Les Forums | Santé

[ Poster une nouvelle discussion]   [ Tous les sujets]   [Tous les forums

Message d'origine de la discussion

"100 orgasmes par jour: une maladie incurable"

Envoyé par ebene31 le 02/04/2012 23:25
Avoir des dizaines et des dizaines d'orgasmes au cours de la même journée? C'est possible et ça peut énerver celles qui n'ont jamais atteint le Graal au cours de leur vie. Reste que jouir à chaque contact, à chaque caresse, c'est loin d'être agréable. Cette maladie, appelée le syndrome d'excitation génitale persistante, provoque une excitation menant jusqu'à l'orgasme même sans désir sexuel ou stimulation directe.

Le site The Gloss a recueilli les impressions d'une femme souffrant de cette étrange maladie. Surnommée Bella, cette dame raconte: "La première fois que j'ai rencontré mon copain, nous marchions dans la rue et je sentais que j'allais jouir. Je l'ai averti, je lui ai dit de ne pas me toucher. Puis il m'a touché le bras. Ca a provoqué l'explosion. Il faut le voir pour le croire. Je me suis agrippée à la chose la plus proche de moi, un lampadaire. J'étais mortifiée. Heureusement, il l'a bien pris." Bella assure qu'elle jouit rien qu'en sentant certains parfums ou une fois qu'elle se retrouve plongée dans le noir. Les trajets en bus l'envoient au septième ciel tout comme les voitures, si elle est assise à l'arrière.

Bella a vu un gynécologue, un psychiatre mais il a fallu du temps avant de mettre un nom sur son problème. "On me croyait folle." Aujourd'hui, elle arrive à gérer les stimulations. Elle se prépare psychologiquement aux contacts physiques et arrivent à contrôler ses orgasmes. Sauf quand son petit ami joue avec elle. "Me caresser la main est un acte sexuel. Surtout si c'est fait intentionnellement. Je commence à rire, puis à gémir, puis les deux ensemble. Je comprends que c'est amusant pour la personne en face de moi mais ça ne l'est pas tout à fait pour moi."

La majorité des femmes souffrant de ce problème se sentent évidemment frustrées: le plaisir n'est pas celui ressenti au cours d'un acte sexuel. Incontrôlable et gênant, il provoque angoisses et embarras. Difficile en effet de se laisser aller en pleine rue, sous le regard des gens. La masturbation permet de calmer les explosions inattendues de la plupart des femmes. Il n'existe pas de traitement définitif pour s'en débarrasser.


Comme quoi il y a plus mal lotie que les femmes qui n'ont jamais connu l'orgasme
enveloppe Lui écrire en privé

Liste des réponses

  • ... par mirifique31 le 03/04/2012 10:34

Contenu des réponses

"..."

Envoyé par mirifique31 le 03/04/2012 10:34
le paroxysme pour les cumulardes.. en toute chose, l'excès n'est jamais profitable in fine..amen
enveloppe Lui écrire en privé

"terrible!!!"

Envoyé par magiedusud le 03/04/2012 18:09
c'est arrivé à une dame qui a dû consulter son médecin. celui-ci l'examine et constate un énorme abcès sur le clitoris! la dame, enfin rassurée sur son état de santé dit au médecin qu'elle est heureuse de savoir que ses orgasmes continuels ont une explication rationnelle. mais celui-ci lui répond : "mais non, ça ne vient pas de l'abcès............ ...........mais des asticots qui grouillent autour!!!!"

enveloppe Lui écrire en privé

"589"

Envoyé par ebene31 le 03/04/2012 20:08
Après cette bien belle histoire,
je souhaite un bon coït ainsi qu'une multitude d'orgasmes à celles et ceux qui y vont
enveloppe Lui écrire en privé

"Beurk!!"

Envoyé par mawiea le 04/04/2012 00:35
enveloppe Lui écrire en privé
 
creer un compte