direct, au lieu de sélectionner uniquement des applications.Ming-Chi Kuo s'attend aussi à ce que l'iPhone 8 - si c'est le nom qu’Apple décide de choisir – réutilise un boitier en verre plus mince. Mais l’utilisation de la recharge sans fil augmente considérablement la température du boitier de la Watch et ce devrait être la même chose avec l’iPhone 2017, ce qui nécessitera d’utiliser des composants résistants à cette surchauffe. Les coûts additionnels engendrés par ces modifications – comme l’utilisation d'une feuille de graphite supplémentaire pour un meilleur contrôle thermique derrière l’écran– devraient encore augmenter le prix de vente final du smartphone. Selon le site MacRumors – généralement bien informé - les fonctionnalités additionnelles de l'iPhone 8 pourraient faire grimper de 30% à 50% le coût de fabrication du smartphone, poussant son prix de vente final à plus de 1 000 dollars HT.Pour ses montres connectées, Apple a choisi d'utiliser sa propre solution de recharge sans fil par induction reposant sur le standard ouvert Qi. (crédit : Apple)D'autres fabricants de smartphones proposent ou ont déjà proposé la recharge sans fil sur leurs produits. On peut citer Samsung, Google, LG, Nokia ou encore Sony. Des constructeurs de voitures comme Lexus ou Renault offrent également une plaque de recharge par induction pour certains smartphones. Les trois principaux groupes de l'industrie engagés dans la recharge sans fil (Qi, Power et Rezence) ont adopté une norme commune de charge sans fil : l’induction par résonance qui offre une plus grande souplesse dans le positionnement du terminal et permet de charger plusieurs appareils en même temps sur une plaque de chargement.Apple peut toutefois choisir d'utiliser sa propre solution reposant sur le standard ouvert Qi, comme il l'a fait sur sa Watch introduite en 2015, quand Samsung mise à la fois sur Qi mais aussi Power. Contrairement à la charge sans fil à résonance magnétique ou à la charge sans fil couplée de façon lâche, l’induction par couplage électromagnétique nécessite un contact direct avec le dispositif ainsi qu'un positionnement plus précis sur le bloc de chargement.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-sz161v-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-SZ161Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-xa1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-XA1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-xn1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-XN1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-xr1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-XR1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-xt1-portable-batterie.html Batterie Asus G53JW-XT1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jx-portable-batterie.html Batterie Asus G53JXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53s-portable-batterie.html Batterie Asus G53Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sv-portable-batterie.html Batterie Asus G53SVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-portable-batterie.html Batterie Asus G53SWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-bst6-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-BST6http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-ix089v-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-IX089Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-ix097z-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-IX097Zhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-xa1-portable-batterie.html Batterie Asus G53SW-XA1Le service de stockage iCloud d'Apple semble avoir conservé les historiques de navigation Internet supprimés par les utilisateurs, dont certaines données datant de plus d'un an. C'est l'entreprise moscovite Elcomsoft qui a remarqué le problème en essayant d'extraire des données de comptes iCloud. Elcomsoft, une entreprise basée à Moscou, spécialisée dans l’analyse informatique, a pu extraire de comptes iCloud des historiques de navigation de Safari normalement supprimés. Y figurent notamment la date et l'heure à laquelle le site a été visité et le moment où les données ont été supprimées. « Nous avons pu accéder à des enregistrements vieux de plus d'un an », a écrit hier dans un blog Vladimir Katalov, le CEO d'Elcomsoft.Les utilisateurs peuvent demander à iCloud de stocker leur historique de navigation afin de pouvoir y accéder à partir de tous leurs périphériques connectés. Cependant, les chercheurs ont découvert que lorsqu'un utilisateur supprime cet historique, iCloud ne l'efface pas, mais le conserve dans un format invisible pour lui. Pour cela, elle a utilisé son produit Phone Breaker, un outil d’analyse légale qui facilite l'extraction de fichiers des comptes iCloud. Conserver une copie de l'historique de navigation de l'utilisateur peut certainement s’avérer « précieux pour la surveillance et les enquêtes », a déclaré Vladimir Katalov.Il n'est pas sûr qu’Apple ait su que son service iCloud stockait des enregistrements supprimés. Hier, l’entreprise californienne n'a pas répondu à une demande de commentaire. Mais depuis que l’information a été publiée sur le blog d’Elcomsoft, « Apple a semble-t-il « purgé » les anciens enregistrements d'historiques de navigateur de iCloud », a déclaré l’entreprise moscovite. « Pour ce que nous savons, Apple les a peut-être simplement déplacés vers d'autres serveurs, de sorte que les enregistrements supprimés sont inaccessibles depuis l'extérieur », peut-on encore lire sur le blog. « Désormais, seuls les enregistrements supprimés au cours des deux dernières semaines peuvent être extraits », a précisé Elcomsoft.Elcomsoft avait déjà constaté qu'Apple enregistrait l'historique des appels des utilisateurs dans iCloud et ne proposait aucun moyen explicite d'activer ou de désactiver la synchronisation. À l'époque, Apple avait répondu que sa fonction de synchronisation d'appel était une commodité qui permettait aux clients de passer des appels téléphoniques depuis n'importe quel appareil. Pour les utilisateurs soucieux de la protection de leur vie privée, Elcomsoft a rappelé qu'ils pouvaient désactiver la synchronisation de l’historique de navigation de Safari avec iCloud.

Tags: Pas de tags
Vues: 7 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS N56VM

Posté par retrouve3 le 23/03/2017

Comparativement, les puces Xeon d'Intel peuvent intégrer jusqu'à 24 cœurs. La puce Intel Xeon Phi pour supercalculateurs peut supporter jusqu'à 72 cœurs, mais elle n'est pas destinée aux serveurs sockets courants. « Quand il y a plus de cœurs, les serveurs peuvent exécuter plus de tâches. Ça fait une différence », a déclaré cette semaine dans un blog Forrest Norrod, vice-président senior et directeur général d’AMD. De plus en plus de données sont déplacées vers le cloud, et les serveurs installés dans les datacenters sont de plus en plus sollicités. « Le nombre élevé de cœurs apporte une puissance de traitement supplémentaire qui permettra aux serveurs de répondre rapidement aux requêtes, de reconnaître les images, de traiter les vidéos téléchargées. Avec un seul CPU Zen, un serveur pourra prendre en charge autant de tâches qu'un serveur actuel à deux sockets », a encore déclaré Forrest Norrod.« AMD livrera aussi des puces serveur Zen avec moins de cœurs », a déclaré Jim McGregor, analyste principal chez Tirias Research. Aujourd’hui en effet, la majorité des serveurs tournent avec des puces quadricœurs, et le vrai marché pour les puces Naples 32 cœurs est limité, mais il suffit de désactiver des coeurs pour proposer une gamme de processeurs. Le marché des serveurs est dominé par des serveurs à deux sockets. Les puces 24 cœurs d'Intel sont compatibles avec les serveurs quatre et huit sockets, très courants dans les institutions financières et d’autres entreprises qui ont besoin de beaucoup de puissance. « Intel a utilisé la puce Xeon pour épuiser le marché, en forçant les gens à acheter des serveurs à deux sockets, mais AMD pourrait infléchir cette tendance », a encore déclaré Jim McGregor. « AMD prévoit également d’intégrer une nouvelle technologie de bande passante mémoire qui stimulera la performance du serveur et lui donnera peut-être un avantage sur la puce Xeon », a ajouté l’analyste. On ne sait pas exactement en quoi consiste cette technologie, mais elle pourrait être basée sur la technologie mise au point par le consortium Gen-Z qui permet de délivrer un débit à grande vitesse à l'intérieur et à l'extérieur des serveurs.Par le passé, AMD a déjà essayé de surprendre Intel sur le marché des serveurs, mais ses initiatives ont été très contre-productives. En 2003, le fabricant de puces a livré la première puce serveur 64 bits x86 appelée Opteron, poussant Intel à batailler dur pour rattraper son retard. Mais AMD a perdu son avance en livrant des puces Opteron basées sur l'architecture Bulldozer, moins performantes et disqualifiées par les fabricants de serveurs. En 2013, AMD a, à nouveau, perdu sa chance d’entrer durablement sur le marché des serveurs en décidant de changer d'architecture. Cette année-là, le fabricant a pris la décision fatale de mettre de côté l’architecture x86 et de recentrer sa stratégie serveur autour de l'architecture ARM. AMD pensait que les puces ARM basse consommation finiraient par remplacer les puces x86 dans les serveurs et qu’elle pourrait gagner jusqu’à 20 % de parts sur ce marché d'ici 2017. Mais, ce n’est pas ce qui s’est passé. AMD a livré ses premières puces serveur ARM au début de l’an dernier, mais aujourd’hui, très peu de serveurs tournent avec ces puces, même si la promesse demeure. Réalisant son erreur, AMD a renoncé pour ses puces serveur à l’architecture ARM pour revenir au x86 avec les puces Zen. Dans l'intervalle, Intel a profité des maladresses d'AMD, livrant régulièrement de puces Xeon capables, chaque fois, de prendre en charge les dernières technologies. Si bien que désormais, Intel détient plus de 90 % du marché des processeurs serveur.AMD doit relever un gros défi avec ses puces Naples 32 cœurs. Des entreprises comme Google, Facebook et Amazon construisent des mégas datacenters en s’appuyant sur des serveurs basés sur la puce Xeon d’Intel. De plus, ces entreprises disposent de piles logicielles très adaptées aux spécifications de traitement, d'I/O, de puissance et de débit des puces Xeon, et AMD pourrait avoir du mal à trouver son chemin chez les grands comptes. Reste que la puce Naples est la première puce d’AMD à pouvoir rivaliser avec la puce Xeon x86. Google, Facebook et Amazon pourraient profiter de la disponibilité de la puce d'AMD pour obliger Intel à réduire le prix de ses puces Xeon. Ces dernières sont chères, et Intel réalise des marges confortables sur ces produits. « Les entreprises ne décideront pas de passer aux serveurs AMD du jour au lendemain. Il faudra au moins un an, ou plus, pour vérifier que les applications fonctionnent bien avec ces nouvelles puces. Mais cette concurrence est une bonne chose, et AMD n'a pas d’autre marché à conquérir », a déclaré Jim McGregor.Certaines technologies d’AMD pourraient également donner un avantage au fabricant. Ce dernier a combiné sa puce serveur Zen avec son GPU Vega, un couple intéressant pour effectuer des tâches d'apprentissage machine. AMD a également livré un GPU conçu pour l'apprentissage machine appelé Radeon Instinct, mais Nvidia a déjà un pied dans le secteur avec son GPU Tesla, très présent dans les datacenters. Le fabricant s’intéresse également de près au marché des serveurs chinois, en croissance rapide : AMD a accordé une licence sur le design Zen à Thatic (Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment Co.), une entreprise en participation créée entre AMD et un consortium d’entreprises chinoises publiques et privées.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples. Quelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2l-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Lhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2s-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2t-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Thttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n56-portable-batterie.html Batterie ASUS N56http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n56vj-portable-batterie.html Batterie ASUS N56VJhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n56vm-portable-batterie.html Batterie ASUS N56VMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n56vz-portable-batterie.html Batterie ASUS N56VZhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n56v-portable-batterie.html Batterie ASUS N56Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56c-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56ca-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56CAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56cb-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56CBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56cm-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56CMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ultrabook-s56v-portable-batterie.html Batterie ASUS Ultrabook S56Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux32-portable-batterie.html Batterie Asus ZenBook UX32http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux32a-portable-batterie.html Batterie Asus ZenBook UX32AJuste en dessous dans la même gamme, la firme de Santa Clara positionne le Xeon E7-8890 v4 (7 174 $). Les puces ont des caractéristiques similaires à l'exception de la vitesse d'horloge de base qui commence à 2,2 GHz. Il s’agit généralement de puces qui n’ont pas réussi à passer la certification pour les vitesses les plus hautes. Le Xeon E7-8894 v4 offre une puissance de calcul proche du Xeon Phi 7290F (72 cœurs à 1,5 GHz), qui coûte 6 401 $. Il est également quatre fois plus cher que le processeur PC le plus coûteux (1 723$), le Core i7-6950X (10 cœurs cadencés à de 3 à 4 GHz avec 25 Mo de cache) pour les ordinateurs de jeu.Reposant sur l'architecture Broadwell et toujours gravé en 14 nm, le Xeon E7-8894 est destiné aux serveurs à tolérance de pannes utilisés par les entreprises financières ou la grande distribution qui ont besoin de systèmes hautement fiables pour leurs transactions et la détection des fraudes. Ces entreprises pourraient en effet perdre des centaines de millions d’euros si un serveur venait à s’effondrer. Cette puce affiche également des fonctionnalités introuvables sur les PC ou les serveurs d’entrée de gamme, comme la correction d'erreurs et le RAS (fiabilité, disponibilité et maintenance), qui peuvent diagnostiquer et résoudre les problèmes sans perturber l’activité de la machine. Ce composant affiche également des débits particulièrement élevés en I/O (19,2 GB/s) pour traiter de grands volumes de données.Sur le marché des puces x86 pour serveurs, la concurrence se limite aujourd’hui à AMD qui a annoncé son grand retour avec le processeur Zen Naples doté de 32 cœurs. Cette plate-forme n’est toutefois pas attendue avant le second trimestre de cette année, et AMD n'a pas encore indiqué la cible précise de sa puce. Il pourrait s’agir des fournisseurs de services cloud. La firme a indiqué que les Naples seront proposées à un prix compétitif sur le segment des puces à haute performance.À l'heure actuelle, les acheteurs de serveurs ne peuvent pas vraiment négocier les tarifs avec Intel, qui détient plus de 90% des parts de marché sur ce secteur. Les puces E7 v4 ne sont pas fabriquées en très grands volumes comme les Core i mais ce sont des composants très rentables et des revenus indispensables pour Intel, qui s'appuie désormais davantage sur les matériels pour les centres de données que sur les PC pour sa croissance future.« Les puces serveur ont déjà un marge bénéficiaire élevée, mais les prix moyens ont augmenté ces dernières années et vont continuer à augmenter », a déclaré Diane Bryant, vice-président exécutif et directeur général du groupe Data Center chez Intel, lors d'une allocution devant des investisseurs. « Les prix ont augmenté en raison de nouvelles applications telles que l'apprentissage machine et l'analytique, et la croissance des services cloud », a déclaré Mme Bryant. « Parce qu'ils comprennent la valeur de nos produits haut de gamme, ils achètent la plate-forme », a déclaré Bryant.Mais, après des années de croissance, les ventes de serveurs stagnent et la dirigeante anticipe une baisse des expéditions de 5% jusqu’en 2021. La société ne s'attend pas à une croissance des expéditions sur le marché des serveurs mais à un relais sur celui des contrôleurs x86 pour les équipementiers télécoms. Intel compte proposer des composants plus puissants et plus coûteux cette année, avec notamment un processeur baptisé Knights Mill destinée à l’apprentissage machine et un autre appelé Lake Crest qui intégrera un Xeon avec une puce d'apprentissage machine basée sur la technologie acquise auprès de Nervana Systems.Une malfaçon découverte dans une ancienne puce d'Intel pourrait faire planter des serveurs et des équipements réseau. Le fondeur « prépare et valide un patch de silicium mineur » pour résoudre le problème. Le défaut, signalé pour la première fois par The Register, a été localisé dans des puces Atom C2000 livrées à partir de 2013. Un erratum ajouté en janvier par Intel à la documentation de la puce Atom C2000 prévient que les systèmes équipés de la puce « peuvent se trouver dans l’impossibilité de démarrer ou cesser de fonctionner ». Cette puce, la dernière de la série de processeurs Intel Atom basse consommation pour serveurs, équipe des microserveurs, mais aussi des équipements réseaux de fabricants comme Cisco. Ce dernier a d’ailleurs publié un avis pour signaler le défaut d’un composant dans un de ses produits ayant un impact sur les signaux d'horloge. La dégradation de ce signal d'horloge au fil du temps altère la capacité de la puce à exécuter les tâches.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux32vd-portable-batterie.html Batterie Asus ZenBook UX32VDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-c23-ux32-portable-batterie.html Batterie Asus C23-UX32http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73-portable-batterie.html Batterie ASUS G73http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73j-portable-batterie.html Batterie Asus G73Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-portable-batterie.html Batterie Asus G73JHhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-a1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-a2-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-rbbx05-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-RBBX05http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x1-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g73jh-x2-portable-batterie.html Batterie Asus G73JH-X2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53-portable-batterie.html Batterie Asus G53http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53j-portable-batterie.html Batterie Asus G53Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53jw-portable-batterie.html Batterie Asus G53JWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53s-portable-batterie.html Batterie Asus G53Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g53sw-portable-batterie.html Batterie Asus G53SWIntel essaye de résoudre le problème, mais n’a pas voulu dire à quel moment une mise à jour sera disponible. « Nous avons d’ores et déjà fourni à nos clients une solution de contournement au niveau de la carte », a déclaré un porte-parole d'Intel par courriel. « Par ailleurs, nous sommes en train de préparer et de valider un correctif de silicium mineur dans un nouveau produit [mise à jour] ». Le cycle de régénération moyen d’un serveur est de trois à cinq ans, mais la durée de vie du matériel réseau et de stockage dans lequel on trouve la puce C2000 est plutôt de cinq à 10 ans. Les entreprises utilisant la puce doivent contacter leur représentant ou leur fournisseur de système pour effectuer les mises à jour.Intel trouve en permanence des défauts dans ses puces et il les corrige au fur et à mesure. Mais un défaut qui pourrait faire planter un système est plus sérieux, car il peut conduire à la perte des données. Intel a également connu un problème avec sa puce Skylake. Cette fois, le défaut pouvait dans certaines conditions bloquer les PC au moment de l'exécution de charges de travail complexes. Le fabricant de puces a renoncé à fabriquer des chips Atom pour serveurs, remplacés par des puces Xeon-D et Xeon-E3. Intel réserve désormais les puces Atom aux drones, aux robots, aux passerelles, aux appareils connectés et aux produits IoT.Arrow s'apprête à sortir la DragonBoard 820c, une minicarte architecturée autour de la puissante puce mobile Snapdragon de Qualcomm qui équipe le Galaxy S7 de Samsung. Actuellement en préparation chez Arrow, la minicarte DragonBoard 820c dispose d’une puissance de traitement qui lui permet de largement distancer le Raspberry Pi 3. Sous Android, elle utilise les composants que l’on trouve dans des smartphones haut de gamme tels que le Galaxy S7 de Samsung et est pourvue du puissant processeur Snapdragon 820 signé Qualcomm qui a déjà trouvé sa place dans certains terminaux mobiles haut de gamme. La DragonBoard 820c est dotée d’une RAM DDR4 de 3 Go et d’une importante capacité de stockage flash à 32 Go. En comparaison, le Raspberry Pi 3 ne propose pas de stockage interne et la Joule 570x d’Intel ne dispose que de 16 Go de capacité.

Tags: Pas de tags
Vues: 8 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus U1E

Posté par retrouve3 le 23/03/2017

Le réchauffement des relations entre les deux organisations a vraiment eu lieu l'an dernier, au moment du lancement d’une certification autorisant à faire tourner Linux sur Azure. Afin d’obtenir ledit certificat, les administrateurs système ont dû faire valider par Microsoft leur connaissance d’Azure, et faire valider par la Fondation Linux leurs compétences dans le système d'exploitation open source. Plus tôt cette année, Microsoft a également rejoint la Fondation Eclipse. Et aujourd’hui, la firme de Redmond intègre la Fondation Linux, une étape qu’un directeur d’IDC, Al Hilwa, juge importante. « Microsoft fait tout ce qu’il faut pour impliquer ses développeurs dans un écosystème beaucoup plus large que Windows », a-t-il déclaré par un courriel. « L’entrée de Microsoft dans la Fondation Linux est une étape normale dans cette stratégie. Elle pourrait avoir un impact encore plus large, en plus de tout ce que l’entreprise a déjà entrepris en terme de support de Linux, aussi Azure que SQL Server ».Avec la version bêta publique de SQL Server pour Linux, n'importe qui pourra faire tourner le logiciel de base de données relationnelle sur une machine Linux, même si la base ne comporte pas encore toutes les fonctionnalités disponibles sur Windows. Selon Microsoft, SQL Server pour Linux sera disponible au milieu de l'année prochaine. Le lancement de cette version bêta représente une étape importante. Lors d'une conférence de presse, le directeur général de Microsoft, Rohan Kumar, a précisé que l'équipe de SQL Server avait consacré beaucoup de temps à transposer le logiciel de base de données relationnelle et à l’adapter totalement à l’environnement Linux et qu’elle ne s’était pas contentée de faire un simple portage du moteur.Azure App Service fait également un pas vers Linux. Les développeurs qui construisent des applications Node.js et PHP tournant sous Linux peuvent désormais les tester sur la plate-forme PaaS, encore en bêta, de Microsoft. La plateforme doit leur permettre de créer des applications Web et mobiles qui s’intègrent facilement à d'autres services. Toutes ces annonces ont été faites par Microsoft lors de la conférence Connect organisée hier à New York. En plus de ces nouveautés autour de Linux, il faut également signaler que Google a prévu de rejoindre la Fondation .NET et que Microsoft livrera plusieurs mises à jour de ses produits Visual Studio.Lancer de vastes initiatives logiciels et matériels en open source devient de plus en plus fréquent, que ce soit pour les grandes et les petites entreprises ou encore les institutions publics. Voici un panorama des grands projets à suivre. Ces derniers temps, Facebook, Microsoft Airbnb ou encore le gouvernement américain ont lancé de grands projets open source. En voici un tour d'horizon. Facebook n’est est pas à son galop d’essai. Le réseau social a déjà lancé des initiatives open source comme React.Js, the Open Compute Project et bien d’autres. Ce mois-ci, la firme a réitèré l’opération avec Voyager, un projet open design pour un switch optique visant à supporter et accélérer le trafic entre des datacenters distants.Outil de design collaboratif orienté vers le prototypage et reposant sur une interface minimaliste, Precursor est devenu open source fin octobre. Les utilisateurs peuvent désormais se pencher sur le travail effectué par les développeurs et y apporter leurs propres améliorations à condition de maitriser les technologies ClojureScript, WebRTC et React.Le projet Olympus de Microsoft vise à mettre en place des designs de référence pour les infrastructures cloud. (crédit photo : DR)A la fin du mois, Microsoft lancera un projet open source majeur : Olympus. Il s’agit de designs de référence pour les infrastructures matérielles dédiées au cloud. Ils sont similaires à ce que la firme de Redmond utilise déjà pour Azure.Puisqu’il est dommage de cantonner la publication de résultats d’analyses de données très poussées à un « mélange de présentations hétéroclites, de Google Docs et d’emails », Airbnb lance sa propre banque de connaissance. Elle prend la forme d’un projet open source encore au stade de bêta qui propose des modèles Markdown pour le reporting et une solution de contrôle des versions.Le gouvernement américain qui s’intéresse massivement à l’open source vient de lancer Code.gov. C’est une plateforme centrale permettant d’accéder à l’ensemble au code sous-jacent d’autres initiatives open source comme Data.gov ou We the People.Publié sur Github, le projet Containerd de Docker gère en arrière-plan le cycle de vie des conteneurs et permettra à d'autres fournisseurs de développer leurs propres solutions en s'appuyant sur ce socle. Alibaba, AWS, Google, Microsoft et IBM contribuent au projet.L’éditeur américain Docker verse dans l’open source son projet Containerd qui regroupe un ensemble de composants-clés pour faire tourner les conteneurs de façon simple, robuste et portable, ainsi qu'il le décrit sur Github. Il s’apparente à un logiciel daemon pour Linux ou Windows non destiné à être directement exploité par les développeurs ou les équipes IT, mais s'exécutant en arrière-plan pour gérer le cycle de vie complet du conteneur qui l'héberge. Par rapport à la plateforme Docker Engine qui inclut de façon complète l’API, les commandes et les services Docker, l'objectif de Containerd est de fournir à l’industrie informatique une base ouverte, stable et extensible pour développer d’autres solutions de conteneurs. Containerd est construit au-dessus de runC, l’interface en ligne de commande qui permet d’exécuter les containers en s’appuyant sur les spécifications OCI (Open Container Initiative), explique Docker dans un billet.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u1-portable-batterie.html Batterie Asus U1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u1e-portable-batterie.html Batterie Asus U1Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u1f-portable-batterie.html Batterie Asus U1Fhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u2-portable-batterie.html Batterie Asus U2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u2e-portable-batterie.html Batterie Asus U2Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u3-portable-batterie.html Batterie Asus U3http://www.fr-batterie-portable.com/asus-u3s-portable-batterie.html Batterie Asus U3Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u3sg-portable-batterie.html Batterie Asus U3Sghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1002-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1002http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1002ha-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1002HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-s101-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC S101http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-s101h-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC S101Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-s101h-blk042x-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC S101H-BLK042Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-s101h-brn043x-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC S101H-BRN043Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pc-s101h-chp035x-portable-batterie.html Batterie ASUS PC S101H-CHP035Xhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-pc-s101h-pik025x-portable-batterie.html Batterie ASUS PC S101H-PIK025XLe projet inclut différentes méthodes de transfert d’images, des composants d’exécution et de supervision, du stockage de bas niveau et des interfaces réseaux. L’ensemble va donc permettre à différents fournisseurs de concevoir leurs propres logiciels pour gérer les conteneurs en s’appuyant sur cette base commune. Solomon Hykes, fondateur et CTO de Doker, explique dans un communiqué que Containerd est issu d'une collaboration de plusieurs mois avec les principaux tenants de la communauté Docker. Dans la documentation du projet, il est précisé qu'il comporte deux branches actives. Sur Github, la v0.2.x publiée est celle qu’utilisent Docker et les autres parties prenantes. L’autre correspond à la feuille de route 1.0 de la branche développement.Docker poursuit ainsi sa contribution à la communauté open source dans laquelle il a déjà versé ses outils SwarmKit pour l’orchestration de containers et InfraKit pour la gestion d’infrastructure. En trois ans, si Docker a largement contribué à populariser et mettre en place les technologies de conteneurisation, il est accompagné dans ce mouvement par de grands fournisseurs. Sur le projet Containerd (prononcer container-di), par exemple, il a déjà obtenu l’engagement de cinq autres partenaires, Alibaba Cloud, Amazon Web Services, Google, Microsoft et IBM, qui se sont tous engagés à contribuer au projet.Avec 6,8 millions d'unités vendues au quatrième trimestre 2013, soit 1,8% de plus qu'en 2012, le marché des disques durs externes de la zone EMEA a connu son meilleur résultat depuis la fin 2011. Sur l'année, les ventes ont connu une hausse de 9,8% pour s'élever à 23,6 millions d'unités. Il s'est écoulé 6,8 millions de disques durs externes en EMEA au quatrième trimestre 2013, annonce le cabinet Futuresource Consulting. Cette progression de 1,8% du nombre d'unités livrées est le meilleur résultat du marché depuis le troisième trimestre 2011. Sur l'ensemble de l'année passée, les chiffres sont encore plus réjouissants. Les ventes ont en effet crû de 9,8% pour atteindre 23,6 millions d'unités. Un chiffre qui reste toutefois bien inférieur au 28 millions de disques durs externes expédiés en 2010.« Le segment des disques durs portables pousse le marché vers le haut et prend de plus en plus d'importance. Il est passé de 75% de parts du marché global des disques durs externes en 2012 à 82% l'an dernier», déclare Mats Larsson, analyste chez Futursource Consulting. « Ces résultats sont le fruit de l'augmentation des capacités des disques 2.5'' et du succès de l'informatique mobile ».Du côté des constructeurs, Western Digital, Toshiba et Seagate ont étendu leur domination sur le marché EMEA. À eux trois ils ont réalisé 80% des expéditions en 2013 contre 72% en 2012.Le fondeur a repoussé la livraison de ses puces, nom de code Kaveri au début de l'année prochaine. Elles doivent permettre aux PC de bureaux et portables d'améliorer sensiblement le rendu graphique et de supporter les spécifications de la HSA Fondation. AMD a annoncé du retard dans la livraison des puces Kaveri. En fait, elles équiperont d'abord les PC de bureau. On pourra en trouver sur le marché à partir de janvier 2014. Les portables arriveront ensuite. « Les puces seront également utilisées dans les serveurs et les systèmes embarqués », comme l'a déclaré au cours du Developper Summit 2013 qui se tient du 11 au 13 novembre à San José, Californie, Lisa Su, vice-présidente senior et directrice générale des entités opérationnelles d'AMD au niveau mondial.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-s121-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC S121http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2-portable-batterie.html Batterie ASUS A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000d-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000g-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Ghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000h-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000k-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Khttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000l-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Lhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000s-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2000t-portable-batterie.html Batterie ASUS A2000Thttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2508h-portable-batterie.html Batterie ASUS A2508Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2514h-portable-batterie.html Batterie ASUS A2514Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2534h-portable-batterie.html Batterie ASUS A2534Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2c-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2d-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Dhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2g-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Ghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2h-portable-batterie.html Batterie ASUS A2Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a2k-portable-batterie.html Batterie ASUS A2K« Les puces Kaveri combinent les derniers processeurs graphiques d'AMD avec les CPU nom de code Steamroller. Elles permettent d'avoir un rendu de jeu équivalent à des consoles de jeux sur les PC », a ajouté la dirigeante. Les puces Kaveri pourront compter jusqu'à quatre coeurs CPU et huit coeurs GPU. Elles reposent sur la même technologie graphique que celle des futures consoles de jeux Xbox One de Microsoft et PlayStation 4 de Sony. « En terme de performance, elles peuvent atteindre les 856 gigaflops, ce qui veut dire qu'elles dépassent la plus rapide des puces d'Intel, nom de code Haswell », a déclaré Lisa Su.La livraison de la puce a été retardée de quelques mois. Selon un document de production mis en ligne par AMD, il était prévu que les puces Kaveri équiperaient des ordinateurs portables et desktop grand public dès cette année. Kaveri remplacera les puces baptisées Richland que l'on trouve dans des PC commercialisés plus tôt cette année. « Les puces Kaveri seront également compatibles avec les API de bas niveau nom de code Mantle. Cela va permettre de reproduire un rendu de console aux jeux sur PC », a expliqué la vice-présidente senior d'AMD.Les puces Kaveri sont aussi les premières à supporter les spécifications du système d'architecture hétérogène, une interface matérielle ouverte que soutient la Fondation HSA dirigée par AMD. Le HSA (Heterogeneous System Architecture) permet de décharger facilement le processeur de certaines tâches et de les faire prendre en charge par les GPU des serveurs, des PC et des terminaux mobiles. L'exécution de code en parallèle et la répartition des tâches entre CPU, GPU et autres processeurs, devraient améliorer les performances mais aussi réduire la consommation d'énergie.La Fondation HSA a également écrit des API qui vont permettre aux développeurs de créer des programmes sans avoir à se préoccuper du matériel sur lequel leur code sera exécuté. « L'informatique hétérogène repose sur le silicium », a déclaré Lisa Su. En juin dernier, lors du salon Computex, AMD avait déjà montré un prototype de sa puce. Le concepteur devrait donner plus de détails sur Kaveri lors du CES qui se tiendra du 7 au 10 janvier 2014 à Las Vegas.Quelques mois après son processeur Zen pour PC, AMD dévoile Naples une déclinaison 32 coeurs pour serveur. Selon le fabricant, les premiers serveurs intégrant cette puce seront livrés au cours du premier semestre de cette année.Lors du dernier CES (5 au 8 janvier), AMD avait lancé ses premières puces Zen Ryzen (huit cœurs) pour PC. Mais, une nouvelle version serveur de la puce avec 32 cœurs, nom de code Naples, est déjà en production et sera livrée dans les prochains mois. Bien que Naples n'ait pas encore de nom officiel, AMD attend beaucoup du nouveau processeur. Alors que la première puce Ryzen cible les PC, l’objectif de Naples est plus ambitieux : la nouvelle puce serveur veut rivaliser avec les très musclées puces Xeon d'Intel qui équipent la plupart des serveurs actuels. Pour susciter l'enthousiasme autour de Naples, AMD a entrepris une campagne de promotion extrêmement active qui reprend la stratégie de Ryzen : mettre en avant les performances de la puce Zen. Selon AMD, en terme de performance, le cœur processeur de la puce serveur Zen offrira les mêmes avantages que les puces Ryzen. Le fabricant affirme ainsi que sa nouvelle puce serveur, basée sur Zen, exécute 40 % d’instructions par cycle d’horloge de plus que sa puce précédente basée sur l'architecture Excavator, une donnée importante pour mesurer les performances d’un CPU. AMD insiste aussi sur le nombre élevé de cœurs - 32 - de Naples.

Tags: Pas de tags
Vues: 8 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS Eee PC 1015T

Posté par retrouve3 le 23/03/2017

La France est un des pays européens les plus dynamiques en ce qui concerne l'usage de l'Open Source. La croissance annuelle de ce secteur est de 9% en France. En comparaison, la croissance du marché de l'IT annoncé par Syntec Numérique est de 2,8%. La part actuelle des solutions Open Source sur le marché de l'IT français pèse un peu plus de 5%. On estime qu'elle sera de 14% en 2020 (cf étude PAC 2015 CNLL/ Syntec Numérique). Nous avons en France une filière de plus de 300 entreprises qui travaillent 100% dans l'Open Source. Ce sont principalement des PME (sociétés de conseil, éditeurs ou ESN). Elles sont réunies au sein du CNLL(Conseil National du Logiciel Libre) qui est organisé en clusters régionaux.PublicitéCette dynamique était jusque lors portée par le secteur public. L'Etat a depuis 2012 avec la circulaire Ayrault et tout dernièrement avec la promulgation de la loi Lemaire sur le Numérique mis une priorité à l'usage de l'Open Source et des logiciels libres afin de garantir l'indépendance et la pérennité de son IT. Déjà utilisateurs de solutions Open Source depuis plusieurs années, les grands groupes privés ne sont pas en reste et connaissent depuis deux ans environ une notable accélération sur ce sujet.Voyages SNCF, la Poste, Orange, le Crédit Agricole, Chronopost, le groupe PSA ainsi que la DINSIC sont venus témoigner de la montée en puissance de l'Open Source dans leur stratégie numérique lors de la 7ème édition de l'Open CIO Summit le 15 novembre dernier.« Les logiciels libres, avec l'expertise des équipes technologiques au coeur de ces enjeux, sont un facteur majeur de maitrise donc de pérennité de nos systèmes d'information d'entreprise » nous a indiqué Gilles de Richemond, DG de VSC Technologies (groupe voyages-scnf.com). Il a ajouté : « faire du développement est la clé pour réussir sa transformation numérique. L'Open Source est au coeur de ce processus de réhabilitation du développement.»« La diffusion de l'Open Source au sein de la Poste ne s'entend plus uniquement en TCO. La qualité logicielle, la transparence et l'attractivité des compétences que proposent les solutions Open Source sont autant d'atouts pour réussir notre transformation numérique » affirme Jean-Marc Steffann, Directeur Technique de la Branche Numérique de La Poste. Noël Cavaliere, responsable de la stratégie et de l'architecture technique à la DSI du Groupe PSA spécifie pour sa part : « l'Open Source est au coeur de la stratégie technique IT. En offrant des solutions standards et ouvertes, l'Open Source est à la base de notre infrastructure ouverte, adaptée à un SI développé et déployé dans un environnement Cloud ouvert (hybride), capable d'exploiter la diversité technologique au service du time-to-market ».L'Open Source et l'innovation sont intimement liés comme le souligne la Société Générale. On peut découvrir sur leur site que 80% des technologies de développement du Groupe sont Open Source. « Le mouvement a été initié par les développeurs de l'entreprise qui cherchaient à partager des pratiques, des standards, des briques technologiques pour innover plus vite, » explique David Fiou, Architecte IT Groupe Société Générale, dans son article « Open source first ! ».Françoise Mercadal-Delasalles, Directrice des Ressources et de l'Innovation du Groupe Société Générale, plaide même : « l'open source est un formidable accélérateur de notre stratégie de digitalisation de la banque. »Il en est de même à l'AG du Cigref le 17 octobre dernier qui a réuni les DSI des grandes entreprises françaises. L'Open Source est apparu indissociable de la transformation numérique : au coeur de l'innovation, source d'inspiration pour repenser sa façon de travailler et absolument nécessaire pour attirer les talents de demain.L'Open Source propose à la fois des innovations disruptives importantes et des standards qui s'imposent aujourd'hui à une échelle mondiale. Il est désormais clé dans les grandes révolutions proposées par le Cloud, le Big Data ou encore l'Internet des Objets. Il répond enfin aux besoins d'interopérabilité et de formats ouverts nécessaires au développement du numérique.En bref, l'Open Source apporte une réponse opérationnelle aussi bien aux enjeux d'innovation et de productivité qu'aux besoins d'éthique, de respect des libertés et de souveraineté soulevés par la transformation numérique de notre société et de nos entreprises... ce n'est pas nouveau mais c'est enfin reconnu !La caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnam-TS) a opté pour une démarche DevOps à l'occasion de la refonte du site Ameli.fr. Le CMS open source Drupal 7 a été retenu. Le site Ameli.fr est mis en oeuvre par la CNAM-TS (Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). Il constitue un portail pour trois cibles : les 20 millions d'assurés, les professionnels de santé et les employeurs. A partir de janvier 2017, le site sera infogéré et hébergé par Alterway (Groupe Econocom). Le site a été refondu en une nouvelle version réalisée sous Drupal 7 par Klee Group.Les deux prestataires ont été choisis pour leur capacité à réaliser l'ensemble de la prestation de refonte (accompagnement, conception, réalisation, infogérance) en tenant leurs délais, en garantissant une qualité de service (taux de disponibilité, temps de réponse...) et en adoptant une démarche de type DevOps. Le CMS open-source Drupal 7 répondait bien sûr à l'ensemble des clauses du CCTP (Cahier des Charges Technique Particulier).http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pw-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015px-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pxd-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PXDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015t-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015Thttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g55-portable-batterie.html Batterie ASUS G55http://www.fr-batterie-portable.com/asus-g55v-portable-batterie.html Batterie ASUS G55Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g55vm-portable-batterie.html Batterie ASUS G55VMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-g55vw-portable-batterie.html Batterie ASUS G55VWhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a93-portable-batterie.html Batterie ASUS A93http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a93s-portable-batterie.html Batterie ASUS A93Shttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a93sm-portable-batterie.html Batterie ASUS A93SMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a93sv-portable-batterie.html Batterie ASUS A93SVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a95-portable-batterie.html Batterie ASUS A95http://www.fr-batterie-portable.com/asus-a95v-portable-batterie.html Batterie ASUS A95Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-a95vm-portable-batterie.html Batterie ASUS A95VMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k93-portable-batterie.html Batterie ASUS K93http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k93s-portable-batterie.html Batterie ASUS K93SEn particulier, Drupal a permis la mise en oeuvre du portail avec infrastructure unique pour les trois cibles. Ce CMS moderne est également en mesure d'accroître la dimension média du portail, l'accessibilité (conformité RGAA) et l'ergonomie.Le marché des conteneurs est en train d'exploser. Selon le cabinet d'études 451 Research, les startups autant que les fournisseurs accordent de plus en plus d'intérêt à la technologie de développement d'applications.Le marché des conteneurs - utilisés par les développeurs pour emballer leurs applications - semble entrer dans une croissance exponentielle. Les startups rivalisent avec les fournisseurs historiques, lesquels choisissent de plus en plus d’utiliser la technologie. Dans son nouveau rapport, 451 Research propose l'une des premières estimations sur le marché des conteneurs. Le marché de cette technologie, qui bénéficie d’une très forte réputation, reste encore relativement modeste, mais il croit rapidement.Selon 451 Research, en 2016, le marché des conteneurs représentait 762 millions de dollars et le cabinet d’étude prévoit un taux de croissance annuel composé de 40% (TCAC), avec une projection à 2,6 milliards de dollars d'ici 2020. « Le marché des conteneurs commerciaux a trouvé sa stratégie », ont écrit les chercheurs. « Les vendeurs sont très actifs et pousse l’adoption de la technologie des conteneurs d'applications dans les secteurs de l’entreprise qui en sont dépourvus - comme la gestion et l'orchestration, les services de données, la sécurité et le réseau - à mesure que le marché s’étend et que les applications conteneurisées dépassent de plus en plus le stade des évaluations, des tests et du développement.La cabinet de recherche estime que huit fournisseurs, dont Docker, Red Hat et Engine Yard, génèrent chacun plus de 20 millions de dollars de revenus par an avec la technologie des conteneurs. 451 Research a répertorié plus de 125 vendeurs sur le marché des conteneurs - la plupart d’entre eux a inclus les conteneurs dans sa stratégie, mais celle-ci n’est pas au cœur de leur activité. Compte tenu du nombre élevé de vendeurs disséminés sur un marché qui compte de nombreuses composantes, le rapport estime que l'industrie est « mûre » pour la consolidation.Toujours selon le cabinet de recherche, les utilisateurs finaux n’en sont encore qu’aux premiers stades de l’adoption : « La bonne combinaison de logiciels, de services et de supports de contenus applicatifs n'a pas encore émergé, ce qui représente un défi et une opportunité pour les fournisseurs et les clients qui sont train d’ajuster leurs infrastructures existantes, leurs applications et leur processus de tests avec la nouvelle méthodologie et la technologie », a ainsi déclaré 451 Research.Comparativement, le cabinet d’études prévoit que le marché global du cloud « en tant que service » atteindra 22,2 milliards de dollars à la fin de 2016, en hausse de 22 %, et qu’il atteindra 46 milliards de dollars d'ici 2020. La Cloud Enabled Technology, un terme créé par les chercheurs de 451 Research pour désigner les logiciels de gestion du cloud, représente un marché tout aussi important puisque celui-ci s’élève à 23 milliards de dollars en 2016, et « son taux de croissance annuel composé devrait atteindre 15 %, avec une projection à 39 milliards de dollars d’ici 2020 », affirme encore 451 Research.Après de nombreuses campagnes de dénigrement contre le logiciel open source et Linux ces dernières années (surtout durant la période Ballmer), Microsoft montre un intérêt de plus en plus significatif pour le système d'exploitation de Linus Torvalds. Hier, la firme de Redmond a même officialisé ce rapprochement en adhérant à la Fondation Linux, l’association qui gère le développement du noyau du système d'exploitation et finance des projets open source. Microsoft a également livré la bêta publique de SQL Server pour Linux. Le portage du logiciel de base de données relationnelle, annoncé pour la première fois en mars dernier, était très attendu. De plus, les développeurs Linux peuvent désormais travailler avec une version bêta d'Azure App Service, un service qui leur permet de se libérer des tâches de gestion de l'infrastructure pour les applications basées dans le cloud.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k93sm-portable-batterie.html Batterie ASUS K93SMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k93sv-portable-batterie.html Batterie ASUS K93SVhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k95-portable-batterie.html Batterie ASUS K95http://www.fr-batterie-portable.com/asus-k95v-portable-batterie.html Batterie ASUS K95Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-k95vm-portable-batterie.html Batterie ASUS K95VMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1004dn-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1004DNhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10-portable-batterie.html Batterie Asus N10http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10e-portable-batterie.html Batterie Asus N10Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10e-a1-portable-batterie.html Batterie Asus N10E-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10j-portable-batterie.html Batterie Asus N10Jhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10j-a1-portable-batterie.html Batterie Asus N10J-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10j-a2-portable-batterie.html Batterie Asus N10J-A2http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10jb-portable-batterie.html Batterie Asus N10Jbhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10jc-portable-batterie.html Batterie Asus N10Jchttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10jc-a1-portable-batterie.html Batterie Asus N10JC-A1http://www.fr-batterie-portable.com/asus-n10jh-portable-batterie.html Batterie Asus N10Jhhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-u1-portable-batterie.html Batterie Asus U1C’est en 2014 que le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a proclamé son « amour » pour Linux. Depuis, la firme de Redmond ne ménage pas ses efforts pour adopter et soutenir Linux et l’open source. Microsoft sera d’ailleurs bientôt membre Platinum de la Fondation Linux, au même titre qu'Intel, Oracle, Samsung et IBM. Les nombreux efforts entrepris par l’éditeur pour se rapprocher de Linux viennent compenser l’intérêt tardif de l’entreprise pour l’open source. Dans un communiqué, le directeur exécutif de la Fondation, Jim Zemlin, a déclaré que Microsoft allait probablement intensifier « sa participation et son engagement envers le développement open source ».Mais cette lune de miel entre les deux entités est récente. En 2009, Jim Zemlin accusait Microsoft de « miner secrètement Linux » après la vente d’une série de brevets liés à Linux. De son côté, Microsoft ne se privait pas d’attaquer l’OS open source : il y a 15 ans, l'ancien CEO Steve Ballmer avait même qualifié ce système d'exploitation de « cancer ». Cependant, même à l’époque où Microsoft se montrait très agressive à l’encontre de Linux, la porte est toujours restée ouverte entre les deux organisations. En 2008, Jim Zemlin avait déclaré à notre confrère Paul Krill d’Infoworld : « Nous aimerions bien accueillir les développeurs dans un même espace pour travailler à l’amélioration de l’interopérabilité de Linux avec les produits Microsoft. Nous aimerions le faire en appliquant les méthodes du monde open source, c’est-à-dire sans accord marketing ni contrat spécifique, selon un processus ouvert auquel pourrait participer n’importe quelle personne de la communauté ».

Tags: Pas de tags
Vues: 9 0 Commentaires
0 votes

Batterie ASUS VivoBook X201

Posté par retrouve3 le 22/03/2017

Par le passé, AMD a déjà essayé de surprendre Intel sur le marché des serveurs, mais ses initiatives ont été très contre-productives. En 2003, le fabricant de puces a livré la première puce serveur 64 bits x86 appelée Opteron, poussant Intel à batailler dur pour rattraper son retard. Mais AMD a perdu son avance en livrant des puces Opteron basées sur l'architecture Bulldozer, moins performantes et disqualifiées par les fabricants de serveurs. En 2013, AMD a, à nouveau, perdu sa chance d’entrer durablement sur le marché des serveurs en décidant de changer d'architecture. Cette année-là, le fabricant a pris la décision fatale de mettre de côté l’architecture x86 et de recentrer sa stratégie serveur autour de l'architecture ARM. AMD pensait que les puces ARM basse consommation finiraient par remplacer les puces x86 dans les serveurs et qu’elle pourrait gagner jusqu’à 20 % de parts sur ce marché d'ici 2017. Mais, ce n’est pas ce qui s’est passé. AMD a livré ses premières puces serveur ARM au début de l’an dernier, mais aujourd’hui, très peu de serveurs tournent avec ces puces, même si la promesse demeure. Réalisant son erreur, AMD a renoncé pour ses puces serveur à l’architecture ARM pour revenir au x86 avec les puces Zen. Dans l'intervalle, Intel a profité des maladresses d'AMD, livrant régulièrement de puces Xeon capables, chaque fois, de prendre en charge les dernières technologies. Si bien que désormais, Intel détient plus de 90 % du marché des processeurs serveur.AMD doit relever un gros défi avec ses puces Naples 32 cœurs. Des entreprises comme Google, Facebook et Amazon construisent des mégas datacenters en s’appuyant sur des serveurs basés sur la puce Xeon d’Intel. De plus, ces entreprises disposent de piles logicielles très adaptées aux spécifications de traitement, d'I/O, de puissance et de débit des puces Xeon, et AMD pourrait avoir du mal à trouver son chemin chez les grands comptes. Reste que la puce Naples est la première puce d’AMD à pouvoir rivaliser avec la puce Xeon x86. Google, Facebook et Amazon pourraient profiter de la disponibilité de la puce d'AMD pour obliger Intel à réduire le prix de ses puces Xeon. Ces dernières sont chères, et Intel réalise des marges confortables sur ces produits. « Les entreprises ne décideront pas de passer aux serveurs AMD du jour au lendemain. Il faudra au moins un an, ou plus, pour vérifier que les applications fonctionnent bien avec ces nouvelles puces. Mais cette concurrence est une bonne chose, et AMD n'a pas d’autre marché à conquérir », a déclaré Jim McGregor.Certaines technologies d’AMD pourraient également donner un avantage au fabricant. Ce dernier a combiné sa puce serveur Zen avec son GPU Vega, un couple intéressant pour effectuer des tâches d'apprentissage machine. AMD a également livré un GPU conçu pour l'apprentissage machine appelé Radeon Instinct, mais Nvidia a déjà un pied dans le secteur avec son GPU Tesla, très présent dans les datacenters. Le fabricant s’intéresse également de près au marché des serveurs chinois, en croissance rapide : AMD a accordé une licence sur le design Zen à Thatic (Tianjin Haiguang Advanced Technology Investment Co.), une entreprise en participation créée entre AMD et un consortium d’entreprises chinoises publiques et privées.Le dernier modèle de micro carte Sopine A64-bit chasse sur les terres du tout récent Raspberry Pi Compute Module 3. Proposé à 29 dollars, il pourrait bien créer la surprise face à son éminent concurrent. La guerre des micro cartes destinées au secteur industriel est déclarée. Une poignée de jour après l'annonce du lancement du Raspberry Pi Compute Module 3, voici venir l'équivalent en provenance de Pine64. Le nouveau Sopine A64-bit se présente comme une version plus petite que le modèle Pine64 grand public vendu 15 dollars. Pour près du double du prix - 29 dollars - le Sopine A64 ne joue cependant pas dans la même cour puisqu'il est en concurrence frontale avec le Compute Module 3 de Raspberry pour répondre aux besoins des entreprises, en particulier dans le secteur industriel. Prévu pour février, le Sopine A64 ne peut pas fonctionner seul comme son prédécesseur Pine64. Il a en effet besoin d'être inséré dans un slot mémoire SO-DIMM d'ordinateur. Pour répondre à ce besoin, la société propose justement pour 15 dollars Sopine Baseboard Model-A qui complète le Compute Module pour devenir un véritable mini ordinateur, d'après Pine64. Sopine est le second produit lancé par la société. Il pourrait intéresser les entreprises qui veulent mettre des ordinateurs dans des équipements électroniques ou industriels. Par exemple, Sopine A-64 pourrait être utilisé dans des écrans publicitaires, des kiosques de paiement et des terminaux industriels.Comparé au Compute Model 3 de Raspberry, la carte micro PC de Pine64 compte certains atouts, en particulier deux fois plus de mémoire vive soit 2 Go de RAM, de type DDR3 et non du DDR2 comme pour le modèle de Raspberry. Elle dispose également d'un slot micro-SD que n'a pas son concurrent, même s'il faudra ajouter 15 dollars de baseboard pour accéder à des ports HDMI et USB. Pour le moment, on ne connait pas la compatibilité logicielle du module de Pine64, mais il pourrait bien être identique à celui de Pine64 qui peut tourner sur Android, Windows 10 IoT Core et sur des versions embarquées de Linux. Selon les prévisions d'Intel, d'ici 5 ans, le marché du PC sera sa source de revenus la plus faible. D'où sa décision d'aller chercher des marges plus importantes sur d'autres secteurs. En particulier, le fabricant a fait du datacenter sa cible privilégiée et réservera à son activité serveur la primeur de ses nouvelles technologies.Les remous se poursuivent sur le marché des semi-conducteurs. Intel annonce un nouveau départ, celui de Kim Stevenson, en poste depuis six mois dans le groupe processeurs pour PC. Six mois seulement après sa nomination, Kim Stevenson a quitté l'entreprise. Celle-ci occupait le second poste de direction le plus important à la tête de l’activité processeurs PC d'Intel après Murthy Renduchintala, le président du groupe. La semaine dernière, Kim Stevenson a annoncé sur Tweeter qu'elle quittait Intel « pour de nouvelles aventures » après avoir passé plus de sept ans dans l'entreprise, notamment comme chef des opérations (COO) du groupe Client, IoT, et Architecture, une division qui regroupe les produits axés sur le grand public et qui comprend les activités PC traditionnelles.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-s200l987e-portable-batterie.html Batterie ASUS VivoBook S200L987Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-x201-portable-batterie.html Batterie ASUS VivoBook X201http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x201e-portable-batterie.html Batterie ASUS X201Ehttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p30-portable-batterie.html Batterie ASUS P30http://www.fr-batterie-portable.com/asus-p30a-portable-batterie.html Batterie ASUS P30Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p30ag-portable-batterie.html Batterie ASUS P30AGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p30g-portable-batterie.html Batterie ASUS P30Ghttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p80-portable-batterie.html Batterie ASUS P80http://www.fr-batterie-portable.com/asus-p80a-portable-batterie.html Batterie ASUS P80Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p80q-portable-batterie.html Batterie ASUS P80Qhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p80v-portable-batterie.html Batterie ASUS P80Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-p80vc-portable-batterie.html Batterie ASUS P80VChttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1025-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1025http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1025c-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1025Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1025ce-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1025CEDécidément, les ordinateurs PC n’ont pas la côte ces derniers temps chez Intel. En 2016, le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, avait annoncé le licenciement de 12 000 employés en même temps que la reconversion de l’entreprise en « acteur majeur du monde connecté intelligent », comme il le disait alors. Une manière de positionner le PC comme un périphérique connecté parmi d’autres. L’annonce avait été suivie par plusieurs départs : d’abord, celui de Kirk Skaugen, à la tête du PC Group, puis celui de Doug Davis, qui dirigeait l’activité IoT. Mais tout cela n'explique pas pourquoi Kim Stevenson, précédemment chef des opérations d'Intel d’après son profil LinkedIn, a tenu six mois seulement à ce nouveau poste, une fonction détenue précédemment par Diane Bryant, promue depuis vice-présidente senior et directrice générale du Data Center Group d'Intel.Le départ de Kim Stevenson, en plus de la restructuration engagée l'année dernière, laisse penser que l’activité processeurs PC d'Intel est encore fragile. L’entreprise avait déjà inquiété le marché en livrant une troisième puce 14 nm (Kaby Lake) au lieu d’une puce 10 nm normalement attendue si l’entreprise avait suivi son calendrier d’évolution habituel. D’ailleurs, le succès de Kaby Lake est assez mitigé. Pendant ce temps, AMD déploie son architecture dénommée Ryzen, qui pourrait tout à fait se poser en alternative crédible. À se demander si le ciel au-dessus du siège d'Intel à Santa Clara n’est pas en train de s’assombrir…Dans les smartphones et les tablettes, Intel a pris ses distances avec Android, mais son partenariat avec Google est de plus en plus fort dans le domaine de l'Internet des objets. Ainsi, Android Things, le système d'exploitation dédié à l'IoT de Google, sera compatible avec la carte Joule 570x d'Intel.Depuis 2015, le Women in IT réunit à Londres le gratin des nouvelles technologies pour récompenser l'action des femmes dans cette industrie particulièrement ouverte à tous les talents. L'édition 2017 s'est tenue le 25 janvier dernier. Si tous les ans, Le Monde Informatique désigne une personnalité IT, nous ne sommes bien sûr pas les seuls à demander à un panel de lecteurs et d’acteurs du secteur des nouvelles technologies quelles sont les personnes les plus marquantes de l’année. Le Women in IT Awards, un événement dédié depuis 2015 à la promotion de la diversité dans le secteur de l’industrie numérique, a dévoilé la semaine dernière ses lauréats pour l’année 2017.Et si nous vous parlons cette année de cette manifestation, c’est parce que Bernadette Andrietti, vice présidente ventes et marketing EMEA chez Intel, a été désignée Advocate of the Year, devançant Elizabeth Eastaugh d’Expedia, Kayleigh Bateman de WeAreTheCity, Karolina Oseckyte de KPMG, Lisa Neale d’Openreach, Rebecca Taylor de ResponseTap, Shantok Karavadra de Carlson Wagonlit Travel et Vicki Cadman de BT. Et c’est le patron des services de renseignements britanniques, Alex Younger du célèbre MI6, qui a ouvert la soirée de cette manifestation devant un parterre rassemblant les principaux dirigeants de l’industrie numérique en Europe. Très mondaine, la soirée organisée par le Women in IT Awards a réuni le petit monde de l'industrie IT européenne. (crédit : D.R.)Figure marquante d’Intel, Bernadette Andrietti, diplômée de l’École Supérieure d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique, est arrivée en 1989 chez le fondeur avant de prendre les rênes de la filiale française en 2003. En 2013, elle a été nommée vice présidente et directrice des ventes et du marketing sur la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Avant Intel, Bernadette Andrietti a occupé différents postes dans l’industrie chez Thomson et Philips.Les modules mémoire Optane d'Intel, sur base 3D Xpoint, n'arriveront pas avant l'année prochaine sur les postes de travail et les serveurs. Ils viennent juste d'être livrés pour tests aux constructeurs. Si la technologie Optane d'Intel est déjà disponible sous sa forme stockage, les modules mémoire n’arriveront pas avant l’année prochaine sur les PC et les serveurs. Ces composants mémoire de type non-volatile, basés sur la technologie 3D Xpoint, ont été développés conjointement par Intel et Micron. Les premiers produits Optane d'Intel ont été annoncés ce mois-ci au CES sous la forme de SSD de faible capacité au format M2 –16 et 32 Go - qui s'insèrent dans les emplacements stockage des PC. Il s’agit en fait d’une sorte de super flash qui fait office de cache pour accélérer le traitement des données et non pas de stockage primaire.Les modules DIMM sur base Optane sont toutefois fort différents puisque Intel compte les positionner en compléments puis en remplaçants des barrettes DDR4. Ils viennent concurrencer des produits comme les mémoires flash développées par les Canadiens de Diablo Technologies pour accompagner le passage des applications et bases de données à l’in-memory ou encore la flash NVDIMM d'HPE avec Micron. Intel a commencé à expédier les premiers modules pour tests et espère diffuser les produits finaux l'année prochaine.Dans les démonstrations d'Intel, les SSD d'Optane ont été 10 fois plus rapides que les SSD flash. Pour les barrettes Optane, Intel indique que sa mémoire peut être 10 fois plus dense que la DRAM. Optane est une « technologie différentielle » qui pourrait changer les architectures PC et serveur, a dit Brian Krzanich, le CEO d’Intel. Le fondeur a également lancé l'idée qu’Optane pourrait unir le stockage et la mémoire. Par exemple, une unité Optane pourrait servir à la fois de stockage et de DRAM. La capacité d'Optane à déplacer de grandes quantités de données plus rapidement à l'intérieur des ordinateurs et des centres de données pourrait aider à accélérer les tâches d'apprentissage machine, a déclaré Brian Krzanich.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015b-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015Bhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015bx-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015BXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015c-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015Chttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015cx-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015CXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015p-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015Phttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pd-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pdg-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PDGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pdt-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PDThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pdx-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PDXhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pe-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PEhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015peb-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PEBhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015ped-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PEDhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015peg-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PEGhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pem-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PEMhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1015pn-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1015PNOptane s'aligne également avec l'objectif d'Intel de se concentrer davantage sur les technologies pour centre de données, a précisé le dirigeant. En avril dernier, Intel a fait des produits pour datacenters une pièce maîtresse de sa stratégie future, afin de briser une dépendance de longue date sur les PC.Red Hat fait progresser Docker, le projet de container d'applications Linux. Celui-ci permet de créer à partir de n'importe quelle application des containers légers, portables et « autosuffisants » qui peuvent fonctionner virtuellement partout, sur des machines virtuelles, des serveurs bare-metal, des clusters OpenStack, des instances publiques ou sur une combinaison de ces différents environnements, explique le site du projet Open Source. A l'occasion du Red Hat Summit (San Francisco, du 14 au 17 avril), Paul Cormier, président de la société, responsable des produits et de la technologie, a expliqué que les containers permettaient de rationaliser le mouvement des applications vers le cloud.L'éditeur de logiciel Open Source pour l'entreprise prévoit de livrer une variante de sa distribution Linux RHEL adaptée pour exploiter Docker de façon optimisée. Il a aussi démarré deux projets communautaires pour que Docker puisse tirer parti des nouvelles technologies dans le noyau Linux et dans l'écosystème.

Tags: Pas de tags
Vues: 9 0 Commentaires
0 votes

Batterie Asus Eee PC 1008P-KR

Posté par retrouve3 le 22/03/2017

Premier constructeur à dégainer ses tablettes exploitant l'offre Windows 8.1 associée à Bing concédée par Microsoft pour faire baisser les prix de vente, les modèles 8 et 10 pouces Encore 2 de Toshiba seront vendus juste au-dessous de 200 et 270 $ HT.Intel a dévoilé quatre puces pour PC de bureau. Le fondeur a également parlé d'un nouveau concept pour les facteurs de forme, et a donné un aperçu de son architecture Core Broadwell de cinquième génération.Lors d'une conférence de presse organisée mercredi soir à San Francisco, Lisa Graff, vice-présidente d'Intel, a annoncé des puces pour le traitement graphique et les jeux, évoqué un concept de PC desktop et plus encore. Parmi les puces annoncées, un processeur Core « déverrouillé » de quatrième génération, nom de code Devil's Canyon, avec un composant Extreme Edition, et un Pentium « Édition Anniversaire ». La vice-présidente d'Intel a également présenté l'architecture Core de cinquième génération, nom de code Broadwell. « Intel continue à investir dans de nouveaux facteurs de forme, dont un PC portable tout-en-un nommé Black Brook, basé sur le futur processeur Broadwell », a encore déclaré Lisa Graff.Selon la vice-présidente d'Intel, si l'informatique se recentre sur les ordinateurs portables, les smartphones, les tablettes et les appareils portables connectés, cela ne signifie pas pour autant que les PC desktop disparaissent du paysage. Mais le fondeur veut repenser le concept en rendant le PC de bureau... portable. Le fondeur va faire évoluer ses NUC (Next Unit of Computing) et continuer proposer des unités portables tout-en-un comme le Black Brook. « Intel n'a pas oublié les légions de PC gamers qui ont fait le succès de ses processeurs. Mais nous voulons aussi que cette performance soit accessible dans des machines alternatives moins chères », a ajouté Lisa Graff. « Nous voulons réinventer le PC Desktop, l'idée étant de faire des machines de bureau tellement petites qu'elles deviendront invisibles », a expliqué la vice-présidente d'Intel. « Le Home PC se rangera derrière le téléviseur... On ne pourra plus le voir », a-t-elle ajouté. En revanche, Black Brook reste un gros PC tout-en-un, mais une poignée permettra de le transporter facilement d'une pièce à l'autre.De la même façon, la gamme de puces Core d'Intel prend une direction nouvelle avec la puce Extreme Edition pour gamers. Le fondeur a également fait évoluer les performances de ses puces bas et milieu de gamme. Les trois nouveaux processeurs annoncés par Lisa Graff sont « déverrouillés », ce qui signifie qu'Intel laissera aux acheteurs la possibilité de modifier la fréquence d'horloge pour pousser les performances, à condition de refroidir les processeurs de manière adéquate.Dans l'entrée de gamme, Intel pense annoncer une puce Pentium « Edition Anniversaire » : ce processeur Haswell déverrouillé viendra célébrer le vingt et unième anniversaire du processeur Pentium, lancé le 22 mars 1993. À l'époque, la puce s'est surtout fait connaître à cause d'une erreur de virgule flottante qui avait obligé Intel à rappeler tous ses processeurs. La puce Pentium marquait aussi l'entrée d'Intel sur le marché grand public américain, avec son jingle à cinq notes qui accompagnait le slogan « Intel Inside ». « Cette « Édition Anniversaire » sera disponible mi-2014 », a annoncé Lisa Graff. À peu près au même moment, Intel devrait dévoiler une autre version du processeur Haswell de quatrième génération, non de code Devil's Canyon, avec une dissipation thermique et un packaging améliorés. Tous les composants Haswell seront renforcés avec un mode basse consommation, connu sous le nom de Intel Ready Mode. Il sera activé soit avec le propre logiciel d'Intel soit par un logiciel fourni par le fabricant OEM. Mais le PC restera allumé et connecté. « En mode Intel Ready, le PC reste actif, mais il consommera moins de 10 watts, soit moins qu'une ampoule électrique », a précisé Lisa Graff. Dans le haut de gamme, Intel doit annoncer sa première puce 8 Core nommée Extreme Edition. Elle tournera en conjonction avec le chipset X99, qui sera lancé au cours de la seconde moitié de l'année 2014. Cette puce utilisera la mémoire DDR4 de prochaine génération.Enfin, la vice-présidente a annoncé l'architecture Core de cinquième génération, nom de code Broadwell, dont la production a été retardée jusqu'à ce trimestre, en raison d'un problème de fabrication. Mais Lisa Graff a pu montrer un aperçu de la puce et de ses capacités vidéo avancées Iris Pro Graphics. Depuis l'an dernier, Intel parle de ces circuits Iris Pro qui offriront les mêmes performances graphiques que des puces mobiles graphiques milieu de gamme. Lisa Graff a refusé de dire à quel moment la puce Broadwell sera disponible.24 coeurs, 60 Mo de cache et une fréquence d'horloge maximale de 3,4 GHz... Avec son Xeon E7-8894 v4, Intel coupe l'herbe sous le pied de son sempiternel concurrent AMD qui se prépare à dégainer son processeur Zen Naples. Quelles semaines après l’annonce du probable retour d’AMD sur le marché des serveurs, Intel riposte avec la sortie d’un puce Xeon E7-8894 v4 dotée de 24 cœurs. Commercialisée au prix de 8 898$ HT, elle dispose de 60 Mo de cache et d’une fréquence d'horloge 2,4 GHz (3,4 GHz en mode turbo). Le fondeur a indiqué qu’il s’agit de sa puce serveur la plus performante, brisant les records en vigueur pour l’exécution d’applications d'entreprise.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-x72vn.html Batterie ASUS X72VNhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008ha-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008HAhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008h-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008Hhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008ha-pu1x-pi-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008HA-PU1X-Pihttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008ha-pu1x-bk-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008HA-PU1X-BKhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008ha-pu17-wt-portable-batterie.html Batterie ASUS Eee PC 1008HA-PU17-WThttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008p-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008Phttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008kr-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008KRhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008p-kr-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008P-KRhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008P-KR-PU17http://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-br-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008P-KR-PU17-BRhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-eee-pc-1008p-kr-pu17-pi-portable-batterie.html Batterie Asus Eee PC 1008P-KR-PU17-PIhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux52-portable-batterie.html Batterie ASUS UX52http://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux52a-portable-batterie.html Batterie ASUS UX52Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux52v-portable-batterie.html Batterie ASUS UX52Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux52vs-portable-batterie.html Batterie ASUS UX52VSJuste en dessous dans la même gamme, la firme de Santa Clara positionne le Xeon E7-8890 v4 (7 174 $). Les puces ont des caractéristiques similaires à l'exception de la vitesse d'horloge de base qui commence à 2,2 GHz. Il s’agit généralement de puces qui n’ont pas réussi à passer la certification pour les vitesses les plus hautes. Le Xeon E7-8894 v4 offre une puissance de calcul proche du Xeon Phi 7290F (72 cœurs à 1,5 GHz), qui coûte 6 401 $. Il est également quatre fois plus cher que le processeur PC le plus coûteux (1 723$), le Core i7-6950X (10 cœurs cadencés à de 3 à 4 GHz avec 25 Mo de cache) pour les ordinateurs de jeu.Reposant sur l'architecture Broadwell et toujours gravé en 14 nm, le Xeon E7-8894 est destiné aux serveurs à tolérance de pannes utilisés par les entreprises financières ou la grande distribution qui ont besoin de systèmes hautement fiables pour leurs transactions et la détection des fraudes. Ces entreprises pourraient en effet perdre des centaines de millions d’euros si un serveur venait à s’effondrer. Cette puce affiche également des fonctionnalités introuvables sur les PC ou les serveurs d’entrée de gamme, comme la correction d'erreurs et le RAS (fiabilité, disponibilité et maintenance), qui peuvent diagnostiquer et résoudre les problèmes sans perturber l’activité de la machine. Ce composant affiche également des débits particulièrement élevés en I/O (19,2 GB/s) pour traiter de grands volumes de données.Sur le marché des puces x86 pour serveurs, la concurrence se limite aujourd’hui à AMD qui a annoncé son grand retour avec le processeur Zen Naples doté de 32 cœurs. Cette plate-forme n’est toutefois pas attendue avant le second trimestre de cette année, et AMD n'a pas encore indiqué la cible précise de sa puce. Il pourrait s’agir des fournisseurs de services cloud. La firme a indiqué que les Naples seront proposées à un prix compétitif sur le segment des puces à haute performance.À l'heure actuelle, les acheteurs de serveurs ne peuvent pas vraiment négocier les tarifs avec Intel, qui détient plus de 90% des parts de marché sur ce secteur. Les puces E7 v4 ne sont pas fabriquées en très grands volumes comme les Core i mais ce sont des composants très rentables et des revenus indispensables pour Intel, qui s'appuie désormais davantage sur les matériels pour les centres de données que sur les PC pour sa croissance future.« Les puces serveur ont déjà un marge bénéficiaire élevée, mais les prix moyens ont augmenté ces dernières années et vont continuer à augmenter », a déclaré Diane Bryant, vice-président exécutif et directeur général du groupe Data Center chez Intel, lors d'une allocution devant des investisseurs. « Les prix ont augmenté en raison de nouvelles applications telles que l'apprentissage machine et l'analytique, et la croissance des services cloud », a déclaré Mme Bryant. « Parce qu'ils comprennent la valeur de nos produits haut de gamme, ils achètent la plate-forme », a déclaré Bryant.Mais, après des années de croissance, les ventes de serveurs stagnent et la dirigeante anticipe une baisse des expéditions de 5% jusqu’en 2021. La société ne s'attend pas à une croissance des expéditions sur le marché des serveurs mais à un relais sur celui des contrôleurs x86 pour les équipementiers télécoms. Intel compte proposer des composants plus puissants et plus coûteux cette année, avec notamment un processeur baptisé Knights Mill destinée à l’apprentissage machine et un autre appelé Lake Crest qui intégrera un Xeon avec une puce d'apprentissage machine basée sur la technologie acquise auprès de Nervana Systems.Une malfaçon découverte dans une ancienne puce d'Intel pourrait faire planter des serveurs et des équipements réseau. Le fondeur « prépare et valide un patch de silicium mineur » pour résoudre le problème. Le défaut, signalé pour la première fois par The Register, a été localisé dans des puces Atom C2000 livrées à partir de 2013. Un erratum ajouté en janvier par Intel à la documentation de la puce Atom C2000 prévient que les systèmes équipés de la puce « peuvent se trouver dans l’impossibilité de démarrer ou cesser de fonctionner ». Cette puce, la dernière de la série de processeurs Intel Atom basse consommation pour serveurs, équipe des microserveurs, mais aussi des équipements réseaux de fabricants comme Cisco. Ce dernier a d’ailleurs publié un avis pour signaler le défaut d’un composant dans un de ses produits ayant un impact sur les signaux d'horloge. La dégradation de ce signal d'horloge au fil du temps altère la capacité de la puce à exécuter les tâches.http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux52-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX52http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux52a-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX52Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux52v-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX52Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux52vs-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX52VShttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux42-portable-batterie.html Batterie ASUS UX42http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux42-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX42http://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux42a-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX42Ahttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux42v-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX42Vhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-zenbook-ux42vs-portable-batterie.html Batterie ASUS ZenBook UX42VShttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux42-ultrabook-portable-batterie.html Batterie ASUS UX42 Ultrabookhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux42a-ultrabook-portable-batterie.html Batterie ASUS UX42A Ultrabookhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux42v-ultrabook-portable-batterie.html Batterie ASUS UX42V Ultrabookhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-ux42vs-ultrabook-portable-batterie.html Batterie ASUS UX42VS Ultrabookhttp://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-s200-portable-batterie.html Batterie Asus VivoBook S200http://www.fr-batterie-portable.com/asus-vivobook-s200l3217e-portable-batterie.html Batterie Asus VivoBook S200L3217EIntel essaye de résoudre le problème, mais n’a pas voulu dire à quel moment une mise à jour sera disponible. « Nous avons d’ores et déjà fourni à nos clients une solution de contournement au niveau de la carte », a déclaré un porte-parole d'Intel par courriel. « Par ailleurs, nous sommes en train de préparer et de valider un correctif de silicium mineur dans un nouveau produit [mise à jour] ». Le cycle de régénération moyen d’un serveur est de trois à cinq ans, mais la durée de vie du matériel réseau et de stockage dans lequel on trouve la puce C2000 est plutôt de cinq à 10 ans. Les entreprises utilisant la puce doivent contacter leur représentant ou leur fournisseur de système pour effectuer les mises à jour.Intel trouve en permanence des défauts dans ses puces et il les corrige au fur et à mesure. Mais un défaut qui pourrait faire planter un système est plus sérieux, car il peut conduire à la perte des données. Intel a également connu un problème avec sa puce Skylake. Cette fois, le défaut pouvait dans certaines conditions bloquer les PC au moment de l'exécution de charges de travail complexes. Le fabricant de puces a renoncé à fabriquer des chips Atom pour serveurs, remplacés par des puces Xeon-D et Xeon-E3. Intel réserve désormais les puces Atom aux drones, aux robots, aux passerelles, aux appareils connectés et aux produits IoT.Arrow s'apprête à sortir la DragonBoard 820c, une minicarte architecturée autour de la puissante puce mobile Snapdragon de Qualcomm qui équipe le Galaxy S7 de Samsung.Actuellement en préparation chez Arrow, la minicarte DragonBoard 820c dispose d’une puissance de traitement qui lui permet de largement distancer le Raspberry Pi 3. Sous Android, elle utilise les composants que l’on trouve dans des smartphones haut de gamme tels que le Galaxy S7 de Samsung et est pourvue du puissant processeur Snapdragon 820 signé Qualcomm qui a déjà trouvé sa place dans certains terminaux mobiles haut de gamme. La DragonBoard 820c est dotée d’une RAM DDR4 de 3 Go et d’une importante capacité de stockage flash à 32 Go. En comparaison, le Raspberry Pi 3 ne propose pas de stockage interne et la Joule 570x d’Intel ne dispose que de 16 Go de capacité. La prise en charge du WiFi, du Bluetooth 4.1 ainsi que la présence d’un connecteur Ethernet et de deux ports USB sont aussi de la partie. La puce graphique Adreno 530 qui équipe la DragonBoard 820c assure la capture de vidéos en 4K et la prise en charge de la lecture en 4K à raison de 30 images par seconde. A noter que le support du LTE assuré par le processeur Snapdragon 820 ne figure pas au menu. Cette minicarte peut être utilisée pour développer des robots, des drones ou des objets connectés. Son prix et sa date de disponibilité n’ont pas encore été communiqués.

Tags: Pas de tags
Vues: 9 0 Commentaires
0 votes
creer un compte